Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Economie et autres faits de société en Franche-Comté
Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par peqa » lun. 25 août 2008, 8:07

Bonjour Ivy,
Pardonne moi de t'avoir donné une promotion un peu hâtive... mais elle viendra sans doute!
Evidemment le CG du Doubs n'a pas vocation à s'interesser au sel de Salins... dommage! Mais tu as peut être un avis sur le financement par l'Europe d'une étude de faisabilité (ou au moins de cadrage) sur le sujet.
A bientôt
Peqa

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Ivy » lun. 25 août 2008, 10:10

Le plus simple et le plus rapide est de monter un projet commun avec la Suisse. Je sais, ça a l'air bête comme ça. Je ne sais pas s'il y a une ville orientée sur le sel dans les cantons frontaliers+Valais. Si oui, il faut monter un dossier commun Interreg IV qui en est à son début en terme de période de réference et qui finance assez largement pour éviter tout dégagement d'office (fonds rendus à la Commission en fin d'année car non distribués à des porteurs de projet).

L'idée est de trouver un terrain d'entente. Production, tourisme, culture etc. Tout ce que vous voulez à partir du moment où l'on sent une vraie envie de partenariat. Ajoutez un peu de sens écologique, de parité homme-femme et c'est un projet financé à 60% à l'aise par l'Union Européenne. Les frais d'étude sont pris en charge sous certaines conditions (pas bien méchantes mais qu'il vaut mieux connaitre avant).

Comptez 6 mois à un an pour que le dossier recoive la meilleure attention et que vos chances de financement soient les meilleures. De toute façon, il y a la rétro-activité des dépenses à partir du moment où le projet n'est pas terminé avant la programmation du dossier (mais ça n'a pas l'air d'être l'esprit de la démarche de faire dans le cout terme).

Tout complément d'information se prend au conseil régional, direction europe. Un site Internet est en cours de réalisation et devrait être en ligne courant septembre selon mes informations. Tapez "France Suisse Interreg" sur google. Je peux bien sûr répondre à vos questions (en tout cas, je ferai de mon mieux)
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par lionel » lun. 25 août 2008, 12:06

Que la Suisse ne fasse pas partie de l'Europe politique ne pose pas de problème pour les FSE ? :what:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Ivy » lun. 25 août 2008, 12:28

Le programme Interreg est là pour répondre à des problèmatiques franco-suisse. Il n'est pas la FSE et n'en fait partie. Il le complète au même niveau de considération.
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par peqa » mar. 26 août 2008, 13:54

Bonjour Ivy et merci pour ces réponses. J'ai en tête que les programmes Interreg devaient se faire à trois au moins... les choses ont du changer!
Il y a certainement beaucoup de coopérations possibles entre la Franche Comté et la Suisse. Je pense notamment aux développements innovants dans le secteur du bois par exemple... Je serais bien surpris s'il n'y avait pas aussi des projets dans le domaine de la micro mécanique, voire du spatial. Mais dans le domaine du sel, franchement je ne vois pas. Billy aura peut être des idées...
A bientôt
Peqa

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Ivy » mar. 26 août 2008, 14:28

L'ONF, qui est très active dans la recherche de financements, est très présente dans ce genre de programme. Il y a aussi beaucoup de choses dans le médical (l'imagerie médicale notamment avec l'Université de Lausanne de mémoire). Quelque chose entre le festival de Montreux et l'un de Besançon (en devenir). Le pont de Biaufond qui a, comme cela a été oublié d'être indiqué dans le Vue du Doubs de cet été, largement été financé par Interreg.

En Franco-Suisse, il faut remplir au moins deux de ces conditions :
• Développement conjoint (définition commune du projet) ;
• Mise en œuvre conjointe (participation des deux partenaires français et suisses à la réalisation du projet) ;
• Dotation conjointe en effectif (moyens humains mis à disposition du projet de part et d’autre) ;
• Financement conjoint (contribution financière de chacun des partenaires français et suisse, même si non équivalente).
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Perle39 » mar. 26 août 2008, 17:28

Ivy a écrit :En Franco-Suisse, il faut remplir au moins deux de ces conditions :
• Développement conjoint (définition commune du projet) ;
• Mise en œuvre conjointe (participation des deux partenaires français et suisses à la réalisation du projet) ;
• Dotation conjointe en effectif (moyens humains mis à disposition du projet de part et d’autre) ;
• Financement conjoint (contribution financière de chacun des partenaires français et suisse, même si non équivalente).

:kiss: Ivy, d'avoir mis des explications complémentaires entre parenthèses. Sans cela, je n'aurais rien compris.

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Ivy » mar. 26 août 2008, 18:00

En fait, c'est comme ça qu'il est écrit dans le document de mise en œuvre du programme INTERREG IV, non paru (mais à paraitre). Une sorte d'exclusivité quoi ! :sun:
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Beuillot » mar. 26 août 2008, 18:29

lionel a écrit :
peqa a écrit :L'argument marketing devra donc être "garanti sans iode ajouté, brut de nature"

Surtout pas malheureux ! L'ajout d'iode dans le sel a fait disparaitre ou quasiment les problèmes de rachitisme et de crétinisme. Si la teneur en iode du sel de table est insuffisante, il va falloir revenir à l'huile de foie de morue...::(

Crétinisme, mais pas rachitisme. Ne confondons pas l'iode nécessaire au bon fonctionnement de la thyroïde et la vitamine D, nécessaire à la fixation du calcium sur les os, et présente dans l'huile de foie de morue. :non:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par lionel » mar. 26 août 2008, 18:33

Et l'iode n'a rin à wouar avec la vitamine D, et son assimilation ? :euh: Bon, DSL, vous pouvez y revenir, DSL. :invis:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Beuillot » mar. 26 août 2008, 20:36

lionel a écrit :Et l'iode n'a rin à wouar avec la vitamine D, et son assimilation ? :euh: Bon, DSL, vous pouvez y revenir, DSL. :invis:

Fin du HS pour dissiper le doute: ranawouâr.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Perle39 » mar. 26 août 2008, 20:47

Perle39 a écrit :
Ivy a écrit :En Franco-Suisse, il faut remplir au moins deux de ces conditions :
• Développement conjoint (définition commune du projet) ;
• Mise en œuvre conjointe (participation des deux partenaires français et suisses à la réalisation du projet) ;
• Dotation conjointe en effectif (moyens humains mis à disposition du projet de part et d’autre) ;
• Financement conjoint (contribution financière de chacun des partenaires français et suisse, même si non équivalente).

:kiss: Ivy, d'avoir mis des explications complémentaires entre parenthèses. Sans cela, je n'aurais rien compris.


Ivy a écrit :En fait, c'est comme ça qu'il est écrit dans le document de mise en œuvre du programme INTERREG IV, non paru (mais à paraitre). Une sorte d'exclusivité quoi ! :sun:


Je suis ravie que le programme INTERREG IV ait pris en compte, bien malgré lui j'en suis sure, le niveau de mon QI, qui équivaut à celui d'un petit pois (je présente mes excuses à la communauté des "petits pois" que je ne voulais en aucun cas offenser).

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Salins...quelle solution pour l'industrie ?

Message par Billy » lun. 23 févr. 2009, 19:50

Une autre époque ... :siffle: :cry:

Image
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Répondre