Alésia...

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Répondre
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit :
obelix a écrit :Moi, ça me fait penser qu'ils ont au contraire un lien serré ces deux GN à l'ablatif...
C'est quoi GN ?
Une petite erreur ... J'aurais dû écrire syntagme ou bien GM pour groupe de mot.
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :Il existe pourtant une définition de "fastigium" qui conviendrait à un espace médiocre laissé entre des collines, c'est fastigium = le niveau supérieur ou le sommet en surface. Dans ce cas là, c'est le sol de l'espace qui serait de même hauteur.
Le texte parle t'il d'espace médiocre entre les collines ???
NON!
Le texte ne parle que d'espace médiocre entre (inter) les collines de la ceinture et l'OPPIDUM!
Modifié en dernier par municio le dim. 11 nov. 2018, 7:40, modifié 3 fois.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

Ce n'est pas la peine d'écrire avec des lettres de quinze mètres de haut, j'ai une bonne vue !

Il est écrit que l'oppidum se situe au sommet d'une colline (BG VII; 69) et que des collines entourent l'oppidum (BG VII; 69). Il est donc tout à fait logique que les collines qui entourent l'oppidum entourent aussi la colline qui supporte l'oppidum. Donc, si ça te fait plaisir, continue ce genre de truc qui ne sert à rien ... Pour ma part, je trouve ça plutôt agaçant!
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :Il existe pourtant une définition de "fastigium" qui conviendrait à un espace médiocre laissé entre des collines, c'est fastigium = le niveau supérieur ou le sommet en surface. Dans ce cas là, c'est le sol de l'espace qui serait de même hauteur
Il est écrit que l'oppidum se situe au sommet d'une colline (BG VII; 69) et que des collines entourent l'oppidum (BG VII; 69). Il est donc tout à fait logique que les collines qui entourent l'oppidum entourent aussi la colline qui supporte l'oppidum.
Justification honteuse de modification du texte.
Omettre le mot le plus important du membre de phrase,le mot "OPPIDUM",pour le remplacer par un banal "des collines",démontre une volonté manifeste de manipuler le texte dans un but aussi partisan qu'intéressé pour l'identification du site d'Alesia.
En effet,si César a employé à dessein le mot "OPPIDUM" plutôt que l'association "collem oppidi",c'était bien pour indiquer que l'espace médiocre s'étendait jusqu'au sommet de la colline oppidale puisque l'oppidum s'y trouvait.
Ignorer ce mot clé pour ensuite affirmer que l'espace médiocre ne pouvait se situer qu'entre les pieds de la colline oppidale et des collines de la ceinture n'a pour but ultime que d'amener le fastigium au "ras des paquerettes" au pied des collines et ainsi,après avoir lié la plaine (appartenant pourtant un autre membre de phrase!) à l'adjectif "pari" de manière complétement aberrante,permettre au relief du Mont Bart du site de Montbéliard,beaucoup plus élevé que toutes les autres collines autour de lui,d'échapper au critère de nécessaire égalité d'altitude du sommet des collines établi pourtant par tous les grands traducteurs du monde.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : après avoir lié la plaine (appartenant pourtant un autre membre de phrase!) à l'adjectif "pari" de manière complètement aberrante,
César aussi, lie pari dans d'autres membres de phrases de manière complètement aberrante:

BG II;18
Collis ab summo aequaliter decliuis ad flumen Sabim, quod supra nominauimus, uergebat. Ab eo flumine pari accliuitate collis nascebatur aduersus huic et contrarius, passus circiter CC infimus apertus, ab superiore parte siluestris, ut non facile introrsus perspici posset.

c'était une colline qui depuis son sommet s'abaissait insensiblement vers la Sambre, rivière que nous avons nommée plus haut; (2) il s'en élevait une autre d'une pente également douce, vis-à-vis de celle-là et sur le bord opposé, à deux cents pas environ.

BG VI;33
Partito exercitu Titum Labienum cum legionibus tribus ad Oceanum uersus in eas partes quae Menapios attingunt proficisci iubet; Gaium Trebonium cum pari legionum numero ad eam regionem quae ad Aduatucos adiacet depopulandam mittit;

Partageant l'armée, il fait partir T. Labiénus, avec trois légions, vers l'Océan, dans le pays qui touche aux Ménapes; il envoie (2) C. Trébonius, avec le même nombre de légions, vers les contrées voisines des Atuatuques, avec ordre de les ravager.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : Omettre le mot le plus important du membre de phrase,le mot "OPPIDUM",pour le remplacer par un banal "des collines",démontre une volonté manifeste de manipuler le texte dans un but aussi partisan qu'intéressé pour l'identification du site d'Alesia.
C'est tout simplement que j'ai intégré le fait que l'oppidum se situe sur une colline (erat oppidum Alesia in colle summo) et que j'évoquais justement cette situation!

municio a écrit :En effet,si César a employé à dessein le mot "OPPIDUM" plutôt que l'association "collem oppidi",c'était bien pour indiquer que l'espace médiocre s'étendait jusqu'au sommet de la colline oppidale puisque l'oppidum s'y trouvait.
Non, si César emploie le mot oppidum plutôt que "collem oppidi" c'est à cause du camp qui entoure lui-aussi l'oppidum tout en étant sur la colline. Or, il est question dans cette phrase de préciser de quelle manière cet oppidum est défendu. Il est défendu tout autour par un espace bas dans lequel coulent les deux rivières partout sauf à l'est où il est défendu par le camp gaulois rempli de troupes gauloises et ce camp se trouve sur la colline. César n'a pas utilisé "collem oppidi" à cause de ce camp qui n'entoure pas la colline parce qu'il est dessus, mais qui entoure l'oppidum.
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :
municio a écrit : Omettre le mot le plus important du membre de phrase,le mot "OPPIDUM",pour le remplacer par un banal "des collines",démontre une volonté manifeste de manipuler le texte dans un but aussi partisan qu'intéressé pour l'identification du site d'Alesia.
C'est tout simplement que j'ai intégré le fait que l'oppidum se situe sur une colline (erat oppidum Alesia in colle summo) et que j'évoquais justement cette situation!
Tu n'as justement pas à intégrer l'oppidum avec la colline!
Les mots ont une signification très précise et l'oppidum n'est pas la colline,sa surface est bien inférieure à celle de la totalité de la colline.
L'oppidum est inclus dans la colline (elle en constitue son sommet) mais la colline n'est pas incluse dans l'oppidum.
Je comprends bien que le mot "oppidum" te gène beaucoup,mais n'y touche pas! :depelle:
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :
municio a écrit :En effet,si César a employé à dessein le mot "OPPIDUM" plutôt que l'association "collem oppidi",c'était bien pour indiquer que l'espace médiocre s'étendait jusqu'au sommet de la colline oppidale puisque l'oppidum s'y trouvait.
Non, si César emploie le mot oppidum plutôt que "collem oppidi" c'est à cause du camp qui entoure lui-aussi l'oppidum tout en étant sur la colline. ..... César n'a pas utilisé "collem oppidi" à cause de ce camp.....qui entoure l'oppidum.
Où est il écrit que le camp gaulois entoure l'oppidum ?
Entourer c'est border de tous les côtés.
Or,il est seulement écrit dans la phrase "Sub muro quae pars collis ad orientalem solem spectabat",c'est à dire que le camp gaulois bordait l'oppidum sur un seul côté,le coté oriental.
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :Non, si César emploie le mot oppidum plutôt que "collem oppidi" c'est à cause du camp qui entoure lui-aussi l'oppidum tout en étant sur la colline. Or, il est question dans cette phrase de préciser de quelle manière cet oppidum est défendu. Il est défendu tout autour par un espace bas dans lequel coulent les deux rivières partout sauf à l'est où il est défendu par le camp gaulois rempli de troupes gauloises et ce camp se trouve sur la colline. César n'a pas utilisé "collem oppidi" à cause de ce camp qui n'entoure pas la colline parce qu'il est dessus, mais qui entoure l'oppidum.
Système stupéfiant où le sommet de la colline est partagé par 2 entités, l'oppidum et le camp gaulois (alors que le texte ne parle que de l'oppidum) laissant les coteaux sans aucunes affectations!
Ce sont pourtant les coteaux de la colline qui entourent concrètement l'oppidum au niveau de la colline oppidale.
Modifié en dernier par municio le ven. 17 mai 2019, 9:34, modifié 1 fois.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : Où est il écrit que le camp gaulois entoure l'oppidum ?
Entourer c'est border de tous les côtés.
Or,il est seulement écrit dans la phrase "Sub muro quae pars collis ad orientalem solem spectabat",c'est à dire que le camp gaulois bordait l'oppidum sur un seul côté,le coté oriental.
Si je suis ton raisonnement, les collines non-plus n'entourent pas l'oppidum, elles le bordent sur les trois autres côtés ...
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : Tu n'as justement pas à intégrer l'oppidum avec la colline!
Les mots ont une signification très précise et l'oppidum n'est pas la colline,sa surface est bien inférieure à celle de la totalité de la colline.
L'oppidum est inclus dans la colline (elle en constitue son sommet) mais la colline n'est pas incluse dans l'oppidum.
Je comprends bien que le mot "oppidum" te gène beaucoup,mais n'y touche pas! :depelle:
En fait, le mot oppidum ne me gène pas du tout puisque c'est la base de mon raisonnement! César décrit, comme il le fait toujours, ce qui constitue les défenses de l'oppidum un espace laissé par les collines qui l'entourent sauf à l'est où c'est un camp qui protège ce côté.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : Système stupéfiant où le sommet de la colline est partagé par 2 entités, l'oppidum et le camp gaulois (alors que le texte ne parle que de l'oppidum) laissant les coteaux sans aucunes affectations!
Ce sont pourtant les coteaux de la colline qui entourent concrètement l'oppidum.
Est-ce que par hasard, tu saurais à quoi sont affectés les coteaux et où il serait indiqué que le sommet est tout entier occupé par l'oppidum ? :euh:
Solem lucerna non ostenderent
Rémus Faber
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1488
Enregistré le : lun. 11 mars 2013, 21:43

Re: Alésia...

Message par Rémus Faber »

Les partisans de Chaux et d'Alise se traitent mutuellement d'imposteurs, les adeptes de chaque camp dénonçant les tares de la thèse adverse et niant leurs propres turpitudes.
Notre forum n'est pas en reste; il comporte également une imposture et non des moindres. La thèse obuesque est la pire des Alesia-bidons car elle est dépourvue de la pièce essentielle de César: la colline oppidale élevée imprenable d'assaut. Au lieu de cela on n'observe qu'un "bousin" largement étalé, traversé maintenant par l'autoroute.
L'auteur de cette thèse tartine depuis des années sur le forum une pâtée indigeste truffée de manipulations, mensonges et affabulations.
Il faut croire que le thème Alesia rend fou et même fou-furieux. Les partisans d'Alise et Chaux s'invectivent copieusement. Quant à notre affabulateur local, il insulte la vérité quand il ne peut plus la contourner avec ses manigances. ::)
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :
municio a écrit :Je comprends bien que le mot "oppidum" te gène beaucoup,mais n'y touche pas! :depelle:
En fait, le mot oppidum ne me gène pas du tout...
C'est sûr qu'après avoir occis l'impétrant (sa suppression pure et simple!),l'oppidum ne te gêne plus.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

Et c'est quoi un impétrant ? :euh:
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit :
municio a écrit : Tu n'as justement pas à intégrer l'oppidum avec la colline!
Les mots ont une signification très précise et l'oppidum n'est pas la colline,sa surface est bien inférieure à celle de la totalité de la colline.
L'oppidum est inclus dans la colline (elle en constitue son sommet) mais la colline n'est pas incluse dans l'oppidum.
Je comprends bien que le mot "oppidum" te gène beaucoup,mais n'y touche pas! :depelle:
En fait, le mot oppidum ne me gène pas du tout puisque c'est la base de mon raisonnement! César décrit, comme il le fait toujours, ce qui constitue les défenses de l'oppidum un espace laissé par les collines qui l'entourent sauf à l'est où c'est un camp qui protège ce côté.
Tu finis donc par admettre que le camp gaulois borde l'oppidum sur un seul côté et qu'il ne l'entoure pas comme précedemment affirmé.
Modifié en dernier par municio le dim. 18 nov. 2018, 6:40, modifié 1 fois.
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

Rémus Faber a écrit :La thèse ubuesque est la pire des Alesia-bidons car elle est dépourvue de la pièce essentielle de César: la colline oppidale élevée imprenable d'assaut.
Je ne peux malheureusement qu'acquiescer au sujet de Bart- Montbéliard à cette affirmation.
Modifié en dernier par municio le dim. 18 nov. 2018, 6:52, modifié 1 fois.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

Pas de problème !
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2918
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

Si,ton obstination sur ce site complétement absurde de Bart-Montbéliard pose un gros problème à la bonne marche du forum!
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15517
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

Parce que tu penses que ton obstination à taire ce que tu penses contribue à la bonne marche du même forum ?
Solem lucerna non ostenderent
Répondre