Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » lun. 09 avr. 2018, 9:47

Dans mon enfance, j'entendais dire des anciens que dans ma famille, une aïeule avait créé un couvent à Grandfontaine, près de Besançon. Travaillant actuellement à la généalogie de ma famille paternelle, J'ai retrouvé au travers des recensements de Grandfontaine les principaux acteurs de ce couvent à l'histoire assez brève:


1836
Chatelain Claude Etienne cultivateur 51 ans
Louis Théraize son épouse 52 ans
Chatelain marguerite cultivatrice 29 ans
Chatelain Claudine cultivatrice 27 ans

Chatelain Jean Baptiste cultivateur 17 ans

1841
Chatelain Claude Etienne cultivateur
Louis Théraize son épouse
Chatelain marguerite
Chatelain Claudine

Chatelain Jean Baptiste

1846
Chatelain Claudine blanchisseuse
Chatelain Marguerite blanchisseuse


1851
Chatelain Claudine Supérieure d'une réunion de fille
Chatelain Marguerite sa soeur vivant en sa communauté

Marlet Catherine ancienne institutrice vivant avec les précédentes
Perret Anne vivant avec les précédentes par le travail sur linge

1856
Chatelain Claude Françoise supérieure chef de ménage 43 ans
Chatelain Marguerite sa soeur 46 ans

Marlet Catherine institutrice 55 ans
Michaud Victorine soeur 45 ans
Perret Annette soeur 39 ans
Colin Annette soeur 33 ans
Vaugier? Vangne? Vaugue? Séraphine soeur 24 ans

1861

Chatelain Claudine supérieure du couvent 50 ans
Chatelain Marguerite le couvent 52 ans

Coquillard Françoise soeur 41 ans
Girardet Henriette soeur

1866
Chatelain Marguerite chef du couvent
Coquillard Françoise soeur
Girardet henriette soeur
Darlin Josephte? soeur

1876
Grandfontaine au village
Rue des Corvées
Chatelain Marguerite (soeur Xavier) supérieure 68 ans née dans le Doubs
Girardet Henriette (soeur Vincent) 70 ans née en Haute-saône
Saillard Marie (soeur Thérèse) 70 ans née dans le Doubs
Vuillemenot Ermence domestique 17 ans née dans le Doubs

Les recensements de 1881 à 1896 sont manquants et il n'y a plus trace du couvent dans celui de 1901 ...
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13996
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar pieradam » lun. 09 avr. 2018, 10:24

J'ai pour moi le souvenir,des soeurs bleues de La Marne 25,et les soeurs de Béthanie à Montferrand le Château.

Elles avaient une activité laitière,( fabrication de yaourts )sous le nom ( je crois )de Dominic,pionières dans ce domaine ( pots en verre consignés )
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » mar. 10 avr. 2018, 0:27

Ce modeste couvent se situait bien à Grandfontaine rue des corvées (à côté de l'église). Je ne sais rien de plus que ce que j'ai posté plus haut. Ce sont mes arrières, arrières arrières grandes tantes (Chatelain) qui avaient fondé ce couvent. Ça remonte un peu le niveau de la famille ... :;) Ça fait une moyenne ! :saint:
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » mar. 10 avr. 2018, 0:32

pieradam a écrit :
Elles avaient une activité laitière,( fabrication de yaourts )sous le nom ( je crois )de Dominic,pionières dans ce domaine ( pots en verre consignés )


Maintenant que tu en parles, ça me rappelle quelque chose, les yaourts Dominic ...
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » mar. 10 avr. 2018, 0:47

pieradam a écrit :J'ai pour moi le souvenir,des soeurs bleues de La Marne 25,et les soeurs de Béthanie à Montferrand le Château.


Tu as bien fait de me parler des soeurs de la Marne parce que ça me revient maintenant. C'est un cousin de mon grand père qui m'avait raconté ça ... Le couvent à été fondé à Grandfontaine puis s'est installé à Montferrand le Château (à la Marne plus précisément).

http://www.racinescomtoises.net/picture ... _valzer_25

http://www.racinescomtoises.net/index?/ ... _valzer_25
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13996
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar pieradam » mar. 10 avr. 2018, 9:06

Obélix,du dialogue,jaillit toujours une lumière,il se trouve,qu'enfant j'ai séjouné à la colo de Granfontaine située juste à côté de l'église,c'était une colo paroissiale,il est fort possible,que ce batiment plus qu'austère,ai été cet ancien couvent dont tu parles.( grand dortoir,réfectoire,et une grande auge commune,avec eau froide seulement,pour les ablutions.)

Celà se passait dans les années 45,46,mais je n'ai jamais entendu parler d'un couvent.
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » mar. 10 avr. 2018, 23:53

Le couvent a été transféré à La Marne à la fin du XIX° siècle, pas étonnant que tu n'en aies pas entendu parler ...

D'après les documents du recensement de Grandfontaine le couvent était initialement chemin des corvées. Ce chemin prenait naissance quasiment à l'église pour se diriger vers La Belle Etoile. Ça doit bien être le bâtiment dont tu parles ...

Tu vois le monde est petit ... ::)
Solem lucerna non ostenderent

Biaso
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 23
Enregistré le : ven. 22 sept. 2017, 20:29
Localisation : Berry

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar Biaso » mer. 11 avr. 2018, 22:36

Suis pas sûr. Après exploration, je situerais la colonie (colonie de l'Aiglon, peut-être) 9 rue de l'église à Grandfontaine. J'y suis allé une dizaine d'années après Pieradam. Je me souviens de la grande auge avec un tuyau percé de trous pour amener l'eau. Il ne me semble pas que ce soit la rue des Corvées

Le lien passe ?
https://www.google.fr/maps/@47.1979781, ... 312!8i6656

Le presbytère, au 22 rue de l'Eglise (Google Map), pourrait bien avoir été le bâtiment conventuel cherché.

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13996
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar pieradam » mer. 11 avr. 2018, 23:07

Biaso a écrit :Suis pas sûr. Après exploration, je situerais la colonie (colonie de l'Aiglon, peut-être) 9 rue de l'église à Grandfontaine. J'y suis allé une dizaine d'années après Pieradam. Je me souviens de la grande auge avec un tuyau percé de trous pour amener l'eau. Il ne me semble pas que ce soit la rue des Corvées

Le lien passe ?
https://www.google.fr/maps/@47.1979781, ... 312!8i6656

Le presbytère, au 22 rue de l'Eglise (Google Map), pourrait bien avoir été le bâtiment conventuel cherché.


C'est bien à cet emplacement,que cette colo était,mais le luxe ici présent,pourrait me faire douter,rien à voir avec la batisse,dans laquelle j'étais hébergé,du moins exterieurement :oui:
Quand au nom de la rue,il n'y en avait pas.
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » ven. 13 avr. 2018, 1:55

En 1876 le couvent est bien situé dans la "rue des Corvée" . On trouve cette rue sous le nom de "Chemin des Breuleux" en 1826 sur le cadastre napoléonien. "Les Breuleux" est un lieu-dit situé au bord de ce chemin. En 1876, il existe trois rues dans ce secteur: La rue de l'église, la rue de la cure et la rue des corvées. Il me semble possible que la rue des corvées soit l'actuelle rue de la Mairie. Le bâtiment de la mairie comportait en façade deux portes, ce qui semble indiquer que ce bâtiment était à l'origine une école, or dans le recensement de 1876, on lit qu'il existe en tout et pour tout 3 foyers dans la rue de la corvée: un cultivateur veuf de 74 ans, le couvent et la famille de l'instituteur (lui, sa femme et deux filles); Or, les instituteurs étaient logés dans le bâtiment de l'école en général, ce qui me fait penser que l'actuelle rue de la Mairie est bien l'ancienne rue des Corvées. Le couvent pouvait donc se situer soit dans la maison que vous désignez avec, à l'époque une entrée principale dans l'actuelle rue de la Mairie, soit dans la cure. Mais la cure était occupé en 1876 par Le curé Laurent Valser (68 ans), le créateur officiel du couvent, son vicaire, sa soeur aveugle, sa nièce et sa petite nièce de 25 ans, et l'entrée de la cure se trouvait rue de la cure, ce qui semble renforcer l'idée que le couvent se situait bien là où vous avez été les deux en colonie de vacances. De plus un couvent désaffecté se prête bien à une utilisation de ce genre avec ses installations collectives ... Encore un détail: Sur le cadastre de 1826, une partie de cette maison est colorée en bleu comme l'église et l'ancienne cure, ce qui semble indiquer que cette maison appartenait à l'église ...

J'avais préparé un beau plan, mais ça ne veut pas marcher ... :angry: On verra ça demain! :oui:
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » ven. 13 avr. 2018, 9:39

J'avais oublié que HostingPics ne fonctionnait plus ... :mscbs:

Voilà donc la partie du plan cadastral dit "napoléonien" (1826) où l'on voit le pâté de maison situé entre la rue de l'Eglise, la rue de la Cure et la rue des Corvées. On remarquera que le presbytère n'existait pas. La cure était à côté de l'église en bleu et la rue de la Cure passait devant reliant la rue de l'église à la rue des corvées. Le chemin des Corvées (appelé aussi "chemin des Breuleux" prenait certainement naissance au croisement de la rue de la Cure et de la rue des Corvée et se dirigeait vers l'actuelle Nationale 73 à l'entrée ouest de La Belle Etoile. Ce chemin longeait les lieux-dits "Les Corvées", puis le lieu-dit "Les Breuleux". Les lieux-dit "La Corvée" désignaient en général, des champs cultivés par la population au bénéfice d'un seigneur ou du clergé d'où les noms: Corvée-dame-Gille, Corvée-dame-Jeanne, Corvée-des-Dames, Corvée-des-Maréchaux, Corvée-du-Seigneur, Corvée-l'Aumonier, Corvée-les-Moines, etc. Quant aux "Breuleux", je pense qu'ils désignent des bois où l'on produisait le charbon de bois, comme les Lieux-dits "Bois Brûlé", "Charbonnier", etc. Entre ces deux lieux-dits on trouve le lieu-dit "A l'Essart du Tisserand", partie du Bois des Breuleux défrichée au profit du tisserand ?

Voici donc le quartier de l'église de Grandfontaine où se situait le couvent dit "du nom de Jésus et Marie":


Image
Solem lucerna non ostenderent

Biaso
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 23
Enregistré le : ven. 22 sept. 2017, 20:29
Localisation : Berry

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar Biaso » ven. 13 avr. 2018, 11:34

Pour s'en assurer, il suffirait de téléphoner à la mairie ou à la cure de Grandfontaine.
Comparez le cadastre et la page https://bit.ly/2JF9BbA .

Sur le cadastre ancien (vue 13, agrandir la partie supérieure droite http://recherche-archives.doubs.fr/ark: ... eaSWqT/1/1 je situerais le bâtiment de la colonie paroissiale aux numéros (cotes?) 23 à 25, s'il existait déjà. La rue de l'Eglise passerait aujourd'hui à l'ouest de 23 au lieu de passer entre 25 et 33.

Sur les images de Street View, le presbytère actuel (22 rue de l'Eglise) semble relativement ancien.
Modifié en dernier par Biaso le ven. 13 avr. 2018, 19:36, modifié 1 fois.

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » ven. 13 avr. 2018, 21:50

Biaso a écrit :Sur les images de Street View, le presbytère actuel (22 rue de l'Eglise) semble relativement ancien.


A mon avis, il est du XIX° siècle, à part les deux fenêtres de style ogival et une porte d'entrée dans la cour du même style, ça me semble coller avec le fait que cet édifice n'est pas représenté sur le cadastre napoléonien en 1826. Sur la première feuille de ce cadastre (présentation générale), on voit une construction de dimensions modestes qui n'a pas du tout l'orientation des bâtiments du presbytère (22, rue de l'église). Cette construction n'apparaît plus sur les feuilles détaillée du cadastre. Je suppose qu'il a été détruit pour permettre la construction du presbytère ... Tout ça semble indiquer que la construction de ce presbytère est postérieure à l'établissement du cadastre napoléonien, donc à 1826. Quoi qu'il en soit, Lors de la création du couvent en 1840/50, le presbytère pouvait exister et il est possible qu'il ait hébergé pendant une période le couvent.

Image
Modifié en dernier par obelix le ven. 13 avr. 2018, 22:04, modifié 1 fois.
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14877
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Un couvent à Grandfontaine (Doubs) ?

Message non lupar obelix » ven. 13 avr. 2018, 21:58

Biaso a écrit :
Sur le cadastre ancien, je situerais le bâtiment de la colonie paroissiale aux numéros (cotes?) 23 à 25, s'il existait déjà. La rue de l'Eglise passerait aujourd'hui à l'ouest de 23 au lieu de passer entre 25 et 33.


Le bâtiment que tu nous a montré n'est pas le n° 23 à 25, mais le bâtiment 34 à 37. Le bâtiment 23/25 à été détruit et n'existe plus. C'est ce qui a dû te tromper. Pour mieux visualiser, je mets le plan du cadastre de 1826 et l'actuel:

Image


Image
Solem lucerna non ostenderent


Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités