L'Europe en Franche Comté

Economie et autres faits de société en Franche-Comté
Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message par Ivy » mar. 07 oct. 2008, 15:56

Non, il n'y avait pas assez de places pour tout le monde...
Les professionnels et les institutionnels étaient au rdv, le grand public moins. Après, on comprend qu'il perçoive l'Europe comme une instance obscure à Bruxelles.

Du beau gachis !
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message par peqa » ven. 12 déc. 2008, 14:45

Je reviens à nouveau sur l'Europe à quelques jours de la fin de la Présidence Française.
En quelques semaines (voir la presse) nous avons appris - ou constaté - que l'Europe n'avait pas de politique industrielle, n'avait pas de politique financière...n'avait pas d'attitude commune en face de la crise financière internationale actuelle qui est la plus grave jamais vécue par l'humanité!
Nous savions déjà que l'Europe n'avait pas de politique sociale, pas de politique de la justice, pas de politique militaire, pas de politique familiale... Je n'ose pas appeler "politique" les gesticulations concernant l'agriculture. Quant à l'environnement...on en cause et on crée des commissions ce qui est une façon de ne pas agir!
La non existence de l'Europe est donc encyclopédique.
C'est grave après 50 ans d'existence!
A quoi ont donc servi les énormes budgets engloutis par Bruxelles?
Certes Bruxelles a établi de multiples normes mais on constate chaque jour son incapacité à les faire appliquer et respecter. Grâce à Bruxelles j'ai maintenant les plus grands doutes sur la qualité et la toxicité de ce qui est dans mon assiette...Il ne se passe pas 15 jours sans qu'une alerte grave soit donnée dans ce domaine. Il faut ensuite des mois pour expliquer aux consommateurs que c'est pas grave: la mélamine dans le lait, la dioxine dans le porc, les vins ****** 100% chimiques, les huiles d'olives faites avec des huiles de vidange...normal tout ça! Les pesticides sur les raisins aussi d'ailleurs, la viande avariée retraitée en ******* ou ailleurs...gastronomique!
Tu vois Ivy, à mon avis, il faut maintenant parler d'échec, même si c'est triste.
L'aptitude à pondre des montagnes de textes illisibles et inexploitables au profit des citoyens ne justifient pas les armadas de fonctionnaires européens. Ils vivent sur eux même - plutot bien d'ailleurs - et ignorent l'Europe, la nôtre!
Mais le Président de la Commission continue à sourire benoîtement devant ses micros et les caméras... Buster Keaton, lui, me faisait au moins rigoler!
A bientôt
Peqa
Modifié en dernier par lionel le ven. 12 déc. 2008, 15:14, modifié 1 fois.
Raison : Edité pour masquer des termes pouvant être vexatoires ou diffamatoires.

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message par Ivy » ven. 12 déc. 2008, 20:57

peqa a écrit :Tu vois Ivy, à mon avis, il faut maintenant parler d'échec, même si c'est triste.

Probablement. En même temps, on a vu quelques petites choses intéressantes : L'Allemagne mise en défaut, la France qui s'allie à l'Angleterre sur certaines politiques, un plan de relance partiellement européen.

On est d'accord ou pas avec le contenu, mais au moins la présidence française aura eu le mérite de dépoussiérer quelques codes éculés et montré qu'avec un peu d'audace, il était possible de prendre des virages intéressants et de donner du contenu aux politiques manquantes dont tu parles très justement.

Rama Yade a dit, à juste titre hier, que l'Europe était une évidence pour la jeune garde Européenne, qu'elle avait été là avant nous. La vision n'est pas la même. Moi, je suis né en 1984, soit trois ans après l'Europe des 10 et l'intégration de la Grèce. Le temps que je comprenne un peu ce qu'il se passe, on était déjà en 1995 avec l'Europe des 15. La prochaine génération de politiques aura surement à cœur de secouer cette grande malade bloquée au rythme de l'incertitude de ses premiers jours où le principal enjeu était de ne pas provoquer d'incident diplomatique. C'est malheureusement ce que je ressens à Bruxelles.

En tout cas, la crise et ce nouveau besoin de moralité, de remise à plat des vieux codes et d'interventionnisme permettra de briser quelques tabous. Le timing est le bon ! Quelques mois avant les prochaines élections européennes. Avec un peu d'élan, on arriverait presque à faire fléchir la BCE et à faire adopter le projet de constitution à l'Irlande !

C'est de ce constat d'échec nécessaire que viendra le sens d'une Europe en constante recherche d'identité : une Europe tournée d'abord au service des populations. Je préfère y croire et me battre pour rien plutôt que le cynisme et l'immobilisme de certains euro-sceptiques. En tout cas, c'est tout le sens de mon implication politique.

Dommage que Rama Yade ne souhaite pas se lancer dans la course Européenne ! ::D
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message par peqa » ven. 12 déc. 2008, 22:50

Bonsoir Ivy,
Il ne faut pas pousser trop loin le bébé! Dire que l'échec est tonique car il permet de rebondir c'est un peu gros après 50 ans! Dire que le vide actuel permet toutes les souplesses pour construire l'avenir...c'est joli mais ça n'aide pas!

J'ai eu comme prof, il y a bien longtemps, le principal négociateur français de la PAC. Appelons le Edgar...
Il nous racontait ses séances houleuses de négociations à Bruxelles sur ce sujet vital pour la France. Je me souviens d'une anecdote: Le boeuf charolais. Il était essentiel que cette noble viande (une spécialité française) puisse être vendue partout en Europe. Libre circulation des marchandises oblige. Finalement, après des heures de palabre, les Allemands accèptèrent ce principe fondamental pour nous de la libre circualtion du Charolais en Europe... mais à la condition que le charolais soit défini comme une viande de race charolaise élevée et produite à plus de 800 mètres d'altitude. Il n'existe aucune zone de cette altitude produisant du charolais. L'accord était donc vide de substance!
Grande victoire française sur les principes et grande victoire allemande dans la pratique du blocage, le tout sans aucune conséquence pratique...
Je crains fort que les accords actuels à Bruxelles soient de la même veine. Les Polonais ont dit "nous signons OK mais nous sommes exemptés d'appliquer chez nous les règles convenues"... les autres pays ont du tenir des propos similaires.
Ceci s'appelle une grande victoire politique... et même un modèle du genre disent les Américains...qui signeront sous réserve d'être exemptés!
Les diplomates frétillent de joie, les fonctionnaires de Bruxelles, qui ont alors des tonnes de paperasse à écrire, aussi! Les journalistes qui peuvent écrire tout et le contraire de tout se régalent.
Mais avons-nous avancé? Je ne le crois pas! L'Europe est dans son ornière
A bientôt
Peqa

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'Europe en Franche Comté

Message par Beuillot » ven. 12 déc. 2008, 22:56

peqa a écrit :Les Polonais ont dit "nous signons OK mais nous sommes exemptés d'appliquer chez nous les règles convenues"...

Je pense que tu fais référence à l'achat d'avions de chasse américains par la Pologne juste après son entrée dans l'Europe.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message par Ivy » ven. 12 déc. 2008, 23:41

peqa a écrit :Il ne faut pas pousser trop loin le bébé! Dire que l'échec est tonique car il permet de rebondir c'est un peu gros après 50 ans! Dire que le vide actuel permet toutes les souplesses pour construire l'avenir...c'est joli mais ça n'aide pas!


Mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain. ::D
Ce n'est pas tout à fait ça que j'ai voulu dire. Je m'excuse si je n'ai pas été assez clair. Je ne crois pas, qu'à l'inverse, on puisse parler de 50 ans de disette. Disons que jusqu'à Maastricht, sans être parfait, ça allait d'un bon rythme, non ?

Mais hélas, trois fois hélas, on est bien obligé de faire ce constat de lourdeur et d'inefficacité. Pour autant, je me permets de relever quelques petites choses qui me paraissent assez inhabituelles et que j'ai la maladresse d'interpréter. Sans parler du fond, j'ai bien noté que l'on assistait à une petite révolution de la forme et que les fonctionnaires, certains chefs d'Etat, bien malgré eux, en mettant tout leur poids dans la balance de la lourdeur, étaient bien obligés de suivre. Un peu comme si cette lassitude et cette envie de secouer le cocotier que nous avons eues mille fois l'occasion de décrire ici et ailleurs avaient gagner certains d'entre eux.

C'est assez inhabituel et face à tant d'immobilisme et de manque de perspectives, l'inhabituel surprend avec intérêt. J'ai l'impression que cette lassitude a fini par être entendue et partagée par certains. La crise ne révolutionnera rien au niveau de l'Europe, on est bien d'accord. Simplement, elle ouvrira probablement un temps où même les plus réticents seront bien obligés d'accepter au moins un peu de changement. Ça pousse d'un côté, ça devient un peu plus perméable de l'autre, les problèmes sont bien connus sauf que désormais, certains ont envie faire autrement, en allant droit au but. C'est assez nouveau je crois et je regarde avec intérêt, je reste dans l'expectative. Wait and See comme diraient nos nouveaux amis Anglais qui nous pardonneraient presqu'enfin la bataille d'Hastings de 1066. :lol:

Par ailleurs, si quelqu'un doit parler fort le premier pour ouvrir certaines voies, je suis plutôt content que ce soit la France qui le fasse.
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Répondre