Menuiserie en aveugle.

Métiers et traditions
Avatar du membre
Le riolu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2067
Enregistré le : sam. 04 oct. 2008, 0:11

Menuiserie en aveugle.

Message non lupar Le riolu » mer. 04 mars 2009, 21:55

Je vais vous donner quelques combines pour puvoir travailler les yeux fermés.

Tout d'abord un petit défi.

:-| Sérieusement. :-| Bandez vous les yeux, et mettez vous à table ensuite. :sunchew:
Vous nous direz la suite de cette expérience.

Si vous voulez l'alphabet braille il est dans tous les bons dicos.
Si vos enfants veulent entre copains se faire passer des messages secrets; Le braille est parfait.

Menuiserie.
Vous voulez découper une planche suivant un trait droit.
Fixez avec de la colle au pistolet ou des serre-joints une planche, et vous découpez avec une égoĩne horizontalement.
La colle chaude au pistolet est très bonne car elle est rapide (Pas les yeux fermés)

. On a le sentiment qu'on ne sait plus inventer, créer, innover -:( Tiens je serais à vendre je vaudrais cher).
dixit Pivoine dans un autre sujet.

Pour fermer les boites qu'ils fabriquent mes élèves font des couvercles. C'est normal. Il leur faut fabriquer sur le pourtour de ces plaques / couvercles des feuillures (C'est comme cela que vos portes s'encastrent dans les huisseries.) je prenais la méthode décrite plus haut en leur disant de s'arrèter à mi-épaisseur. Mais bien évidemment il est très difficile de s'y arrèter. Ensuite il faut travailler au guillaume, un rabot étroit dont le fer affleure les cotés.
Donc j'ai du inventer un outil.
Image
Il s'agit d'une scie qui peut glisser dans des fentes, invisbles sous les rondelles, la sortie de la lame peut donc grandir sans exagération. Il faut la bloquer avec les écrous papillons et l'on scire le long d'un guide fixé par des serre-joints.

Remarquez l'ergonomie des poignées qui permet de tenir la scie fermement à deux mains.

Je l'arrange encore en positionnant une équerre sur le coté.
Image


Dessous je vais positionner une planchette qui me servira de joue pour ne plus avoir besoin de fixer un guide.

Qui a dit qu'on n'inventait plus rien. :love:

Au dessus une égoĩne dont j'ai refait la poignée pour des petites mains et le bas de la lame dégagé.
Modifié en dernier par Le riolu le mar. 10 mars 2009, 1:46, modifié 1 fois.
Parler beaucoup est une chose, parler à bon escient en est une autre.
Sophocle.

Avatar du membre
Le riolu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2067
Enregistré le : sam. 04 oct. 2008, 0:11

Re: Menuiserie en aveugle.

Message non lupar Le riolu » ven. 06 mars 2009, 1:00

2° épreuve, facile : remplissez un verre d'eau en arrivant à table avec un bandeau, donc sans savoir où sont les ustensiles.

3° épreuve : vous vous levez et vous allez à la cuisine metre dans un ramequin ou tasse, 3 cuillérées d'huile . Bien entendu il n'est pas question de tout salir autour de vous.

Pour la fin de la scie
il faudra attendre un peu. Aujourd'hui, je n'ai pu que faire l'emplacement à la gouge méplate et pas à la défonçeuse. puis à la coller.
Image
Parler beaucoup est une chose, parler à bon escient en est une autre.
Sophocle.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Menuiserie en aveugle.

Message non lupar Beuillot » ven. 06 mars 2009, 2:09

Le riolu a écrit :Aujourd'hui, je n'ai pu que faire l'emplacement à la gouge méplate et pas à la défonçeuse. puis à la coller.

Tu te défonces à la colle!!! ::o
Sérieusement, t'es trop fort, not' riolu. Quelle motivation! Tes élèves doivent t'adorer. :oui:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Le riolu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2067
Enregistré le : sam. 04 oct. 2008, 0:11

Re: Menuiserie en aveugle.

Message non lupar Le riolu » mar. 10 mars 2009, 1:44

Beuillot a écrit :Tu te défonces à la colle!!! ::o
Sérieusement, t'es trop fort, not' riolu. Quelle motivation! Tes élèves doivent t'adorer. :oui:


C'est vrai qu'ils m'aiment bien pour la plupart. D'abord, parce que je les écoute et ensuite par ce que je fais tout ce qu'un prof ne fait pas, comme faire couler de l'eau par terre pour prouver que l'eau tombe, puis la faire voler dans un seau accroché à une ficelle. faire bruler des bougies dans un bocal, faire bruler des lampes à huile et déclencher les alarmes incendies. J'amène aussi la porte de ma chambre où sont peintes les planètes du système solaire, je décroche les fenètres pour leur montrer les charnières et les systèmes de fermetures, je les fais monter sur les tables pour toucher les plafonds, écrire sur les portes au véléda effaçable .... On fabrique des volcans qui éclaboussent ou dégueulent dans la cour. On fabrique des siphons qui font passer l'eau par dessous ou par dessus les murs. On fait de expériences électriques, on fabrique des instruments de musique simples, batons de pluie, tambours de fer, Je le surprends un peu partout. Cela autorise certains à m'ennuyer sans fin, lors des fètes organisées dans l'école. C'est pourquoi Je n'y vais plus! Par contre je ne rate jamais une audition, c'est trop beau. Maintenant ils ne comprennent pas toujours que je ne suis pas un copain mais un prof. C'est pourquoi je ne veux pas qu'on me dise " salut " comme aux éducs ou aux profs, mais "bonjour monsieur."
Mème ceux que je colle m'apprécient, car ils savent qu'ils ont dépassé les bornes. Les profs collent très peu chez nous, car c'est à eux de revenir hors temps de travail, pour les surveiller, il n'y a pas de pions.
Parler beaucoup est une chose, parler à bon escient en est une autre.
Sophocle.


Retourner vers « Savoir-faire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité