Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Répondre
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

La forêt de Chaux a été très tôt cartographiée afin de permettre une gestion plus rationnelle de cette forêt très sollicitée par l'industrie naissante au 17 et 18° siècle. La vieille verrerie, la verrerie de la Vieille Loye, les forges de Fraisans, de Rans, de Moulin Rouge, les salines de Salins, puis d'Arc et Senans, les tuileries et les poteries situées tout autour, ont utilisé le bois de la forêt de Chaux. Je me propose de vous faire découvrir son évolution grâce aux cartes qui nous sont parvenues ...
Modifié en dernier par obelix le ven. 22 oct. 2021, 6:19, modifié 1 fois.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Pour commencer, voici une carte qui représente la forêt de Chaux et les paroisses environnantes réalisée par Jean Vernier en 1624. Cette carte, un peu naïve, montre pourtant un certain nombre de détails intéressants, en voici quelques exemples : Près de Dole, on peut voir à gauche d'Azans (noté Asan), un ancien prieuré nommé "Saint Denis". On en trouve encore la trace sur la carte de Cassini (1756-1758) sous le nom de "Notre Dame de Parisot", et qui disparaît ensuite. Villette les Dole est nommé "Velotte" tout comme le "Velotte" près de Besançon. En bref une foule de renseignements précieux pour l'histoire dont je ne fais pas le tour faute de temps ...

Cette carte provient de Wikipedia (En voici le lien).
1624
(La carte est représentée le nord en bas)



Image
Modifié en dernier par obelix le dim. 24 oct. 2021, 10:32, modifié 3 fois.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

La carte ci-dessous date de 1720, au début du règne de Louis XV. Elle nous montre plusieurs faits importants. Premièrement, que la Forêt de Chaux est à cette époque divisée en 20 grande parcelles d'environ 2000 arpents (entre 32 et 78 ares = 3 200 à 7 800 m2 en France). Ces parcelles sont limitées par des chemins visibles sur la carte et sont numérotées en escargot à partir de Dole dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Malgré cette organisation, on voit très bien que l'exploitation est réalisée sans en tenir compte, ce qui semble indiquer la relative nouveauté de ce système. L'exploitation semble être faite au moyen de coupes blanches que l'on voit sur le plan en plus clair, délimitées par un trait rouge ou jaune et qui sont numérotées. Il est assez facile d'imaginer que ces zones déboisées correspondent à la consommation des principales industries de l'époque. on pourra alors distinguer plusieurs zones qui ont alimenté les plus grands consommateurs : La plus grande pour les forges de Rans et Fraisans, deux zones bien délimitées pour les verreries de la Vieille Loye et de la "Vieille Verrerie". La zone d'Arc et Senans pour les salines de Salins qui n'étaient pas encore transférées dans ce village, elles seront construites entre 1775 et 1779.

Cette carte provient du site des archives départementales du Jura où on peut la consulter avec des fonctions de zoom et de navigation. En voici le lien !

1720
(La carte est représentée le nord en bas)


Image
Modifié en dernier par obelix le dim. 24 oct. 2021, 10:34, modifié 2 fois.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Cette carte, que je n'ai pas réussi à dater avec précision, mais qui semble faire suite à la précédente, montre que l'organisation que l'on soupçonnait grâce à la mise en place d'un système de triages visibles sur la carte de 1720 est effective. Nous avons 20 "triages" d'une surface variant entre 981 et 3109 arpents, tous divisés en 30 coupes, sauf 3 triages qui sont divisés en 100 coupes. Ce qui signifie qu'en exploitant chaque année une coupe, on revient à la première qui contient du bois de 30 ans que l'on peut exploiter à nouveau et ainsi de suite. C'est la meilleure façon de maintenir une exploitation durable. Les trois triages qui contiennent 100 coupes permettent d'avoir du bois de 100 ans pour les plus belles pièces de charpente. On peut voir que cette organisation est désormais fonctionnelle puisque l'année pour laquelle cette carte a été dressée on a coupé 1142 arpents sur les 37973 que contient la forêt de Chaux, ce qui représente le trente-troisième du total et qui correspond bien au système des trente coupes mis en place. En tenant compte des trois triage divisés en 100 coupes, on voit que la forêt est exploitée au maximum, tout en garantissant perpétuellement le même volume.

Cette carte est visible zoomable et navigable sur le site "Mémoire Vive patrimoine numérisé de Besançon". En voici le lien !



Après 1731
(La carte est représentée le nord en bas)

Image
Modifié en dernier par obelix le ven. 05 nov. 2021, 18:23, modifié 2 fois.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Voilà maintenant une carte intitulée "Plan de la Forêt de Chaux, de l'Emplacement de la Saline, du Batiment de Graduation, du Canal et des Routes projettées dans cette Foret pour le Service de la Saline". On y voit la forêt de Chaux avec toujours les mêmes triages que les cartes précédentes. Ce que représente cette carte, c'est le projet de construction de la Saline d'Arc et Senans avec trois chemins projetés en direction de Saint-Vit, Orchamps et Dole. Ces chemins ne seront jamais réalisés. La saline, le canal et le bâtiment de graduation le seront.

Cette carte provient du site de la BNF "Gallica" zoomable et navigable. En voici le lien !

(J'ai un doute au sujet de la date proposée par la BNF (1750). 25 ans entre la carte du projet et le début des travaux (1775) me paraissent trop long)



Projet de construction de la saline (construite de 1775 à 1779)
Edité vers 1750 (d'après la BNF)

Image
Modifié en dernier par obelix le dim. 24 oct. 2021, 10:30, modifié 2 fois.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Voici maintenant la carte de Cassini qui est la première carte qui couvre l'ensemble du territoire français de l'époque (milieu du 18° siècle) avec une bonne précision géométrique qui permet de la superposer aux cartes actuelles. Les défauts de géométrie existent , mais sont très faibles. Concernant la forêt de Chaux, elle est très similaire à celle du précédent message avec toujours le même triage, celui du 18° siècle. La carte provient du site "Géoportail", elle est zoomable et navigable. On peut en plus la superposer à toutes les autre cartes et aux photographies satellites. En voici le lien !


Cassini (Levé de Dole 1756-1758, édité en 1762)


Image
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

D'après ce que j'ai pu lire, mais je manque de preuves, ce serait en 1776, donc pendant la construction des salines d'Arc-et-Senans qu'une réorganisation des triages de la Forêt de Chaux aurait eu lieu. C'est cette configuration que l'on retrouve actuellement. Une route est tracée d'est en ouest au milieu de la forêt ainsi que des perpendiculaires nord/sud. De cette façon la forêt se trouve divisée en 16 quartiers qui seront numérotés en partant de Dole dans le sens des aiguilles d'une montre, cette fois-ci. En 1826, des colonnes guidon sont érigées à chaque intersection de la grande route transversale. Ces colonnes on pour but d'indiquer le nom des villages auxquels aboutissent les deux routes qui partent vers le nord et le sud et les 4 triages qui aboutissent à ce carrefour. J'ai eu la chance, lorsque j'étais tailleur de pierre de participer à la taille d'une de ces colonnes renversée par un camion.

Voici donc la carte d'Etat-Major dont les levés ont été réalisés entre 1825 et 1866 (avec des ajouts possibles ultérieurement) qui montre le nouveau triage, celui qui a perduré jusqu'à nos jours. On y voit entre autres, les baraques de bûcherons et charbonniers qui résidaient dans chaque triage de façon permanente. On voit aussi la ligne de chemin de fer de Dole à Mouchard réalisée en 1857. Cette carte est zoomable et navigable sur le site Géoportail. En voici le lien !


entre 1825 et 1866

Image
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Voici une carte, sans doute la plus complète et la plus détaillée. Il s'agit d'un levé certainement réalisé à la toute fin du 19° siècle . On peut y voir les seize triages composés de trente parcelles chacun, sauf les triages 3, 6, et 10 numérotés respectivement A et B, de A à D, et de A à F. On remarquera que dans les triages, certaines parcelles ont été divisées par deux. Ça semble démonter que les territoires communaux de la forêt de Chaux ont été créés après la formation des triages sur une partie de ceux-ci, probablement après la révolution, et que pour conserver le nombre de 30 parcelles par triage, on s'est contenté de diviser des parcelles pour en augmenter le nombre jusqu'à 30. Par exemple, dans le 13° triage, 4 parcelles ont été divisées en 2 pour gagner la surface des 4 parcelles qu'occupe la forêt communale de Santans. On peut vérifier ce fait pour l'ensemble des territoires forestiers des communes qui entourent la forêt de Chaux. Les triages communaux on été divisés en 25 parcelles + un quart en réserve, la législation étant différente entre les forêts domaniales et les autres. On voit aussi sur cette carte des "terrains de garde" apparemment liés aux maisons forestières, des baraques de bûcherons et charbonniers, etc ...

Cette carte provient du site "https://memoirevive.besancon.fr/". Elle est zoomable et navigable. En voici le lien !

Après 1884
Image
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Sur la carte de la Forêt de Chaux du 18° siècle qui n'est pas datée (Celle-ci), on peut voir une rose des vents avec deux directions données; la première est celle du pôle nord géographique donné par l'axe de la Terre, le second est la direction de l'aiguille aimantée autrement dit, la boussole. Ce témoignage est d'une grande importance, car on ne le sait pas toujours, mais la boussole n'indique pas la direction du nord géographique, elle indique celle du pôle nord magnétique et cette direction varie dans le temps en permanence, pour un lieu donné. Elle varie aussi selon le lieu de la mesure, bien entendu ...

Voici cette rose des vents :

Image

J'ai donc mesuré l'angle donné sur la carte en la "calquant" sur "Google Earth" et en utilisant l'outil de mesure d'azimut. J'ai trouvé la valeur de -14,54° (Le signe moins devant la valeur signifie que cet angle se forme vers l'ouest, c'est une convention). Si on disposait de données précises quant aux valeurs de cette déclinaison magnétique durant le 18° siècle, on pourrait calculer exactement l'année d'établissement de la carte juste avec cette déclinaison de -14,54°. Mais les calculateurs disponibles en ligne ne fonctionnent qu'à partir de 1900, dommage. Il faudra donc se contenter d'un calcul que je tente avec réserve. Voici quelques valeurs de la déclinaison magnétique données sur Wikipédia auxquelles j'ai ajouté une estimation par une simple règle de trois, en rouge. L'erreur doit être relativement faible et due à plusieurs facteurs (les valeurs données sont certainement de Paris et non de Dole, le calcul que j'ai fait n'est valable que pour une variation linéaire, etc ...) Le résultat donnerait aux environs de l'année 1740 pour l'établissement de cette carte, ce qui correspond à ce que je pensais d'après d'autres critères ... Voici donc ce tableau :

Image
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

obelix a écrit : sam. 30 oct. 2021, 0:01 Si on disposait de données précises quant aux valeurs de cette déclinaison magnétique durant le 18° siècle, on pourrait calculer exactement l'année d'établissement de la carte juste avec cette déclinaison de -14,54°. Mais les calculateurs disponibles en ligne ne fonctionnent qu'à partir de 1900, dommage !
Ces données existent puisque des modèles montrant les variations de la déclinaison magnétique depuis 1590 existent. Voici un lien vers le site USGS qui propose une animation de l'évolution de la déclinaison magnétique dans le monde entre 1590 et 2000. C'est ici !

On y voit la déclinaison de notre région partir d'environ 10° est en 1590, évoluer jusqu'à plus de 20° ouest, puis revenir à une valeur de 0° vers 2016. La boussole a donc montré deux fois le vrai nord en 430 ans environ.
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15868
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Forêt de Chaux (Cartes anciennes)

Message par obelix »

Sur la carte de la forêt de Chaux réalisée après 1884, les coupes et les triages sont numérotés. Les triages sont divisés en 30 coupes, mais certaines de ces coupes ont une surface deux fois moins grande que les autres, ce qui semble absurde pour un système d'exploitation censé garantir la même quantité de bois chaque année pendant 30 ans. L'explication est assez simple. Il semblerait que, probablement à la suite de la révolution, on ait attribué une portion de la forêt domaniale aux communes environnantes et qu'on ait simplement divisé un certain nombre de coupes pour conserver le nombre de trente parcelles, tout en évitant de bouleverser entièrement l'organisation existante. On peut appuyer cette hypothèse par le calcul. On va prendre le triage XIII comme exemple. Sur le plan de la parcelle XIII ci-dessous, on voit d'une part la forêt communale de Santans divisée en 25 coupes plus une réserve, d'autre part, la forêt domaniale divisée en 30 coupes dont huit qui sont des demi-coupes. Le triage original (forêt domaniale + forêt communale de Santans) mesurait 10,5 Km2 étant formé de 30 coupes de 0,35 Km2. La forêt de Santans mesure 1,4 Km2, ce qui est l'équivalant de 4 coupes (0,35 x 4 = 1,4). On a donc dû diviser 4 coupes en deux pour compenser la perte des 4 coupes perdues, ce sont les parcelles 1-2, 14/15, 16-17 et 29-30. La forêt communale de Santans est divisée en 25 coupes et un quart de sa surface est constituée en réserve, le quart en réserve étant une méthode déjà utilisée depuis longtemps pour garantir une certaine pérennité dans l'exploitation forestière. Le calcul nous montre qu'il s'agit bien là d'un "quart en réserve". La forêt communale de Santans mesure 1,4 Km2 et la réserve 0,35 Km2 (1,4 : 4 = 0,35).

Il apparaît donc 3 périodes distinctes reconnaissables à la vue des différentes cartes de la forêt de Chaux. La première débute avec l'organisation de la forêt en 20 triages (probablement à la suite de l'annexion de la Franche-Comté par Louis XIV). Ensuite la forêt est restructurée en 16 triages (1776) et finalement une troisième période où les forêts communales ont été démembrées de la forêt domaniale (entre 1859 et et 1885)

Voici donc le plans du triage XIII :

Image
Solem lucerna non ostenderent
Répondre