crêpes

La cancoillotte et les autres spécialités du terroir comtois
Avatar du membre
Pivoine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7037
Enregistré le : mer. 22 oct. 2008, 9:16

crêpes

Message non lupar Pivoine » jeu. 15 févr. 2018, 17:47


Avatar du membre
Mireille
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 3334
Enregistré le : dim. 01 août 2010, 9:28
Localisation : Sud Revermont

Re: crêpes

Message non lupar Mireille » ven. 16 févr. 2018, 7:52

:toufou:

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13953
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: crêpes

Message non lupar pieradam » ven. 16 févr. 2018, 10:27

Tout au pif alors :siffle:
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6846
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: crêpes

Message non lupar Eustache » ven. 16 févr. 2018, 15:15

pieradam a écrit :Tout au pif (comme le maréchal) alors :siffle:

Il devait l'avoir un peu violacé à cette cadence-là...
Et finalement, c'est dommage de gâcher tous ces bons produits alcoolisés en y ajoutant d'autres ingrédients :invis:

Au passage, on peut noter la ségrégation sexiste énoncée par Raymond Oliver : j'ai une pensée pour les pauvres garçons (en tout cas ceux qui n'étaient pas "chefs") qui en étaient victimes à cette époque-là, complétement exclus des cuisines familiales. Heureusement les temps ont changé et les hommes sont maintenant autorisés à mettre le nez en cuisine ! :;)
Ce qui est d'ailleurs très étrange, c'est qu'en "haute cuisine" comme en "haute couture", ce n'étaient quasiment que des hommes qui tenaient le haut du pavé, alors que les "basses" cuisine et couture étaient réservées aux "ménagères". ::D
marcheuse naturellement sauvage

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13953
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: crêpes

Message non lupar pieradam » sam. 17 févr. 2018, 10:41

Eustache a écrit :
pieradam a écrit :Tout au pif (comme le maréchal) alors :siffle:

Il devait l'avoir un peu violacé à cette cadence-là...
Et finalement, c'est dommage de gâcher tous ces bons produits alcoolisés en y ajoutant d'autres ingrédients :invis:

Au passage, on peut noter la ségrégation sexiste énoncée par Raymond Oliver : j'ai une pensée pour les pauvres garçons (en tout cas ceux qui n'étaient pas "chefs") qui en étaient victimes à cette époque-là, complétement exclus des cuisines familiales. Heureusement les temps ont changé et les hommes sont maintenant autorisés à mettre le nez en cuisine ! :;)
Ce qui est d'ailleurs très étrange, c'est qu'en "haute cuisine" comme en "haute couture", ce n'étaient quasiment que des hommes qui tenaient le haut du pavé, alors que les "basses" cuisine et couture étaient réservées aux "ménagères". ::D


Cette constatation,n'est hélas pas d'aujourd'hui,à commencer par "Les droits de l'homme "que l'on aurait pu appeler " Les droits humains "même si ces droits restent en quelque sorte une vue de l'esprit :siffle:
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère


Retourner vers « Gastronomie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité