Alésia...

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Répondre
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : mar. 19 mai 2020, 10:22 De quand date et d'où vient ce manuscrit ?
Il date du XII° siècle! Voici toutes les infos le concernant et le lien ci-dessous:

https://rosalis.bibliotheque.toulouse.f ... k/f5.image

ou bien,

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... /f273.item

Titre : Bibliothèque municipale de Toulouse. Manuscrits. Jules César et Hirtius Pansa. — Commentaires sur la guerre des Gaules.Date d'édition : 1101-1200 Contributeur : Hirtius, Aulus (0090-0043 av. J.-C.) Hirtius Pansa Sujet : Manuscrits médiévaux--France--12e siècle Sujet : Histoire ancienne--Gaule--Antiquité Type : manuscrit Langue : français Langue : latin Langue : occitan Format : Parchemin. - 135 feuillets. - 2 colonnes. - En tête de chaque livre, place ménagée pour une lettre ornée, qui n’a jamais été exécutée. - La note en fin de manuscrit est en lettres capitales rustiques, inscrites les unes dans les autres. - A la marge, annotations d’une main du xive ou du xve siècle....Suite du texte Description : Numérisation effectuée à partir d'un document original : Ms. 805.Description : Collection numérique : Bibliothèque Rosalis (Toulouse)Description : Collection numérique : Bibliothèque des dominicains de Toulouse Description : A la fin du manuscrit, la souscription suivante : « lulius Celsus Constantinus VC. legi tantum feliciter G. Cæsaris pontificis maximi. ». — Les leçons de cet exemplaire permettent de le rattacher à la première classe des manuscrits examinés par Frigell, pour son édition de César (Upsal, 1861,...Suite du texteDescription : Bibliothèque des frères prêcheurs de Toulouse.. Possesseur Droits : domaine public Identifiant : ark:/12148/btv1b10560198kSource : Bibliothèque municipale de Toulouse. Ms. 805 Notice du catalogue : http://archives et manuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc1116675/cN117283 Provenance : Bibliothèque nationale de France Date de mise en ligne : 27/10/2019
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

Il me semble que celui que tu avais déjà publié sur ce forum venant de l'abbaye de Fleury (St Benoit/Loire),une succursale des moines de St Germain d'Auxerre,était plus ancien que celui-ci.Pourquoi ne pas prendre celui-là pour le passage en question ?
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : mar. 19 mai 2020, 23:39 Il me semble que celui que tu avais déjà publié sur ce forum venant de l'abbaye de Fleury (St Benoit/Loire),une succursale des moines de St Germain d'Auxerre,était plus ancien que celui-ci.Pourquoi ne pas prendre celui-là pour le passage en question ?
Si j'ai montré ce manuscrit, c'est pour plusieurs raisons. D'abord parce que c'est la première fois que je vois ce manuscrit qui a été mis en ligne récemment, ensuite parce qu'il présente une différence justement à "devexa/devexo", ce qui me semble tomber bien à propos. Et la cerise sur le gâteau, c'est qu'il présente nombre de symboles, notamment ceux qui remplacent des préposition telles que "per" ou "pro". Aussi, il ne faut pas perdre de vue que l'ancienneté n'est pas une preuve de fiabilité de la copie par rapport à l'original de César. La filiation des assez nombreux manuscrits du B.G. est très bien étudiée et classifiée par les spécialistes qui malheureusement ne mettent qu'au compte goutte les informations qu'ils détiennent à la portée du public ...

Concernant le manuscrit de l'abbaye de Fleury, je n'ai pas le lien sous la main ...
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit : mer. 20 mai 2020, 1:11
municio a écrit : mar. 19 mai 2020, 23:39 Il me semble que celui que tu avais déjà publié sur ce forum venant de l'abbaye de Fleury (St Benoit/Loire),une succursale des moines de St Germain d'Auxerre,était plus ancien que celui-ci.Pourquoi ne pas prendre celui-là pour le passage en question ?
Concernant le manuscrit de l'abbaye de Fleury, je n'ai pas le lien sous la main ...
Voilà le lien:
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... f194.image
On constate qu'il est bien mentionné "declivia" puis le sigle et accolé à "devexa" (12e et 13e ligne à partir du haut),même si les lettres a sont mal fermées.C'est peut être ça qui a pu tromper quelques copistes postérieurs...
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : jeu. 21 mai 2020, 11:39
obelix a écrit : mer. 20 mai 2020, 1:11
municio a écrit : mar. 19 mai 2020, 23:39 Il me semble que celui que tu avais déjà publié sur ce forum venant de l'abbaye de Fleury (St Benoit/Loire),une succursale des moines de St Germain d'Auxerre,était plus ancien que celui-ci.Pourquoi ne pas prendre celui-là pour le passage en question ?
Concernant le manuscrit de l'abbaye de Fleury, je n'ai pas le lien sous la main ...
Voilà le lien:
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... f194.image
On constate qu'il est bien mentionné "declivia" puis le sigle et accolé à "devexa" (12e et 13e ligne à partir du haut),même si les lettres a sont mal fermées.C'est peut être ça qui a pu tromper quelques copistes postérieurs...
Merci pour le lien!

Je ne pense pas que le manuscrit de la bibliothèque de Toulouse soit recopié à partir de celui de Fleury. Ils ont, c'est sûr, un ancêtre commun, mais je vois mal un copiste confondre le "a" qui n'est jamais fermé avec un o qui est toujours bien circulaire et fermé dans le manuscrit de Fleury. Soit l'erreur s'est produite en recopiant un autre manuscrit, soit le "o" de "devexo" relève d'un autre motif. J'avais trouvé un article qui traitait de la filiation des différentes versions du BG, mais je n'ai pas pu le retrouver. Je vais insister dans ma recherche ...
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

Quelques information sur les différent manuscrits, sur le site de la BNF:

https://archivesetmanuscrits.bnf.fr/exp ... D000034029
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

C'est la 1e fois que j'ai sous les yeux le texte du Ve siècle de Paul Orose (Paulus Orosius en latin) concernant Alesia (livre VI,chapitre 11,versets 7 à 11) dans son oeuvre publiée en 418 à la demande de Saint Augustin intitulée "Histoires contre les paiens".Il parait qu'il se serait inspiré d'un ouvrage de Tite Live aujourd'hui disparu.Voici ce texte dont je n'ai malheureusement pas pu trouver de traduction en français:

"[11] 7 dum haec ad Alesiam geruntur, Vercingetorix, quem omnes consensu pari regem praeoptauerant, suadet, uti ex tota Gallia omnes, qui arma ferre possint, huic bello praesto sint. hoc enim esse unum bellum, quo aut perpetua libertas aut aeterna seruitus aut mors omnium consequatur. 8 itaque absque eo numero, quem infinitum ante contraxerat, equitum circiter octo milia, peditum ducenta et quinquaginta milia contracta sunt. 9 dehinc duo colles sibi inuicem obuersos Romani Gallique ceperunt. unde multis saepe eruptionibus et uariis prouentibus proeliantes, tandem Romani praecipua Germanorum equitum, quos sibi iamdudum amicos nunc in auxilium acciuerant, uirtute uicerunt. 10 Vercingetorix alia die congregatis omnibus, qui fuga euaserant, dixit se auctorem bona fide defendendae libertatis atque inrumpendi foederis fuisse et nunc, siue Romanis sese ad mortem omnes offerant siue se solum pro omnibus dedant, paratum animo fore. 11 itaque Galli uoluntatem, quam pudore aliquamdiu texerant, quasi ex consilio regis adsumerent, ilico sibi ueniam precantes, eum solum uelut auctorem magni sceleris dediderunt."

Une phrase particulièrement intéressante et importante est la mention que j'ai mise en gras d'une capture après leur arrivée sur le site d'Alesia et leur occupation initiale du site,de manière apparemment pratiquement simultanée (ou alternée ?),d'une colline par chaque parti,Romains et Gaulois (donc 2 collines),collines qui vont se retrouver en face à face.
L'architecte-archéologue lyonnais Pierre-Louis ANDRE,que j'ai bien connu par le passé,désirant à tout prix sauver le soldat Alise en perdition,interprète ce passage d'Orose de manière assez étrange où Gaulois et Romains auraient investis 2 collines principales se faisant face,avec l'oppidum d'Alesia qui se situerait sur la longue colline au sud de Pouillenay (situé près d'Alise) et le camp principal de César placé lui au sommet du mont Auxois (voir site https://www.tdg.ch/culture/autres-arts/ ... y/23324294).
Ce passage d'Orose amène à nous interroger dans le cadre d'une proposition d'Alesia se situant cette fois-ci en rive gauche de la Saône en Franche Comté.
Modifié en dernier par municio le dim. 24 mai 2020, 12:35, modifié 2 fois.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

J'ai jeté un rapide coup d'oeil et je n'ai pas trouvé de traduction de ce passage d'Orose. Je n'ai pas beaucoup de temps ce Week-end, mais ça m'intéresse !
Solem lucerna non ostenderent
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

J'ai juste pu trouver une traduction en anglais (I.W. Raymond,1936) sur le site http://www.attalus.org/translate/orosius6A.html#11 :

"7 While these events were taking place at Alesia, Vercingetorix, who had been chosen king by the unanimous consent of all, persuaded everyone throughout entire Gaul capable of bearing arms to make ready to serve in this war. For this was a war which would result in perpetual liberty, eternal slavery, or death for all. 8 Besides that countless multitude which he had brought together earlier, there were assembled about eight thousand cavalry and two hundred and fifty thousand infantry.

9 The Romans and the Gauls then occupied two hills opposite each other. From these hills they carried on battle by frequent sorties with changing fortunes, until the Romans won a victory, thanks to the splendid courage of the German cavalry whom they had summoned to their aid and who were friends of long standing. 10 On another day Vercingetorix brought together all who had escaped by flight and said that he had in good faith been the prime mover of this war in defence of their freedom, that he had caused the treaty to be broken, and that he now would be ready to await their decision whether all the Gauls should offer themselves to the Romans to be killed or whether they should surrender him alone in behalf of all. 11 The Gauls then brought to the surface the wish which through shame they had concealed for a long time; pretending that they were acting on the advice of their king, they asked pardon for themselves and surrendered Vercingetorix as the sole perpetrator of the great crime."
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : dim. 24 mai 2020, 3:08
9 The Romans and the Gauls then occupied two hills opposite each other.
Je ne suis pas un grand spécialiste de l'Anglais, mais en traduction automatique, ça donnerait ça:

Les Romains et les Gaulois occupent alors deux collines l'une en face de l'autre
Solem lucerna non ostenderent
Rémus Faber
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1488
Enregistré le : lun. 11 mars 2013, 21:43

Re: Alésia...

Message par Rémus Faber »

Ce texte d'Orose relate brièvement la formation de l'armée gauloise de secours, la bataille de cavalerie qui s'est déroulée lors de l'arrivée de celle-ci à Alesia et la reddition de Vx.
Lors de ces épisodes, l'armée gauloise de secours et l'armée romaine occupaient 2 collines en vis-à-vis.
Cette phrase-clé contredit formellement les Alesia d'opérette telles Alise, Chaux ou l'"Alesia autostrada" de Montbéliard (traversée en son sommet par A36).
En revanche, cette phrase conforte la thèse de Salins avec:
- l'armée romaine occupant la partie haute de la plaine de Marnoz (Grange Feuillet: alt.400).
- l'armée gauloise de secours occupant la colline d'Aiglepierre (Le Bélu: alt.433) bordant la plaine de Marnoz.

Je rappelle que dans la partie basse de la plaine de Marnoz (Cotaine: alt.320) on trouve actuellement un fossé inondé par dérivation de l'eau de la "Vache" et à 30m de celui-ci la trace d'un fossé parallèle non inondable. Cette trace est parfaitement visible sur le terrain et sur la carte IGN sous la forme d'un trait fin noir en surimpression (sur 8mm juste au-dessus de la mention "Cotaine") sur la courbe de niveau rouge la plus basse (légende de la carte pour ce type de tracé: "détail linéaire non identifié").
L'internaute qui a contesté ces faits de façon virulente ferait bien de réviser ses souvenirs, de se rendre sur le terrain et de nettoyer ses lunettes pour regarder la carte IGN.
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit : dim. 24 mai 2020, 22:41
municio a écrit : dim. 24 mai 2020, 3:08
9 The Romans and the Gauls then occupied two hills opposite each other.
Je ne suis pas un grand spécialiste de l'Anglais, mais en traduction automatique, ça donnerait ça:

Les Romains et les Gaulois occupent alors deux collines l'une en face de l'autre
Oui ta traduction française semble bien correspondre à la phrase anglaise.
Seulement j'ignore si la fin de la phrase latine doit être traduite par deux colline l'une en face de l'autre ou deux collines les unes en face des autres...
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

Essayons de s'assurer si c'est possible la bonne traduction de cette phrase: "dehinc duo colles sibi invicem obversos Romani Gallique ceperunt".
Commençons par une analyse mot à mot:

dehinc: -adverbe pouvant être traduit par ensuite de quoi,par conséquent
-ou adverbe de lieu,à partir de là ou à partir d'ici
duo: adjectif numérique cardinal invariable,deux
colles: substantif issu de collis,is m,colline,coteau,ici à l'accusatif masculin pluriel
sibi: -pronom réfléchi de la 3e personne,de se,sui correspondant au français se,au datif singulier ou pluriel
- ou adjectif de sibus,a,um prudent,avisé,ici au nominatif masculin pluriel
invicem: adverbe de manière,tour à tour,alternativement réciproquement,mutuellement
obversos: participe (ou adjectif) du verbe obverto,tourner vers ou contre + datif,à l'accusatif masculin pluriel
Romani: nom propre de Romanus,Romain,au nominatif masculin pluriel
Galli(que): nom propre de Gallus,Gaulois,au nominatif masculin pluriel
- que: conjonction de coordination enclitique,et
ceperunt: verbe,de capio,capturer,conquérir,s'emparer..,ici à la 3e personne du pluriel du parfait de l'indicatif,capturèrent,s'emparèrent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : jeu. 28 mai 2020, 0:18 Oui ta traduction française semble bien correspondre à la phrase anglaise.
Seulement j'ignore si la fin de la phrase latine doit être traduite par deux colline l'une en face de l'autre ou deux collines les unes en face des autres...
Ça ne reviendrait pas au même ? :euh:
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

J'ai pris un peu de temps pour voir les correspondances et les chronologies relatives entre Le BG et le récit d'Orose. Voilà ce que j'ai trouvé:

Orose 7 dum haec ad Alesiam geruntur, Vercingetorix, quem omnes consensu pari regem praeoptauerant, suadet, uti ex tota Gallia omnes, qui arma ferre possint, huic bello praesto sint. hoc enim esse unum bellum, quo aut perpetua libertas aut aeterna seruitus aut mors omnium consequatur.

BG VII;75 Dum haec apud Alesiam geruntur, Galli concilio principum indicto non omnes eos qui arma ferre possent,
BG VII;77 (turpissimam seruitutem) (perpetuae seruituti subicere) (aeternam iniungere seruitutem) ( perpetua premitur seruitute) ( libertatem nobis reliquerunt) ( libertatis causa)


Orose 8 itaque absque eo numero, quem infinitum ante contraxerat, equitum circiter octo milia, peditum ducenta et quinquaginta milia contracta sunt

BG VII;76 Coactis equitum VIII milibus et peditum circiter CCL


Orose 9 dehinc duo colles sibi inuicem obuersos Romani Gallique ceperunt. unde multis saepe eruptionibus et uariis prouentibus proeliantes, tandem Romani praecipua Germanorum equitum, quos sibi iamdudum amicos nunc in auxilium acciuerant, uirtute uicerunt.

BG VII;79 cum omnibus copiis ad Alesiam perueniunt et colle exteriore occupato non longius mille passibus ab nostris munitionibus considunt.
BG VII;80 Erat ex omnibus castris, quae summum undique iugum tenebant, despectus
BG VII;80 Germani una in parte confertis turmis in hostes impetum fecerunt eosque propulerunt


Orose 10 Vercingetorix alia die congregatis omnibus, qui fuga euaserant, dixit se auctorem bona fide defendendae libertatis atque inrumpendi foederis fuisse et nunc, siue Romanis sese ad mortem omnes offerant siue se solum pro omnibus dedant, paratum animo fore

BG VII;89 Postero die Vercingetorix concilio conuocato id bellum se suscepisse non suarum necessitatium, sed communis libertatis causa demonstrat, et quoniam sit fortunae cedendum, ad utramque rem se illis offerre, seu morte sua Romanis satisfacere seu uiuum tradere uelint.


Orose 11 itaque Galli uoluntatem, quam pudore aliquamdiu texerant, quasi ex consilio regis adsumerent, ilico sibi ueniam precantes, eum solum uelut auctorem magni sceleris dediderunt."
Solem lucerna non ostenderent
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : jeu. 28 mai 2020, 8:25 Essayons de s'assurer si c'est possible la bonne traduction de cette phrase: "dehinc duo colles sibi invicem obversos Romani Gallique ceperunt".
Commençons par une analyse mot à mot:

dehinc: -adverbe pouvant être traduit par ensuite de quoi,par conséquent
-ou adverbe de lieu,à partir de là ou à partir d'ici
duo: adjectif numérique cardinal invariable,deux
colles: substantif issu de collis,is m,colline,coteau,ici à l'accusatif masculin pluriel
sibi: -pronom réfléchi de la 3e personne,de se,sui correspondant au français se,au datif singulier ou pluriel
- ou adjectif de sibus,a,um prudent,avisé,ici au nominatif masculin pluriel
invicem: adverbe de manière,tour à tour,alternativement réciproquement,mutuellement
obversos: participe (ou adjectif) du verbe obverto,tourner vers ou contre + datif,à l'accusatif masculin pluriel
Romani: nom propre de Romanus,Romain,au nominatif masculin pluriel
Galli(que): nom propre de Gallus,Gaulois,au nominatif masculin pluriel
- que: conjonction de coordination enclitique,et
ceperunt: verbe,de capio,capturer,conquérir,s'emparer..,ici à la 3e personne du pluriel du parfait de l'indicatif,capturèrent,s'emparèrent
On peut donc, dans un premier temps, isoler les "sujet, verbe et complément d'objet direct" :

ceperunt: verbe,de capio,capturer,conquérir,s'emparer..,ici à la 3e personne du pluriel du parfait de l'indicatif,capturèrent,s'emparèrent
Romani: nom propre de Romanus,Romain,au nominatif masculin pluriel
Galli(que): nom propre de Gallus,Gaulois,au nominatif masculin pluriel
duo: adjectif numérique cardinal invariable,deux
colles: substantif issu de collis,is m,colline,coteau,ici à l'accusatif masculin pluriel

Romani gallique duo colles ceperunt = Les romains et les gaulois occupèrent deux collines

J'ai choisi capio = occuper parce que c'est donné dans le Gaffiot et que ça me paraît mieux adapté au cas qui nous intéresse

Il reste donc les mots suivant à traduire :

dehinc: -adverbe pouvant être traduit par ensuite de quoi,par conséquent
-ou adverbe de lieu,à partir de là ou à partir d'ici
sibi: -pronom réfléchi de la 3e personne,de se,sui correspondant au français se,au datif singulier ou pluriel
- ou adjectif de sibus,a,um prudent,avisé,ici au nominatif masculin pluriel
invicem: adverbe de manière,tour à tour,alternativement réciproquement,mutuellement
obversos: participe (ou adjectif) du verbe obverto,tourner vers ou contre + datif,à l'accusatif masculin pluriel

On peut ajouter "dehinc" qui ne me semble pas poser de problème, en le traduisant par "après quoi" sens donné par le Gaffiot, ce qui donne :

Dehinc, romani gallique duo colles ceperunt = Après quoi, les romains et les gaulois occupèrent deux collines

Il nous reste donc les mot suivants à traduire:

sibi: -pronom réfléchi de la 3e personne,de se,sui correspondant au français se,au datif singulier ou pluriel
- ou adjectif de sibus,a,um prudent,avisé,ici au nominatif masculin pluriel
invicem: adverbe de manière,tour à tour,alternativement réciproquement,mutuellement
obversos: participe (ou adjectif) du verbe obverto,tourner vers ou contre + datif,à l'accusatif masculin pluriel

Obversos + datif, étant à l'accusatif, il se rapporte donc à "duo colles". Il est apparemment employé comme participe passé vu l'emploi de "sibi" au datif comme il convient au verbe "obverto". "Sibi" étant un pronom réfléchi, il représente la même personne que le sujet logique de "obversos" qui est "duo colles" (à moins encore que sibi se rapporte au sujet de la phrase qui est "romani gallique"?) . "Invicem" est un adverbe qui précise la manière dont l'action de "obverto" se produit. On a donc :


Dehinc, romani gallique duo colles (sibi invicem obversos) ceperunt = Après quoi, les romains et les gaulois occupèrent deux collines (tournée vers elles réciproquement)

J'espère ne pas me tromper ... :;)
Solem lucerna non ostenderent
Rémus Faber
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1488
Enregistré le : lun. 11 mars 2013, 21:43

Re: Alésia...

Message par Rémus Faber »

Tout cela pour obtenir une phrase de charabia.
Une expression correcte est: "Deux collines en vis-à-vis"

En fait, tous ces bavardages en latin de collège, pratiqués par des gens qui ne maitrisent pas le Français, n'ont pour but que d'étouffer les indices d'Alesia à Salins, indices que ces personnes ont été incapables de découvrir quand elles ont étudié le site.
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit : jeu. 28 mai 2020, 11:11
municio a écrit : jeu. 28 mai 2020, 0:18 Oui ta traduction française semble bien correspondre à la phrase anglaise.
Seulement j'ignore si la fin de la phrase latine doit être traduite par deux colline l'une en face de l'autre ou deux collines les unes en face des autres...
Ça ne reviendrait pas au même ? :euh:
Non,dans le premier cas où on a deux collines l'une en face de l'autre,occupées par chacun des protagonistes,soit deux collines au total;dans le 2e cas on on a deux collines chacune faisant face à une autre colline,càd deux collines occupées par chacun des protagonistes,soit 4 collines au total donc.
C'est très différent.
Modifié en dernier par municio le ven. 29 mai 2020, 16:43, modifié 2 fois.
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2919
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re: Alésia...

Message par municio »

obelix a écrit : jeu. 28 mai 2020, 11:23 J'ai pris un peu de temps pour voir les correspondances et les chronologies relatives entre Le BG et le récit d'Orose. Voilà ce que j'ai trouvé:

Orose 7 dum haec ad Alesiam geruntur, Vercingetorix, quem omnes consensu pari regem praeoptauerant, suadet, uti ex tota Gallia omnes, qui arma ferre possint, huic bello praesto sint. hoc enim esse unum bellum, quo aut perpetua libertas aut aeterna seruitus aut mors omnium consequatur.

BG VII;75 Dum haec apud Alesiam geruntur, Galli concilio principum indicto non omnes eos qui arma ferre possent,
BG VII;77 (turpissimam seruitutem) (perpetuae seruituti subicere) (aeternam iniungere seruitutem) ( perpetua premitur seruitute) ( libertatem nobis reliquerunt) ( libertatis causa)


Orose 8 itaque absque eo numero, quem infinitum ante contraxerat, equitum circiter octo milia, peditum ducenta et quinquaginta milia contracta sunt

BG VII;76 Coactis equitum VIII milibus et peditum circiter CCL


Orose 9 dehinc duo colles sibi inuicem obuersos Romani Gallique ceperunt. unde multis saepe eruptionibus et uariis prouentibus proeliantes, tandem Romani praecipua Germanorum equitum, quos sibi iamdudum amicos nunc in auxilium acciuerant, uirtute uicerunt.

BG VII;79 cum omnibus copiis ad Alesiam perueniunt et colle exteriore occupato non longius mille passibus ab nostris munitionibus considunt.
BG VII;80 Erat ex omnibus castris, quae summum undique iugum tenebant, despectus
BG VII;80 Germani una in parte confertis turmis in hostes impetum fecerunt eosque propulerunt


Orose 10 Vercingetorix alia die congregatis omnibus, qui fuga euaserant, dixit se auctorem bona fide defendendae libertatis atque inrumpendi foederis fuisse et nunc, siue Romanis sese ad mortem omnes offerant siue se solum pro omnibus dedant, paratum animo fore

BG VII;89 Postero die Vercingetorix concilio conuocato id bellum se suscepisse non suarum necessitatium, sed communis libertatis causa demonstrat, et quoniam sit fortunae cedendum, ad utramque rem se illis offerre, seu morte sua Romanis satisfacere seu uiuum tradere uelint.


Orose 11 itaque Galli uoluntatem, quam pudore aliquamdiu texerant, quasi ex consilio regis adsumerent, ilico sibi ueniam precantes, eum solum uelut auctorem magni sceleris dediderunt."
Très bien vu le parallélisme chronologique des 2 textes du BG et de celui d'Orose. :idea: :bravo:
C'est en effet extrêmement frappant.

Ce parallélisme des 2 textes permet d'établir que les 2 collines mentionnées dans la phrase "dehinc duo colles sibi inuicem obuersos Romani Gallique ceperunt" se situeraient entre le milieu de BG 7,76 et la fin de BG 7,80.
Après avoir éliminé le discours de Critognatos au chapitre 7,77 et ses conséquenses en 7,78,et n'ayant plus rien en fin de 7,76,ne reste plus qu'à éplucher les collines qui interviennent lors du 1er combat de cavalerie de l'armée de secours en 7,79 et 7,80.

On en trouve une dans "Interea Commius reliquique duces quibus summa imperi permissa erat cum omnibus copiis ad Alesiam perueniunt et colle exteriore occupato non longius mille passibus ab nostris munitionibus considunt",soit la "colle extériore" ou colline extérieure.
Une autre dans la phrase "Erat ex oppido Alesia despectus in campum" soit la colline de l'oppidum Alesia.
Enfin une ou plusieurs (2 ?) dans "Erat ex omnibus castris, quae summum undique iugum tenebant, despectus" mentionnant un jugum,une chaine de collines ciblant le sommet d'une colline ou de plusieurs ("summum jugum") ?... là est la question.
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15535
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: Alésia...

Message par obelix »

municio a écrit : ven. 29 mai 2020, 16:05
Très bien vu le parallélisme chronologique des 2 textes du BG et de celui d'Orose. :idea: :bravo:
C'est en effet extrêmement frappant.
En fait, en voyant "Dum haec ad Alesiam geruntur" dans le texte d'Orose, j'ai eu une impression de déjà vu. C'est comme ça qu'en cherchant dans le BG, je suis tombé sur "Dum haec apud Alesiam geruntur". Ça ne peut pas être le fruit du hasard, le texte d'Orose est bien un résumé du BG.
Solem lucerna non ostenderent
Répondre