L'allemand

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » ven. 02 mai 2008, 8:21

Camuchot a écrit :Voilà une énigme historique qui me semble digne de prendre le relais du stérile débat sur Alésia.

Tu vas te faire plein d'amis, toi. ::D
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
pingux
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : lun. 17 mars 2008, 12:38

Re: L'allemand

Message non lupar pingux » ven. 02 mai 2008, 8:42

Beuillot a écrit :
Camuchot a écrit :Voilà une énigme historique qui me semble digne de prendre le relais du stérile débat sur Alésia.

Tu vas te faire plein d'amis, toi. ::D


:invis: < mais pourquoi est'il aussi méchant?
Computers are like air conditioners, they are useless when you open Windows.

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » ven. 02 mai 2008, 14:21

En ce qui concerne ce déménagement,je suis certain,plusieurs écrits l'affirment.
Pour ce qui est de l'endroit,j'ai des photos,mais les plans sont si serrés,que l'on ne peut situer géographiquement,de plus ce quartier à beaucoup changé.
Je disais précédement,les difficultés d'extension de ce quartier, dû au fait qu'il soit dans une zone de servitude militaire,il a fallu attendre près d'un siècle pour faire bouger les choses.
Je ne connais pas la date de transfert ,Mouillère,Isembart,vraisemblablement dans les années 1900.
En ce qui concerne la Mouillère,ce n'est pas uniquement la gare qui se nomme ainsi (même si elle est identitaire )mais tout un quartier,au même titre que ( Palente,Les Cras,les Vaîtes etc ).
pour l'eau qui servait à la fabrication de la bière,c'est certainement la même qui alimentait les thermes ( Besançon les Bains,comme Salins ou Luxeuil )jusque dans les années 1910 ou 20.
Ce ruisseau est aussi certainement le même qui coule à Isembart ( Président )que l'on retrouve avenue Fontaine Argent,et rue Tristan Bernard (aujourd'hui recouvert )

Avatar du membre
Murie
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5149
Enregistré le : lun. 28 mai 2007, 10:31
Localisation : Oppido maximo Sequanorum

Re: L'allemand

Message non lupar Murie » ven. 02 mai 2008, 16:42

Eh bien Pierreadam, quelle érudition ! ::)

En tant que Bisontin d'adoption, je te remercie de toutes ces infos :bravo:
Image

Vous n'voulez pas aouâr facile d'en faire façon :invis:

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » ven. 02 mai 2008, 19:22

Murie a écrit :Eh bien Pierreadam, quelle érudition ! ::)

Tu mérites bien plus que moi ta place sous la coupole, pieradam. :oui:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: L'allemand

Message non lupar lionel » ven. 02 mai 2008, 19:34

Beuillot a écrit :Tu mérites bien plus que moi ta place sous la coupole, pieradam. :oui:

Tu mérites une place sous quelle coupole, toi ? Un plateau à fromages ? :corne:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » ven. 02 mai 2008, 19:37

lionel a écrit :
Beuillot a écrit :Tu mérites bien plus que moi ta place sous la coupole, pieradam. :oui:

Tu mérites une place sous quelle coupole, toi ? Un plateau à fromages ? :corne:

Je me permets un petit rappel. :angry:
Je m'excuse d'avance pour ce lien qui ne fonctionne pas. :invis:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: L'allemand

Message non lupar lionel » ven. 02 mai 2008, 19:45

Heu, oui ? Tu fais allusion à une allusion à un certain membre ? :saint:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » sam. 03 mai 2008, 5:11

Beuillot a écrit :
Camuchot a écrit :Voilà une énigme historique qui me semble digne de prendre le relais du stérile débat sur Alésia.

Tu vas te faire plein d'amis, toi. ::D

Hé ho, c'était pour de rire ! Je suis un Alésiophile inconditionnel et personne ne peut avoir plus d'amis que moi dans le club vu que je suis d'accord avec toutes les hypothèses, hormis, bien entendu, celle du C****. :oui:

Maintenant, la question de la M******** pourrait se révèler comme une des énigmes les plus ténébreuses et les plus excitantes de notre temps !

D'abord les rivières. On ne parlera pas du Doubs dont la présence le long du quartier de la Mouillère n'est pas sérieusement contestée.
Reste LA Mouillère. L'excellent Pieradam, que je salue au passage, la voit passer dans sa rue, l'Avenue de Fontaine Argent, venant de la rue Tristan Bernard et donc des Vaites ou du Château de la Juive.
D'autres pensent qu'elle rassemble plutôt les eaux provenant des hauteurs de Montjoux et de Montrapon.

En fait, elle est souterraine jusqu'au vallon où trône actuellement le Président et rejoint le Doubs à hauteur de la tour de la Pelote après un parcours de 300 m à ciel plus ou moins ouvert.

Y aurait-il ou y aurait-il eu deux Mouillère comme il y a deux Seine/Saine (voir le fil Alésia) ? On se perd en conjectures. :euh:

L'hypothèse d'un autre ruisseau alimentant la Brasserie Gangloff alors que celle-ci n'était pas encore établie dans le vallon de la Mouillère résiste-t-elle à l'examen ? Ses eaux auraient alors pu jaillir des douches ascendantes de l'établissement thermal situé précisément entre la gare de la Mouillère et le vallon de la Mouillère.
Mais la « Compagnie des Bains Salins de la Mouillère » créée en 1890 pour construire et gérer les thermes, un casino et un hôtel, n'a pas utilisé une eau locale. Elle est allée la chercher à Miserey-Salines par une conduite de plusieurs kilomètres et, dans les temps plus modernes, par camions citernes.

Au demeurant, on n'imagine pas un brasseur consciencieux mettre sur le marché un breuvage contenant une eau « chorurée sodique forte bromo-iodurée » sans doute propre à soigner « certaines maladies des femmes » comme s'en vante une brochure de l'époque, mais dont le seul débouché se limiterait à un cercle restreint de buveurs pervers.

On voit, par tout ce qui précède, que l'enjeu historique est de taille et que ce débat ne tardera pas à couvrir et dépasser les 92 misérables pages du site dont je tairai le nom afin de ménager la susceptibilité de ses pourvoyeurs.

Quant à ceux qui prétendraient que l'oppidum des Gangloffiens décrit par Jules César Defrasne dans ses Commentaires sur la Guerre des Gogols se situerait au bord du lac Kir, ils n'ont rien à f***** sur ce forum ! :angry:
Modifié en dernier par lionel le sam. 03 mai 2008, 13:17, modifié 1 fois.
Raison : Edité pour ne pas faire deux poids et deux mesures. Sinon, mort de rire.
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » sam. 03 mai 2008, 14:12

Image
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » sam. 03 mai 2008, 14:31

Camuchot a écrit :
Beuillot a écrit :
Camuchot a écrit :Voilà une énigme historique qui me semble digne de prendre le relais du stérile débat sur Alésia.

Tu vas te faire plein d'amis, toi. ::D

Hé ho, c'était pour de rire ! Je suis un Alésiophile inconditionnel et personne ne peut avoir plus d'amis que moi dans le club vu que je suis d'accord avec toutes les hypothèses, hormis, bien entendu, celle du C****. :oui:

Maintenant, la question de la M******** pourrait se révèler comme une des énigmes les plus ténébreuses et les plus excitantes de notre temps !

D'abord les rivières. On ne parlera pas du Doubs dont la présence le long du quartier de la Mouillère n'est pas sérieusement contestée.
Reste LA Mouillère. L'excellent Pieradam, que je salue au passage, la voit passer dans sa rue, l'Avenue de Fontaine Argent, venant de la rue Tristan Bernard et donc des Vaites ou du Château de la Juive.
D'autres pensent qu'elle rassemble plutôt les eaux provenant des hauteurs de Montjoux et de Montrapon.

En fait, elle est souterraine jusqu'au vallon où trône actuellement le Président et rejoint le Doubs à hauteur de la tour de la Pelote après un parcours de 300 m à ciel plus ou moins ouvert.

Y aurait-il ou y aurait-il eu deux Mouillère comme il y a deux Seine/Saine (voir le fil Alésia) ? On se perd en conjectures. :euh:

L'hypothèse d'un autre ruisseau alimentant la Brasserie Gangloff alors que celle-ci n'était pas encore établie dans le vallon de la Mouillère résiste-t-elle à l'examen ? Ses eaux auraient alors pu jaillir des douches ascendantes de l'établissement thermal situé précisément entre la gare de la Mouillère et le vallon de la Mouillère.
Mais la « Compagnie des Bains Salins de la Mouillère » créée en 1890 pour construire et gérer les thermes, un casino et un hôtel, n'a pas utilisé une eau locale. Elle est allée la chercher à Miserey-Salines par une conduite de plusieurs kilomètres et, dans les temps plus modernes, par camions citernes.

Au demeurant, on n'imagine pas un brasseur consciencieux mettre sur le marché un breuvage contenant une eau « chorurée sodique forte bromo-iodurée » sans doute propre à soigner « certaines maladies des femmes » comme s'en vante une brochure de l'époque, mais dont le seul débouché se limiterait à un cercle restreint de buveurs pervers.

On voit, par tout ce qui précède, que l'enjeu historique est de taille et que ce débat ne tardera pas à couvrir et dépasser les 92 misérables pages du site dont je tairai le nom afin de ménager la susceptibilité de ses pourvoyeurs.

Quant à ceux qui prétendraient que l'oppidum des Gangloffiens décrit par Jules César Defrasne dans ses Commentaires sur la Guerre des Gogols se situerait au bord du lac Kir, ils n'ont rien à f***** sur ce forum ! :angry:

Je voudrais ajouter que j'ai vu,une fois qu'une charrette hippomobile passa à travers l'asphalte,le ruisseau en question,le courant allait dans le sens centre ville,rue de Chalezeule,et je certifie ,pour l'avoir de mes yeux vu,ce ruisseau à découvert dans la rue Tristan Bernard (rue Fontaine Argent jusqu"en 1948)sur la partie droite de la chaussée (sens centre ville ,extérieur)depuis le bas de la rue de Chalezeule,jusqu'en bas du chemin de Charigney,on voit encore ce ruisseau,qui chemine chemin de Brulefoin,dans les anciens jardins S.N.C.F,ce sonr d'ailleurs toujours des jardins

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » dim. 04 mai 2008, 3:18

pieradam a écrit :...,le ruisseau en question,le courant allait dans le sens centre ville,rue de Chalezeule,


Je pense que tu veux dire "dans le sens rue de Chalezeule, centre ville", ou bien ?
Bon, l'essentiel est qu'il existe et qu'il circule dans une plaine de 3000 pieds.

Ceci dit, pour en revenir à nos Allemands, sans quitter des yeux la(les ?) Mouillère, j'ai fait une bonne moisson d'infos sur Google.
Si l'épisode des militaires allemands tués dans l'abri dont ils auraient viré les civils est exact, il n'a pu avoir lieu que dans la nuit du 15 au 16 juillet 1943.
Cette nuit-là, une flottille de 165 bombardiers Halifax anglais survole la région pour aller détruire les usines Peugeot de Sochaux. Au-dessus de Besançon, un chasseur allemand et un bombardier entrent en collision Les deux avions s'écrasent, l'un sur sur la gare Viotte, l'autre sur le monument aux morts voisin (çà ne s'invente pas !). Une quinzaine de bombardiers lâchent leurs bombes sur le quartier.

Sept impacts sont relevés dans le seul vallon de la Mouillère (Président). Le dépôt des trams est détruit et la Brasserie Gangloff très sérieusement endommagée.

Pourquoi ce bombardement ? On ne se l'explique pas encore très clairement.
Besançon était-il une cible de diversion destinée à attirer la chasse allemande loin de Sochaux ? Y a-t-il eu confusion de la part des Anglais voyant l'incendie de la gare et se croyant au-dessus de Peugeot ?

Toujours est-il que l'usine d'automobiles ne sera que faiblement atteinte par suite d'une erreur d'appréciation due en partie à .... la Brasserie de Sochaux dont les murs fraichement repeints de blanc et éclairés ont attiré les avions au-dessus des habitations voisines causant de nombreuses victimes parmi la population.

Alors, amis colorés, on est dans le HS ou pas ?
Il y a les Allemands, la Mouillère, les brasseries et même le tramway : bon dimanche ! :lang:
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » dim. 04 mai 2008, 9:32

Camuchot a écrit :Bon, l'essentiel est qu'il existe et qu'il circule dans une plaine de 3000 pieds.
3000 pas, malheureux! 3000 pas! Tu vas nous faire décompenser les alésiopathes! :invis:
Camuchot a écrit :Alors, amis colorés, on est dans le HS ou pas ?
On ne peut pas moins l'être.
Murie va être très déçu de ne pas voir en toi un disciple prometteur. ::(
Je crois qu'il verra d'un très mauvais oeil une intervention de cette qualité au comptoir. :angry:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » dim. 04 mai 2008, 16:45

Beuillot a écrit :3000 pas, malheureux! 3000 pas! Tu vas nous faire décompenser les alésiopathes! :invis:


Comme quoi Murie n'a pas à se faire de souci pour la qualité de mon intervention :corne:
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » lun. 12 mai 2008, 15:01

Camuchot a écrit :
pieradam a écrit :...,le ruisseau en question,le courant allait dans le sens centre ville,rue de Chalezeule,


Je pense que tu veux dire "dans le sens rue de Chalezeule, centre ville", ou bien ?
Bon, l'essentiel est qu'il existe et qu'il circule dans une plaine de 3000 pieds.

Ceci dit, pour en revenir à nos Allemands, sans quitter des yeux la(les ?) Mouillère, j'ai fait une bonne moisson d'infos sur Google.
Si l'épisode des militaires allemands tués dans l'abri dont ils auraient viré les civils est exact, il n'a pu avoir lieu que dans la nuit du 15 au 16 juillet 1943.
Cette nuit-là, une flottille de 165 bombardiers Halifax anglais survole la région pour aller détruire les usines Peugeot de Sochaux. Au-dessus de Besançon, un chasseur allemand et un bombardier entrent en collision Les deux avions s'écrasent, l'un sur sur la gare Viotte, l'autre sur le monument aux morts voisin (çà ne s'invente pas !). Une quinzaine de bombardiers lâchent leurs bombes sur le quartier.

Sept impacts sont relevés dans le seul vallon de la Mouillère (Président). Le dépôt des trams est détruit et la Brasserie Gangloff très sérieusement endommagée.

Pourquoi ce bombardement ? On ne se l'explique pas encore très clairement.
Besançon était-il une cible de diversion destinée à attirer la chasse allemande loin de Sochaux ? Y a-t-il eu confusion de la part des Anglais voyant l'incendie de la gare et se croyant au-dessus de Peugeot ?

Toujours est-il que l'usine d'automobiles ne sera que faiblement atteinte par suite d'une erreur d'appréciation due en partie à .... la Brasserie de Sochaux dont les murs fraichement repeints de blanc et éclairés ont attiré les avions au-dessus des habitations voisines causant de nombreuses victimes parmi la population.

Alors, amis colorés, on est dans le HS ou pas ?
Il y a les Allemands, la Mouillère, les brasseries et même le tramway : bon dimanche ! :lang:

Avec beaucoup d'humour,je voudrais ajouter,que moi qui était dessous,je vous assure que je n'ai pas pensé à les compter,C'est quand même pas malin,mais la prochaine fois,j'y penserai !!!!!!
Pour le courant du ruisseau,évidement,que le sens du courant est:extèrieur centre ville,c'est par erreur que j'ai dis le contraire.
En ce qui concerne,les bonbardements ,je voudrais aussi dire,que les relevés topo.qu'ils avaient étaient très approximatifs,je veux pour exemple,la bombe lâchée sur le noeud de croisement du funiculaire,qu'ils avaient sans doute pris,pour autre chose.
Pour le téléscopage d'avions,je confirme ,plus de gare,et beaucoup d'habitations civiles du coté de la rue de l'industrie ont été détruites,mes parents avaient en ce lieu des amis chers,qui perdirent la vie à cet endroit,nous l'apprîmes en allant voir ce qu'il restait de cette superbe gare en bois qu'était la Viotte.
Encore un petit mot,au sujet de cette gare,ma tante est venue nous rendre visite quelques jours après,elle oublia de descendre à Besançon,n'y voyant plus la gare.
Allez,à la prochaine !!!!!!!!!!

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » lun. 12 mai 2008, 16:32

Content de te retrouver, Pieradam :oui:
Tu as eu mon MP ?
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » mer. 14 mai 2008, 0:10

Camuchot a écrit :Content de te retrouver, Pieradam :oui:
Tu as eu mon MP ?


Bien sûr,j'y ai même répondu.Alors,mission accomplie


Retourner vers « Café des anciens »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité