L'allemand

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

L'allemand

Message non lupar pieradam » lun. 28 avr. 2008, 23:22

Je vous ai dis,lors de ma présentation,que j'avais et ai toujours des attaches familliales en Alsace.
Mon père avait deux cousins,l'un né en 1916 (toujours vivant )et son frère né en 1921.
Le premier fut appelé sous les drapeaux en 1937,et fut enrolé dans l'armée française.
Le deuxieme fut appelé sous les drapeaux en 1941,et fut enrolé dans l'armée allemande,"un des malgré eux,",si bien que les deux frères très unis,se retrouvèrent ennemis,et aurait pu être amenés à se tuer.
Ce deuxième cousin que j'appelerai J.fut envoyé sur le front de Normandie en 1941.
En février 1941,quand il recu son affectation,il décida de passer nous voir à la maison.
Il était habillé en uniforme noir,propre à la "Waffen S.S "lorsqu'il franchi le seuil de la maison,ma mère ,ma soeur et moi eumes très peur ( casquette avec tête de mort,2 éclairs sur la vareuse signe des S.S ) Ma mère doit faire en 2 minutes le choix,ou elle vire cet ennemi ,et elle se met toute sa belle famille à dos,ou elle l'accepte et c'est avec la france qu'elle doit s'expliquer.Car mon père est prisonnier depuis 1940 dans un stalag.
Il restera le soir,couchera à la maison ,et repartira le lendemain,nous ne le reverrons jamais.
Plus personne ne nous parla plus,pendant des mois,même en essayant d'expliquer !!!
Voila un témoignage supplémentaire de la connerie qu'est la guerre,car ceux qui la décide ,ne la font jamais.

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar Domi » mar. 29 avr. 2008, 12:52

ce récit est poignant et donne de l'émotion ,et c'est vrai que l'on se passerait bien de faire la guerre , elle déchire des peuples en eux ,sépare des familles , fait des orphelins et des veuves ,etc.........

Mes grand parents ont eu quelqeus prisonniers allemands dans leurs fermes en HS et mon grand pére m'a toujours dit que c'était des gars formidables qui ont été enrolés de force dans l'armée c'était ça ou les camps car ont l'oublit trop souvent les camps étaient en premier pour les allemands qui s'opposaient au régime !et ceal bien avant la guerre!!

D'ailleurs aprés le guerre un est revenu les voirent comme quoi la guerre c'est pas naturelle, mais aujourd'hui lorsqu'on regarde les infos je me demande qunad tout ceal va s'arrêter !!! :angry:
Image

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » mar. 29 avr. 2008, 13:13

Domi a écrit :ce récit est poignant et donne de l'émotion ,et c'est vrai que l'on se passerait bien de faire la guerre , elle déchire des peuples en eux ,sépare des familles , fait des orphelins et des veuves ,etc.........

Mes grand parents ont eu quelqeus prisonniers allemands dans leurs fermes en HS et mon grand pére m'a toujours dit que c'était des gars formidables qui ont été enrolés de force dans l'armée c'était ça ou les camps car ont l'oublit trop souvent les camps étaient en premier pour les allemands qui s'opposaient au régime !et ceal bien avant la guerre!!

D'ailleurs aprés le guerre un est revenu les voirent comme quoi la guerre c'est pas naturelle, mais aujourd'hui lorsqu'on regarde les infos je me demande qunad tout ceal va s'arrêter !!! :angry:


Merci de ton passage Domi,et de ton com.,il y en aura d'autres,le tout c'est d'avoir le temps.
Je vais être absent une semaine à perir de dimanche 4,alors !!!!!!

Avatar du membre
Demyn
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6412
Enregistré le : ven. 30 juil. 2004, 23:17

Re: L'allemand

Message non lupar Demyn » mar. 29 avr. 2008, 13:15

pieradam a écrit :Ceux qui la décident ne la font jamais.


C'est Renaud qui fustigeait les "maréchaux assassins" dans une de ces chansons, d'ailleurs, si je me souviens bien.
Rarement dans le coin, mais jamais bien loin.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar Thierry39 » mar. 29 avr. 2008, 13:17

Oui c'est très émouvant. Moi même j'ai un souvenir ému de la visite que nous avions faite avec mes parents chez la famille en Allemagne où mon Grand-Père (décédé) avait été prisonnier de guerre. Mon Grand-Père était retourné plusieurs fois les voir depuis la fin de la guerre.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » mar. 29 avr. 2008, 17:11

Bonjour Pieradam
Ton histoire n'est pas banale et on imagine bien ce qu'a pu ressentir ta famille. Au fait, quel âge avais-tu, si ce n'est pas indiscret ? Etais-tu à Besançon, pendant la guerre ?

PS : Penses-tu donner la solution du Président avant le 4 mai ?
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » mar. 29 avr. 2008, 17:17

Domi a écrit :....car ont l'oublit trop souvent les camps étaient en premier pour les allemands qui s'opposaient au régime !et ceal bien avant la guerre!!

Il me semble bien qu'avant l'occupation, la France a mis dans un ou plusieurs camps des Allemands qui fuyaient le régime nazi. On les soupçonnait d'être des espions.
Il est vrai que les USA ont interné leurs Japonais (même ceux qui avaient la nationalité américaine) de la côte Ouest après Pearl Harbour.
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » mar. 29 avr. 2008, 23:10

Camuchot a écrit :Bonjour Pieradam
Ton histoire n'est pas banale et on imagine bien ce qu'a pu ressentir ta famille. Au fait, quel âge avais-tu, si ce n'est pas indiscret ? Etais-tu à Besançon, pendant la guerre ?

PS : Penses-tu donner la solution du Président avant le 4 mai ?


Bonjour Camuchot,et merci de ta lecture.

Ce n'est pas indiscret de demander l'âge que j'avais pendant la guerre,puisque j'ai décidé de vous parler un peu de mon vécu.
La réponse est:l'age de raison,c'est-à-dire 7 ans.
Je restais effectivement à Besançon pendant la guerre,ainsi qu'avant,et ensuite après,et étais domicilié dans l'avenue Fontaine-argent.

Comme j'ai mis une autre question sur l'école St Joseph,je me dois de vous donner la réponse précédente.
C'est la brasserie Gangloff,certainement la plus grande brasserie de Besançon,qui,lorsqu'elle disparut,fut remplacé à cet endroit par l' U.A.C ( union agricole comtoise )qui quitta cet endroit pour faire place à l'immeuble président.
l'U.A.C.alla s'installer sur les bords du Doubs,vers la Roche D'Or dans les années 70,et disparut déffinitivement dans les années 90.
Je pense avoir répondu à tes demandes

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » mar. 29 avr. 2008, 23:48

pieradam a écrit :Comme j'ai mis une autre question sur l'école St Joseph,je me dois de vous donner la réponse précédente.
C'est la brasserie Gangloff,certainement la plus grande brasserie de Besançon,qui,lorsqu'elle disparut,fut remplacé à cet endroit par l' U.A.C ( union agricole comtoise )qui quitta cet endroit pour faire place à l'immeuble président.
l'U.A.C.alla s'installer sur les bords du Doubs,vers la Roche D'Or dans les années 70,et disparut déffinitivement dans les années 90.
Je pense avoir répondu à tes demandes

Oui, encore que "7 ans pendant la guerre" çà laisse un peu de marge au mystère. :sunchew:
Quant à la réponse sur le Président, il faudrait peut-être la poster sur le fil concerné pour que les cancoillonautes qui ont planché sur le sujet en soient informés.
Tu en profiterais pour nous éclairer sur la présence ou non d'un dépôt de trams à cet endroit.
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » mer. 30 avr. 2008, 0:57

Histoire effectivement poignante, pieradam, mais hélas certainement pas unique. Peux-tu nous dire dans quel coin d'Alsace ça se passait? Habitant depuis longtemps en Alsace, j'ai cru comprendre que l'on préférait passer ces anecdotes sous silence la plupart du temps.
Tu parles également de la brasserie Gangloff à Besac. C'est un nom moyennement répandu dans le Bas-Rhin, que j'ai toujours cru d'origine alsacienne. Mais il semblerait que tous les Gangloff actuels du Bas-Rhin soient les descendants d'un officier russe portant ce nom qui se serait installé dans les parages. Désolé pour le manque de précision, je n'en sais pas plus.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » mer. 30 avr. 2008, 18:27

La marque Gangloff a été relancée récemment (par un brasseur alsacien, crois-je – Kronenbourg ?)

Il devait y avoir une autre brasserie à Besançon, sur le quai Veil-Picard, près du pont Canot, à l'emplacement actuel d'une école et de la Trésorerie Générale : se souvient-on de sa raison sociale ? (ceci n'est pas une devinette mais une vraie question, ce qui veut dire que je ne connais pas la réponse)
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » mer. 30 avr. 2008, 23:06

Camuchot a écrit :
Domi a écrit :....car ont l'oublit trop souvent les camps étaient en premier pour les allemands qui s'opposaient au régime !et ceal bien avant la guerre!!

Il me semble bien qu'avant l'occupation, la France a mis dans un ou plusieurs camps des Allemands qui fuyaient le régime nazi. On les soupçonnait d'être des espions.
Il est vrai que les USA ont interné leurs Japonais (même ceux qui avaient la nationalité américaine) de la côte Ouest après Pearl Harbour.


Les camps de concentrations ont été construits des la prise de pouvoir d' adolf hitler c'est-à-dire 1933,et les premiers occupants ont été les allemands qui n'étaient pas à la mode du moment (communistes,francmaçons,gays,juifs et droits communs )
Ensuite,virent les alsaciens ingermanisables,et en represaille des jeunes alsaciens déserteurs,ou fuyant l'incorporation dans une armée,qui ne représentait pas leur pays.

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » mer. 30 avr. 2008, 23:11

Camuchot a écrit :La marque Gangloff a été relancée récemment (par un brasseur alsacien, crois-je – Kronenbourg ?)

Il devait y avoir une autre brasserie à Besançon, sur le quai Veil-Picard, près du pont Canot, à l'emplacement actuel d'une école et de la Trésorerie Générale : se souvient-on de sa raison sociale ? (ceci n'est pas une devinette mais une vraie question, ce qui veut dire que je ne connais pas la réponse)


Pour ma part j'en connais plusieurs,il y en avait une juste en face la rue Luc Breton,qui s'appelait "la brasseie de Strasbourg "pour celle que tu nommes sur le quai Veil-Picard,je ne sais pas mais je vais chercher !!!!!Et on en reparle

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » mer. 30 avr. 2008, 23:15

Beuillot a écrit :Histoire effectivement poignante, pieradam, mais hélas certainement pas unique. Peux-tu nous dire dans quel coin d'Alsace ça se passait? Habitant depuis longtemps en Alsace, j'ai cru comprendre que l'on préférait passer ces anecdotes sous silence la plupart du temps.
Tu parles également de la brasserie Gangloff à Besac. C'est un nom moyennement répandu dans le Bas-Rhin, que j'ai toujours cru d'origine alsacienne. Mais il semblerait que tous les Gangloff actuels du Bas-Rhin soient les descendants d'un officier russe portant ce nom qui se serait installé dans les parages. Désolé pour le manque de précision, je n'en sais pas plus.


Beuillot,le récit que j'ai fait sur l'allemand (français )s'est passé à besançon,avec le cousin de mon père,natif de Colmar,en 1941

Avatar du membre
Murie
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5149
Enregistré le : lun. 28 mai 2007, 10:31
Localisation : Oppido maximo Sequanorum

Re: L'allemand

Message non lupar Murie » mer. 30 avr. 2008, 23:27

pieradam a écrit :
Camuchot a écrit :La marque Gangloff a été relancée récemment (par un brasseur alsacien, crois-je – Kronenbourg ?)

Il devait y avoir une autre brasserie à Besançon, sur le quai Veil-Picard, près du pont Canot, à l'emplacement actuel d'une école et de la Trésorerie Générale : se souvient-on de sa raison sociale ? (ceci n'est pas une devinette mais une vraie question, ce qui veut dire que je ne connais pas la réponse)


Pour ma part j'en connais plusieurs,il y en avait une juste en face la rue Luc Breton,qui s'appelait "la brasserie de Strasbourg "pour celle que tu nommes sur le quai Veil-Picard,je ne sais pas mais je vais chercher !!!!!Et on en reparle


Jean Defrasne, dans Battant au pays des Bousbots parle d'une "Brasserie de la Mouillère fondée vers 1900 par Greiner, reprise et agrandie par Boiteux puis par Gangloff"...
Image

Vous n'voulez pas aouâr facile d'en faire façon :invis:

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » jeu. 01 mai 2008, 1:00

pieradam a écrit :
Camuchot a écrit :Il devait y avoir une autre brasserie à Besançon, sur le quai Veil-Picard, près du pont Canot, à l'emplacement actuel d'une école et de la Trésorerie Générale : se souvient-on de sa raison sociale ? (ceci n'est pas une devinette mais une vraie question, ce qui veut dire que je ne connais pas la réponse)


Pour ma part j'en connais plusieurs,il y en avait une juste en face la rue Luc Breton,qui s'appelait "la brasseie de Strasbourg "pour celle que tu nommes sur le quai Veil-Picard,je ne sais pas mais je vais chercher !!!!!Et on en reparle


Je veux parler d'une fabrique de bière. Parce que, sur les bistrots, boit-debout, rades, zinc, estaminets et autres lieux culturels, je suis quasiment incollable. :;)
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'allemand

Message non lupar Beuillot » jeu. 01 mai 2008, 16:02

Camuchot a écrit :Je veux parler d'une fabrique de bière. Parce que, sur les bistrots, boit-debout, rades, zinc, estaminets et autres lieux culturels, je suis quasiment incollable. :;)

Même s'il y a plein de bière sur le rade? :siffle:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: L'allemand

Message non lupar Bisontin la vertu » jeu. 01 mai 2008, 23:32

Comme disait Gaston Lagaffe, il ne faut pas confondre une bière d'Alsace avec un cercueil de Lorraine ::D

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14047
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: L'allemand

Message non lupar pieradam » ven. 02 mai 2008, 0:03

Murie a écrit :
pieradam a écrit :
Camuchot a écrit :La marque Gangloff a été relancée récemment (par un brasseur alsacien, crois-je – Kronenbourg ?)

Il devait y avoir une autre brasserie à Besançon, sur le quai Veil-Picard, près du pont Canot, à l'emplacement actuel d'une école et de la Trésorerie Générale : se souvient-on de sa raison sociale ? (ceci n'est pas une devinette mais une vraie question, ce qui veut dire que je ne connais pas la réponse)


Pour ma part j'en connais plusieurs,il y en avait une juste en face la rue Luc Breton,qui s'appelait "la brasserie de Strasbourg "pour celle que tu nommes sur le quai Veil-Picard,je ne sais pas mais je vais chercher !!!!!Et on en reparle


Jean Defrasne, dans Battant au pays des Bousbots parle d'une "Brasserie de la Mouillère fondée vers 1900 par Greiner, reprise et agrandie par Boiteux puis par Gangloff"...

Mais c'est la même,en fait elle existe dès la révolution,elle gardera une petite activité,et s'agrandira vraiment en 1887,et produira 1000hl par mois,elle se nomme "la bisontine "
bière d'excellente qualité due à la qualité de l'eau de la mouillère qui servait à la fabriquer.
rachetée ensuite par MrGangloff,cette bière fut baptisée "suprême bière Gangloff,quitta la mouillère pour s'installer sur le site de l'actuel président,cette brasserie disparut définitivement en 1935.lisez plutot ce que l'on chantait alors:
je vais vous chanter sans manière
de gangloff la suprême bière
c'est le meilleur apéritif
et de tous le plus digestif
ah,ah,ah oui vraiment
buvez et vous serez content
la brasserie de besançon
a un véritable renom
gangloff est né dans la bière
rien d'étonnant qu'elle soit prospère
et chantons un refrain
glorifiant ce nectar divin

6 strophes comme ça,sur l'air de cadet rousselle

Et pour clore cette histoite,je connais ce livre de Jean Defrasne,qui soit dit en passant était mon prof de géo,quand j'étais au lycée.

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: L'allemand

Message non lupar Camuchot » ven. 02 mai 2008, 3:24

pieradam a écrit :....bière d'excellente qualité due à la qualité de l'eau de la mouillère qui servait à la fabriquer.
...cette bière ....... quitta la mouillère pour s'installer sur le site de l'actuel président,

Es-tu certain de ce déménagement ?
Pour la plupart des Bisontins, la Mouillère, c'est la gare qui porte ce nom (départ de la ligne Besançon-Le Locle dont on a parlé sur un autre fil).
Mais la Mouillère, comme tu le dis en parlant de son eau, c'est aussi le nom du ruisseau dans le vallon duquel a été construit l'immeuble Le Président, à l'emplacement de l'U.A.C., établie elle-même à l'emplacement de la Brassserie Gangloff.
Veux-tu dire que la Gangloff était d'abord à la Mouillère (gare) et s'est ensuite installée à la Mouillère (ruisseau) ?
Voilà une énigme historique qui me semble digne de prendre le relais du stérile débat sur Alésia.
Il restera à faire une bonne lecture des commentaires de Jules César Defrasne pour déterminer le véritable emplacement de l'oppidum des Gangloffusiens et le lieu de reddition de leur chef Verçunginguètorix.
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire


Retourner vers « Café des anciens »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités