le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Message non lupar Thierry39 » dim. 25 janv. 2009, 11:52

LE PAYS
www.lepays.fr

Article du dimanche 25 janvier 2009


Grand Est
Made in Alsace : le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaciennes

Image
La production de sucre semoule, destinée à la pâtisserie, est vendue à 80% dans le Grand Est. Photo Denis Sollier

Un taux de notoriété régional de 80 %, une fidélité des cuisinières locales inébranlable… la petite Alsacienne des emballages du sucre d’Erstein n’est pas prête de perdre son joli sourire.

Le test vaut toutes les études marketing. Demandez à une Alsacienne « pur sucre » quelle marque de saccharose elle achète ; elle vous répondra quasiment invariablement : « Du Erstein, pourquoi ? » Oui d’ailleurs, pourquoi ? Parce qu’en Alsace, aussi sûrement qu’un Dijonnais relève son plat à la moutarde Amora, une Alsacienne sucre ses desserts avec du Erstein. Cette fidélité s’explique par une histoire plus que centenaire de la sucrerie d’Erstein (lire ci-dessous), par l’implication des producteurs de betteraves dans l’outil industriel, mais aussi par un lien rare entre les consommateurs et la marque. « On a toujours beaucoup travaillé sur le packaging, explique Lionel Chevrier, directeur de la sucrerie. Évidemment, on profite d’un fort sentiment régionaliste. Mais on a une écoute client très poussée. » Avoir l’oreille de la cuisinière alsacienne vaut toutes les campagnes de publicité, quand 80 % du sucre de bouche Erstein vendu aux consommateurs — contrairement au sucre produit pour l’industrie — l’est dans le quart Nord-Est de la France. « On a toujours fait en sorte de pouvoir répondre à toutes les demandes », précise Lionel Chevrier.
Dans les linéaires des grandes surfaces, on retrouve donc les traditionnels kilos de sucre cristallisé (1 et 5 kg) pour les sirops ou les compotes… le sucre gel pour ne pas rater ses confitures, le sucre semoule fine pour les pâtisseries, le sucre glace pour les gâteaux de Noël et la décoration, les boîtes de sucres enveloppés (deux morceaux de 5,2 g et trois morceaux de 7,8g) et les bûchettes, les dosettes… pour le café.

Qualité numéro 1

« Tout le sucre d’Erstein est du numéro 1 précise Michel Butscha, inspecteur des cultures. Ce qui veut dire qu’il est très pur et très blanc. » Même recherche qualitative pour les sucres roux. La betterave d’Alsace est remplacée par de la canne à sucre « qui ne provient que d’un seul fournisseur à La Réunion. Sa couleur est bien ambrée, le grain est plus gros et nous produisons une cassonade très recherchée ».
La betterave dans les cuves, les hommes d’Erstein doivent ensuite adapter la production au marché. Sur le sucre de bouche, il y a une grosse demande de sucre glace à Noël pour les bredeles. Autre pic de consommation, l’été, au moment des confitures. « Mais là, on doit s’adapter à la production de fruits. Une année avec peu de fruits entraîne une baisse des ventes de 40 % sur le sucre cristallisé », précise Michel Butscha. En revanche, la crise économique actuelle n’a pas boosté les ventes, contrairement au choc pétrolier de 1973 qui avait vu les Français entasser du sucre dans leur cave. Autre époque, autres mœurs…



Une aventure industrielle et humaine qui dure depuis 1893

Image
Reprise de la production de sucre à Erstein, avec la campagne de betteraves de 1945. dr

La SA des Sucreries et Raffineries d’Erstein a été créée en 1920 par des capitalistes belges et français. Elle est l’héritière de la sucrerie alsacienne d’Erstein, fondée en 1893 par des notables et agriculteurs alsaciens. Ensuite, l’entreprise a survécu aux deux guerres mondiales, aux conflits sociaux et à un grave incendie en 1926. Toute cette histoire est très bien racontée dans un livre paru aux éditions Carré Blanc (rien à voir avec le morceau de sucre…).

LIRE Du sucre à Erstein de Marie-Paule Martin. Editions Carré Blanc. 104 pages. 25,15 €.



Moins de sucre, mais du bon et du bioéthanol

Au même titre que le sel, le sucre n’a pas bonne presse et se trouve souvent sur le ban des accusés lorsque l’on parle d’obésité ou de diabète. Une meilleure information a fait baisser la consommation moyenne de sucre de bouche, en France par an et par habitant, de 9,3 kg en 1995 à 6,5 kg actuellement. La filière française a encore perdu, l’année dernière, cinq sucreries et il n’en reste aujourd’hui que 25, dont celle d’Erstein. Pourtant, plus que le sucre, c’est son excès qui est mauvais pour la santé, et surtout l’absorption du sucre caché dans de très nombreux aliments (sodas, bières…)

« Le sucre c’est de l’énergie ! »

Erstein s’est adapté à cette évolution en proposant un profil pack qui permet un dosage précis et des produits pour sucrer de plus en plus petits. Le prochain article de la gamme Erstein sera une petite rondelle de sucre de seulement 3 g, déjà présente dans la gamme Daddy, l’autre marque du groupe Cristal Union. « Le sucre c’est de l’énergie, et il est présent naturellement, par exemple dans les fruits », précise Lionel Chevrier, directeur de la sucrerie d’Erstein. Face à cette baisse de la consommation, le groupe Cristal Union s’est aussi tourné vers la production de carburant bioéthanol, « seul moyen de maintenir les surfaces agricoles actuelles. » Dans la stratégie du groupe, Erstein restera spécialisé dans le sucre alimentaire quand la distillerie de Bazancourt, par exemple, produira du carburant vert.



Repères

L’entreprise.- Dirigée par les producteurs de betteraves d’Alsace, la sucrerie raffinerie d’Erstein a rejoint, en 2007, le groupe Cristal Union, lui-même composante d’Eurosugar, une structure commerciale coexploitée avec l’Allemand Nordzucker et l’Anglais ED & F Man. Eurosugar est le deuxième sucrier européen et détient un tiers du marché français avec six sucreries (marque Erstein et Daddy).
Les hommes.- La sucrerie d’Erstein emploie actuellement 180 personnes, renforcées durant la récolte de betteraves (de septembre à décembre) par 50 saisonniers.
La production.- En 2008, 5400 hectares (ha) de betteraves ont été cultivés par 500 planteurs alsaciens. Le rendement est le meilleur d’Europe, avec 86,3 tonnes (t) de betteraves/ha (année record en Alsace). Le rendement en sucre est de 13,5 t de sucre/ha. Pour 2009, la prévision est de 5800 ha. 25 nouveaux planteurs ont été recrutés. Ce sont des éleveurs qui veulent se garantir l’approvisionnement en pulpes de betteraves, et des maïsiculteurs qui souhaitent sortir de la monoculture et trouver une alternative aux problèmes de la chrysomèle. Un tiers de la production est destiné au sucre de bouche, le reste étant utilisé par l’industrie agroalimentaire.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Message non lupar Beuillot » dim. 25 janv. 2009, 21:35

En Alsace, si on prend le premier paquet qui se présente sur le rayon, il y a toute les chances pour que ce soit du Erstein. Faut chercher dans les coins pour trouver une autre marque.
Et franchement, je ne trouve aucune différence entre un sucre blanc et un autre, dans le café.





Je n'en mets pas. :jesors:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Message non lupar Perle39 » dim. 25 janv. 2009, 21:45

Je prends du Erstein parce que c'est celui (de marque) que je trouve en supermarché.
Par contre, j'ai remarqué une nette différence entre ce sucre et celui de la marque d'une grande surface dont je tairai le nom. Le dernier sucrait beaucoup moins que le premier.
Idem avec le sel fin de la même marque de supermarché, et celui "La Baleine" : à quantité égale, le premier laisse à désirer.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Message non lupar Thierry39 » dim. 25 janv. 2009, 21:51

Moi aussi, je prends toujours du Erstein ! :oui:
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Sobi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8172
Enregistré le : mer. 07 mai 2008, 20:09
Localisation : Avignon !

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Message non lupar Sobi » dim. 25 janv. 2009, 21:51

Beuillot a écrit :
Et franchement, je ne trouve aucune différence entre un sucre blanc et un autre, dans le café.
Je n'en mets pas. :jesors:


:plussoie: :siffle:
Carpe diem

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23801
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsacienne

Message non lupar lionel » lun. 02 févr. 2009, 15:32

El Beuillot a écrit :Je n'en mets pas. :jesors:


Moi non plus ! :plussoie:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

cessou
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 1
Enregistré le : mar. 30 nov. 2010, 16:48

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar cessou » mar. 30 nov. 2010, 16:56

moi aussi je prend tjs du Erstein, puis la marque est sympathique, ça me rend direct nostalgique de voir le logo de l'alsacienne ça me rappelle mes gouters chez ma grand mère!
je suis même sur la pagehttp://www.facebook.com/sucre.erstein (où d'ailleurs j'ai redécouvert quelques recettes de mon enfance!)

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5437
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar hderogier » mar. 30 nov. 2010, 18:54

lionel a écrit :
El Beuillot a écrit :Je n'en mets pas. :jesors:


Moi non plus ! :plussoie:

Définition du sucre:le sucre est une substance blanche qui donne mauvais goût au café quand on n'en met pas dedans.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
Pivoine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7037
Enregistré le : mer. 22 oct. 2008, 9:16

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar Pivoine » mar. 30 nov. 2010, 19:01

hderogier a écrit :Définition du sucre:le sucre est une substance blanche qui donne mauvais goût au café quand on n'en met pas dedans.


Les connaisseurs et amateurs de bons cafés ne les sucrent pas. ::)

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5437
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar hderogier » mar. 30 nov. 2010, 19:03

Pivoine a écrit :
hderogier a écrit :Définition du sucre:le sucre est une substance blanche qui donne mauvais goût au café quand on n'en met pas dedans.


Les connaisseurs et amateurs de bons cafés ne les sucrent pas. ::)

Affirmatatoire,ma bonne Pipive.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
sorciere
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 50
Enregistré le : mar. 12 janv. 2010, 9:57
Localisation : BESANCON

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar sorciere » mar. 30 nov. 2010, 19:06

Vous avez raison un bon cafe n a pas besoin de sucre

Ferréol
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2005, 22:56

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar Ferréol » mar. 30 nov. 2010, 20:17

Certes mais le café qu'on boit au réveil, et que je serait bien incapable d'apprécier si c'était du café de grande classe, celui-ci je le préfère toujours sucré, d'autant plus que le sucre, au réveil ça donne la pêche...

Pour en revenir à Erstein, il est bien et la production "locale" ça évite de brûler inutilement des litres de fuel pour transporter un produit qu'on est capable de produire sur place...

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar Karine » mar. 30 nov. 2010, 20:47

cessou a écrit :moi aussi je prend tjs du Erstein, puis la marque est sympathique, ça me rend direct nostalgique de voir le logo de l'alsacienne ça me rappelle mes gouters chez ma grand mère!
je suis même sur la pagehttp://www.facebook.com/sucre.erstein (où d'ailleurs j'ai redécouvert quelques recettes de mon enfance!)


Bienvenue cessou !

J'aime bien cette marque aussi parce que c'est celle qu'utilise ma mère et ma grand-mère. Comme si le secret de leur savoir-faire tenait en partie aux ingrédients... ::)

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5437
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar hderogier » mar. 30 nov. 2010, 22:51

Il fut un temps où la sucrerie d'Erstein était surnommée "le soleil d'Alsace" par certains viticulteurs!
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13957
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar pieradam » mar. 30 nov. 2010, 23:42

Pivoine a écrit :
hderogier a écrit :Définition du sucre:le sucre est une substance blanche qui donne mauvais goût au café quand on n'en met pas dedans.


Les connaisseurs et amateurs de bons cafés ne les sucrent pas. ::)


:plussoie: Affirmatif !
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar Beuillot » jeu. 02 déc. 2010, 10:51

On boit soit du café, soit du sirop goût café.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5437
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar hderogier » jeu. 02 déc. 2010, 10:58

Beuillot a écrit :On boit soit du café, soit du sirop goût café.

T'y es déjà été allé chez les turcs?Ach,le café,gross malheur,beaucoup marc,zu viel zucker,auch!!
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar Beuillot » jeu. 02 déc. 2010, 11:04

hderogier a écrit :
Beuillot a écrit :On boit soit du café, soit du sirop goût café.

T'y es déjà été allé chez les turcs?Ach,le café,gross malheur,beaucoup marc,zu viel zucker,auch!!

On sucre beaucoup trop le café (et le reste), à mon goût, dans toute la partie sud et est du bassin méditerranéen. J'ai souvenir d'un Egyptien qui m'avait servi un café sur un bateau et me demandait combien je voulais de sucres. A la réponse "aucun, merci" , il m'avait regardé d'un air incrédule et fini par se rappeler qu'il avait déjà constaté que certain occidentaux faisaient de même et conclure "je crois que nous autres, Arabes, sommes trop portés sur le sucre" .
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5437
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar hderogier » jeu. 02 déc. 2010, 11:24

Voir les loukoums!!
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: le sucre d’Erstein plébiscité par les cuisinières alsaci

Message non lupar Beuillot » jeu. 02 déc. 2010, 11:47

hderogier a écrit :Voir les loukoums!!

Ces pâtisseries restent équilibrées : 4 fois trop de sucre balancés par 4 fois trop d'huile. :invis:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image


Retourner vers « Saveurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité