Procès d'un militant anti OGM - ADN

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Domi »

Les députés ont entamé mardi l'examen du projet de loi déjà voté en février par les sénateurs.
lefigaro.fr

José Bové, le fondateur de la Confédération paysanne, et Arnaud Apoteker, porte-parole de Greenpeace sur les OGM, ont assisté mardi après-midi, sans provoquer d'incident, à l'ouverture des débats sur le projet de loi sur les OGM, depuis une tribune du public de l'Assemblée. Pas moins de trois ministres Jean-Louis Borloo, Michel Barnier et Nathalie Kosciusko-Morizet sont intervenus pour défendre ce texte qui doit permettre à la société de faire «des biotechnologies ce que nous voulons, et pas nous y soumettre», selon la formule du ministre d'État.
Jean-Louis Borloo a expliqué que ce texte «ne décide pas que la société soit pour ou contre les OGM» mais il «rompt avec le laisser-faire de la dernière décennie pour […] construire un cadre juridique responsable».

Le ministre de l'Agriculture a, pour sa part, appelé les députés à «ne pas décourager davantage les laboratoires publics et privés qui ont besoin d'un cadre lisible, sécurisé et clair pour la recherche sur les biotechnologies».
Avec humour, Michel Barnier a lancé : «Nulle part il n'est écrit que les céréales doivent être américaines, les biocarburants brésiliens et la recherche indienne ou chinoise, et que la facture doit être seulement européenne.»

Entre la droite et la gauche, les positions sont inconciliables. Le texte proclamant, dans son article premier, «la liberté de consommer et de produire avec ou sans OGM», les socialistes et les Verts ont dénoncé, à l'instar de Noël Mamère, «la remise en cause de l'agriculture biologique au détriment de l'agriculture industrielle, qui utilise les OGM comme une arme contre les paysans». Dans une exception d'irrecevabilité, qui a été repoussée, Germinal Peiro (PS) a souligné que «s'il existe un consensus sur l'utilisation des OGM en milieu confiné à des fins pharmaceutiques, il existe un désaccord profond sur la mise en culture des plantes génétiquement modifiées».

Le député de la Dordogne a dénoncé ce texte comme «excessivement dangereux, car il va permettre la généralisation des cultures OGM dans notre pays».«Faux !» a rétorqué le professeur Bernard Debré.
Le député de Paris a affirmé que «les OGM sont les produits les plus surveillés au monde», qu'ils «ne sont pas dangereux pour la santé», et que leur utilité sur le plan médical est «scientifiquement prouvée».
Une très large majorité de députés UMP, à commencer par le président de l'Assemblée, Bernard Accoyer, lui aussi médecin, est de cet avis. «Il n'y a aucun fondement scientifique à la peur des OGM», a estimé l'ancien ministre de la Recherche François Goulard, qui a dénoncé, en la matière, «l'obscurantisme écologiste».

Les OGM divisent aussi le Sénat. Élu de la Manche, l'UMP Jean-François Legrand a dénoncé dans Le Monde les «intérêts mercantiles» des pro-OGM. Le président du groupe, Henri de Raincourt, a qualifié ces propos d'«inacceptables».
Image
Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Domi »

OGM, la bataille est rouverte
Par Grégory BLACHIER
leJDD.fr
>> Les députés examinent à partir de ce mardi le projet de loi sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM), largement amendé par le Sénat. Le débat s'annonce houleux, les associations écologistes s'insurgeant contre une réécriture favorable aux semenciers, et contraire aux principes du Grenelle. Les Verts ont prévenu lundi qu'ils se battraient "comme des chiens" contre le texte.

Neuf tonnes de maïs déversées lundi devant le siège de l'UMP à Paris par des militants de Greenpeace, et des députés Verts qui annoncent vouloir se battre "comme des chiens". Le débat qui s'ouvre ce mardi à l'Assemblée nationale sur le projet de loi sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM), s'annonce houleux. Adopté par le Sénat le 8 février dernier, le texte a été largement réécrit par la chambre haute du Parlement. Les grands principes - transparence, précaution, information, responsabilité et prévention - sont toujours là, mais les amendements du Sénat ont fait de ce texte "une imposture politique qui s'attache à tordre le cou aux conclusions du Grenelle" de l'environnement, a jugé lundi Noël Mamère.

Le projet, qui vise à mettre la France en conformité avec les directives européennes, stipule que les OGM "ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l'environnement et de la santé publique". Leur autorisation sera soumise à un examen scientifique des risques environnementaux et sanitaires, mais la loi garantit aussi "la liberté de consommer et de produire avec ou sans organisme génétiquement modifié" et prévoit une coexistence des cultures avec et sans OGM. Or, le texte fixe à 0,9% le taux de contamination toléré d'un champ non-OGM. "Sans OGM, ça veut dire pas d'OGM du tout", s'est insurgé Arnaud Apoteker, de Greenpeace. Un délit de fauchage est également instauré, passible de deux ans de prison et de 75 000 euros d'amende.

"Terrorisme intellectuel" contre "menace"

L'indemnisation en cas de présence indésirable d'OGM, au-delà du seuil prévu sera à la charge de l'exploitant du champ. Une disposition qui fait bondir Noël Mamère. Il déplore que le texte donne "plus de liberté et de grain à moudre aux grands semenciers" et constitue "une menace sur la biodiversité, l'environnement et la santé". La majorité n'est pas du même avis. Bernard Accoyer, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, a espéré la semaine dernière que le débat soit "équilibré, où l'amalgame, le terrorisme intellectuel, la violence ne l'emportent pas sur la rationalité et la connaissance", et jugé les OGM "vitaux" pour l'avenir. Intervenant aux côtés de Noël Mamère, le député vert de Paris Yves Cochet, ancien ministre de l'Environnement, estime de son côté que le gouvernement est "dépassé par l'extrémisme productiviste pro OGM de sa propre base UMP".

Au sein même de la majorité, certains sont sur la réserve. A l'image de François Grosdidier, qui devrait défendre à l'Assemblée des amendements pour revenir à la philosophie initiale du texte. Les Verts, cependant, n'ont que peu d'illusions. "Au plan parlementaire, les jeux sont déjà faits", a estimé le député-maire de Bègles, soulignant que plusieurs de ses collègues socialistes et communistes sont favorables au texte. Aussi a-t-il fait savoir que le groupe de la gauche démocrate et républicains (GDR), auquel il appartient, demandera un vote solennel "pour que chaque député s'engage nominalement devant la société". L'examen du texte doit durer jusqu'à jeudi, après quoi une deuxième lecture aura lieu, le gouvernement ayant levé la disposition d'urgence.
Image
Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Domi »

Le monde enchanté de Monsanto
Par Jean-Luc BERTET
Le Journal du Dimanche

>> Mardi soir, Arte propose une enquête minutieuse et fouillée sur la firme Monsanto, productrice d'environ 90% des organismes génétiquement modifiés (OGM) de la planète. Réalisée par Marie-Monique Robin, Le Monde selon Monsanto, dresse le tableau d'une entreprise cynique, décidée à gagner de l'argent coûte que coûte, quels qu'en soient les risques sanitaires.

Segundino, paysan mexicain d'Oaxaca, s'inquiète de l'extension du maïs transgénique qui menace les cultures traditionnelles. S'il s'impose, "nous serons obligés d'acheter les semences, les engrais et les insecticides que vendent les multinationales car, sans ça, plus rien ne poussera".

Dans certains Etats de l'Inde, la situation a déjà tourné au désastre. On ne trouve plus sur le marché que des semences de coton OGM qui coûtent quatre fois plus cher que les traditionnelles.
Contraints de s'endetter, un nombre croissant de paysans indiens sont, à la suite de mauvaises récoltes, acculés à la ruine puis au suicide. Tel apparaît Le Monde selon Monsanto* - du nom de la firme multinationale qui produit 90 % des OGM -, dans le reportage de Marie-Monique Robin.

Durant trois ans, la journaliste, prix Albert-Londres 1995, a pris connaissance de l'immense base de données existant sur Internet, puis elle a vérifié chaque fait et rencontré quantité de témoins, à l'exception des représentants de l'entreprise qui ont refusé toute interview. Un travail titanesque pour un résultat terrifiant.

A Anniston, dans l'Alabama, la population noire, qui a subi l'environnement industriel de la firme productrice d'huiles chimiques, les PCB, souffre d'un nombre record de cancers.
Monsanto connaissait depuis 1937 la nocivité de ses productions. Elle a caché sciemment la pollution. Dans des documents internes, il était écrit: "Nous ne pouvons nous permettre de perdre un dollar de vente". Et que dire de son agent orange, un défoliant que l'armée américaine a déversé sur le Vietnam, provoquant cancers et malformations congénitales chez plusieurs millions d'individus directement exposés, GI's compris...

Quelq effets à long terme de la consommation d'OGM?

En inondant le marché de Round Up, un herbicide utilisé aussi par les jardiniers du dimanche, on pourrait croire que Monsanto avait enfin remisé les produits dangereux. Ce n'est pas tout à fait vrai.
La firme proclame l'herbicide biodégradable, on le retrouvera dans l'assiette du consommateur. Qui peut dire ce que la consommation d'OGM peut provoquer à terme?
Les tests scientifiques ont été court-circuités par les politiques. Le 26 mai 1992, Dan Quayle, vice-président de Bush senior, en donnait la philosophie. "Les USA sont leaders en biotechnologie, nous entendons le rester.
Ce secteur a rapporté 4 milliards de dollars en 1991, nous tablons sur 50 milliards en l'an 2000 à condition de résister à une réglementation inutile."
C'est ainsi que la Food and Drug Administration a autorisé, sans précautions particulières, la mise sur le marché d'OGM. Nicolas Hulot souligne qu'avec "cette concentration des ressources alimentaires pour le seul profit, l'irréparable est près d'être commis".

*Le Monde selon Monsanto, mardi, 21 heures, Arte.

A lire: Le Monde selon Monsanto, de Marie-Monique Robin, préface de Nicolas Hulot, Arte/La Découverte, 20 euros.
Image
Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Bisontin la vertu »

Allez, je vous fais un petit jeu.
Un truc qui existe depuis... la fin du XIXème siècle (il n'y avait pas de principe de précaution à cette époque).
En 2004, d'après l'OMS, ce truc a fait 1,2 millions de morts et près de 40 fois plus de blessés.
Sans compter la contribution de ce machin à l'effet de serre (en France, en 2000 et d'après l'IFEN, 40 % des rejets de CO2 proviennent de ce machin)

Qu'est-ce qu'on fait ?
Avatar du membre
Ratrait
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 87
Enregistré le : mer. 17 janv. 2007, 2:28
Localisation : Pontarlier

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Ratrait »

Bisontin la vertu a écrit :Allez, je vous fais un petit jeu.
Un truc qui existe depuis... la fin du XIXème siècle (il n'y avait pas de principe de précaution à cette époque).
En 2004, d'après l'OMS, ce truc a fait 1,2 millions de morts et près de 40 fois plus de blessés.
Sans compter la contribution de ce machin à l'effet de serre (en France, en 2000 et d'après l'IFEN, 40 % des rejets de CO2 proviennent de ce machin)

Qu'est-ce qu'on fait ?
Ce serait pas un truc qui tue, qui pue et qui pollue ?

Je te suis bien, je suis d'accord avec toi, je suis aussi un militant anti-bagnole (logique !) mais il y a quand même quelques différences :
* La bagnole, malgré tous ses défauts, est utile. On ne peut pas s'en passer totalement. Ce qui n'est pas le cas des OGM (ça me fait quand même mal au cul de défendre la bagnole !!)
* Il n'y a pas de danger irréversible. Si on interdit la bagnole dans 20 ans, il n'y aura plus d'émissions de gaz à effet de serre. Si dans 20 ans, tout le monde finit par accepter qu'en fait, les OGM ont des conséquences sanitaires tragiques ... ce sera trop tard ! On ne pourra plus revenir en arrière parce que les semences se seront disséminées partout. La bagnole ne se reproduit pas toute seule !

Voilà pourquoi on ne peut pas pêter les bagnoles mais il faut supprimer les champs d'OGM. Pour autant, je pense que militer contre les deux relèvent d'une même vision de la société !
Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Bisontin la vertu »

Ratrait a écrit :Ce serait pas un truc qui tue, qui pue et qui pollue ?

Je te suis bien, je suis d'accord avec toi, je suis aussi un militant anti-bagnole (logique !) mais il y a quand même quelques différences :
* La bagnole, malgré tous ses défauts, est utile. On ne peut pas s'en passer totalement. Ce qui n'est pas le cas des OGM (ça me fait quand même mal au cul de défendre la bagnole !!)

* Il n'y a pas de danger irréversible. Si on interdit la bagnole dans 20 ans, il n'y aura plus d'émissions de gaz à effet de serre. Si dans 20 ans, tout le monde finit par accepter qu'en fait, les OGM ont des conséquences sanitaires tragiques ... ce sera trop tard ! On ne pourra plus revenir en arrière parce que les semences se seront disséminées partout. La bagnole ne se reproduit pas toute seule !

Voilà pourquoi on ne peut pas pêter les bagnoles mais il faut supprimer les champs d'OGM. Ce qui ne veut pas dire que militer contre les deux relèvent d'une même vision de la société !
Je me fais l'avocat du diable. Comme je l'ai déjà dit plus haut, je ne suis ni pour ni contre les OGM... Mais dans ton discours, remplace voiture par OGM et tu as exactement le contraire. D'apèrs moi, on peut se passer totalement de la voiture : villes plus denses, arrêt des lotissements (et oui, adieu la petite maison à la campagne), développement des TC.
Interdire la voiture dans 20 ans, ça risque d'être trop tard et je vois mal comment on pourra le faire : tu viens de me le montrer en la justifiant (cf en gras). On vient de découvrir que les océans jouaient mal leur rôle de régulateur, que les algues bouffaient moins de CO2 que prévu etc. Bref, le dérèglement climatique a déjà commencé. Il sera réversible mais est-ce que l'homme sera toujours là pour le constater.
A mon avis, OGM, voiture, nucléaire et tout le toutim, la problématique est absolument identique.
Avatar du membre
Moulin à rata
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4373
Enregistré le : ven. 29 déc. 2006, 20:56
Localisation : Paris

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Moulin à rata »

Ben moi si j'ai plus de voiture, je fais comment pour travailler entre Aubervilliers, Provins et Etampes, je prends le train ?
Cela dit, je ne serais pas contre une voiture au GPL ou à un biocarburant...
Belfortaine de naissance, exilée en banlieue parisienne
Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généreux et un coeur large. Paul Gauguin
Avatar du membre
Demyn
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6412
Enregistré le : ven. 30 juil. 2004, 23:17

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Demyn »

Oui, je suis d'accord avec Moulinette, mais il faut des infrastructures concordantes avec ces nouveaux moyens alternatifs de transport, car les pompes à Ethanol 85, par exemple, qui peut me dire où en trouver sans consulter quoi que ce soit?
Rarement dans le coin, mais jamais bien loin.
Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Bisontin la vertu »

C'est bien ce que je dis : c'est toute l'organisation de la société qui est à revoir. Celle-ci s'est développé sur la base d'un pétrole bon marché (et même aujourd'hui, il est encore bon marché comparé à ce qu'il était dans les années 1970) et forcément, le retour de manivelle sera terrible quand le pétrole sera vraiment cher.

Je vous conseille la lecture de ce petit livre très instructif et le parcours du site de son auteur Jean-Marc Jancovici
Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Domi »

je voie que le débat est bien parti c'est super!!

réagir aujourd'hui ne veut pas dire retourner en arriére, mais améliorer le quotidien sans faire des erreurs qui vont nous péter à la tronche (excusez moi pour ces propos) dans quelques dizaines d'années parce que nous n'avons pas analysez les choses correctement .

encore nous (lesvieux comme moi) :lang: ont peut sans sortir sans trop de dégats mais toutes les générations qui arrive ça va être la guerre pour vivre !

pour ce qui du réchauffement si tu s'avait mon pauvre Bisontin , je pourrais t'en dire sur le rôle des océans mais il faut peut être mieux rien s'avoir quelques fois ça nous empêche de nous :grr1: ::D
Image
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Beuillot »

Demyn a écrit :Oui, je suis d'accord avec Moulinette, mais il faut des infrastructures concordantes avec ces nouveaux moyens alternatifs de transport, car les pompes à Ethanol 85, par exemple, qui peut me dire où en trouver sans consulter quoi que ce soit?
Et comment se passer de bagnole dans le Jura? :siffle:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Thierry39 »

Beuillot a écrit :
Demyn a écrit :Oui, je suis d'accord avec Moulinette, mais il faut des infrastructures concordantes avec ces nouveaux moyens alternatifs de transport, car les pompes à Ethanol 85, par exemple, qui peut me dire où en trouver sans consulter quoi que ce soit?
Et comment se passer de bagnole dans le Jura? :siffle:
J'ai vécu 6 mois dans le Jura sans bagnole. :siffle:
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !
Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Bisontin la vertu »

Domi a écrit :pour ce qui du réchauffement si tu s'avait mon pauvre Bisontin , je pourrais t'en dire sur le rôle des océans mais il faut peut être mieux rien s'avoir quelques fois ça nous empêche de nous :grr1: ::D
Déjà, je n'aime pas l'océan : les poisents baisent dedans :corne:

Blague mis à part, le rôle de l'océan en tant qu'élément régulateur du climat (le fameux puits de carbone...) semble avoir été surestimé. Je crois que c'est toi Domi qui nous l'avait dit non ?
Avatar du membre
Ratrait
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 87
Enregistré le : mer. 17 janv. 2007, 2:28
Localisation : Pontarlier

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Ratrait »

Bisontin la vertu a écrit : Je me fais l'avocat du diable. Comme je l'ai déjà dit plus haut, je ne suis ni pour ni contre les OGM... Mais dans ton discours, remplace voiture par OGM et tu as exactement le contraire. D'apèrs moi, on peut se passer totalement de la voiture : villes plus denses, arrêt des lotissements (et oui, adieu la petite maison à la campagne), développement des TC.
Interdire la voiture dans 20 ans, ça risque d'être trop tard et je vois mal comment on pourra le faire : tu viens de me le montrer en la justifiant (cf en gras). On vient de découvrir que les océans jouaient mal leur rôle de régulateur, que les algues bouffaient moins de CO2 que prévu etc. Bref, le dérèglement climatique a déjà commencé. Il sera réversible mais est-ce que l'homme sera toujours là pour le constater.
A mon avis, OGM, voiture, nucléaire et tout le toutim, la problématique est absolument identique.
Comme quoi, on est d'accord ... sur la phrase en gras !

Le réchauffement climatique est irréversible. Si demain, l'espèce humaine disparaissait, la planète se réchaufferait encore pendant au moins un siècle (notamment parce qu'on ne peut effectivement pas demander aux océans d'absorber le carbone) . La bagnole en est le premier responsable. J'en suis parfaitement conscient, ça m'effraye et je milite contre la bagnole.

mais ...

Je crois qu'il faut distinguer radicalité idéologique et radicalité de la posture ! Je rêve comme toi d'une société sans bagnole mais si demain, des dirigeants politiques interdisaient la bagnole, ce serait l'anarchie la plus totale, la révolution, l'incompréhension ... Malheureusement, tu ne peux pas aller contre l'immense majorité des gens. 99,5% des gens en France veulent pouvoir aller faire les courses en bagnole et je le déplore mais c'est comme ça. Moi, en tant que militant, je ne vais pas demander qu'on interdise la bagnole, je vais soutenir tout ceux qui vivent pendant 6 mois dans le Jura sans bagnole, je vais tout faire pour que les institutions facilitent la vie sans bagnole... Pour le moment, la société n'est pas adaptée à une vie sans bagnole. Créons les infrastructures, les villes, l'économie relocalisée indispensable et alors on pourra interdire la bagnole. voilà ma "posture", mais je tiens à rappeler que mon idéologie, mon rêve, c'est zéro bagnole dès demain.

Maintenant, revenons aux OGM.
La société telle qu'elle est actuellement peut tout à fait fonctionner sans OGM. Elle vivra mieux sans OGM, l'OGM c'est une réponse ultra-productiviste aux dégâts causés par le productivisme ! Il est encore temps d'arrêter cette merde qui comme d'hab' va profiter à très peu au détriment de l'immense majorité.

Mon objectif, c'est toujours de réfléchir à comment être le plus efficace possible pour arriver le plus vite possible à une société écologiste, c'est-à-dire une société de sobriété, de convivialité, d'économie localisée et non-marchande. Je n'ai pas envie de rentrer dans le débat "cékiki ki lutte contre les plus méchants". La bagnole, les OGM, il faut lutter contre.
Avatar du membre
kouste
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 72
Enregistré le : jeu. 04 oct. 2007, 17:59
Localisation : Maynal

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par kouste »

La phrase "on ne peut pas totalement s'en passer" ne peut être formuler dans le débat car bon jusqu'il y a quelques années tout le monde vivait très bien et manger très bien sans OGM dans son assiette! Donc non ne créons pas un besoin vital là ou il n'a jamais été
Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par lionel »

Thierry39 a écrit : J'ai vécu 6 mois dans le Jura sans bagnole. :siffle:
Ben, un hiver, quoi. Y a aucun mérite, y a pas de routes, non plus. ::D
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.
Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Thierry39 »

lionel a écrit :
Thierry39 a écrit : J'ai vécu 6 mois dans le Jura sans bagnole. :siffle:
Ben, un hiver, quoi. Y a aucun mérite, y a pas de routes, non plus. ::D
L'hiver ça dure plus que 6 mois dans le Jura. :angry:
Mais bon j'avais la chance d'être à Mouchard donc très bien desservi par eul'train.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !
Avatar du membre
Demyn
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6412
Enregistré le : ven. 30 juil. 2004, 23:17

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Demyn »

V'nez vivre à Morbier, vous verrez si c'est bien desservi en train!!
Rarement dans le coin, mais jamais bien loin.
Avatar du membre
Ratrait
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 87
Enregistré le : mer. 17 janv. 2007, 2:28
Localisation : Pontarlier

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Ratrait »

bon, et sinon, grosse mobilisation, grosse médiatisation, mais malheureusement, le juge a été une vraie peau de vache. Je n'étais pas dans la salle mais apparemment, il n'a laissé parler ni l'avocate ni François Mandil en leur coupant systématiquement la parole. Ils n'ont pas pu développer leurs arguments et le procès a été torché en 10 mn !! Merci la baisse du nombre des magistrats qui fait qu'ils doivent juger 15 affaires par jour. Résultat, il a condamné (sans aucun délibéré) à 420 € d'amende, soit plus sévère encore que ce que demandait le procureur !!
Ce n'est qu'un début, continuons les combats (donc aussi contre la bagnole et contre le non raccordement du Haut-Jura aux liaisons TER ! ::D )
Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Procès d'un militant anti OGM - ADN

Message par Thierry39 »

Ratrait a écrit : contre le non raccordement du Haut-Jura aux liaisons TER ! ::D
Ben si il y a la ligne Dole-Mouchard-Champagnole-Morez-Saint-Claude ... pour combien de temps encore ?
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !
Répondre