Les départements veulent conserver leur numéro

Débats autour de notre action, messages de soutien...
Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Karine » dim. 06 janv. 2008, 8:12

La Voix du Nord - Edition du samedi 5 janvier 2008

PLAQUES D'IMMATRICULATION

Le Pas-de-Calais ne veut pas abandonner son « 62 »

« 62, c'est nous ! » proclamera fièrement, dès le 9 janvier, une campagne d'affichage du conseil général du Pas-de-Calais. Derrière cette farouche revendication d'identité, l'angoisse de perdre, à partir de 2009, le numéro du département sur les plaques d'immatriculation.

PAR FRANÇOISE TOURBE

C'est en voyant le conseil général de l'Essonne voter une motion réclamant le maintien du numéro du département sur les futures plaques d'immatriculation que Dominique Dupilet a pris conscience de la prochaine disparition du « 62 » des pare-chocs du Pas-de-Calais... C'en serait bientôt fini de ce numéro distinctif, signe de ralliement ayant autorisé tant de prises de contact sans façons, au bord d'une autoroute ou dans un camping à l'autre bout de la France. « Je me souviens de beaucoup de rencontres grâce aux numéros sur les plaques d'immatriculation, se remémore avec un brin de nostalgie le président du conseil général. Quand on rencontrait un 62 à l'étranger ou dans le Midi, ça permettait de lier connaissance très facilement. Quand j'étais enfant, on se faisait même signe, sur la route... » Les numéros des départements sur les plaques d'immatriculation permettent aussi de faire de la géographie pendant les longs trajets routiers, voire de la sociologie : le 75 se comporte de telle manière, le 13 de telle autre... « Attention, je ne suis pas opposé au nouveau système, tempère Dominique Dupilet. Un numéro unique attaché à un véhicule, je trouve ça très bien. Notre numérotation actuelle est trop disparate. Certains départements en sont à trois lettres, d'autres à deux... De plus, même si elle n'est pas encore au bout de ses possibilités, nous en approchons. Avec les nouvelles immatriculations, nous sommes parés pour soixante-quinze ans. » Simplement, Dominique Dupilet - et avec lui tout le conseil général du Pas-de-Calais puisqu'une motion a été votée le 17 décembre - demande que le numéro des départements continue d'apparaître, en petit, sur une bande verticale à droite de la plaque. Une possibilité prévue par la loi, mais facultative. « L'idéal serait que l'État en prenne la décision, ce qui permettrait une application uniforme dans toute la France. S'il ne le fait pas, les gens feront comme ils veulent... » D'où la campagne de communication, pour convaincre les habitants du Pas-de-Calais de continuer à afficher crânement, sur leurs plaques d'immatriculation, leur appartenance.

RÉAGISSEZ !

« 62 » ou « 59 », tenez-vous à ce numéro sur votre plaque ?
devousanous@lavoixdunord.fr








*** Message édité par Nicolas le 07/01/2008 17:11 ***

Avatar du membre
Shadowfax
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 124
Enregistré le : lun. 20 sept. 2004, 0:34
Localisation : Schillick
Contact :

Message non lupar Shadowfax » lun. 07 janv. 2008, 14:20

Au fur et à mesure que la date du 1er janvier 2009 se rapproche, il y a de plus en plus de remous dans les régions, notamment de la part des conseils généraux qui exigent que les plaques aient obligatoirement le numéro du département.

En Alsace, la polémique tourne également autour des armoiries régionales, en témoigne cet article des Dernières nouvelles d'Alsace:

Polémiques en plaques

La guerre des plaques d'immatriculation et des blasons aura-t-elle lieu ? Dans un communiqué publié hier, le Département du Haut-Rhin explique qu'il a adopté une motion le 23 novembre demandant que la référence territoriale soit rendue obligatoire sur les nouvelles plaques d'immatriculation qui entreront en service le 1er janvier 2009, et que celle-ci soit constituée à la fois par le numéro administratif du département et par le logo du département, et non par le logo ou le blason de la région, comme envisagé par la loi. Cette requête, que Charles Buttner a transmise par lettre à la ministre de l'Intérieur intervient après que la Région Alsace eut exprimé son choix pour le blason de l'Alsace (DNA d'hier).

Une polémique est par ailleurs en train de naître concernant le blason choisi par la Région, ce dernier ne correspondant pas aux armoiries traditionnelles qui comprennent dans leur moitié gauche les armes du Bas-Rhin (barre d'argent ourlée de deux cotices fleuronnées) et dans leur moitié droite les armes du Haut-Rhin (bande d'or bordée de six couronnes dorées), certains suggérant même de recourir au drapeau alsacien rouge et blanc (Rot un Wiss).F. By

Édition du Mer 5 déc. 2007 dna
Le bonheur est un voyage

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » lun. 07 janv. 2008, 14:32

Super les logos des départements sont encore plus moches que ceux des régions.
La plupart ne signifie rien, c'est une catastrophe.
Autant garder nos numéros de département, c'est ce qui semble la moins pire des solutions.

Connaissant l'esprit bureaucratique de nos décideurs, c'est pas celle là qui sera retenue.





*** Message édité par angusdels le 07/01/2008 14:32 ***
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » lun. 07 janv. 2008, 20:53

En Alsace, les deux départements tiennent toujours à ce qu'on les distingue bien.

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » lun. 07 janv. 2008, 21:01

C'est vrai qu'ils n'aiment pas qu'on les confonde.
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
raph du 21
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 22
Enregistré le : sam. 06 janv. 2007, 14:45
Contact :

Message non lupar raph du 21 » jeu. 17 janv. 2008, 18:36

Message original: angusdels
Super les logos des départements sont encore plus moches que ceux des régions.
La plupart ne signifie rien, c'est une catastrophe.



il est vrai que les logos régionnaux sont souvent plus clair que les départementaux.

et a propos le logo du Doubs il signifie quoi ? Je me suis toujours demandé ce que ça voulais dire

merci d'avance et bonne année 2008

Avatar du membre
Pieume
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 290
Enregistré le : ven. 01 sept. 2006, 9:18

Message non lupar Pieume » sam. 19 janv. 2008, 11:37

Il n'y a pas que les logos, chaque département comme les région possède un écusson héraldique qui lui est propre et qui reprend en partie celui de la région.

Le doubs c'est le lion de Franche-Comté surmontant une onde représentant le flot du Doubs (ou Coupé ondé, en 1 d'azur semé de billettes d'or au lion couronné du même, armé et lampassé de gueules, issant et brochant sur le tout, et en 2 d'or à la fasce ondée d'azur.)
le Jura c'est le lion sur 3 sommets du Jura,
et sur le blason de la haute Saone on retrouve toujours le lion.

http://www.geneawiki.com/index.php/D%C3 ... _-_Blasons


Le seul qui ne fait pas figurer le Lion de Franche Comté, c'est le territoire de Belfort, car son histoire et son identité est un peu différente du reste de la Franche-Comté.
Il a mérité le titre de territoire suite à sa résistance héroïque au siège de 1870 et n'est devenu département qu'en 1922. (Souvent d'ailleurs considéré comme une pièce rapportée dans le reste de la franche-Comté, je l'ai souvent entendu)

Je ne veux pas faire de polémique ou de séparatisme, mais c'est l'Histoire qui est ainsi, et il est normal que les départements défendent aussi leur identité. Ce que la région reproche à l'Etat jacobin, elle ne peut pas l'imposer à son tour aux départements.

Belfort c'est Belfort, ce n'est pas une sous préfecture de Besançon.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » sam. 19 janv. 2008, 14:50

Message original: Pieume

Belfort c'est Belfort, ce n'est pas une sous préfecture de Besançon.


Je désespérais de lire des chose sensées sur le TdB sur ce forum. Merci, Pieume. :;)
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23787
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Message non lupar lionel » dim. 20 janv. 2008, 0:59

Message original: Pieume
Souvent d'ailleurs considéré comme une pièce rapportée dans le reste de la franche-Comté,

Plein de bon sens, effectivement. :invis:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Perle39 » mer. 30 avr. 2008, 18:11

Plaques minéralogiques : la fronde des députés s'étoffe.

Le collectif parlementaire « Jamais Sans mon Département » s'étoffe et s'organise contre la disparition prévue à partir du 1er janvier prochain du numéro de département sur les plaques des véhicules.


Le collectif, animé par le député UMP des Bouches-du-Rhône Richard Mallié, regroupait mercredi 74 députés : 26 socialistes, 2 Nouveau centre (NC), deux non-inscrits et 44 UMP, a-t-on précisé dans l'entourage de Richard Mallié.

Le sénateur centriste Jean Boyer a demandé son adhésion au collectif qui a prévu de se réunir le mercredi 7 mai au Palais-Bourbon pour "faire le point". Il revendique le maintien du système actuel au nom de l'identité départementale et régionale.

La réforme du système d'immatriculation des véhicules (SIV) prévoit la suppression à partir du 1er janvier 2009 de la mention obligatoire du département sur les plaques d'immatriculation.

Aussi, le collectif a-t-il adressé lundi dernier une lettre à la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, "afin de lui demander une alternative" à la réforme envisagée.

Il propose que "la règle ne devienne pas l'exception et que le numéro du département continue de figurer, systématiquement, sur la plaque des véhicules".

"Même si la réforme de la SIV apparaît comme nécessaire, le collectif regrette la disparition de cette marque d'appartenance à un territoire, à un terroir, à une identité", estiment les cosignataires de l'appel.

Source : http://www.lexpress.fr

Camuchot
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 239
Enregistré le : mar. 25 mars 2008, 3:27
Localisation : Besançon

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Camuchot » jeu. 01 mai 2008, 0:13

Il y a eu un sujet là-dessus hier soir aux infos de FR3. On sent que la polémique va prendre du nerf ...
Quand j'entends parler de culture, je sors mon dictionnaire

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Bisontin la vertu » jeu. 01 mai 2008, 22:47

Moi, ce qui m'embête le plus, c'est que si je dois installer une nouvelle plaque sur ma voiture, ça va me coûter plus cher que la valeur de la tuture ::D
Sauf si ce n'est que pour les voitures neuves

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Perle39 » mar. 06 mai 2008, 20:01

Nouvelles immatriculations, la grogne !



A partir de janvier 2009, les numéros de département disparaissent des plaques d'immatriculation. Une mesure à laquelle 71% des Français sont opposés, comme le confirme le dernier sondage Ifop/Auto Plus*. Parmi eux, certains sont plus déterminés que d'autres. En effet, notre carte exclusive des régions indique, par exemple, que les habitants de Franche-Comté et de Picardie regrettent encore plus la suppression des numéros que les Franciliens (91% contre 60%).

Enfin, notre enquête révèle que l'insurrection se propage. Des conseils généraux qui votent des motions pour le maintien systématique de leur numéro sur les plaques, aux députés de l'assemblée nationale qui se regroupent en collectif, tout en passant par les automobilistes, la contestation est grandissante.Retrouvez l'interview de notre journaliste Stéphanie Fontaine sur le sujet dans notre JT du 6 mai 2008.
*Sondage réalisé du 17 au 19 mars 2008 auprès d'un échantillon de 1031 personnes représentatif de la population française.

Source : http://news.autoplus.fr

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Beuillot » mer. 07 mai 2008, 10:25

Perle39 a écrit : les habitants de Franche-Comté et de Picardie regrettent encore plus la suppression des numéros que les Franciliens (91% contre 60%).

Faut dire que le 75 sur la plaque est porteur d'un a priori plutôt défavorable. :invis:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23787
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar lionel » mer. 07 mai 2008, 12:56

M'en parle pas, ça me rappelle quand j'étais immatriculé 76. :grr1:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Beuillot » mer. 07 mai 2008, 13:03

lionel a écrit :M'en parle pas, ça me rappelle quand j'étais immatriculé 76. :grr1:

Moi-même, j'ai été 90. :invis:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Moulin à rata
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4373
Enregistré le : ven. 29 déc. 2006, 20:56
Localisation : Paris

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Moulin à rata » mer. 07 mai 2008, 21:55

A l'inverse, être immatriculée 49 en Ile-de-France donne l'avantage du "excusez-moi vous savez, je ne suis pas d'ici, j'ai pas l'habitude" :invis: mais l'inconvénient c'est que tout le monde pense que tu ne sais pas où tu vas, te double à droite, fait des queues de poission :grr1:

En fait, j'aime bien les numéros de département sur la plaque, ça permet de jouer en voiture ::D
Après on va mettre n'importe quoi comme aux USA, c'est pas top.
Belfortaine de naissance, exilée en banlieue parisienne
Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généreux et un coeur large. Paul Gauguin

Nicolas
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1126
Enregistré le : dim. 09 nov. 2003, 20:59
Contact :

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Nicolas » jeu. 29 mai 2008, 15:42

Pour compléter le débat sur les numéros de départements, un article fort intéressant de Gilles Fumey, qui par ailleurs clôt en invitant le lecteur à se rendre sur notre site pour défendre le lion comtois !

http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=1319

Merci à Gilles Fumey, géographe et par ailleurs membre de notre comité de soutien.

Nicolas

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Les départements veulent conserver leur numéro

Message non lupar Beuillot » jeu. 29 mai 2008, 15:58

Sans vouloir pourrir le débat, que je soutiens de loin, je trouve qu'une fronde de députés pour défendre des numéros est un peu dérisoire au vu des "bonnes" raisons de fronder qui leur sont proposées régulièrement, sans qu'aucun remous ne soit créé.
Enfin moi, j'dis çaaaaa... :charte:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image


Retourner vers « Pétition : "Sauvons le Lion comtois" »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité