cancoillotte.net et le MFC de M. Allenbach : mise au point

Débats autour de notre action, messages de soutien...
Nicolas
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1126
Enregistré le : dim. 09 nov. 2003, 20:59
Contact :

cancoillotte.net et le MFC de M. Allenbach : mise au point

Message non lupar Nicolas » lun. 17 sept. 2007, 9:06

Le 11 septembre 2007, la rédaction de cancoillotte.net a reçu ce courrier des responsables du Mouvement Franche-Comté :

Lorsqu'une association entreprend avec succès une action en faveur d'une cause et qui après avoir suscité quelques espoirs d'aboutir, hésite à s'engager plus avant, celle-ci doit déléguer au risque de faire capoter le mouvement.
Les signatures recueillies en faveur de l'apparition du blason historique de la Franche-Comté sur nos plaques minéralogiques de voitures, sont le signe d'une volonté populaire de reconnaissance et d'attachement à sa région. En conséquence, nous enjoignons vivement « cancoillotte.net » a remettre en toute complémentarité cette pétition au MFC ( Mouvement Franche-Comté ). Qui de part ses statuts et volontés, se chargera de donner à ce débat la représentation et l'enjeu qu'il mérite.
Un action visant une massive collecte de signatures est d'ailleurs programmée le 29 Septembre (jour de la St Michel) 2007 , devant notre local place St Pierre à Besançon . Toutes les bonnes volontés sont donc requises ce jour là ! . Par la suite, et pour une durée indéterminée, la pétition et l'actualité sur ce combat pour le « Lion Comtois » seront exposées en vitrine.

[...]

Les nouvelles dispositions de la décentralisation ont permis au conseil régional de Franche Comté de formuler la proposition d'apposer sur les plaques minéralogiques de nos véhicules le logo officiel de ce même conseil général.

Cette avancée démocratique de reconnaissance identitaire après avoir été vivement saluée a très vite enclenché de la réprobation parmi d'attentionnés Francs Comtois qui jugent l'image choisie par nos élus locaux comme assujettissante et dépourvue de filiation historique.
Partageant, cette optique et voulant mettre en avant la reconnaissance du blason historique (symboliquement d'ordre culturel et légitime commun à toutes les régions du monde) , le Mouvement Franche Comté s'engage en faveur de cette alternative citoyenne et convie l'ensemble des individus et autres associations impliquées, à la formation d'un « collectif » dont l'efficacité sera nécessaire à la victoire.

Joignant le geste à la parole, une action visant une massive collecte de signatures est programmée le 29 Septembre (jour de la St Michel) 2007 , devant notre local place St Pierre à Besançon . Toutes les bonnes volontés sont donc requises ce jour là ! . Par la suite, et pour une durée indéterminée, la pétition et l'actualité sur ce combat pour le « Lion Comtois » seront exposées en vitrine.



*** Message édité par Nicolas le 17/09/2007 09:10 ***






*** Message édité par Nicolas le 23/09/2007 17:53 ***








*** Message édité par Nicolas le 23/09/2007 17:57 ***

Nicolas
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1126
Enregistré le : dim. 09 nov. 2003, 20:59
Contact :

Message non lupar Nicolas » lun. 17 sept. 2007, 9:09

Afin que les choses soient bien claires, nous publions la réponse qui a été faite ce jour, 17 septembre 2007, par la rédaction de cancoillotte.net :

Montbéliard, le 17 septembre 2007

Le comité de Rédaction
de http://www.cancoillotte.net

à MM. Allenbach et Bonnot,
Responsables du Mouvement Franche-Comté

Il y a quelques temps, M. Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, s'adressait à nous, l'association http://www.cancoillotte.net, pour nous inviter à nous rallier à lui en nous proposant de mettre à la disposition de notre action en faveur du lion comtois son soutien logistique, et notamment son local place Saint-Pierre à Besançon. Soucieux de maintenir notre neutralité politique, nous n'avions pas donné suite à cette proposition. Nous craignions en effet une tentative de récupération politique de notre action.

Le courrier adressé à l'association http://www.cancoillotte.net le 11 septembre dernier par M. Jean-Claude Bonnot, au nom de ce même Mouvement Franche-Comté, a montré que notre méfiance était amplement fondée. Qu'on en juge : le MFC nous "enjoint" à "remettre en toute complémentarité cette pétition au MFC ( Mouvement Franche-Comté ). Qui de part ses statuts et volontés, se chargera de donner à ce débat la représentation et l'enjeu qu'il mérite".

Sur le fond comme sur la forme, cette "injonction" appelle plusieurs commentaires :

- Nous prenons bonne note du mépris affiché par le MFC, qui, fort généreusement, se propose de "donner à ce débat la représentation et l'enjeu qu'il mérite". Nous nous permettrons simplement de lui rappeler que pendant des mois, les bénévoles de l'association et leurs amis ont oeuvré inlassablement pour maintenir un débat de qualité : en témoignent la précision de nos arguments, capables de contrer avec politesse mais fermeté la position du Conseil régional. Arguments héraldiques, historiques, législatifs, politiques, etc. ont été apportés, tous basés sur une connaissance fine du dossier : à défaut d'avoir convaincu les conseillers, nous avons contribué à diffuser largement une connaissance de qualité sur nos emblèmes historiques. Des personnalités comtoises ont rejoint notre comité de soutien, et ont également exprimé des arguments de valeur en faveur du lion comtois. La presse, d'ailleurs, s'en est bien rendue compte, puisque radio, télévision et journaux ont régulièrement diffusé nos prises de positions. De ce point de vue, nous ne pensons pas avoir démérité.

- Si nous avons toujours affirmé avec fermeté notre désaccord avec le Conseil Régional, notre prise de position s'est toujours faite dans la courtoisie, le refus de la vulgarité et des amalgames. De ce fait, notre manière de communiquer est assez éloignée de l'esprit de M. Allenbach, qui n'a pas hésité, par exemple, pour annoncer le lancement officiel du MFC, à se fendre, le 18 juin dernier, d'un appel parodiant celui du général de Gaulle, et dans lequel on peut lire "Résignés aujourd'hui face à la mainmise de quelques uns sur nos propres vies, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force supérieure, celle de la résistance populaire du peuple de Franche- Comté face à la domination extérieure" (http://www.breizh.info/breizh/sections/ ... anche/view).
Nous laissons à tous ceux qui ont connu les heures sombres de l'Occupation nazie le soin d'apprécier la comparaison. Pour notre part, il est clair que nous n'avons rien à partager avec des gens qui osent suggérer que la Franche-Comté d'aujourd'hui est occupée à l'image de la France pendant la 2e guerre mondiale. Rappelons que dans notre région, les Résistants firent du lion comtois et de la devise "Comtois rends-toi, nenni ma foi" les symboles de leur engagement contre l'occupant allemand. Ainsi, leur identité régionale a été mise au service de la Patrie. Aujourd'hui, l'association http://www.cancoillotte.net, dans la diversité d'opinion de ses membres, qu'ils soient de gauche ou de droite, jacobins ou régionalistes, tient à rappeler que son engagement au sercice de la culture comtoise s'inscrit très nettement dans le cadre de la République française dont nous sommes les fiers citoyens.

- le MFC considère que puisque cancoillotte.net "hésite à s'engager plus avant, celle-ci doit déléguer au risque de faire capoter le mouvement". Là encore, le MFC feint d'ignorer que nous avons toute une série d'actions prévues pour l'année 2007-2008. Certes, certaines ne sont pas encore dévoilées au public. Mais toutes ont été conçues dans le même esprit : promouvoir, diffuser, faire connaître. Nous nous voulons joyeux et constructifs, et non gouailleurs et agressifs. Que le MFC se rassure : il n'y a aucune hésitation dans notre engagement, simplement la volonté de proposer un débat constructif et efficace, ce qui nécessite, plus que de l'agitation, une réfléxion mûre et progressive.

- M. Bonnot, sur un forum, a indiqué que "quant à la décision d'unir nos forces et saisir les opportunités, c'est plutôt aux signataires de la pétition qu'il faudrait demander leur avis". C'est encore un argument en faveur de notre refus de toute collaboration avec le MFC. Si les signatures ont afflué vers notre pétition, c'est parce que notre ligne apolitique a toujours été parfaitement claire. A l'image des membres de l'association elle-même, les signataires et les membres de notre comité de soutien sont de sensibilités politiques différentes. Rien n'interdit aux signataires de notre pétition de militer au sein du parti de leur choix. Simplement, cela ne nous concerne pas.


Parce que notre action est apolitique, parce que nous ne sommes pas propriétaires des signatures récoltées et que par conséquent il est hors de question qu'elles servent à cautionner un mouvement politique quel qu'il soit, parce que nous ne voulons pas du parrainage d'un mouvement dont nous ne partageons ni l'esprit ni la méthode, nous refusons fermement la proposition du MFC de nous rallier à lui.

Si nécessaire, http://www.cancoillotte.net n'hésitera pas à clarifier publiquement sa position sur la question de sa relation avec le MFC.
Pour l'heure, nous préférons croire que le MFC n'est pas à la recherche d'un coup médiatique destiné à le faire connaître. Du reste, nous sommes confiants dans le crédit respectif que la presse accorde à notre association et au MFC pour envisager l'avenir avec sérénité.

Bon vent au MFC

La rédaction de cancoillotte.net





*** Message édité par beuillot le 17/09/2007 21:06 ***

Nicolas
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1126
Enregistré le : dim. 09 nov. 2003, 20:59
Contact :

Message non lupar Nicolas » dim. 23 sept. 2007, 17:56

Le 18 septembre, j'ai reçu cette réponse de M. Allenbach suite à notre mise au point. Nous prenons bonne note de ses excuses et de sa volonté d'apaisement suite aux propos tenus par M. Bonnot. Ce courrier a le mérite de clarifier bien des choses.

Bonjour Monsieur Vernot,

Je prends à l'instant connaissance de votre mail ci-dessous qui me réjouit mais surtout m'irrite profondément.

- il me réjouit car c'est la première fois que s'établit entre nous un contact alors que plusieurs fois j'avais envoyé des messages (téléphone + mails..) pour proposer que nous nous rencontrions pour voir si nous ne pourrions pas coordonner notre action commune relative aux plaques de voiture sans pourtant jamais enregistrer la la moindre réaction de votre part ce qui m'avait quelque peu étonné ne serait-ce que du point de vue de la simple courtoisie.

- il m'irrite profondément car les propos de M Bonnot (en particulier sur des forums que nous ne contrôlons pas forcément) tenus, apparemment, au nom du MFC alors qu'il ne fait pas partie de ses instances dirigeantes ne peuvent que l'engager que lui personnellement et en aucun cas le mouvement. Ce "dysfonctionnement" du MFC, pour lequel nous vous présentons nos excuses officielles, ne manquera pas d'être réglé très rapidement en interne.

Sachez que j'ai personnellement le plus grand respect pour l'immense travail que vous avez déjà accompli, que je comprends pleinement votre réaction d'indignation tout à fait légitime devant l'agressivité des propos tenus et que je respecte sans réserves votre souci d'indépendance et de liberté d'action qui sont d'ailleurs également tout à fait les nôtres.

Avec encore toutes mes excuses.

Bien cordialement

Jean-Philippe Allenbach

Président fondateur du MFC.


Retourner vers « Pétition : "Sauvons le Lion comtois" »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité