Manifestation contre le projet de la compostière

La préservation de l'environnement, la flore et la faune, le développement durable, le climat...
Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Ivy » dim. 18 mai 2008, 19:38

Donc on s'en fout qu'ils aient le bac. :oui:
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Thierry39 » dim. 18 mai 2008, 19:47

Beuillot a écrit :Titi, tu ne voulais pas plutôt parler des universitaires? ::D :invis:

Les universitaires aussi je les dénonce, mais ce n'est pas la même chose.

Pour Billy, je pense qu'au lieu de parler de bacheliers, tu ferais mieux de parler d'une part de politiciens énarques et de fonctionnaires ronds-de-cuire assis derrière leur bureau et déconnectés de la réalité.
Quoique, je ne sais pas si c'est le cas pour Lemuy. C'est possible qu'il y ait des considérations économiques qui entrent en jeu.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » dim. 18 mai 2008, 19:50

Oui en effet y a de l'économie derrière tous ça, mais dans le sens que vous croyez, certains s'en mettent plein les poches sur le dos des habitants de Lemuy :grr1:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Baabizz
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1547
Enregistré le : lun. 21 mai 2007, 10:21
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Baabizz » dim. 18 mai 2008, 19:52

Aller franchement tout le monde pourrait faire un effort pour ces malheureux habitant de Lemuy hein :corne:

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Thierry39 » dim. 18 mai 2008, 20:07

Je ne sais pas encore si je vais dans le Jura le week-end prochain mais je soutiens la manifestation ...
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Beuillot » dim. 18 mai 2008, 23:12

Ivy a écrit :Donc on s'en fout qu'ils aient le bac. :oui:

Sauf le bac à déchets. ::D
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Thierry39 » mar. 20 mai 2008, 22:41

LES DEPECHES LE PROGRES
www.leprogres.fr

Article du mardi 20 mai 2008

Courlaoux: retour des fines de tri et des odeurs?

Les nuisances olfactives gênent de nouveau les riverains du centre de stockage. Celles-ci coïncideraient avec le retour des fines de tri après un détour à Lemuy


Suite à l'incendie du 9 mai, les riverains du centre de stockage du Jura (CSJ) à Courlaoux/Les Repôts s'interrogent sur les déchets stockés.
Didier Capdeville, responsable d'exploitation du site, confirme que depuis quelques semaines, des déchets (des fines de tri) provenant de l'aire de stockage de Lemuy sont enfouis à Courlaoux. Ils subissent au passage quelques traitements afin de stopper leur fermentation, car mélangés avec des résidus de végétaux puis passés dans des cribles pour extraire la partie compost utilisée en milieu agricole, les résidus reviennent au CSJ pour être enfoui. Les nuisances olfactives sont liées à la fermentation des déchets consécutive aux précipitations et à la chaleur. Un arrêté préfectoral pris fin 2007 prévoit le recouvrement hebdomadaire des alvéoles en service par des déchets végétaux afin de limiter les odeurs et la dispersion de papiers. Ce procédé a été efficace jusqu'au retour de déchets putrescibles. Depuis plusieurs jours, se repose avec acuité le problème récurrent des odeurs qui gênent les riverains depuis l'ouverture du site en 1998.
J.P. B.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » sam. 24 mai 2008, 20:28

Bah voilà, la manifestation c'es trés bien déroulé, plus de 150 personnes c'étaient rassemblés devant le palais de justice de Lons-le-Saunier. S'en est suivit ensuite une marche jusqu'à la préfècture, ou il faut le dire, les manifèstants ne sont pas allez de mains mortes pour se faire entendre. Autoccolants "Merde in Jura, Lemuy", fumigènes, pétards, banderolles, graphitis et ordures déversés devant les portes. :siffle:
Et puisque on était sur le chemin, petit tour devant le bâtiment du conseil général, ou la aussi, l'entrée a été joliement décorée :invis: .
Et pour finire, quelques manifèstants se sont rendus devant les portes du centre de tri de Lons pour afficher autoccolants, banderolles, et étaler les poubelles environantes devant la grille d'entrée.
En èspèrant que cela serve à quelque chose !
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar lionel » sam. 24 mai 2008, 23:29

Je ne suis pas sûr que répandre des ordures soit un bon moyen de se faire entendre. En particulier dans ce cas là. :non:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » sam. 24 mai 2008, 23:36

Oh c'est pas grand chose tu sait, c'est juste rendre la monnaie de la pièce on va dire, et encore selon les organisateurs, "la sanction" étaient mince :siffle:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Perle39 » mar. 01 juil. 2008, 20:01

Lu sur http://www.radiopleinair.fr


La compostière de Lemuy doit cesser son activité.

Après neuf mois de batailles juridiques contre la compostière de Lemuy, l’association de défense pour l’environnement de Lemuy et du Lison vient d’obtenir gain de cause.

Le tribunal administratif de Besançon vient d’ordonner la suspension de l’activité. L’exploitant n’aurait semble t’il pas toutes les autorisations nécessaires.



Des commentaires ???

Avatar du membre
MARGA
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 3
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 11:41
Localisation : SUPT

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar MARGA » mar. 01 juil. 2008, 20:28

Un grand BRAVO à tous les manifestants !!! Votre grand travail a été récompensé. :bravo:

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » mer. 02 juil. 2008, 17:28

Super nouvelle, la compostière de Lemuy c'est finit ::) :toufou:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar lionel » mer. 02 juil. 2008, 17:38

Je ne voudrais pas être rabat-joie, mais où va-t'elle atterrir, maintenant ? :what:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » mer. 02 juil. 2008, 17:42

Retour à la case départ, à Lons je pense :euh:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Thierry39 » mer. 02 juil. 2008, 17:44

à Courlaoux plutôt ...
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Thierry39 » jeu. 03 juil. 2008, 11:09

LES DEPECHES LE PROGRES
www.leprogres.fr

Article du jeudi 3 juillet 2008


La compostière de Lemuy ferme ses portes dans un mois

Le tribunal administratif de Besançon a tranché. La société TDS, qui exploite la compostière, a 30 jours pour suspendre son activité. C'est une victoire pour les opposants qui dénoncent un risque de pollution depuis l'ouverture du site


La petite commune de 260 habitants peut enfin respirer. « Après un long combat, c'est une victoire contre l'autorité qui installe tout et n'importe quoi sans concerter les citoyens » triomphe Jean-Luc Brocard, maire de Lemuy. Le tribunal administratif de Besançon a rendu son jugement le 26 juin. Il donne raison à la requête déposée conjointement par la municipalité et l'association Adell (Association de défense pour l'environnement de Lemuy et du Lison).
Depuis l'installation de la compostière en décembre, la population ne cachait pas ses inquiétudes. Outre les nuisances olfactives, une possible pollution de la nappe phréatique était évoquée. La source qui alimente le village en eau potable est d'ailleurs située à quelques encablures en aval de la compostière. Bref, pour les opposants, c'est une question d'écologie et plus largement de santé publique.
Cette installation traite les « fines » de tri. Après criblage du contenu de nos poubelles grises, les éléments fins et organiques sont récupérés et compostés pour obtenir un engrais utilisable en agriculture. La production du site était limitée à 3 600 tonnes par an. Cette capacité et cette activité, pour l'administration, ne justifiait qu'une déclaration préalable. Pour le tribunal administratif, une autorisation d'exploitation était nécessaire, ce qui implique une étude d'impact environnemental et une enquête publique.

La réaction de TDS
« Ma plus grande inquiétude, c'est de continuer à faire travailler mon personnel » explique Eric Louisot, responsable de la compostière. Trois personnes sont employées sur le site. La décision administrative est lourde de conséquences pour l'entreprise, qui a peu de temps pour se retourner.
« Le caractère d'urgence n'est pas justifié. Tout le monde est étonné. Il n'y a pas de nuisances et de rejets. On a fait notre boulot au mieux ». Des analyses ont été pratiquées sur le compost. Il répond aux normes. « Il est d'excellente qualité et parfaitement utilisable par les agriculteurs » précise dans un communiqué le Sydom (syndicat départemental de traitement des ordures ménagères). Mais cet aspect qualitatif ne change rien à la décision administrative. « Toutes les précautions et le respect des procédures Tout ça n'a servi à rien » ajoute dépité Eric Louisot. Pour l'entreprise, l'avenir est plus qu'incertain. Seule solution, constituer un dossier d'autorisation d'exploitation en bonne et due forme. « On va continuer à se battre parce qu'on a investi sur le site. Mais on a peu de temps devant nous ».

L'avenir des déchets
Pour les services de la préfecture, c'est un camouflet. « La justice a considéré que nous n'avons pas adopté la bonne procédure. Mais d'après toutes nos consultations, nous pensions être sous le régime de la déclaration » explique Christian Cuchet, directeur de cabinet de la préfecture. Mais dans cette histoire à rebondissements, les grands perdants restent l'exploitant et le Sydom.
Une solution doit pourtant être trouvée. Environ 20 % du contenu des bacs gris du Jura sont traités à Lemuy et les « fines » ne peuvent pas être incinérées. « Le compostage est la solution la plus raisonnable. Ce procédé ne doit pas être abandonné. Mais une chose est sûre, on trouverait intolérable de déplacer le problème à l'extérieur du département » ajoute Christian Cuchet. Mais c'est la solution envisagée par le SYDOM. « En l'absence d'installation autorisée sur le Jura, nous devrons exporter les fines ». Avant qu'une quelconque autorisation d'exploitation soit décernée, il faudra attendre au moins une année. Sentant le vent tourner, le SYDOM a déjà pris les devants. Dès le printemps, le syndicat a lancé une consultation. Sept dossiers de candidature pour l'exploitation d'une nouvelle compostière seront prochainement analysés.
La problématique des déchets est donc loin d'être résolue sur le département et cette question d'intérêt général va continuer à provoquer des remous. Car si tout le monde produit des déchets, personne ne souhaite les retrouver devant sa porte.
Vincent Patrin


Les raisons de la colère

L'installation de la compostière a toujours suscité les inquiétudes et le mécontentement des habitants. La plate-forme de compostage est située sur un plateau karstique, composé de calcaire. Cette roche est caractérisée par le développement de cavités et la circulation d'eaux souterraines. « Normalement, de telles installations sont implantées dans des terrain imperméables, argileux. Au moindre problème, tout part dans le Lison, la Loue et le Doubs » s'indigne Danièle Robbe-Carrey, présidente de l'ADELL. Autre souci, les fortes odeurs. « Pas des odeurs fugaces, des odeurs tenaces » se plaît à répéter le maire Jean-Luc Brocard. De nombreuses plaintes ont été déposées à la gendarmerie, « une manière de contester et de se faire entendre par la population ». Autre souci, les poubelles sont normalement triées grâce à un tambour qui laisse s'échapper la « fine ». « On a déjà constaté la présence de piles, de lames de rasoir ou de jouets en plastique par exemple ». Pour conclure, Jean-Luc Brocard précise que les habitants de Lemuy ne se sont pas ligués contre le compost. « On lance d'ailleurs une opération de mise en place de composteurs individuels ».
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » ven. 25 juil. 2008, 10:09

Mauvaise nouvelle, la direction de la compostière à fait appelle, tous est à recommencer :cry:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Thierry39 » jeu. 09 oct. 2008, 16:39

LES DEPECHES LE PROGRES
www.leprogres.fr

Article du jeudi 9 octobre 2008


La compostière de Lemuy tente de se recycler


Alors que l’incertitude plane toujours sur l’avenir de la compostière, son changement d’activité au cours de l’été suscite de nouvelles oppositions locales, relayées par le député Jean-Marie Sermier qui demande sa fermeture.


« On ne va pas tourner autour du pot. Ca fait un an que ça dure, c’est inadmissible d’avoir une compostière si près d’un village. Les élus et les administrés m’ont interpellé une nouvelle fois et aujourd’hui je dis ça suffit ».

Pour Jean-Marie Sermier, député de la circonscription de Dole, Lemuy « n’est pas le lieu pour composter ». Dans un courrier adressé à la préfète Joëlle Le Mouël le 24 septembre dernier, il estime qu’il est « impératif de surseoir à ce projet ».

Car la compostière tente tant bien que mal de poursuivre ses activités, après la décision du tribunal administratif de Besançon, le 26 juin, qui demandait à sa société exploitante, TDS, de suspendre son activité dans les trente jours. La justice avait alors estimé que la société aurait dû s’installer avec une autorisation d’exploitation qui impliquait une étude d’impact et une enquête publique.

L’an dernier, c’est sous le régime de la déclaration que son installation traitant les « fractions fines fermenticides », issues du traitement des déchets des bacs gris, avait été validée par la préfecture. Une première décision de justice avait débouté en janvier la commune de Lemuy et l’ADELL, l’association de défense pour l’environnement de Lemuy et du Lison.

Entre-temps, Éric Louisot, le responsable de la compostière, a fait appel de cette décision. Mais quand bien même la cour d’appel de Nancy infirmerait la décision du tribunal de Besançon, le responsable a déjà perdu le marché des fines de tri du Sydom du Jura.

« Notre appel d'offres a été remporté cette semaine par le site d’Allériot, en Saône-et-Loire, annonce Hubert Martin, directeur du Sydom. C’est un marché sur trois ans d’environ 600 000 euros HT. Ça faisait trois mois que nous ne livrions plus rien à Lemuy qui n’avait pas les autorisations pour se présenter. Allériot a aussi plus de moyens en terme d’équipements et de structures. »

Donc pour le moment, plus de fines de tri à Lemuy. Le nouveau dossier a été déposé pour un traitement de « déchets verts et boues d’épuration ».

La préfecture du Jura a donné le récépissé de déclaration le 21 août. Après avoir totalement stoppé son activité le 1er août, le site gère actuellement des déchets verts de Salins-les-Bains, Clairvaux-les-Lacs et des bois de Champagnole.

Mais les boues d’épuration qui pourraient être traitées dans un futur proche restent en travers de la gorge des opposants. « Dans l’arrêté complémentaire de la première déclaration, il était dit qu’il n’y aurait pas de traitement de boue sur le site, insiste Danièle Robbe-Carrey, présidente de l’ADELL. On a déjà adressé des courriers à la préfecture à ce sujet pour rappeler que l’ancien préfet avait interdit cette activité. Et nous attaquerons au tribunal le nouveau récépissé ».

La préfecture n’a pas souhaité faire de commentaire sur ce sujet.

Sarah Fréquelin





«Faire peur, c’est facile mais ça ne résoud rien»

Éric Louisot, le responsable de la compostière, a une semaine difficile devant lui.

Les 15 et 16 octobre, l’avenir de la compostière se décidera à la fois à la cour d’appel de Nancy (voir ci-dessus) mais également au tribunal de Dole, car un contentieux oppose l’ancien propriétaire agricole du terrain à la SAFER qui a organisé la vente. En résumé, Daniel Joly, l’ancien propriétaire de l’exploitation agricole, souhaite annuler la vente. En résumé, Éric Louisot n’est donc pas propriétaire de sa plate-forme.

Mais l’exploitant veut y croire et « étudie toutes les pistes pour la faire vivre, y compris les boues, même si ce n’est pas une priorité ».

«Nous avons mentionné que nous ne ferions pas de boue l’année dernière car nous avions le tonnage suffisant en fines et nous voulions rassurer sur le fait que nous ne dépasserions pas les limites que la loi nous impose, précise-t-il. Il faut arrêter de douter de tout le monde. Nous ne sommes pas des voyous, et quand la mairie a reçu le récépissé en août, personne n’est venu nous demander ce que nous allions faire. Les déchets verts actuels ne suffisent pas à faire vivre la plate-forme. »

Éric Louisot a aujourd’hui deux salariés, puisque le troisième, « ne supportant pas cette incertitude », a démissionné. Il cherche donc des marchés et ne comprend toujours pas l’opposition locale . «Faire peur, c’est facile, mais ça ne résoud rien, insiste-t-il. Les boues proviennent des stations d’épuration. Quand on les reçoit, on sait ce qu’elles contiennent et on sait que ça fera un bon engrais. C’est totalement transparent et si on doit les traiter, on ne fera pas n’importe quoi. Il y a une réglementation et on la suit!.»

L’exploitant, qui fait volontiers visiter sa plate-forme, précise que la direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement a vérifié de nombreuses fois ses installations sans remarquer de problème.

« Tout est étanche, détaille-t-il, le plan extérieur est incliné et l’eau s’écoule dans un bassin contrôlé tous les jours. S’il venait à déborder, nous avons un contrat avec une station d’épuration. Et si je devais traiter des boues, elles le seront sous le hangar, à l’abri des pluies. »

S.F.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Manifestation contre le projet de la compostière

Message non lupar Billy » jeu. 09 oct. 2008, 21:24

Toujours aussi chaud cette histoire :héhé:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet


Retourner vers « La Comté verte »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité