Les éoliennes du Lomont sortent de terre

La préservation de l'environnement, la flore et la faune, le développement durable, le climat...
Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Les éoliennes du Lomont sortent de terre

Message non lupar Perle39 » sam. 06 oct. 2007, 9:41

L'assemblage de quinze éoliennes entre Solemont et Fleuve a débuté.
Un chantier gigantesque qui attire des centaines de curieux et qui devrait être terminé fin novembre.
25 000 personnes seront alors alimentées par l'électricité de ces installations.


Un mât de quatre-vingt mètres de haut, un rotor avec trois pales de quarante-deux mètres de long, une nacelle de 45 tonnes. Voilà à quoi ressemblent les éoliennes qui sont en train de sortir de terre sur les montagnes du Lomont. Les deux premières ont été assemblées sur la commune de Solemont, à 830 m d'altitude, où s'est rendu mardi 25 septembre, le président du conseil régional, Raymond Forni, en compagnie des maires locaux et des responsables de la société Eole-Res, chargée du chantier et de l'exploitation de ces installations.

Image
Quinze éoliennes de 80 m seront construites sur le Lomont.

Un chantier de 44 millions d'euros

Au total, quinze éoliennes seront implantées sur cinq communes (deux à Solemont, quatre à Vyt-lès-Belvoir, six à Vallone, deux à Neuchâtel-Urtière et une à Feule). Coût des travaux : 44 millions d'euros. Et autant dire que les taxes professionnelles que toucheront ces petites communes rurales « sont loin d'être négligeables », comme le fait remarquer un élu. Le budget de certaines municipalités pourrait facilement doubler, voire plus.

« On travaille à flux tendu, on installe deux éoliennes par semaine », indique le chef du chantier, en précisant que les travaux devraient être terminés fin novembre. « Ensuite tout sera télécommandé, des techniciens viendront pour la maintenance. » Ces quinze éoliennes auront une puissance cumulée de 30 mégawatts (MW) et produiront de l'électricité qui sera revendu à EDF pour alimenter ensuite 25 000 personnes du secteur.

Rappelons qu'au 31 mars 2006, la France comptait 150 parcs éoliens pour une puissance électrique de 918 MW. Son objectif est d'atteindre une puissance éolienne de 17 000 MW d'ici 2015. Et ce dans le cadre du protocole de Kyoto qui prévoit qu'à l'horizon 2020, 20 % de l'électricité produite en France le soit à partir d'énergies renouvelables afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.


Un impact sur le tourisme

Outre leur impact écologique, les éoliennes du Lomont auront un impact sur l'économie locale. Il suffit de voir le monde qui se presse le dimanche sur le chantier pour s'en convaincre. Sophie Fonquernie qui a sa ferme à 700 m des mâts dit compter les voitures par centaine. Une aubaine pour cette agricultrice qui fait partie du réseau Bienvenue à la ferme. Le bruit que fera le vent dans les pales ne semble pas l'inquiéter outre mesure. « Ils nous ont rassuré avec un sonomètre avant de les installer. Mais comme ici, il y a tellement peu de bruit, c'est sûr, on les entendra, surtout quand il y a de la bise. Et puis, on ne peut pas être pour les énergies renouvelables et dire non à un tel projet », souligne Sophie Fonquernie.

Le tourisme devrait donc « bouger dans le secteur », reprend Pierre Le Guet, le maire de Solemont qui envisage d'engager des études au niveau intercommunal pour développer des activités de VTT, de balades à cheval, etc.

A l'entendre lui et ses confrères, il n'y pas eu de forte opposition au projet. Ils affirment que « les réunions publiques se sont très bien passées » et que « les opposantes sont plus politiques ». Ce n'est pas Christian Coutal, le président de la Communauté de communes de Montbenoît qui les contredira. Fervent défenseur du projet d'éoliennes sur le Crêt Monniot, il rage que ce projet ait été refusé par l'ancien préfet. « On nous reproche une co-visibilité avec la haute vallée de la Loue, c'est inacceptable ! »

Et le maire d'Arc-sous-Cicon, Gilbert Billot, d'enchaîner sur le même ton : « Il y avait vingt-quatre avis favorables, seule la Diren a refusé, le préfet Rebière a fait le mort sur ce dossier ». « Certains de ses amis étaient des opposants au projets », lâche Christian Coutal « c'est toute la crédibilité de l'État qui est remise en cause, surtout quand on parle du Grenelle de l'environnement ».

Source : http://www.laterredecheznous.com - Fabrice Colombani

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Message non lupar Domi » mar. 09 oct. 2007, 20:35

J'ai entendu dire aussi qu'au dessus de Pond de Roide (25) il y aurait aussi des éoliennes ?
Quelqu'un' aurais t'il des infos ?

Je pense même qu'ils ont commencé à travailler pour les installer ?
Image

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mar. 09 oct. 2007, 20:41

Message original: Domi
J'ai entendu dire aussi qu'au dessus de Pond de Roide (25) il y aurait aussi des éoliennes ?
Quelqu'un' aurais t'il des infos ?

Je pense même qu'ils ont commencé à travailler pour les installer ?


Ben oui Pont de Roide et le Lomont c'est le même endroit. Les éoliennes sont en train d'être installées sur le Lomont, qui est la colline qui domine la ville de Pont-de-Roide.
Je ne ferai pas d'autres commentaires sur le passé potentiel de ce lieu. :invis:
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Message non lupar Perle39 » jeu. 25 oct. 2007, 19:31

Un vent de colère souffle sur les éoliennes du Lomont.

Pour des raisons de santé publique, économiques et écologiques, deux associations rejettent en bloc le projet de constructions de quatre éoliennes. Pour le promoteur et le maire de la commune concernée, tout cela n'est que du vent.

Les opposants à l'implantation d'éoliennes sur les crêtes du Lomont ne baissent pas les bras. Les associations Lomont en danger (Aled) et Mouvement Franche-Comté (MFC) ont déposé une requête en référé auprès du tribunal administratif de Besançon contre la mairie de Vyt-lès-Belvoir et la préfecture du Doubs : « Pour raison de menace sur la santé des habitants en ce qui concerne les quatre éoliennes prévues sur la commune de Vyt-lès-Belvoir dont l'implantation est prévue à 700 mètres des habitations », argumente Jean-Philippe Allenbach, le président du MFC créé en juin 2006, alors que le permis de construire des éoliennes avait déjà été signé par le préfet du Doubs, en février 2005.

Image
Ici, les éoliennes de Solemont et Feul

Source : http://www.laterredecheznous.com (extrait)

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Message non lupar Domi » jeu. 25 oct. 2007, 20:01

Message original: Perle39
Un vent de colère souffle sur les éoliennes du Lomont.

Pour des raisons de santé publique, économiques et écologiques, deux associations rejettent en bloc le projet de constructions de quatre éoliennes.

Pour le promoteur et le maire de la commune concernée, tout cela n'est que du vent
.

Source : http://www.laterredecheznous.com (extrait)


Sans vouloir froissée quiconque, ou s'arrête la santé publique et notre désir de trouver des énergies alternatives ! ::(

Je ne veux pas dire que la santé public ne m'intéresse pas, au contraire vivre dans un environnement sain en fais partie, mais pourquoi pas donc s'insurger contre les lignes électriques qui elles aussi sont dangereuses pour la santé.

En France nous n'aimons pas changer nos habitudes et comportements, il est vrai que je ne connais pas le pourquoi et le comment et je ne veux pas que mes propos soient interprétés d'une façon qui ne convient pas.

Il est vrai que ce n'est pas très joli, et je connaît peu le lieu, simplement je suis aller aux fortifications de Pont de Roide, et je ne connaît pas l'historique des lieux.

Mais que veut-on pour l'avenir, une terre désertique de toute biodiversité, à cause d'un manque de décision. Et à prendre des décisions c'est vrai que cela ne peux convenir à tous , mais il faut bien que quelqu'un le fasse !










*** Message édité par Domi le 25/10/2007 20:02 ***
Image

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Message non lupar Perle39 » jeu. 25 oct. 2007, 20:12

Message original: Domi
Sans vouloir froissée quiconque, ou s'arrête la santé publique et notre désir de trouver des énergies alternatives ! ::(

Là, je me suis contentée de relater un extrait d'article dont la source est citée.


Message original: Domi
Je ne veux pas dire que la santé public ne m'intéresse pas, au contraire vivre dans un environnement sain en fais partie, mais pourquoi pas donc s'insurger contre les lignes électriques qui elles aussi sont dangereuses pour la santé.

Tout à fait d'accord sur ce point.
Je connais une personne qui vit sous des lignes EDF haute-tension. Au-délà des nuisances sonores, les méfaits sanitaires sont volontairement ignorés, me semble-t-il.


Du point de vue esthétique, je ne trouve pas une éolienne plus hideuse qu'une ligne haute-tension.
Du point de vue sonore, vivre sous une ligne HT ou une éolienne, je ne vois pas trop la différence, sauf que la ligne haute-tension s'entend 24 heures/24, même si le vent ne souffle pas.

Les retombées sur la santé ? Je ne suis pas expert.
Tchernobyl (pour ne citer que le plus célèbre), ça dit quoi ? ?

Les antennes pour les téléphones mobiles ? ? ? Nuisible ou pas nuisible ? ? On ne dit pas trop, ça arrange tout le monde de par leur utilisation...

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Message non lupar Domi » jeu. 25 oct. 2007, 20:23

Message original: Perle39



Du point de vue esthétique, je ne trouve pas une éolienne plus hideuse qu'une ligne haute-tension.
Du point de vue sonore, vivre sous une ligne HT ou une éolienne, je ne vois pas trop la différence, sauf que la ligne haute-tension s'entend 24 heures/24, même si le vent ne souffle pas.

Les retombées sur la santé ? Je ne suis pas expert.
Tchernobyl (pour ne citer que le plus célèbre), ça dit quoi ? ?

Les antennes pour les téléphones mobiles ? ? ? Nuisible ou pas nuisible ? ? On ne dit pas trop, ça arrange tout le monde de par leur utilisation...


tout 'à fait d'accord avec toi Perle!! ::)
C'est vrai que personnellement je trouve convenable visuellement c'est une question d'habitude, et en plus le bruit n'est pas terrible ils y en à Miquelon, et ça marche très bien !

Si je pouvais i l y aurais longtemps que j'en aurais une dans mon jardin ainsi que des panneaux solaires afin de produire mon énergie ! ::)

Et puis le vent c'est naturel, moi j'aime bien le vent dans les arbres, ou une bonne tempête ou le vent wine à bloc ..........ça fait parti de la vie ;; donc pourquoi par l'éolien !!
Image

Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7120
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Message non lupar Mitch » ven. 26 oct. 2007, 8:46

Message original: Perle39
Je connais une personne qui vit sous des lignes EDF haute-tension. Au-délà des nuisances sonores, les méfaits sanitaires sont volontairement ignorés, me semble-t-il.

Les antennes pour les téléphones mobiles ? ? ? Nuisible ou pas nuisible ? ? On ne dit pas trop, ça arrange tout le monde de par leur utilisation...


Pour ma part, je suis convaincu que les lignes à haute tension et les téléphones mobiles émettent des ondes radioélectriques qui, à forte dose, ne peuvent qu'être néfastes à notre santé. J'ajouterai qu'ils ont chacun un facteur agravant :
- la puissance et la permanence du rayonnement des lignes HT,
- la proximité du téléphone avec l'organisme (en particulier du cerveau pendant les communications).

N'ayant pas de connaissances suffisamment précises sur le sujet, je n'affirmerai rien de plus, mais je n'habiterai jamais à moins de 500m d'une ligne à haute tension, et je veille à garder une distance prudente avec mon mobile (je ne dors pas à côté, je ne le garde pas trop à la ceinture, etc...).

Quant au silence qui règne autour de ces sujets, il est clair que la nécessité économique fait loi, une fois de plus...
dura :charte: sed :charte:

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » mar. 30 oct. 2007, 12:37

Je n'ai jamais entendu parler de conséquences néfastes des éoliennes sur la santé. :what:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Message non lupar lionel » mar. 30 oct. 2007, 17:49

Message original: beuillot
Je n'ai jamais entendu parler de conséquences néfastes des éoliennes sur la santé. :what:

Ca, c'est comme la charte. Tant que t'en as pas pris un coup... ::D
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Message non lupar Perle39 » dim. 18 nov. 2007, 9:16

Il n'y a pas que les éoliennes du Lomont qui font du « bruit ». Les éoliennes domestiques commencent à faire parler d'elles.

Y-aura-t-il assez de vent pour faire tourner à plein régime les éoliennes du Lomont ?
Il faudra attendre que le projet soit véritablement lancé pour répondre à cette question, maintes fois posée, qui fait débat et divise les citoyens. En attendant, selon Alexis Jacob, le gérant de la société ENR 25 (énergies nouvelles et renouvelables), cela ne fait aucun doute, il y a dans certains secteurs du haut Doubs « des vents constants » qui permettent de faire fonctionner des éoliennes... domestiques.

Comprenez par là, des éoliennes avec des mâts de moins de douze mètres destinés aux particuliers, agriculteurs et industriels « qui veulent réduire leur facture d'électricité », souligne Alexis Jacob. Et de préciser qu'en fonction du type de matériel et de la force du vent, la note peut baisser de 30 à plus de 50 %. En plus, « c'est assez rapide et simple à implanter. Il n'y a pas besoin de permis de construire. Il suffit juste de vérifier si le site n'est pas classé », reprend Alexis Jacob.

Tentant donc. Mais à quel prix ? Comptez environ 9 000 euros pour une éolienne de 2 kW qui produit 3 500 kWh par an. A titre d'exemple, un couple avec deux enfants dans un logement de 100 m2 qui fonctionne uniquement à l'électricité consomme en moyenne 12 000 kWh par an. Dans le même cas de figure mais avec une éolienne de 5 kW, dont le prix tourne autour de 18 000 euros, on produira cette fois près de 7 500 kWh, soit plus de 50 % de la consommation.

Ces prix n'incluent pas les frais de terrassement qui sont toutefois « raisonnables », assure Alexis Jacob. Et d'annoncer que si l'on opte pour ces installations on bénéficie de 50 % de crédit d'impôt. Quant au retour sur investissement, « il se fait sur une dizaine d'années », précise encore ce concessionnaire de France Eoliennes qui a installé cinq machines dans le Doubs depuis la création de sa société, en mai 2006.


Vérifier la faisabilité du projet

ENR 25 propose également des éoliennes d'une puissance de 10 kW et 20 kW. La première affiche une production annuelle de 15 000 kWh. De quoi permettre une auto-consommation, mais pas seulement. Elle peut convenir pour l'équipement d'un site isolé non raccordé au réseau EDF. Enfin, la deuxième - qui est haute de 18 m et qui nécessite un permis de construire - est, avec ses 40 000 kWh, « la solution idéale pour les gros consommateurs d'électricité ». Dans la plupart des cas, ils investissent dans ce matériel pour revendre une partie où l'intégralité de leur production à EDF.

Il faut savoir que le prix de rachat du kWh est garanti par EDF pendant 15 ans à 0,084 euros. Tous les détenteurs d'une éolienne domestique peuvent ainsi revendre leur électricité à EDF, mais l'affaire devient vraiment intéressante quand on consomme beaucoup plus que la moyenne. Alexis Jacob évoque le cas d'un agriculteur qui va installer une éolienne de 20 kW. « Elle va lui garantir sa production annuelle de 24 000 kWh. En revendant la différence avec les 40 000 kWh produits il réalisera une opération blanche ».

L'éolien urbain commence aussi à avoir le vent en poupe, fait savoir le gérant d'ENR 25 qui tient à dire que si l'éolien est la source d'énergie la moins polluante qui existe, « ce n'est pas la réponse à toutes les solutions. Il faut faire une étude au préalable, vérifier la faisabilité du projet et avoir une réflexion globale sur la solution. Parfois le choix du photovoltaïque peut être judicieux ».


Toujours est-il que les gens semblent de plus en plus attirés par les énergies renouvelables.
Faut-il y voir un effet Grenelle de l'environnement ?
Possible, d'après Alexis Jacob qui déplore cependant que les petites éoliennes ne bénéficient pas d'un tarif d'achat de l'énergie subventionné comme c'est le cas pour les grandes éoliennes. Résultat, l'énergie produite par les éoliennes domestiques est revendue au prix du marché. Alors que pour les grandes éoliennes, EDF la rachète trois fois son prix aux promoteurs.

Source : http://www.laterredecheznous.com

Avatar du membre
Juju du 90
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 510
Enregistré le : mer. 04 juil. 2007, 15:07
Contact :

Message non lupar Juju du 90 » ven. 23 nov. 2007, 9:10

J'ai peut-être mal vu, mais ça fait plusieurs fois que je passe à côté du mont du Lomont, par l'autoroute et je n'ai rien vu...

Avatar du membre
la fée verte
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 164
Enregistré le : ven. 19 oct. 2007, 0:24

Message non lupar la fée verte » dim. 25 nov. 2007, 23:30

[quote]Message original: Perle39



Je connais une personne qui vit sous des lignes EDF haute-tension. Au-délà des nuisances sonores, les méfaits sanitaires sont volontairement ignorés, me semble-t-il.




==>>> Un jour j'ai demandé à mon medecin ce qu'il en pensait car on construisait ma maison pas loin d'un pylone EDF..il a sourit et m'a dit oui il ya des risques pour les yeux..devant mon étonnement il a cru bon d'ajouter que la vue de ce pylone pouvait me gacher la vue (je pense que c'était "la minute blonde" :;)

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » lun. 26 nov. 2007, 0:33

Méfie-toi des médecins, ils cachent souvent leur ignorance derrière une ironie paternaliste. ::D
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Eoliennes du Lomont : installation en cours

Message non lupar Perle39 » ven. 15 févr. 2008, 12:18

Les quinze éoliennes du parc du Lomont sont entrées en service fin janvier, elle produisent toutes de l'électricité.

Image

Elles ont fait couler beaucoup d'encre, mais désormais, elles sont en marche. Les quinze éoliennes du parc du Lomont ont toutes commencé à tourner depuis fin janvier. Elles produisent de l'électricité pour environs 25 000 personnes. Et de plus, elles attirent beaucoup de promeneurs, curieux d'admirer ces grandes dames blanches.


Le 28 novembre 2007

Sur la crête du Lomont, dans le Doubs, à 800 mètres d'altitude, on fixera, aujourd'hui, si la météo le permet, les pales de la première éolienne qui entrera en service dés que les câbles seront raccordés au réseau. Haute de 124 mètres, 80 pour le mât et 44 pour les pales, elle sera visible depuis le Haut-Doubs.
C'est lundi que sont arrivés sur place, en provenance de Tchéquie, les trois premiers mâts qu'une grue de 800 tonnes et 100 mètres de hauteur soulève pour venir les poser sur un large socle en béton. Chaque mât pèse 55 tonnes et il faut visser 150 boulons pour les arrimer. L'opération dure donc plusieurs jours, et elle doit être interrompue si le vent dépasse les 10 mètres par seconde. C'est un après un que les mâts sont fixés au sol, et l'installation des quinze éoliennes est programmée jusqu'à fin novembre.

Image


Chaque éolienne devrait produire suffisamment d'électricité pour alimenter une centaine de personnes avec un vent minime de 20 km/h et le parc a un bail de production jusqu'en 2037.

Source : http://bourgogne-franche-comte.france3.fr

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » ven. 15 févr. 2008, 13:04

Encore de la propagande du C****** !

Avatar du membre
pingux
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : lun. 17 mars 2008, 12:38

Re:

Message non lupar pingux » mer. 02 avr. 2008, 11:06

Beuillot a écrit :Je n'ai jamais entendu parler de conséquences néfastes des éoliennes sur la santé. :what:


Bah Si :

1- Il paraitrait que c'est moche (moi j'trouve ça super chouette, surtout quand t'as déjà vu une centrale nucléaire ou thermique) alors ça fait déprimer
2- Il parait que ça fait du bruit... Alors je dois être sourd parce que la dernière fois que je suis rentré chez mes parents, j'ai mon habitude fait un tour à noirefontaine pour aller à la fruitière (gruick !!!) et en sortant, intrigué, j'ai pris les pompes de rando qui vivent dans le coffre et j'suis aller voir cela de plus près... Franchement en dessous, au pied de la bête ça ne fait guère plus de bruit qu'un peu de vent... Vu la distance entre les éoliennes et les premières habitations franchement, j'vois pas trop le concept du bruit)
3- A mon avis La plus grave atteinte à la santé : si par mal chance elle te tombe sur la gueule, alors là t'es mal, même si les matériaux utilisés sont légers, vu la taille de l'engin ça risque de faire une galette :lol:

Honnetement, je suis à 100% voir 200% pour ce genre de solutions écologiques et parfaitement renouvelables. Panneaux solaires, éolienne, je suis pour que toute maison en bordure de rivière dispose d'une petite roue à eau, qu'on se serve au maximum de l'energie gratuite de la nature...

Ceux qui ne sont pas contents, je les engage à vivre à côté d'un réacteur nucléaire (même sans voir la centrale, pas besoin d'être aussi proche pour claquer si il y a un soucis) ou de camper en été sur le Terrain de Bure où on enfuit les déchets sans savoir ce qu'ils deviendront à court terme (court terme vis à vis de leur durée de toxicité)...

Mitch a écrit :- la puissance et la permanence du rayonnement des lignes HT,
- la proximité du téléphone avec l'organisme (en particulier du cerveau pendant les communications).


Pour les lignes EDF, elles provoquent un très fort champs électrique, jusque là être dans un champs électrique ne présente à priori pas de risque particulier... Ce genre de champs n'est pas assez puissant pour arracher des electrons donc... vous n'allez pas vous ioniser

Pour les téléphone portable, c'est encore moins probable... c'est des longues ondes, on vit dans les ondes radios depuis qu'on est nés... enfin, pour ceux qui sont né quand la radio et la TV existait déjà... Ces rayonnements agissent encore moins sur toi que les rayonnements infra-rouges de vos radiateurs (qui quand je vois les gens coller leur popotin dessus me semblent parfaitement innoffensifs)
Computers are like air conditioners, they are useless when you open Windows.

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: Re:

Message non lupar Bisontin la vertu » mer. 02 avr. 2008, 22:53

pingux a écrit :Ceux qui ne sont pas contents, je les engage à vivre à côté d'un réacteur nucléaire (même sans voir la centrale, pas besoin d'être aussi proche pour claquer si il y a un soucis)


J'ai habité pendant une dizaine d'années à côté d'une centrale nucléaire (St Maurice - St Alban, 2 réacteurs de 1300 MW) et mes parents y habitent encore. Franchement, la centrale ne fait guère peur aux gens du coin. Par contre, l'usine chimique le long de la nationale 7 (ex Rhodia), elle, elle fout les jetons (tout le secteur est sous Seveso). Une petite cuve d'ammoniac qui pête et zou.

Je pense qu'il faut regarder les risques encourus. Comme je l'ai dit dans un autre post, la voiture tue chaque année 1,2 millions de personnes et en blessent près de 50 millions (chiffres OMS 2004). Combien de victimes pour Tchernobyl ? Allez, pour faire plaisir, je prends les chiffres de Greenpeace : 200 000 morts, 250 000 cancers dont 100 000 avec issue fatale.

Franchement, on a plus de chance de mourir sous les roues d'une voiture que d'être irradié. Dis Beuillot, c'est quoi la proportion chez toi entre les bancals de la route et les fluorescents du nucléaire ? :lol:

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Re:

Message non lupar Beuillot » jeu. 03 avr. 2008, 10:56

Bisontin la vertu a écrit : Dis Beuillot, c'est quoi la proportion chez toi entre les bancals de la route et les fluorescents du nucléaire ? :lol:

Depuis mes débuts en 95, le nmobre d'accidents de la route et leur gravité ont chuté spedctaculairement. A l'époque, l'accident de sortie de boîte du samedi soir était quasi-systématique. Mais je suis HS, là. :siffle:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
pingux
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : lun. 17 mars 2008, 12:38

Re: Re:

Message non lupar pingux » jeu. 03 avr. 2008, 11:39

Bisontin la vertu a écrit :Franchement, on a plus de chance de mourir sous les roues d'une voiture que d'être irradié.


J'aime le concept du : j'm'en tape c'est pour les autres :mdr: il est clair que là, tout de suite tu sembles tranquille, est-ce une raison pour ne pas tenter de supprimer le problème? si ce n'est pas pour toi, au moins pour les générations futures... T'as pas l'impression de déjà trinquer à cause des conneries faites ils y a 30 ans?

Bisontin la vertu a écrit : Dis Beuillot, c'est quoi la proportion chez toi entre les bancals de la route et les fluorescents du nucléaire ? :lol:


Mouais enfin, sur le court terme c'est certain que ce raisonnement semble valable... Cependant, peux-tu certifier aux gens de Bure que les déchets ne leur feront rien à long terme? Non... Cela simplement parce que la durée de vie de tels éléments dépasse bien largement la durée de vie humaine... C'est rangé dans des barils scellés... Coooool, un baril ça tient déjà pas 20 ans... alors 150 000 ans j'voudrai voir... Pourquoi bure? simplement parce que c'est stable, niveau géoligique, génial... ils sont déjà pas foutu de prévoir un tremblement de terre à 10 minutes alors sur 150000 ans, idem, je suis curieux...
La seule solution viable c'est d'essayé de retraiter ces déchets pour en faire à nouveau du combustible mais nos dirigeants on fermé superphoenix :bravo:

L'usine chimique, mouarf, je suis moi même chimiste, enfin, je l'étais, bref, on est pas ici pour polémiquer sur les jeunes surdiplomés mais plus sérieusement sur les capacités d'une industrie à dévaster une région. Il va de soit que les produits chimiques quelqu'ils soient sont bien moins toxique que quelques grammes de produits de fusion... La dessus c'est de la science, on y peut rien; c'est comme ça. Et Rhodia qui fait boum ça fera bien moins de dégats tant à court qu'à long terme que sa voisine dévoreuse d'uranium enrichi. Mais bon, les locaux se sentent protégés avec leur pastilles d'iode :bravo:

La voiture, hum, si on s'en tient aux pures statistiques, il est vrai que ça doit être un des plus important fournisseur des fossoyeurs après les cancers, cependant n'y a-y'il pas un lien de cause à effet entre certaines patologies et les émissions très polluantes (qu'elles proviennent des industries ou des moteurs). Bonne question mon général...

Faut juste voir un peu plus loin que le bout de son nez et arrêter d'écouter les balivernes de la télé, l'electricité n'est pas une énergie propre dans notre beau pays, au contraire c'est certainement la source de pollution la plus incontrôlable qui soit.
Computers are like air conditioners, they are useless when you open Windows.


Retourner vers « La Comté verte »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité