La vigne de Montbéliard

La préservation de l'environnement, la flore et la faune, le développement durable, le climat...
Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7119
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

La vigne de Montbéliard

Message non lupar Mitch » mer. 16 avr. 2014, 22:42

Dans le cadre du jumelage historique entre Ludwigsburg et la ville de Montbéliard (400 ans d’histoire commune), en 2010, le service « Espaces Verts » a planté de la vigne sur le coteau du Faubourg de Besançon (au lieu-dit « Sur-les-vignes »).

Les pieds ont été offerts par la Ville de Ludwigsburg et l’entretien est à la charge de la Ville de Montbéliard.

Cette opération était le fruit (c’est le cas de le dire !) du 60e anniversaire du plus vieux jumelage franco-allemand entre Montbéliard et Ludwigsburg en 1950, à peine cinq ans après la guerre…

Hélas, aujourd’hui la vigne a du mal à s’imposer sur ce coteau, où jadis elle était très présente, jusqu’au moment où les vins du sud de la France sont arrivés avec le train à partir de 1859.

Suite à de nombreuses rencontres entre professionnels français et allemands, il a été compris que seul un entretien permanent pouvait permettre à cette jeune vigne de revenir fleurir nos coteaux. Or, ni les jardiniers français ni les allemands ne peuvent assurer cette fonction.

Ainsi, au même titre qu’à Saint-Dizier-l’Evèque et à Ludwigsburg, le service Espaces Verts souhaite collaborer avec une association qui s’approprierait l’entretien de cette vigne. En échange de passage régulier en cours d’année pour différentes tâches (désherbage, tailles, etc.), l’association se verrait offrir un pourcentage de la production, des échanges avec l’association allemande à Ludwigsburg… et la mise à disposition du local sur le site pour passer une bonne journée.

Si vous êtes intéressés ou si vous connaissez quelqu’un qui pourrait l’être, veuillez contacter le directeur des Espaces Verts de la Ville de Montbéliard, Thierry Saulnier à l’adresse suivante : TSAULNIER @ montbeliard.com


Pour la petite histoire, Charles Contejean, vers les années 1850-1860, évoque les vins les plus fameux du pays de Montbéliard : ceux du Mont-Bart et ceux de Frémuge (près de Mandeure).
dura :charte: sed :charte:

Retourner vers « La Comté verte »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités