Ca chauffe au CHU !

Economie et autres faits de société en Franche-Comté
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Beuillot » jeu. 16 avr. 2009, 23:58

Pas pour l'instant, mais il me semble qu'une pétition signée aux qatre coins de l'hexagone aurait eu plus d'impact.
Facile de crier au C... parisianiste pour réfuter sa valeur. Sans parler du nombre total de pétitionnaires.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Thierry39 » lun. 20 avr. 2009, 14:35

LES DEPECHES LE PROGRES
http://www.leprogres.fr

Article du lundi 20 avril 2009


Offre de soins: riche sur le papier, pauvre dans la réalité?

Image
Le Jura dispose de services qui jouissent d’une belle réputation. Ici le centre hospitalier de Saint Claude et ses 224 lits / Photo Philippe Trias

Image
Infographie Patrick Villard

Dans le Jura, les usagers se déclarent très critiques quant aux capacités du système de santé actuel de répondre aux besoins. Soumise aux affres de la pénurie de médecins, l'offre de soins se déliterait-elle ?

Deux problématiques : le nombre des médecins en baisse et les côuts en hausse
De l'avis des représentants de l'association Action santé Solidarité, l'offre de soins glisse actuellement sur une très mauvaise pente. Et ils voient à ce dérapage dangereux deux raisons principales. La première relève de la problématique de la démographie médicale.La seconde de l'aspect économique et du poids de l'argent, toujours plus important dans le fonctionnement des établissements de soins.

Les patients jurassiens ont suivi leur cancérologue
Parmi les symptômes d'une santé déclinante, le départ non remplacé de praticiens. C'est ainsi par exemple que le départ du docteur Duvert, en charge notamment de la cancérologie à l'hôpital de Lons-le-Saunier, a laissé un vide considéré comme abyssal. Et ce ne sont pas les explications du directeur du centre hospitalier évoquant un travail en collaboration avec le CHU qui suffisent à rassurer Jacques Lebeau et ses amis. Pour le président d'Action Santé Solidarité, « C'est une catastrophe ». Il en veut pour preuve la longue liste des patients qui vont, semble-t-il, en consultation à Montélimar, ville où le médecin est désormais installé. « Tous ces gens qui prennent leur voiture, qui vont et qui reviennent, c'est scandaleux » estime-t-il.

Des contraintes de déplacement trop fortes
Les trajets justement, les patients sont contraints d'en faire de plus en plus. Fermeture ou réduction de moyens aux petites structures obligent. D'ailleurs, l'association s'est farouchement opposée au projet de fermeture de la chirurgie de Champagnole. Que de déplacements en perspective liés à la fermeture de ce service intervenue en début d'année. L'observation de la carte de l'offre de soins leur inspire d'ailleurs un commentaire : « Combien de kilomètres, les femmes doivent-elles faire pour aller accoucher ? » Sur un territoire aux voies de communication parfois difficile, « il y a un manque » estime Jacques Lebeau.

Militants depuis sept ans
Il y a 7 ans, l'association s'était fondée autour de Jean Lamy-Charrier pour s'opposer aux dépassements d'honoraires. Depuis, Action Santé Solidarité a étoffé ses rangs jusqu'à compter aujourd'hui plus de trois cents adhérents dans tout le Jura et même au delà. Mais force est de constater que sa tâche en la matière ne s'est pas réduite. Loin s'en faut.

Les spécialistes difficiles à recruter
Peu attractif, le département ne suscite guère l'intérêt des jeunes médecins. Et certains établissements éprouvent toutes les peines du monde à recruter. Si bien que « le problème porte davantage sur les praticiens spécialisés que sur les structures » commente le président d'Action santé solidarité. Ce dernier reçoit de nombreux témoignages d'usagers hérissés de constater que la médecine à deux vitesses est une réalité.

Quelques services hyper-spécialisés et bien cotés
Alors bien sûr, tout n'est pas si sombre qu'on veut bien le dire. Le Jura peut s'enorgueillir de disposer de lits dans des services hyper-spécialisés qui jouissent d'une belle réputation. On retiendra le centre de rééducation cardio-pneumologique de la Grange sur le Mont à Pont-d'Héry qui vient de faire peau neuve. Entre autres. La centralisation des moyens a cet effet positif que les gros établissements se voient dotés d'équipements de pointe. Avec tout ce que l'on peut en déduire en matière de sécurité pour le patient.

La crainte d'un appauvrissement accru en cas de fusion des Régions
Pour autant le très grand hôpital dont on évoque la construction à l'horizon 2012 probablement sur le plateau de Crançot suscite d'autres craintes encore. « Cette méga structure archi-moderne verra-t-elle le jour avant la fusion politique entre la Franche-Comté et la Bourgogne ? » se demandent les usagers militants. Car cette union « ne devrait pas épargner la santé. « Et quand on sait que la Côte-d'Or est déjà mieux équipée, on peut craindre une forme de cannibalisation » estiment-ils.

Karine Jourdant
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Beuillot » lun. 20 avr. 2009, 15:22

Je n'aime pas du tout la notion de "réputation". Dans le milieu hospitalier comme partout ailleurs, la mauvaise se crée sur un claquement de doigts et la bonne sur la durée. Et quand la mauvaise est faite...
Le public tend à voir un hôpital comme un tout : "j'ai poireauté trois heures aux urgences pour une entorse de la cheville (comme si ce genre d'urgence devait avoir priorité sur les urgences vitales) dans cet hôpital, donc le service de cardio du même hôpital est pourri".
Quand on touche à la santé, donc à la vie, l'émotionnel l'emporte largement sur le rationnel. C'est légitime, mais gaffe... :;)
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Domi » lun. 11 mai 2009, 12:26

Manifestation à l'hôpital de Besançon
AFP
11/05/2009 | Mise à jour : 11:20 | Commentaires 2 | Ajouter à ma sélection
Une cinquantaine de syndicalistes manifestaient aujourd'hui devant l'hôpital public Saint Jacques de Besançon contre des suppressions de postes attendus dans l'établissement ainsi que la suppression de jours de RTT, ont indiqué les syndicats.

Les manifestants ont monté une quinzaine de tentes dans la cour d'honneur de l'hôpital à l'occasion de la venue d'inspecteurs de la haute autorité de santé pour la certification de l'hôpital et la vérification des normes de fonctionnement.

Une partie du personnel de l'hôpital est en conflit depuis novembre contre les autorités de santé et prend part à des manifestations récurrentes dans les rues de la ville de Besançon. Ils craignent la suppression de 200 postes sur les 4.300 du centre hospitalier, a expliqué Jean-Pierre Coulot représentant de FO.

"Le personnel fonctionne déjà à flux tendus et n'en peut plus. Nous refusons ces suppressions de postes et de jours de RTT", a indiqué Colette Rueff, déléguée Sud de l'établissement.

Quelque 200 manifestants avaient envahi mercredi dernier la salle où devait se réunir le comité technique d'établissement (CTE), instance préparatoire au conseil d'administration du CHU.

Le CA devait se prononcer sur le budget de l'établissement, dont le déficit prévisionnel qui est de 7,5 millions d'euros. Il a été reporté à une date ultérieure.
Image

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Beuillot » mar. 12 mai 2009, 9:59

J'en avais parlé ailleurs, mais c'est toujours bon à dire : à Saverne, les heures supp' des infirimères sont payées, quand elles le sont, 3€ de moins que les heures "normales". :angry:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23801
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar lionel » mar. 12 mai 2009, 15:02

T'es pas à Nancy, toi ? :siffle:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Beuillot » mar. 12 mai 2009, 15:18

:gne:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23801
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar lionel » mar. 12 mai 2009, 16:15

Beuillot a écrit ::gne:

T'écoutes la radio, des fois ? :what:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar Beuillot » mar. 12 mai 2009, 17:35

Non. :corne:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23801
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Ca chauffe au CHU !

Message non lupar lionel » mar. 12 mai 2009, 17:42

Beuillot a écrit :Non. :corne:

T'as raison. Ça me provoque de l'énervement, parfois. :invis:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.


Retourner vers « La Franche-Comté, jour après jour »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité