L'Europe en Franche Comté

Economie et autres faits de société en Franche-Comté
Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Bisontin la vertu » ven. 23 mai 2008, 0:19

Moulinette :love: :kiss:

Je reprends :
- services publics : hum hum. Comme la SNCF, en grève. L'école : en grève. La CAF, en grève. L'ANPE : en grève... J'aime le service public qui se bat pour le public et pas pour ses propres intérêts acquis bien sûr (loin de moi cette pensée)
- monopoles : EDF oui, j'approuve ce monopole car les investissements sont colossaux. Moins au niveau de leur CE.... France Télécom : bof... Re-la SNCF : bof... Les aiguilleurs du ciel : bof... Les taxis : bof...
- école publique de qualité : ça l'a été. Plus maintenant. Retour à la discipline, au respect des profs, réhabilitation des filières techniques et manuelles, arrêt de la connerie de 80% d'une classe d'âge au bac...
- sécurité sociale : oui, ok mais le déficit, il faudrait y travailler un peu et arrêter de consommer tous ces médicaments inutiles... Elle est tellement bien notre sécu qu'on vient même en France pour se faire soigner, accoucher etc...
- les retraites : ben justement, ça coince un peu non. Avec l'allongement de la durée de vie, on ne peut plus partir à la retraite à 60 ans. C'est du bon sens ! On cotise 30 ans et on en profite 40 ans ? Et pourquoi pas d'abord partir à la retraite en étant jeune pour bien en profiter ?
- diplomatie indépendante : pffffff. On est combien de français : 60 millions ? "Combien de divisions" pour citer Staline...

Franchement...

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Beuillot » ven. 23 mai 2008, 1:06

Bisontin la vertu a écrit :- monopoles : EDF oui, j'approuve ce monopole car les investissements sont colossaux. Moins au niveau de leur CE.... France Télécom : bof... Re-la SNCF : bof... Les aiguilleurs du ciel : bof... Les taxis : bof...

C'est clair que privatiser les trains, ça fera jouer la concurrence et donc baisser les prix et améliorer les services. 5 compagnies qui font rouler 5 trains aux mêmes heures sur la même ligne? :siffle:
Il n'y a qu'à prendre le train au royaume uni pour être séduit. :angry:
Ouvrir la concurrence aux aiguilleurs du ciel, là, par contre, je ne vois vraiment pas... :what:
Bisontin la vertu a écrit :- sécurité sociale : oui, ok mais le déficit, il faudrait y travailler un peu et arrêter de consommer tous ces médicaments inutiles...
On peut savoir lesquels? Il faut arrêter de faire croire que la Sécu est dans la mouïse à cause des patients qui avalent n'importe quoi et des médecins complices. Un seul exemple: les insuffisants rénaux dialysés sont 30 000 en France et la dialyse représentait 1,7 milliard € en 2003 pour les seuls patients relevant du régime général, soit 2% de l'ensemble des dépenses de ce même régime.
Bisontin la vertu a écrit :- les retraites : ben justement, ça coince un peu non. Avec l'allongement de la durée de vie, on ne peut plus partir à la retraite à 60 ans. C'est du bon sens !quote]Qu'est-ce qui coince? A une époque, on travaillait 80 heures par semaine pour un salaire de misère et une retraite en core pire, que l'on touchait éventuellement pendant quelques années si on atteignait l'âge. Les 35h, la retraite à 60ans et vivre jusqu'à 60 ans aurait été considéré comme une utopie.Y a eu du mieux depuis. Pourquoi n'y aurait-il pas encore du mieux, puisque la productivité augment sans cesse? Personne n'avait rebondi là-dessus.
Bisontin la vertu a écrit :- diplomatie indépendante : pffffff. On est combien de français : 60 millions ? "Combien de divisions" pour citer Staline.
Là je ne vois pas où tu veux en venir. :euh:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Thierry39 » ven. 23 mai 2008, 6:19

Beuillot :love: :kiss:

Bisontin la vertu a écrit :- diplomatie indépendante : pffffff. On est combien de français : 60 millions ? "Combien de divisions" pour citer Staline...

Sur ce point uniquement (faute de temps, je file à la gare de Lyon :;) ) : Sans avoir besoin de guerroyer à travers le monde, la France a une Histoire, une tradition diplomatique, des liens privilégiés avec des nombreux pays qui font que sa voix est entendue et respectée, comme dans le cas de l'invasion de l'Irak en 2003. C'est sûrement d'ailleurs pour ça que certains veulent que la France laisse son siège de membre permanent du conseil de sécurité de l'ONU à l'Union Européenne.
Nous n'avons rien à gagner à nous lier à la Grande-Bretagner et aux pays de l'Est et à les suivre dans leur alignement systématique avec les Etats-Unis.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar peqa » ven. 23 mai 2008, 22:26

Je réponds partiellement à Thierry:
Depuis la chute du mur de Berlin (et même avant, ponctuellement) j'ai beaucoup visité l'Europe Centrale, sauf la Hongrie.
Tous ces gens ont notre culture et notre histoire. Les Français ont été partout présents à l'Est, en Pologne, en Slovaquie, en République Tchèque.
Il y a en Slovaquie un monument (près de Trencin) à la mémoire d'un Français qui vint aider les maquis slovaques pendant le dernière guerre.
Tous ces pays sont, depuis des siècles, clairement en Europe. J'ai de grands amis polonais, mais plus encore slovaques.
Ils regardent les USA pour une raison simple... ils ont une frontière avec la Russie et restent fondamentalement inquiets. L'Europe n'a pas aujourd'hui de politique commune de défense et le seul parapluie sérieux est celui des américains.
Il faut se rappeler le mot célèbre de Kennedy: "Ich bin ein Berliner" (Je suis un Berlinois), mot prononcé au moment des plus grandes tensions avec l'ex URSS.

Je reconnais que les Polonais poussent le bouchon un peu loin en prenant toutes les aides européennes et en achetant tout aux USA. C'est un peu gros mais c'est bien dans le style polonais. Rappelons au passage que la Pologne a été amputée sérieusement à l'est par les Russes et qu'une partie du territoire actuel polonais était allemand. On peut comprendre le besoin de sécurité de ces gens... et Bruxelles n'offre rien de crédible.

Ceci étant dit la France dispose encore dans ces pays d'un crédit moral considérable que nous honorons fort mal.
C'est dommage
A bientôt
Peqa

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar peqa » dim. 25 mai 2008, 21:58

Moulin à rata a écrit :Parce que la société a évolué et que les sytèmes publics français aujourd'hui ne sont plus adaptés à notre société (durée de vie plus longue, papy-boom, hausse du chômage, hausse de la précarité, limites de l'Education) et donc ne remplit plus sa tâche correctement.

En l'occurence, sans forcément en changer, il serait quand même bon de les réformer/adapter mais évidemment sans que cela crée un plus grand préjudice que celui qu'on subit actuellement et c'est bien là le problème.

La mondialisation n'a peut-être pas que du bon mais si tu décides de t'en passer, tu deviens quoi ? La Corée du Nord ? Ben sans moi !
De nos jours, c'est ce qui nous fait vivre comme dit Bisontin mais comme tout ce qui présente un avantage, il y a le revers de la médaille qu'il faut savoir atténuer et je pense que le challenge est plutôt là. Refuser la mondialisation en disant qu'avant c'était mieux n'a aucun intérêt (on ne reviendra pas sur une situation économique passée), il faut pouvoir en limiter les effets négatifs. Les nouvelles énergies, les quotas de CO2, les accords de Grenelle, etc sont des petites avancées qu'il faut multiplier.


Bonsoir Moulinette,
Il me semble que tu ne vois que l'apparence des choses. La grande question aujourd'hui n'est plus celle de la mondialisation et des soustraitances... Tout cela est bien maîtrisé dans les grands groupes et même dans les PME. La question est de conserver son savoir faire. Il est impossible de faire un cahier des charges pertinent pour produire n'importe quoi si l'on ne connait plus les métiers pour y parvenir. Les sous traitants nous dicteront bientôt leurs techniques et leurs prix faute pour nous de savoir analyser tout cela, et faute aussi de capacités innovantes car nous perdons les bases.
J'ai vécu tout cela quelque fois dans des négociations internationales: les sous traitants en savent plus que le donneur d'ordre. C'est là le danger vital! Je crois qu'il faut, à toute force, sauver le maximum de nos métiers, notamment les plus techniques. Une grande région française - que je ne nommerai pas - a refusée dans son contrat de plan 2000 / 2006 d'allouer le moindre espace pour des développements industriels. Cette attitude me semble dramatique pour l'avenir. Nous ne vivrons pas que du commerce et des services. C'est une illusion. Il faut aussi produire. Je dis cela avec d'autant plus de force que la productivité du travail en France est remarquable, l'une des meilleures en Europe. Nous ne cultivons pas cet atout et nous allons en payer le prix... fort!

A bientôt
Peqa

Duploussarsinonrien
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 132
Enregistré le : ven. 09 mars 2007, 11:44

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Duploussarsinonrien » lun. 26 mai 2008, 11:21

Tout à fait d’accord avec l’analyse de Pega. Il faut se souvenir de l’attitude consternante des pays de l’Union lors des guerres balkaniques des années 1990 et de leur manque de courage physique.

A propos de la Pologne et des avions américains, on peut l’avoir saumâtre. Mais, me semble-t-il, la gendarmerie française se rééquipe avec des voitures japonaises et le renouvellement du parc des armes de poing de la police française ne se fait nullement chez un fabriquant français. Quelqu’un a râlé ?

Du jour au lendemain, de vieux conflits frontaliers peuvent ressurgir. Il ne faut pas grand-chose pour allumer la mèche. On a un artificier tout trouvé : le pouvoir russe qui peut en jouer à loisirs, (en s’appuyant par exemple sur les ultras serbes).
Très symboliquement (ça vaut ce que ça vaut), le concours de l’Eurovision se déroulait en Serbie. Et c’est un russe qui a gagné.
Bon, pour la France, l’année prochaine en Russie, il faudra sûrement envoyer Cindy Sander.

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar peqa » lun. 26 mai 2008, 14:07

C'est bien ce qui est inquiétant. Il reste beaucoup de poches de conflits en Europe.
Les Balkans restent le cas typique, ceci depuis le décès de Catherine II de Russie (qui a laissé en suspens sa "mission" de refoulement de la "Sublime Porte").
Mais il y a d'autres cas moins connus, par exemple le couloir russe traversant la Pologne pour rejoindre le port de Kaliningrad (ex Koenisgberg).
Pour l'instant l'Europe est une Europe des marchands. Elle n'est pas outillée pour traiter ces conflits potentiels ponctuels.
Il faut noter et dire que nous ne sommes pas nécessairement en conflit avec la Russie car nous avons certainement beaucoup d'intérêts communs et, plus encore, une large base de culture commune.
Mais sur 1000 ans on voit que la Russie a toujours été en embuscade pour arrondir son territoire vers les terres qui la font réver: le sud à l'évidence, mais l'Ouest aussi d'où venait jusqu'au 19ième siècle toutes les innovations techniques, culturelles, philosophiques...dont la Russie était et reste friande.
Il faut donc développer des coopérations fructueuses avec la Russie et faire entrer dans le champs des développements les zones européennes qui n'y sont pas encore. C'est impératif!
Mais je fais aussi partie de ceux qui pensent "ci vis pacem para bellum" (si tu veux la paix, prépare la guerre). L'Europe veut et a besoin de la paix...

A bientôt
Peqa

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Thierry39 » lun. 26 mai 2008, 23:31

Vos analyses sont plutôt justes mais la question devrait être : pourquoi chercher une position commune européenne quand à l'évidence elle n'existe pas. Je comprends que les pays de l'Est soient (du moins pour l'instant) dans une optique d'alliance systématique avec les Etats-Unis (c'est logique compte tenu de leur histoire) mais dès lors pourquoi la France devrait-elle s'aligner ? Le seul moyen d'avoir plus de poids en étant plus nombreux c'est avec des alliances "à géométrie variable", suivant les sujets, par exemple d'alliance Paris-Berlin-Moscou contre l'invasion de l'Irak et certainement pas dans une Union Européenne de la défense où il faudrait à tout pris avoir une position commune ...
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar peqa » mar. 27 mai 2008, 11:06

Hélas Thierry je ne suis pas diplomate...mais il me semble que la base culturelle commune en Europe devrait nous permettre d'avoir beaucoup de positions communes dans la vie internationale. Bien entendu des intérêts particuliers interfèrent souvent... et lourdement!
La géométrie variable correspond à la situation européenne d'avant la guerre de 14/18. On en a vu les limites et les conséquences...
A bientôt
Peqa

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar peqa » dim. 01 juin 2008, 22:51

J'ai été saisi hier d'un grand frémissement de joie en découvrant que l'Europe - je veux dire les fonctionnaires de Bruxelles - avaient autorisé l'importation des poulets américains passés à l'eau de Javel...
La poularde de Bresse va donc intégrer le musée du Louvre dans la salle des antiquités régionales.
Grace à l'euro fort (qui permet aux produits made in USA de devenir hyper compétitifs) nous allons enfin pouvoir manger ce délicieux poulet américain, élevé en batterie, nourri au pur maïs OGM du middle west, lavé à l'eau de Javel pour éliminer toute trace de chewing gum, congelé, paré de la bannière étoilée pour arriver sur votre table.
Hollywood chicken... le nouveau thriller... dans les séries américaines à 5243 épisodes...

Mais ceci n'est que le début...
Dans peu de temps le Comté sera remplacé par l' "American processed cheese", caséine pure extrudée...Se méfier des contrefaçons!

L'Europe avance donc... à reculons

A bientôt
Peqa

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Ivy » lun. 02 juin 2008, 14:52

Je pars à la Commission tout à l'heure jusqu'à mercredi soir, je vous donne des nouvelles. ::)
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Poussinou
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 3860
Enregistré le : dim. 06 mai 2007, 10:55

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Poussinou » lun. 02 juin 2008, 17:18

Moi je la ressent à la taxe imposée par fut de bière....:jesors:

Sinon bof pas vraiment...

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Thierry39 » jeu. 05 juin 2008, 17:12

LES DEPECHES LE PROGRES
www.leprogres.fr

Article du jeudi 5 juin 2008


La Route touristique des vins du Jura distinguée par l'Europe


La commission européenne a annoncé ce mercredi, par la voix du secrétaire d'État Hervé Novelli, que la route touristique des Vins du Jura - et à travers elle la Percée du Vin jaune (photo) - a été élue « destination touristique européenne d'excellence ». Un encouragement pour les acteurs du tourisme jurassien et particulièrement pour le Comité interprofessionnel des vins du Jura et les Ambassadeurs du Vin jaune qui voient leur persévérance récompensée au plan international.
Ce label est unique en France. Le jury ne désigne chaque année en effet qu'un seul lauréat pour chacun des vingt pays participant.
La cérémonie officielle de remise du prix aura lieu en septembre à Bordeaux à l'occasion du Forum européen du tourisme. Nous ne manquerons pas de revenir dans ces colonnes sur cette distinction et plus précisément sur ses conséquences.
F.V.R.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Ivy » lun. 16 juin 2008, 9:47

Du coup, Thierry arrête l'euro-scepticisme. :lol:

Il serait quand même bon d'arrêter de penser que la voix de la France compte beaucoup dans le monde. Face aux grandes puissances qui sont ou qui le deviennent, l'époque de Napoléon est bien loin. Si nous n'avions pas le droit de véto au conseil de sécurité de l'ONU, alors nous n'existerions plus.
Quand elle est en désaccord, comme en 2003 pour l'intervention en Irak, les gens s'émeuvent quelques instants et les troupes partent quand même. Le capital sympathie acquis dès lors n'est tout de même d'une grande utilité. Les exemples se multiplient dans l'actualité : Khadafi retourne sa veste après que l'on se soit prostitué devant lui, la Chine nous rit au nez quand on lui parle des droits de l'Homme, tous les malentendus ne sont pas levés avec l'Angola malgré la bonne volonté et personne n'est capable d'aller chercher Ingrid Bétoncourd retenue par 100 GI Joe en pagne.

La voix de l'Europe ne sonne pas encore autant que l'on voudrait mais elle sonne déjà plus et c'est une évolution nécessaire qu'il faut aborder activement plutôt que de la subir et de regretter des points déjà négociés pendant que l'on gueulait sur autre chose, le tout en retard. Savez-vous que 70% des lois publiées au J.O sont la traduction nationale des règlements ou des directives Européennes ? En clair, il est presque deux fois plus important de voter pour les Européennes que pour les Présidentielles si l'on exclue les domaines réservés. On voit déjà bien la passion qu'éveille les prochaines elections européennes.

C'est tout de même assez symptomatique. Savez-vous également qu'un député Européen en France se situe au 7ème rang protocolaire dérrière les maires de sa circonscription ?! Que nous avons pas de député Européen en Franche Comté quand l'Alsace ou la Lorraine en comptent trois chacun ? Que le bureau de lobbying pour les régions Bourgogne Franche Comté se compose de trois personnes dont deux stagiaires quand la Bavière possède un manoir en face de la Commission avec 50 personnes réparties ministères par ministères ? Je sais pas pour vous, mais je n'ai pas l'impression que pour ces Bavarois, il soit impossible de combiner régionalisme et Europe. Le problème, c'est que le mot régionalisme est déjà un gros mot alors on se reveillera une fois de plus quand il sera trop tard.

Pour ceux qui ne le savent pas, la Commission Européenne propose des textes qui sont ensuite votés ou non. N'avez-vous jamais vu David Pujadas au journal de 20h vous dire droit dans les yeux que la Commission avait décidé d'une mesure ? Moi si.
J'étais à Bruxelles la semaine dernière. Ce que j'y vois, ce sont des idées qui fusent dans tous les sens, des gens qui construisent activement une utopie. Ce que je vois en France, ce sont des gens déphasés qui ne connaissent pas leurs institutions et qui trouvent un énième bouc-émissaire à certains de leurs soucis même s'il n'y a aucun rapport. Vous vous souvenez du plombier Polonais ? La France, comme de nombreux autres pays de l'UE, a levé les dernières barrières à leur libre circulation un an avant la date limite.
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Thierry39 » lun. 16 juin 2008, 10:20

Ivy a écrit :Du coup, Thierry arrête l'euro-scepticisme. :lol:


Non pas du tout. Cette reconnaissance de la Route des Vins du Jura reste anecdotique. Si elle a le mérite d'encourager les viticulteurs dans leurs efforts alors tant mieux.

Concernant la voix de la France, je maintiens que même si en France on veut nous faire croire qu'on ne peut rien faire sans l'Europe, je pense qu'au contraire la voix de la France est entendue et respectée par de nombreux pays, comme ça avait été le cas en 2003 pour l'Irak. Et je pense qu'il faut mieux défendre une position minoritaire que de se renier au motif que l'Europe devrait parler d'une seule voix. Si le siège de membre de membre permanent au conseil de sécurité de l'ONU est important (ainsi que la dissuasion nucléaire), raison de plus pour ne pas l'abandonner au profit d'une Europe atlantiste.

Quant au Parlement Européen, il porte bien mal son nom quand on voit les conditions d'expression des députés. Et puis surtout l'Europe n'est pas une nation, il n'y a pas de débat démocratique à son échelle, un parlement européen n'a pas de sens.

L'absence de parlementaire franc-comtois ne me dérange pas plus que ça. A noter tout de même que cela vient en partie d'un découpage électoral absurde. Et puis (la je vais frôler les limites de la :charte: ) il y a bien un élu du Pays de Montbéliard qui a été élu au Parlement européen en 2004 (et même vice-président du PE) mais celui-ci bien qu'étant un des plus européiste de l'échiquier politique a préféré démissionné pour siéger à l'Assemblée Nationale.

Au sujet des barrières douanières, je reste persuadé que c'est une des solutions pour préserver notre industrie (avec la politique monétaire et l'intervention de l'Etat). Je ne nie pas la responsabilité des dirigeants nationaux dans la dérive libre-échangiste mais je reproche aux traités et règlements européens d'empêcher (de façon quasi "constitutionnelle") le rétablissement de ces protections, quand bien même un gouvernement choisirait d'y revenir.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Ivy » lun. 16 juin 2008, 10:41

On n'aura donc toujours du mal à être d'accord sur ce sujet ? :lol:

je pense qu'au contraire la voix de la France est entendue et respectée par de nombreux pays, comme ça avait été le cas en 2003 pour l'Irak


Sans dire que l'alternative est l'Europe, je vois mal de quelle notoriété tu parles. On nous a beaucoup entendu, ça c'est sûr. Le discours de M. De Villepin à l'ONU était magnifique, mais plus il y avait de personnes à l'écoute, plus la France prouvait au monde que sa voix n'était pas écoutée et qu'elle n'avait aucun pouvoir puisque ceux qui ont voulu y aller y sont allés. D'ailleurs, on relativise énormement le fameux droit de véto.

Quant au Parlement Européen, il porte bien mal son nom quand on voit les conditions d'expression des députés. Et puis surtout l'Europe n'est pas une nation, il n'y a pas de débat démocratique à son échelle, un parlement européen n'a pas de sens.


Tu préfères qu'il y ait une nation ou plus de Parlement ? :corne:

L'absence de parlementaire franc-comtois ne me dérange pas plus que ça.


Moi, ça me choque. C'est justement parce que tu n'es pas d'accord que tu devrais être représenté pour défendre tes positions.

A noter tout de même que cela vient en partie d'un découpage électoral absurde.


Il y a 10 euro-députés dans la zone grand Est composée de 5 régions. La Bourgogne en possède un, la Franche Comté zéro. Il en reste 9 sur 10 pour les trois dernières régions !!

Au sujet des barrières douanières, je reste persuader que c'est une des solutions pour préserver notre industrie (avec la politique monétaire et l'intervention de l'Etat). Je ne nie pas la responsabilité des dirigeants nationaux dans la dérive libre-échangiste mais je reproche aux traités et règlements européens d'empêcher (de façon quasi "constitutionnelle") le rétablissement de ces protections, quand bien même un gouvernement choisirait d'y revenir.


Pour le coup, sans que ça remette en cause tout le bien que je pense de toi par ailleurs, je trouve que cette idée est une abérration économique et historique. Je suis sûr qu'il est possible de démontrer mathématiquement que ce système n'est pas viable puisque l'on se retrouve dans un système d'escalade des prix et que ce que tu essaies de sauver est financé par les pays étrangers. Il ne peut pas y avoir d'équilibre à ce niveau et c'est la croissance globale qui en patirait avec ce que ça entraine comme conséquences en terme de pouvoir d'achat et de chômage.
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Thierry39 » lun. 16 juin 2008, 11:00

Ivy a écrit :On n'aura donc toujours du mal à être d'accord sur ce sujet ? :lol:

Je le pense ! :;)

Ivy a écrit :Sans dire que l'alternative est l'Europe, je vois mal de quelle notoriété tu parles. On nous a beaucoup entendu, ça c'est sûr. Le discours de M. De Villepin à l'ONU était magnifique, mais plus il y avait de personnes à l'écoute, plus la France prouvait au monde que sa voix n'était pas écoutée et qu'elle n'avait aucun pouvoir puisque ceux qui ont voulu y aller y sont allés. D'ailleurs, on relativise énormement le fameux droit de véto.

Les conséquences de la position française et du discours de Villepin sont plus symboliques mais sont quand même importantes :
- l'intervention de la "coalition" s'est faite sans l'aval de l'ONU (et donc sans "légitimité")
- le signal a été envoyé au monde arabe, et plus généralement aux pays du sud, qu'il n'y avait unanimité du monde occidental pour cette guerre.

Ivy a écrit :Tu préfères qu'il y ait une nation ou plus de Parlement ? :corne:

Je préfère un parlement par nation, cadre dans lequel s'effectue le débat démocratique.
Quant à l'émergence du nation européenne, je ne suis ni pour ni contre mais pour l'instant je constate que cela n'existe pas. Cela se fera dans 100, dans 200 ans, dans 1000 ans, ou jamais. Mais quoiqu'il en soit cela ne se décrète pas. C'est pour ça que parler de Parlement Européen ou de Constitution Européenne n'a pas de sens.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Thierry39 » lun. 16 juin 2008, 11:06

Ivy a écrit :Pour le coup, sans que ça remette en cause tout le bien que je pense de toi par ailleurs, je trouve que cette idée est une abérration économique et historique. Je suis sûr qu'il est possible de démontrer mathématiquement que ce système n'est pas viable puisque l'on se retrouve dans un système d'escalade des prix et que ce que tu essaies de sauver est financé par les pays étrangers. Il ne peut pas y avoir d'équilibre à ce niveau et c'est la croissance globale qui en patirait avec ce que ça entraine comme conséquences en terme de pouvoir d'achat et de chômage.


Moi je pense que c'est le système actuel qui n'est pas viable. Toutes les semaines on annonce de nouvelle fermeture d'entreprises industrielles ou de délocalisation. Faut-il laisser la France se désindustrialiser au nom du marché ou au contraire intervenir pour maintenir le tissu industriel ? Je pense sincèrement que le "laisser faire" actuel est suicidaire et il est d'autant plus dangereux qu'il s'accompagne d'un discours : "c'est comme ça parce qu'on a pas le choix".
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Ivy » lun. 16 juin 2008, 11:11

Les conséquences de la position française et du discours de Villepin sont plus symboliques mais sont quand même importantes :
- l'intervention de la "coalition" s'est faite sans l'aval de l'ONU (et donc sans "légitimité")
- le signal a été envoyé au monde arabe, et plus généralement aux pays du sud, qu'il n'y avait unanimité du monde occidental pour cette guerre.


L'ONU a prouvé son inutilité. On retombe dans le schéma du "machin" de De Gaulle au sujet de la SDN. J'avoue que les acteurs directs sur le terrain de cette guerre doivent bien s'en taper le coquillard de savoir ce qu'en pense l'ONU et avant ça, de ce qu'en avait dit la France.

Je préfère un parlement par nation, cadre dans lequel s'effectue le débat démocratique.
Quant à l'émergence du nation européenne, je ne suis ni pour ni contre mais pour l'instant je constate que cela n'existe pas. Cela se fera dans 100, dans 200 ans, dans 1000 ans, ou jamais. Mais quoiqu'il en soit cela ne se décrète pas. C'est pour ça que parler de Parlement Européen ou de Constitution Européenne n'a pas de sens.


Ca ne mettra pas longtemps. Regarde pour la Franche Comté, il n'a pas fallu longtemps pour qu'elle soit pleinement considérée française. Aujourd'hui, qui viendrait emettre une idée contraire sans s'attirer la foudre divine ?
Modifié en dernier par Ivy le lun. 16 juin 2008, 11:17, modifié 1 fois.
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Re: L'Europe en Franche Comté

Message non lupar Ivy » lun. 16 juin 2008, 11:16

Moi je pense que c'est le système actuel qui n'est pas viable. Toutes les semaines on annonce de nouvelle fermeture d'entreprises industrielles ou de délocalisation. Faut-il laisser la France se désindustrialiser au nom du marché ou au contraire intervenir pour maintenir le tissu industriel ? Je pense sincèrement que le "laisser faire" actuel est suicidaire et il est d'autant plus dangereux qu'il s'accompagne d'un discours : "c'est comme ça parce qu'on a pas le choix".


C'est tout à fait juste et je ne suis pas non plus pour une position de laisser-faire. Pour autant, ton alternative n'est pas bonne non plus et puisqu'il y a peu de chances que l'on revienne prochainement sur les institutions Européennes, il serait probablement mieux d'avoir des députés actifs dans la région et un grand groupe de lobbying pour défendre l'intérêt de chacun. La Bavière se porte bien économiquement et son industrie aussi. Ils ont bien flairé l'opportunité et récupère des moyens dont on pourrait disposer au lieu de se regarder le nombril. Ils doivent bien se foutre de nous depuis là-bas...
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.


Retourner vers « La Franche-Comté, jour après jour »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité