Vélocité : érosion de la fréquentation

Economie et autres faits de société en Franche-Comté
Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7119
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Vélocité : érosion de la fréquentation

Message non lupar Mitch » jeu. 21 juin 2012, 21:27

Depuis 2008, le système de vélos en libre service a vu sa fréquentation diminuer.
La carte Express pourrait doper les locations.


Depuis son lancement en septembre 2007, Vélocité a connu une certaine érosion de sa fréquentation passant de 200 000 locations en 2008 à 172 000 en 2011. Une baisse que Clérñent Billet, responsable de la cellule mobilité à la ville de Besançon, explique en partie par un transfert vers le vélo privé. « Les comptages de vélos nous montrent une augmentation de la fréquentation du vélo en ville. Une évolution que l'on constate depuis 2-3 ans. » Depuis 2006, les cyclistes seraient 30 % de plus. « Le Vélocité est un tremplin vers le vélo personnel », assure-t-il. Les travaux actuels du tramway ont aussi un impact. Les stations des places Jouffroy d'Abbans, Marché-Beaux Arts. Flore et devant le Casino ont été déplacées.

Un systeme simplifié

Avec 200 vélos répartis sur 30 stations. ce service ne devrait pas évoluer dans l'immédiat. Une étude est en cours pour chiffrer ce que coûterait une extension vers le campus universitaire de la Bouloie. Une autre étude a relevé une forte demande sur le secteur est du centre-ville. Mais il faudra attendre l'arrivée du tramway pour connaître les nouveaux besoins. « Nous sommes pour l'instant dans l'expectative. En attendant, nous maintenons au mieux le service », poursuit Clément Billet. Aussi pour relancer l'intérêt des Bisontins pour ce mode de transport, Cyclocity, filiale de JCDecaux pour la gestion des vélos en libre service, propose depuis janvier la carte Vélocity Express. « Avant, l‘abonnement se faisait par formulaire. C'était assez lourd comme procédure, il fallait attendre sa carte. Là on s’abonne par internet et il suffit de récupérer la carte dans l'un des points de distribution au centre-ville », explique Patrick Serro, responsable Cyclocity pour l'Est de la France. Un nouveau système qui devrait amener de nouveaux utilisateurs.
« Depuis janvier on a déjà enregistré 200 nouveaux abonnés. » Cydocity procède également à la rénovation de ses vélos et les allège, notamment au niveau du guidon. Une quinzaine de Vélocités ont ainsi été relookés. Au final, l'ensemble du parc le sera.

Le 01/06/2012
Image
dura :charte: sed :charte:

Retourner vers « La Franche-Comté, jour après jour »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité