Le don d'organe raconté

Panorama culturel en Franche-Comté
Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Domi » lun. 19 mai 2008, 20:03

salut ,

Très bon sujet qui est vaque est pas si simple que ça d’ailleurs ont c’est exprimer à ce sujet !

Moi je suis donneur d’organes j’ai une carte sur moi qui atteste cela sauf ma moelle osseuse et mon sang !

J’ai quelqu’un dans la famille de mon épouse qui attend un cœur, cela dit avant même cela j’ai trouve tout à fait justifier d’aider les autres et dans se domaine aussi

Mais je pense est je dois me répéter la dessus les médecins sont un peut maladroit lorsqu’il explique les choses en plus des conceptions religieuses sur la mort et la vie sont aussi à prendre en ligne de compte !

Je pense que c’est pas si simple de dire oui car même après ton décès d’ailleurs il me semble qu’il à plusieurs sortes de décès, le clinique etc.…….c’est t’a famille qui doit prendre la décision et donner son accord et quand tu est dans cette situation tu n’a peut être plus le faculté de réfléchir prit par le chagrin !

Pour est ce qui est donneur de sang, là aussi il y aurais beaucoup à dire, car le sujet est vague est ne se rapporte pas simplement à donner son sang …….

Beaucoup de pays d’ailleurs limites les transfusions, pour différentes raisons et en plus aujourd’hui ont est capable de sauver des vies sans transfusions, faut pas oublier avant la deuxiéme( je crois )guerre mondiale ont pratiquait encore la saigner donc ce moyen n’etait pas la panacée celà signifie t'i lque la transfusion le soit ?

loin d'être sûr !! là aussi il à les pour et les contre et ça fini souvent mal sujet donc c’est un sujet scabreux
Image

sochalien 25
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 606
Enregistré le : mer. 02 avr. 2008, 14:24

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar sochalien 25 » lun. 19 mai 2008, 20:13

Mais par contre j'ai une petite question, à partir de quel âge peut on donner son sang et être donneur d'organes ????????

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Perle39 » lun. 19 mai 2008, 20:20

Domi a écrit :...
Moi je suis donneur d’organes j’ai une carte sur moi qui atteste cela sauf ma moelle osseuse et mon sang !...

Voici une question que je me posais, et dont on va surement pouvoir répondre.
Se déclarer donneur, oui. Mais peut-on "exclure" certains organes ?




sochalien 25 a écrit :Mais par contre j'ai une petite question, à partir de quel âge peut on donner son sang et être donneur d'organes ????????

Pour le don du sang (donc, de son vivant), c'est 18 ans.
Pour le don d'organe, avant la majorité du donneur, je pense que la décision revient aux représentants légaux du mineur victime.
A confirmer cependant.

sochalien 25
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 606
Enregistré le : mer. 02 avr. 2008, 14:24

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar sochalien 25 » lun. 19 mai 2008, 20:22

Merci Perle comme je suis encore pas majeur c'est pour ca que je demandais ! en tout cas je vais essayer de m'en préocuper assez tôt !!!

la viôsse
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 févr. 2008, 0:10

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar la viôsse » lun. 19 mai 2008, 20:24

sochalien 25 a écrit :Mais par contre j'ai une petite question, à partir de quel âge peut on donner son sang et être donneur d'organes ????????


Pour le sang il me semble qu'il faut attendre 16 ans avec accord des parents et pour les organes il n'y a pas d'age il faut savoir que pour un don il n'y a pas que la compatibilité sanguine qui compte. Un organe d'enfant ne peux pas etre transplanté à un adulte et vice versa.
Pour le don d'organe on tient compte de l'âge, du poids, de la taille, du groupe sanguin évidement de la distance et de plein d'autre petite chose.
J'espère que j ai repondu a ta question
A propros des carte de don d'organe votre médecin est censé en avoir ou alors vous en trouvé en pharmacie et dans tous les hôpitaux
Ça veut aller, aussi bien.

sochalien 25
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 606
Enregistré le : mer. 02 avr. 2008, 14:24

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar sochalien 25 » lun. 19 mai 2008, 20:26

Merci pour tes précisions je vais quand même attendre pour y réfléchir mais je pense que si il y a aucun problème je me lancerai dans les dons !!!

la viôsse
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 févr. 2008, 0:10

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar la viôsse » lun. 19 mai 2008, 20:29

De plus il faut savoir qu'en france nous sommes bien placé en ce qui concerne les greffes de coeur a savoir avec en moyenne 89% de reussite.
L'année dernière a Strasbourg 58 greffes sur 63 ont été un grand succés
Ça veut aller, aussi bien.

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Perle39 » lun. 19 mai 2008, 20:36

la viôsse a écrit :L'année dernière a Strasbourg 58 greffes sur 63 ont été un grand succés

Dommage que l'on en parle si peu au JT de 20 heures :héhé:

Merci pour ces précisions, La Viôsse.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Thierry39 » lun. 19 mai 2008, 20:40

Perle39 a écrit :Se déclarer donneur, oui. Mais peut-on "exclure" certains organes ?

Oui parce que je veux bien donner mes organes, mais je plains celui qui recevrait mon foie ... :invis:
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

la viôsse
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 févr. 2008, 0:10

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar la viôsse » lun. 19 mai 2008, 20:44

sochalien 25 a écrit :Merci pour tes précisions je vais quand même attendre pour y réfléchir mais je pense que si il y a aucun problème je me lancerai dans les dons !!!

Des risques il y en a peu car de ton vivant on peut te prélever que les cellules sanguines, la moëlle et éventuellement un rein tous le reste ne peut etre prélevé que lorsque la personne est cliniquement morte .
Modifié en dernier par la viôsse le lun. 19 mai 2008, 21:02, modifié 1 fois.
Ça veut aller, aussi bien.

la viôsse
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 févr. 2008, 0:10

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar la viôsse » lun. 19 mai 2008, 20:47

Thierry39 a écrit :
Perle39 a écrit :Se déclarer donneur, oui. Mais peut-on "exclure" certains organes ?

Oui parce que je veux bien donner mes organes, mais je plains celui qui recevrait mon foie ... :invis:

Oui tu peux exclure certains organes il suffit de le préciser sur ta carte
Si tu as une carte il faut par exemple rajouter manuscritement sur ta carte que tu accepte le don de corné (C'est le seule organe qui ne peut pas etre prélevé sur il n'est pas précisé)
Ça veut aller, aussi bien.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Thierry39 » lun. 19 mai 2008, 20:56

la viôsse a écrit :
sochalien 25 a écrit :Merci pour tes précisions je vais quand même attendre pour y réfléchir mais je pense que si il y a aucun problème je me lancerai dans les dons !!!

Des risques il y en a peu car de ton vivant on peut te prélever que les cellules sanguines, la moëlle et éventuellement un rein tous le reste ne peut etre prélevé que lorsque la personne est cliniquement morte et que son cerveau n'a pas manqué d'oxygène trop longtemps.

Pour ce qui est du don du sang, je donne régulièrement le mien. Je n'ai jamais pensé aux plaquettes, moelle, etc. mais le don du sang ça se passe toujours très bien. En plus on a droit à une petite collation après le don.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

la viôsse
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 67
Enregistré le : jeu. 21 févr. 2008, 0:10

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar la viôsse » lun. 19 mai 2008, 21:10

Thierry39 a écrit : mais le don du sang ça se passe toujours très bien. En plus on a droit à une petite collation après le don.

Une collation du Jura? :siffle: :siffle:
Encore un qui croit que le vin reconstitue les globules rouges :mdr: :mdr: :mdr:
Ça veut aller, aussi bien.

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Thierry39 » lun. 19 mai 2008, 21:12

la viôsse a écrit :
Thierry39 a écrit : mais le don du sang ça se passe toujours très bien. En plus on a droit à une petite collation après le don.

Une collation du Jura? :siffle: :siffle:
Encore un qui croit que le vin reconstitue les globules rouges :mdr: :mdr: :mdr:

A Paris on a que d'l'eau ou du jus de fruit. :|
En revanche, dans le Jura on a droit à de l'eau et un p'tit coup de Ploussard. :oui: :;)
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Thierry39 » lun. 19 mai 2008, 21:15

la viôsse a écrit :Encore un qui croit que le vin reconstitue les globules rouges :mdr: :mdr: :mdr:


Et le vin blanc pour les globules blancs. Non ? :euh: :lol:
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Beuillot » lun. 19 mai 2008, 22:14

Anecdote non-HS...




applaudissements...




attendre la fin des applaudissements... :invis:

Sérieusement (désolé :invis: ), une amie à de moi, pendant ses études eud 'méd'cine, travaillait comme secrétaire pour les collectes de sang dans les villages, les casernes, quand il y avait encore des appelés, et l'Angus veut nous y dire si ça continue chez les pros (à l'époque de la conscription, le don n'était pas obligatoire, mais le refus conduisait le réfractionnaire à actionner le balai dans les latrines, ou autre), ou d'autres collectivités.
Enfin, tout le monde a déjà vu (quelle acuité! :héhé: ) ou est déjà monté dans(quelle générosité :bravo: ) ces camions qui sillonnent les villages, les casernes ou autres facs de médecine (et les autres, espère-je) en vue de récolter du sang.
Une collation sous forme de sandwiches et jus de fruits est offerte aux donneurs, ce qui n'a qu'un effet purement psychologique, mais ça fait plaisir après avoir fait don d'un peu de soi.
Soit.
Mais ce qui est funky, c'est que les gens des fillaches alsaciens voulaient absolument du vin rouge (alors que la production locale est quasi-purement blanche), afin de se reconstituer un stock de klopules rouches.
Pissarement, le jus de raisin rouge ne semblait pas convenir, malgré la couleur alléchante.
Etonnamment, le sirop de fraise, ainsi que le jus de raisin rouge non fermenté, n'étanchait pas la soif des croyances populaires. :invis:

Autre anecdote, beaucoup moins funky.
Quand le HIV (et les hépatites) a commencé à devenir une préoccupation préoccupante, les donneurs de sang durent se soumettre à un questionnaire qui comportait des items comme:
_ avez vous eu des relations sexuelles multiples non protégées?
_ avez vous eu des relations homosexuelles?
_ prenez vous des drogues par voie intra-veineuse?
_ etc...

Dans les villages alsaciens, le nombre de dons a chuté de façon spectaculaire avant que ce questionnaire ne passe dans les moeurs.
Quand je dis "villages alsaciens", ce n'est pas par éventuelle discrimination, pour dire que tout s'est bien passé ailleurs.
Je serais d'ailleurs curieux d'en saouâr plus sur la FC.
La réaction générale, devant la nécessité de ce dépistage, était: "Yo, d'accord, c'est à cause des pédés et des drogués mais moi, je suis le Roger de Schlumpfenheim-le-bas, vous vous prenez pour qui, là, hein? Vous me traitez de pédé, de drogué, alors que je viens donner mon sang!!!! Moi, le Roger*!!! :grr1:


*N.B.: de Schlumpenheim-le-bas;
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Beuillot » mar. 20 mai 2008, 13:16

Domi a écrit :Beaucoup de pays d’ailleurs limites les transfusions, pour différentes raisons et en plus aujourd’hui ont est capable de sauver des vies sans transfusions, faut pas oublier avant la deuxiéme( je crois )guerre mondiale ont pratiquait encore la saigner donc ce moyen n’etait pas la panacée celà signifie t'i lque la transfusion le soit ?

En France, on ne transfuse que ce qui est nécéssaire. Je ne dis pas qu'il n'y a aucune transfusion qui ne puisse être évitée, mais les pratiques sont bien établies et encadrées.
Je suppose que tu penses à la transfusion la plus classique: celle de globules rouges.

Il faut savoir que l'on peut très bien tolérer la perte d'une masse sanguine relativement conséquente, d'autant plus que l'on est jeune et en bonne santé. On transfusera plus facilement une personne qui a une pathologie coronarienne (des artères du coeur), car le risque d'infarctus sera élevé à des taux d'hémoglobine qu'une personne en bonne santé supporterait parfaitement.

Une perte sanguine entraînant une baisse de la pression artérielle peut être compensée par la perfusion de liquide "neutre" (je ne vais pas rentrer dans les détails, on n'est pas à la fac de médedcine, ici ::D ; d'ailleurs, je ne suis absolument pas prof :invis: ). Quand je dis "compensée", le terme est abusif: on peut ainsi restituer une pression artérielle correcte, mais plein de choses (cellules, protéines) ont été perdues, choses dont on peut se priver d'une partie, jusqu'à un certain point.

Cependant, rappelons-nous que les globules rouges transportent l'oxygène, indispensable à la vie, des poumons vers chaque cellule de l'organisme. Quand leur nombre est trop faible, ils ne sont plus en mesure d'assurer cette fonction et l'on arrive à un état de choc (défini par l'incapacité du système circulatoire à assurer l'apport d'oxygène aux cellules) qui, s'il se prolonge, aboutit à la mort.

Or, rien ne peut remplacer les globules rouges. La seule solution est d'en transfuser. Alternative: le décès.

En cas de manque de plaquettes (cellules sanguines permettant la coagulation) et d'hémorragie, rien ne peut remplacer leur transfusion. Alternative: le décès.

Qu'une idéologie sectaire demande à ses adeptes de se laisser crever plutôt que transfuser, c'est absolument scandaleux mais, tant que ça concerne des adultes responsables, je n'y vois aucun inconvénient, du moins envers la personne qui adhère à ces "idées", pas envers celle qui les véhicule. Mais quand une personne profite du coma d'un proche pour refuser une transfusion ou, pire, la refuse pour son enfant, là je :grr1: .

Heureusement, la loi française permet, en saisissant le procureur, de passer outre. Dans l'urgence, celà reste délicat.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
peqa
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 790
Enregistré le : lun. 13 août 2007, 23:10
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar peqa » mar. 20 mai 2008, 14:00

Je réponds à Beuillot,

Il me semble qu'il manque peut être dans ce forum - très riche de sujets - un thème que chacun de nous croise dans sa vie... à savoir le thème de la charité (caritas)... donner aux autres... matériellement mais aussi moralement et/ou en terme de vécu, d'expérience, de transmission du savoir.
Je soumets donc aux éminents modérateurs de ce forum l'idée de créer une rubrique "Caritas" regroupant tous ces sujets, rubrique devant aussi être ouverte aux critiques car il est hélas clair que certaiens oeuvres charitables sont des escroqueries... et il vaut mieux le savoir!
En tout cas à voir l'intérêt que suscite la question "Dons d'Organes" je crois que cette rubrique serait assez fréquentée

A bientôt
Peqa

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Beuillot » mar. 20 mai 2008, 14:28

Tu as tout à fait raison, peqa.
Si tu es inspiré, tu peux lancer un sujet dans le cancoill'rock café.
Si ce genre de sujets se multiplie, il sera alors possible de créer une rubrique à part.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Le don d'organe raconté

Message non lupar Domi » mar. 20 mai 2008, 14:31

Beuillot a écrit :
Domi a écrit :Beaucoup de pays d’ailleurs limites les transfusions, pour différentes raisons et en plus aujourd’hui ont est capable de sauver des vies sans transfusions, faut pas oublier avant la deuxiéme( je crois )guerre mondiale ont pratiquait encore la saigner donc ce moyen n’etait pas la panacée celà signifie t'i lque la transfusion le soit ?

Une perte sanguine entraînant une baisse de la pression artérielle peut être compensée par la perfusion de liquide "neutre" (je ne vais pas rentrer dans les détails, on n'est pas à la fac de médedcine, ici ::D ; d'ailleurs, je ne suis absolument pas prof :invis: ). Quand je dis "compensée", le terme est abusif: on peut ainsi restituer une pression artérielle correcte, mais plein de choses (cellules, protéines) ont été perdues, choses dont on peut se priver d'une partie, jusqu'à un certain point.

Cependant, rappelons-nous que les globules rouges transportent l'oxygène, indispensable à la vie, des poumons vers chaque cellule de l'organisme. Quand leur nombre est trop faible, ils ne sont plus en mesure d'assurer cette fonction et l'on arrive à un état de choc (défini par l'incapacité du système circulatoire à assurer l'apport d'oxygène aux cellules) qui, s'il se prolonge, aboutit à la mort.

Or, rien ne peut remplacer les globules rouges. La seule solution est d'en transfuser. Alternative: le décès.

En cas de manque de plaquettes (cellules sanguines permettant la coagulation) et d'hémorragie, rien ne peut remplacer leur transfusion. Alternative: le décès.

Qu'une idéologie sectaire demande à ses adeptes de se laisser crever plutôt que transfuser, c'est absolument scandaleux mais, tant que ça concerne des adultes responsables, je n'y vois aucun inconvénient, du moins envers la personne qui adhère à ces "idées", pas envers celle qui les véhicule. Mais quand une personne profite du coma d'un proche pour refuser une transfusion ou, pire, la refuse pour son enfant, là je :grr1: .

Heureusement, la loi française permet, en saisissant le procureur, de passer outre. Dans l'urgence, celà reste délicat.


merci Beuillot pour les rensseignement je s"avais cela merci de les rappeller , mais je voudrais dire que si le sujet m'intéresse c'est parce que je suis concernée et que je sui largement informer m^me du point de vue médical m^me si c'est pas mon métier!
pour ce qui est de la libeté de choix je pense que chacun peut le faire est le recente loi Couchner nous donne ce droit , et je continue a dire que la tranfusion n'est pas la panacée d'ailleurs dans la plupert des pays Européens et
au Canada le droit du patient est respectés .

Pour plusieurs raisons , des études ont montrer que les patients qui recevainet des transfusions pendant leurs opérations se remettait moins vite de celle ci et que ceal pouvait entrainer des conséquences posopératoires .et m^me des déces importants .

de plus aujourd'hui des produits neutres (Dextren etc) pour ne citer que ceux là, des opérations avec moin de perte sanguins permets au patient de pouvoir eviter les transfusions et de retrouver une pression artérielle correcte ,je croit que c'est en dessous de 10 que le transfusion est pour les médecin indispensable, mais j'ai vu des cas ou les malades sont aller jusqu'a 8 sans être transfuser qui sont aujourd"hui en pleine santé.

pour ce qui est des globulles rouges qui donne l'oxygéne, je suis d'accord masi m^me un transfuser il va aps faire un 100 métres aprés et notre corps à la capacitée extraordinaire de fabriquer ces globules !

aujourd'hui de plus en plsu de pays demande à leur patient les traitemetn qu'il acépte ou pas , d'ailleur ont signe une décharge à se sujet (j'ai vécu l'expérience avec mon épouse au Canada pour une opération d'urgence)

en parlant d'idéalogie sectaire, d'autres personnes pour des raisons autres que idéalogique refuse les transfusions, mon médecin à toujours reefuser m^me pour des opértions graves , car qu'on veille ou pas le rsique zéro n'existe pas dans se domaine , et coûte cher !
voilà c'est un sujet qui me porte à coeur chacun fait comme il veut , mais je pense que l'information sur ce sujet et d'autres et garder par des professionels qui ne veulent pas toujours que la connaisance soit connu.

aujour'hui des association de patients permette de mieux connaître nos droits et de les faire respectés! tout en respectnat le corps médical qui fait un exellent travail !!

aprés ce sue vous penser de mes idées n'a pas d'inportance je suis moi et je reste est j'ai mes raisons croyer moi !!

sur ce bonne journée et peut être à plus tard!
Dom
Image


Retourner vers « Littérature, Arts Plastiques, Photographie, Expositions... »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité