Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

En amateur ou au plus haut niveau
Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7119
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Mitch » lun. 21 janv. 2013, 12:21

lionel a écrit :
Mitch a écrit :
pieradam a écrit :Si vous n'êtes pas content,dites le,mais si vous êtes content ,dites le aussi !!!!!!!

:plussoie:

Ouais, bof... Z'auraient pu trouver quelqu'un d'autre, comme hier. :bravo:

T'éloigne pas : mercredi, ils s'occupent de Montpellier ! :depelle: :depelle:
:;)
dura :charte: sed :charte:

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13957
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar pieradam » lun. 21 janv. 2013, 13:29

Et bien voila,tout arrive à qui sait attendre :oui:
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » mer. 23 janv. 2013, 19:47

:bravo: :bravo: :bravo:

Sochaux remporte encore une belle victoire !! 8 eme de finale de la coupe de France :bravo: :bravo:

le début 2013 annonce sous de meilleurs couleurs

Attention le Weekend Sochaux reçoit encore Montpellier mais cette fois ci pour le chanpionat Irait il de la revanche dans l air ? :euh: :invis:
Image

Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7119
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Mitch » lun. 28 janv. 2013, 10:25

Domi a écrit :Attention le Weekend Sochaux reçoit encore Montpellier mais cette fois ci pour le chanpionat Irait il de la revanche dans l air ? :euh: :invis:

Ce match était également à Montpellier. Et ce fut effectivement une revanche... :pilote:
Sochaux reste néanmoins en dehors de la zone rouge, avec 2 petits points d'avance sur Reims, le 1er relégable.
Prochain match samedi à Bonal, avec la venue de Saint-Etienne.
dura :charte: sed :charte:

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13957
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar pieradam » lun. 28 janv. 2013, 14:39

Une faiblesse peut arriver de temps en temps,la situation s'est quand même un peu améliorée .
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » mer. 13 févr. 2013, 19:25

Sochaux recoit le PSG ! Vendredi !! :invis: :invis: :help: :help: :help: :help:
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » dim. 17 févr. 2013, 22:27

Belle surprise à 20 mn Sochaux mène 2.1 et Sochaux vient de tirer sur la barre :angry:

:bravo: :bravo: :bravo:

Pourvu que ça dure !!! Allez Sochaux !!!

Qui c 'est les meilleurs ............... :yeah: :yeah: :yeah: :yeah:


http://www.youtube.com/watch?v=BWLNvcPdC5Q

http://www.youtube.com/watch?v=aqphKj1qqcY
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » dim. 17 févr. 2013, 22:54

Sochaux gagne 3.2 :bravo: :bravo: :bravo:

Match formidable au courage :bravo: :bravo:
:yeah: :yeah: :yeah: :yeah: :yeah:
Image

Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7119
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Mitch » lun. 18 févr. 2013, 8:55

Voilà qui fait plaisir ! :yes:
Et au-delà du symbole de la victoire sur le PSG, je pense que les sochaliens se sont prouvés hier qu'ils sont capables du meilleur : ça va très certainement les aider, mentalement, dans la course au maintien.
dura :charte: sed :charte:

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » lun. 18 févr. 2013, 14:54

j ai vu ça Mitch sur internet !! la deuxiéme mi temps !!

une équipe volontaire qui va vers l avant , qui recule pas! :bravo:

voilà , un beau jeu collectif en plus à une passe et c'est gagnant au finale , j espère que les joueurs ont comprit !!

Et en plus ça fait du bien au classement !! que tu bonus !! :corne: :yes: :yeah:
Image

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Angusdels » lun. 18 févr. 2013, 21:16

Mais ils sont aussi meilleurs du pire... :corne:
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » sam. 23 févr. 2013, 21:32

Voilà encore une belle perf de Sochaux , le match nul à Rennes !! :bravo:

De plus ils ont mener deux fois au score !!! :bravo:
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » sam. 23 févr. 2013, 21:46

Foot - Ligue 1 - 26e j. : Sochaux méritait mieux à Renness

http://www.lequipe.fr/Football/Actualit ... nes/352529

Six jours après son succès convaincant contre le PSG (3-2), Sochaux n'a pu faire mieux que nul (2-2) sur la pelouse de Rennes. Les Lionceaux menaient pourtant jusqu'à deux minutes de la fin...


La victoire contre le PSG n’a pas été sans lendemain pour le FC Sochaux-Montbéliard. Epatants face aux Parisiens dimanche dernier (3-2), les Sochaliens ont réalisé une nouvelle prestation de classe contre Rennes samedi lors de la 26e journée. Ils ont longtemps mené au score contre les Bretons, mais ils ont concédé l’égalisation en toute fin de match (2-2). Jusqu’à la 88e minute, les hommes d'Eric Hély se sont appuyés sur un jeu collectif soigné, avec un minimum de déchets technique, comme ce fut le cas sur l’ouverture du score de Giovanni Sio (21e), déjà buteur contre Paris la semaine dernière

Bakambu - Sio, ça fonctionne

Au début de l’action, Cédric Bakambu a sollicité Ryad Boudebouz, parti dans l’axe. Le milieu offensif algérien, suivi par trois Rennais, a servi Giovanni Sio qui a immédiatement décalé le ballon sur le côté droit, où se trouvait Bakambu. L’attaquant sochalien a alors centré pour le joueur prêté par Wolfsburg qui n’a laissé aucune chance à Benoît Costil. Abandonné sur ce coup par sa défense, le gardien rennais l’a été une nouvelle fois sur le deuxième but sochalien. Parti depuis le côté droit, Sébastien Corchia a effacé Pitroipa puis Alou Diarra avant de placer une superbe frappe du gauche, son mauvais pied (56e), sous la transversale. S’il n’a pas marqué, Bakambu a été très intéressant, se procurant plusieurs occasions franches (9e, 70e, 72e). Giovanni Sio aurait pu s’offrir un doublé, mais il a envoyé sa reprise du droit en virage, alors que le but était grand ouvert (72e

La puissance rennaise
Les Rennais se sont appuyés sur leur puissance physique pour répondre au collectif sochalien. John Boye a profité de sa puissance pour remettre les deux équipes à égalité une première fois sur un coup franc de Féret (34e). Jean II Makoun a arraché le point du nul en fin de match sur un autre coup de pied arrêté, un corner cette fois (88e). En l’absence de Romain Alessandrini, indisponible jusqu’à la fin de la saison en raison d’une rupture des ligaments croisés du genou droit, Frédéric Antonetti avait décidé de décaler Jonathan Pitroipa sur le côté gauche et de titulariser Fantamady Diarra à droite. L’international malien, qui joue habituellement en pointe, a souffert de la comparaison et ne s’est montré intéressant que lorsqu’il a repiqué dans l’axe. Il s’est logiquement vu refuser un but pour un hors-jeu (19e), avant de tenter une frappe du gauche, largement hors-cadre (46e). Déjà battus par Lille la semaine dernière (0-2), les Bretons ont limité la casse, mais ils restent sous la menace de Lorient (7e), Montpellier (8e) et Bordeaux (9e).
Image

Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7119
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Mitch » dim. 24 févr. 2013, 10:09

Lacombe s’en va !

Après la folle semaine médiatique et l’étincelante victoire des « jaune et bleu » face au PSG dimanche dernier, le stade Bonal aspirait à quelques jours de bonheur et de quiétude bien mérités. La démission surprise du président Alexandre Lacombe a quelque peu remis en cause ce dessein.

Le communiqué de presse annonçant la fin de l’histoire entre le FC Sochaux- Montbéliard et le président en exercice a été aussi laconique qu’explicite : « Alexandre Lacombe a remis sa démission du groupe PSA début janvier. En parallèle, il a également remis sa démission de Président délégué du Football Club Sochaux-Montbéliard à M. Alain Cordier, Président de la SASP du FCSM ». Comprenez, l’homme ne sera plus salarié de l’industriel automobile, par voie de conséquence, histoire et tradition obligent, il ne pourra plus présider aux destinées du club de foot créé par la famille Peugeot. Très rapidement, le futur-ex homme fort évoque sur le site du club des raisons personnelles : « J’ai 47 ans bientôt, je suis un cadre supérieur et donc potentiellement mutable. Je n’allais pas finir jusqu’à la retraite au club ». En aucun cas n’est abordé l’aspect sportif mais plutôt le volet financier : « Une conjoncture économique difficile, tant pour le groupe, actionnaire unique du club, que pour le football professionnel français conduit à un manque de visibilité à court et à moyen terme. Cette situation a précipité ma décision, prise avec sérénité, mais avec un profond regret pour l’ensemble des personnels du club, de son association, des personnels bénévoles, de ses partenaires, des salariés indirects et de ses supporters ». C’est précisément avec ces derniers que les relations ont été les plus difficiles durant ces cinq années, entre distance et incompréhension.

Entre sport et économies

Conviction profonde, méthode Coué ou ultime encouragement, au moment de partir, Alexandre Lacombe confie : "Je reste convaincu que ce groupe restera en Ligue 1 et je formule le vœu que le FC Sochaux-Montbéliard puisse surmonter les écueils à venir. Si le chemin est, chaque saison, un peu plus ardu, l'objectif reste réalisable". C'est précisément sur ce terrain, le vrai, le rectangle vert, que beaucoup de supporters ont des griefs contre lui. Les résultats de ses années à la tête du club sont pour le moins mitigés avec des flirts systématiques et dangereux avec la relégation. Mais avait-il une réelle marge de manœuvre ?
Certes, du point de vue de la personnalité, Alexandre Lacombe n'a pas le contact facile comme un Jean-Claude Plessis à qui il a succédé en 2008. Une personnalité plus effacée prise souvent, à tort ou à raison, comme une approche technocratique de la tâche. En tout cas ressentie comme telle par les supporters lors des départs de l'entraîneur Francis Gillot ou de Richert et Bréchet notamment, des joueurs emblématiques.
Aujourd'hui, pour lui comme pour le club, la page se tourne.L'entraîneur Eric Hély a salué "un président qui a œuvré pour le bien du club, qui a toujours protégé le club. J'ai trouvé qu'il était respectueux de tous les membres du club. De l'entraîneur à la femme de ménage", un entraîneur d'autant plus reconnaissant que le président démissionnaire lui a accordé sa confiance alors qu'il n'avait aucune expérience. Un bel hommage finalement, le plus important peut-être pour Alexandre Lacombe qui, le 8 mars, ne fera plus partie du personnel PSA. Et ne sera donc plus président du FC Sochaux-Montbéliard. Le 9 mars, à l'issue du conseil d'administration, comme à Rome pour un autre poste vacant, la fumée ne jaillira pas de Bonal, un communiqué de presse confirmera "Habemus président !".


Image
Le nom du successeur d’Alexandre Lacombe sera connu le 9 mars.



Le 23/02/2013
Image
dura :charte: sed :charte:

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » ven. 01 mars 2013, 15:20

Sochaux Nancy quelques nouvelles !!

Nancy trop doux dans le Doubs

Nancy n’a gagné aucun de ses six derniers déplacements au stade Bonal en Ligue 1 (4 défaites, 2 nuls). Son dernier succès à Sochaux remonte à 2005.

De nombreux retours

Eric Hély peut compter sur les retours conjugués de Loïc Poujol, Jérôme Roussillon, Joseph Lopy et Giovanni Sio pour accueillir Nancy samedi (20h00). Ménagé mardi en raison de douleurs à la cuisse, Butin est présent. Roy Contout, revenu à l'entraînement cette semaine, est encore trop juste physiquement. Touché à la cheville, David Sauget est mis à la disposition de la CFA, comme Yaya Banana et Ishmael Yartey.
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » sam. 02 mars 2013, 22:10

Encore une défaite !! Lamentable !! :angry:

j "écoute France bleu Monbé et les journalistes sont pas tendre!! et je pense qu ils ont pas tort !! :pilote:

les joueurs ont ils pris la 'grosse tête ' parce qu ils ont gagner conter le PSG ,? :invis: :tdm:

ils sont même pas capable de faire des performances chez eux en plus contre un club qui joue pour ne pas reléguer comme eux !
Alors qu ils se voyaient déjà en finale de la coupe de France et là ils sont parti pour aller la deuxième division !! :pilote:

le gardien explique sur la radio qu ils prennent deux bus sur des erreurs défensives !! alors que Nancy n a pas été dangereux !!
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » dim. 03 mars 2013, 16:42

http://www.lepays.fr/doubs/2013/03/03/d ... orrigibles

FC Sochaux Dramatiquement incorrigibles


Une fois encore, c’est alors qu’on attendait d’eux le meilleur que les Sochaliens ont offert le pire. En s’inclinant piteusement à Bonal face à des Nancéiens parfaitement organisés, les hommes d’Hély ont replongé au classement… et dans des abîmes de perplexité (1-2).

Ainsi, le FC Sochaux-Montbéliard a décidé qu’un maintien décroché de façon relativement tranquille ne l’intéressait pas. Qu’il avait tout de même plus de panache que cela, non mais ! Plus, en tout cas, que cette fin de championnat qui aurait pu devenir tellement ennuyante en cas de succès hier soir… Cette saison encore, donc, on va trembler, s’enthousiasmer, suer, sourire puis encore pester jusqu’au bout devant les prestations, et le classement, de cette équipe toujours aussi énigmatique.

Il faudrait en tout cas inventer un nouvel adjectif, ô combien plus fort que « désastreux », pour qualifier la première période livrée hier soir par les Sochaliens devant un stade Bonal médusé. On peine d’ailleurs à comprendre comment onze joueurs, capables de briller quelques jours plus tôt face à Paris ou Rennes, peuvent afficher dans la foulée un niveau aussi faible… Rien, il n’y eut rien de bon durant ces quarante-cinq minutes initiales. Pas de mouvement, encore moins de solutions en attaque, des passes terriblement mal assurées, et, pour couronner le tout, d’énormes bévues défensives : le FCSM, qui s’était peut-être un peu trop rapidement pris pour un brillant orateur, balbutiait totalement son football.


Deux buts offerts sur un plateau

Dès la 7e minute, Poujol, qui avait marqué de la main face à Reims, l’utilisait cette fois pour contrer dans les airs une tête de Loties. Moukandjo, tranquillement, tirait déjà le fil de cette ténébreuse soirée d’un penalty parfait (0-1). « On prend un but avant même d’avoir commencé le match », pestait après coup Cédric Bakambu. Pas de quoi faire réagir toutefois les « Jaune et Bleu », qui ne cessaient de se prendre les pieds dans le tapis avec, en guise de clou du spectacle, un tampon au milieu de terrain entre Poujol et Corchia. Bakar en profitait pour lancer Zitte qui, seul, portait le score à 2-0 au milieu d’une défense carrément spectrale (0-2, 40e). Le public, hébété, pouvait gronder sa sourde colère : ses joueurs, incapables de se créer la moindre occasion, venaient d’offrir un simulacre de football.

Un problème d’investissement ?

La suite, heureusement, devenait un poil plus emballante. Oh, certes, ce n’est pas un brasier de révolte qui enflammait Bonal. Seulement quelques petites bougies allumées, de-ci ou de-là, par les Sochaliens. Mais ceux-ci avaient au moins le mérite d’essayer sans se décourager. Il fallait toutefois patienter jusqu’au bout des arrêts de jeu pour que Nancy, parfaitement regroupé derrière, craque sur un magnifique retourné de Sloan Privat (1-2, 90e+3). C’était trop tard, beaucoup trop tard pour ce FCSM qui s’inclinait exactement de la même manière que face à Troyes mardi soir. Ce match de Coupe de France qui, finalement, aura peut-être bien cassé un ressort dans la mécanique doubiste.

Voilà en tout cas cette dernière engagée dans une nouvelle lutte au couteau pour sa survie en Ligue 1. La faute à ce manque, sinon de concentration, du moins d’engagement perçu par tous hier soir. « Au niveau de l’envie, les Nancéiens étaient plus déterminés que nous », reconnaissait volontiers Bakambu, corroboré par son capitaine Cédric Kanté : « On restait sur des belles performances, et peut-être qu’inconsciemment on s’est dit que ça allait être pareil. On pensait que ce n’était qu’un accident en coupe, mais le match de ce soir a montré que le mal était plus profond ». Jusqu’à quel point ? Impossible de le dire, tant ce FC Sochaux joue avec nos nerfs au même rythme qu’il balaie d’une semaine à l’autre toute analyse. Dans cet esprit, Vincent Nogueira rappelait vendredi que lui et les siens étaient capables du meilleur comme du pire. Hier soir, pour le pire, ils ont malheureusement été les meilleurs.

Stéphane Lannoy (7). L’arbitre international a rendu une copie globalement propre. Stéphane Lannoy n’a pas hésité sur la main de Poujol et la sentence était fort logique, de même que l’avertissement car le défenseur annihile une action de but nancéienne. L’arbitre nordiste a mené les débats avec ordre, distribuant les avertissements avec à-propos. Il s’est juste manqué sur la frappe de Roudet détournée par Karaboué (85e) qui aurait dû valoir un corner.

le 03/03/2013 à 05:07 par Sébastien Daucourt
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » sam. 09 mars 2013, 22:25

Encore une défaite et une bonne raclée !! :invis:
:cry: :cry: :cry:
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » dim. 10 mars 2013, 13:44

http://www.lepays.fr/doubs/2013/03/10/i ... feu-au-lac

Football Le FC Sochaux écrasé par Evian-TG (5-1)

On ne plaisante pas mais, revenu à la marque (1-1), le FC Sochaux paraissait capable de gagner ce match hier soir à Annecy. Hélas, fragiles, déboussolés, déconcentrés, les Sochaliens ont été balayés ensuite, par une équipe d’Evian juste généreuse et volontaire (5-1). Voilà une correction qui redonne la casaque de relégable au FCSM.

Bon, hé bien voilà qui fera date. C’est comme ça. L’assassin qui revient sur les traces de son crime ne se retrouve pas forcément seul sur les lieux. Certains sont là, à l’attendre pour le piéger, prendre une forme de revanche sur des actes passés et trop cruels.

Les Evianais, hier soir, ont menotté les Sochaliens pour les emmener dans la prison des relégables et leur rappeler que la saison dernière, ils avaient mal vécu d’avoir été humiliés par trois buts « casquette » sur cette même pelouse.

Un trou noir d’un quart d’heure

Pourtant, si les Sochaliens ont vécu l’une de leur soirée les plus détestables de la saison, qu’Evian n’avait plus marqué cinq buts depuis décembre 2009 devant… l’Aviron Bayonnais, rien n’avait laissé présager d’une telle issue.

Pas le début de match où le FCSM, bien à son affaire, avait maîtrisé les débats. « C’est dans ces moments-là qu’il faut réussir à marquer » aurait aimé Eric Hély.

Hélas, le coach sochalien a vu sa troupe buter et, ensuite, les Savoyards changer de méthode et balancer de longs ballons qui ont fortement gêné, déstabilisé son équipe, absente justement sur les deuxièmes ballons. Et concéder un but juste avant la pause, sur un coup franc de Barbosa, (auteur d’un doublé à 37 ans), détourné du dos par Bakambu (44e). « Là, on a pu rectifier à la mi-temps. Plus après… » a encore fait savoir l’entraîneur doubiste, les trémolos dans la voix.

De retour des vestiaires, si, si croyez-nous encore, les Jaune et Bleu ont encore montré de l’aisance dans le jeu et une domination concrétisée par Bakambu, sur un travail impeccable de Sio (53e), le seul a surnagé par la suite.

À cet instant, on vous le dit, les humbles observateurs que nous étions dans la tribune de presse avions déjà dessiné le futur de ce match avec un FCSM filant ardemment vers un succès.

Et puis, tout d’un coup. « Un trou noir d’un quart d’heure. On a encaissé but sur but » a relevé un Vincent Nogueira, incrédule. Un deuxième but savoyard tout d’abord, signé Khlifa, soucieux de se venger sur un penalty de ce croche-pied maladroit de Sauget dans la surface. « C’est le tournant du match » a précisé, s’il le fallait encore, Eric Hély. « Mais derrière ce but, on aurait dû faire preuve de sang-froid, conserver notre organisation ».

J’assume, c’est moi le premier responsable

Or, là, le FCSM s’est complètement délité et a vécu l’enfer pour encaisser trois buts en un quart d’heure. « L’équipe a été en souffrance » a précisé Eric Hély qui s’est empressé d’ajouter. « J’assume, c’est moi le premier responsable. J’ai fait des choix, je les assume ».

Une déclaration en forme de bouclier pour protéger ses hommes. « Non, je ne crois pas qu’on s’est laissé griser par notre début de match » a-t-il consenti également à ceux qui s’interrogeaient de savoir si les Sochaliens à un moment ne s’étaient pas un peu trop regardés dans la glace.

Toujours est-il qu’en se rasant ce matin, ils y découvriront, on l’espère, des visages déconfits qui prendront conscience que la Ligue 1 exige de faire circuler le ballon, d’être présent physiquement et de jouer aussi, un peu, avec sa tête. Dans tous les sens du terme.

le 10/03/2013 à 05:03 par De notre envoyé spécial, Gilles Santalucia
Image

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Les matchs de Sochaux saison 2012-2013

Message non lupar Domi » dim. 17 mars 2013, 16:36

FC Sochaux L’inquiétant gâchis http://www.lepays.fr/doubs/2013/03/17/l-inquietant-gachis


En concédant hier soir, face à Valenciennes, un match nul alors qu’ils auraient dû l’emporter par trois ou quatre buts d’écart (1-1), les Sochaliens ont manqué l’occasion de se relancer. Tout en voyant leurs concurrents directs s’échapper au classement. L’étau se resserre…

Dans un monde parfait, le FC Sochaux-Montbéliard aurait paisiblement conservé son avantage face à Valenciennes, et remporté un succès ô combien mérité. Dans cette folle utopie, ses adversaires directs dans la course au maintien n’auraient pas réussi des exploits en pagaille face aux ténors du classement. Malheureusement, la douce saveur qu’aurait pu avoir le café ce matin se transformera inévitablement en un goût âcre en bouche. Celui de la frustration.

Face à cette équipe doubiste capable de balayer toute certitude avec autant de dextérité qu’un champion de curling, on ne savait guère à quoi s’attendre, à vrai dire, au moment du coup d’envoi. Fort heureusement, le FCSM décidait d’abord de proposer un ballet sur glace plutôt qu’une gamelle « à la Candeloro ». Affamés par le régime au pain sec et à l’eau d’Évian de la semaine précédente, les « Jaune et Bleu » mordaient dans leurs adversaires avec un appétit dévastateur. Et s’ils auraient pu les croquer dès la 2e minute, la reprise de la tête de Kanté ayant, à notre sens, franchi la ligne de but, il ne fallait pas attendre bien longtemps avant de célébrer la délivrance. Juste après un coup de boule de Bakambu sur la transversale (7e), Sochaux obtenait en effet la récompense à ce pressing tout terrain lorsque Boudebouz, d’une reprise de la tête, marquait dans les buts vides après une première frappe de Roudet repoussée par Penneteau (1-0, 8e). Aussi hargneux qu’apathiques quelques jours plus tôt en Savoie, les hommes d’Hély venaient d’attaquer ce col de première catégorie par le versant le plus praticable.

Nguette crucifie Pouplin

Ils semblaient même en mesure d’atteindre le sommet dès la mi-course, tant les occasions de faire le break allaient arriver à profusion sur les buts nordistes. Sio, Boudebouz, puis Bakambu à deux reprises ne trouvaient toutefois pas la faille, laissant des Valenciennois, à peine plus fringants au fil des minutes, toujours en vie dans cette rencontre. Le seul regret d’un premier acte, qui trouvait tout de même son prolongement direct en début de seconde période. Toujours aussi combatifs, les Doubistes étouffaient toujours leurs adversaires, incapables de franchir la ligne médiane. Il fallait même deux miracles, l’un de Penneteau et l’autre de la barre transversale, pour empêcher Kanté de tuer le suspense (55e). Cette orgie d’occasions franches laissait évidemment craindre le pire : une égalisation miraculeuse des Valenciennois et son corollaire, la pluie de regrets pleuvant dans la foulée sur Bonal. Maudit présage, la foudre s’abattant de cette exacte manière quand, à la 82e minute, un ballon perdu au milieu de terrain était exploité par des Nordistes tout heureux d’envoyer le rapide Nguette sur orbite (1-1). Juste avant, Hély avait procédé à quelques changements, et son équipe, imperceptiblement, avait perdu sa belle assurance. La faute à ce foutu réalisme qui aurait pu, et qui aurait dû, permettre d’indiquer 3-0 ou 4-0 au tableau d’affichage. Au lieu de cela, et malgré quelques poussées désespérées dans les ultimes instants, le FC Sochaux rentrait tête basse aux vestiaires, sous les huées (bien injustes sur ce coup) du public de Bonal. Toujours relégables, plus que jamais serait-on même tenté d’écrire, les coéquipiers de Cédric Kanté sentent désormais clairement la lame effleurer leur nuque. Et des équipes comme Évian, Bastia ou Reims, auteurs de grandes performances ce samedi, se bousculent avec insistance pour actionner définitivement la manivelle…

le 17/03/2013 à 05:00 par Sébastien Daucourt
Image


Retourner vers « Sport »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité