Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Tout sur les vins du Jura, de Haute-Saône... et de Saint-Dizier L'Evêque !
Répondre
Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Thierry39 »

Je viens de découvrir qu'il existe une brasserie artisanale dans le Territoire de Belfort, à Giromagny : La Brasserie Franc Comtoise. La bière s'appelle la Rebelle. Ils font plusieurs types de bières (blonde, brune, ambrée). C'est de la bière artisanale, pur malt, refermentée en bouteille, non filtrée, non pasteurisée.
On peut se procurer leurs bières en vente directe : Chantal et Erick DELMER 24 faubourg de France 90200 GIROMAGNY
ou chez certains cavistes belfortains (Cave belfortaine ou cave du Salbert).

Image
L'étiquette avec la devise régionale : "Comtois, rends toi !! nenni ma foi"
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Beuillot »

Et tu en penses quoi?
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par lionel »

C'est pas une rubrique "oenologie", ici ? :siffle:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Beuillot »

Dans laquelle on parle aussi d'absinthe, de bière au sirop de sapin...
On n'a qu'à la rebaptiser "le coin des piaches". :invis:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Thierry39 »

Alors, j'ai vraiment bien aimé la bière blonde. C'est sûr que c'est de la bière qu'on déguste, pas qu'on boit pour se désaltérer. En plus, il y a pas mal de dépôt, il y a à boire et à manger. Je crois que le Billy a bien aimé aussi.

Il faudra que j'aille chez le producteur à Giro pour qu'il me parle de sa brasserie. J'en ferai une présentation sur le forum.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Beuillot »

Et sur le site. :héhé:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Billy »

Beuillot a écrit :Dans laquelle on parle aussi d'absinthe, de bière au sirop de sapin...
Y a un problème avec ma bière au sirop de sapin :depelle:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet
Val
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1748
Enregistré le : mer. 05 mars 2008, 15:18
Localisation : Nozeroy (Jura)
Contact :

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Val »

Où est ce que trouve cette rebelle hors mis les caves ???
Dans les bars ??? (comme Aux Moines ???)

Val...
MADE IN JURA

N'oubliez pas !!!
:arrow: http://blondeau.valentin.free.fr
doubiste
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 167
Enregistré le : jeu. 23 août 2007, 18:30

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par doubiste »

Spécial Besançon - Brasserie - Le houblon leur tourne la tête
Plusieurs brasseurs artisanaux se sont implantés dans les environs de Besançon depuis deux ans. L’ambition de ces passionnés : proposer aux consommateurs des bières de caractère. Portraits.
Christophe Dollet

Imprimez Réagissez Classez Les techniques de brassage permettent une infinité de goûts rien qu’en jouant avec l’orge, le houblon et les levures. La Rouget de Lisle a ouvert la voie en Franche-Comté, voilà une quinzaine d’années, à Lons-le-Saunier. Le succès a poussé la marque à créer 21 parfums différents : bières aromatisées à l’absinthe, au miel du Jura, à la farine de gaude... Les nouveaux brasseurs artisanaux qui viennent de s’implanter s’inscrivent en rupture avec cette logique plutôt marketing, pour revenir à des bières de caractère.

Daniel Longval et Fabienne Demierre

C’est le cas de Daniel Longval et Fabienne Demierre à Mouthier-Haute-Pierre, qui viennent de commercialiser les premiers hectolitres issus de leur « brasserie entre deux mondes ». Lui est québécois et a rencontré sa belle dans les alpages suisses, où, pendant de longues années, il a fabriqué du fromage. Entre-temps, en raison de la crise de listériose dans le vacherin, il est retourné au Québec. Formé à l’école de « brouerie » à Saint-Hyacinthe, il crée avec un ami une brasserie attenante à un restaurant. Il l’a tenue dix ans, jusqu’à la rencontre de « l’amour de sa vie » en Suisse.

Voilà deux ans, le couple a repris un ancien corps de ferme qu’il a rénové pour y créer une brasserie. Daniel ne fait pas les choses à moitié. Il maîtrise parfaitement l’art du brassage, retrouve le coup de main pour stopper la maturation du brassin au bon moment, sait précisément quand refroidir ou réchauffer pour faire monter tel goût, proliférer telle levure ou stopper telle alchimie qui marquerait trop le produit final. Sa brasserie, artisanale par la dimension, est gérée de façon très professionnelle. Il est parvenu à retrouver le goût de trois excellentes bières blonde, rousse et ambrée dont il a élaboré les recettes au Québec. « Là-bas, l’eau était trop douce, j’étais obligé d’ajouter des sels minéraux, du gypse. Ici, l’eau de source de Mouthier est merveilleuse, certes elle est dure, mais elle se prête bien à la préparation de la bière. » Daniel Longval est aussi le fervent promoteur d’une rencontre entre les douze brasseurs de la région. « Nous travaillons avec l’Enil Bio, qui propose de créer une banque de levures régionales, pour ancrer encore plus nos produits dans le terroir. »

Pour l’instant, tous travaillent avec des orges maltés importés de Belgique ou d’Allemagne, comme les levures.

Isabelle Banfi et Jérôme Gloriot

A Besançon, Isabelle Banfi et Jérôme Gloriot s’inscrivent dans une démarche semblable. Avec une modeste expérience si l’on compare à celle de Daniel Longval, ils ont créé une micro-entreprise au sous-sol de leur maison, la Brasserie du Pintadier. Jérôme a longtemps brassé en amateur avec un copain qui avait toujours vu sa grand-mère préparer sa bière sur le fourneau. Depuis, ce dernier a créé sa propre brasserie, La Rebelle, à Giromagny, près de Belfort. Le succès venant, il a changé de matériel. Isabelle et Jérôme ont profité de l’occasion pour se lancer en septembre 2007. « L’idée, c’est de se faire plaisir, comme on l’a toujours fait », explique Jérôme. « On fait sans cesse des essais, ma bière blonde, en particulier, n’a jamais le même goût. Bien sûr, on retrouve la base, mais les brassins varient. On essaie des houblons différents », avance Isabelle. Un mot d’ordre : l’amertume, Jérôme adore ça, c’est la marque de fabrique. Leur démarche a un côté écolo militant. Leurs quatre bières blonde, blanche, ambrée et brune ne sont vendues qu’en circuits courts ou en magasins bio. Deux après-midi par semaine, ils ouvrent leur brasserie, qui sert aussi de point de distribution.

Joseph Paris et Jérôme Forthoffer

A Malans, ce sont deux étudiants en fin de cycle agroalimentaire qui, voilà deux ans, ont créé leur brasserie dans une ancienne fromagerie. Leur projet est différent. Joseph Paris et Jérôme Forthoffer essaient de transformer une passion en une véritable entreprise. Leur carrière professionnelle est ailleurs, mais ils brassent le week-end des bières aux goûts plus consensuels, même si leur blonde, la Malandrine, et l’Ambroise ambrée ont du caractère. Ce sont des bières non filtrées, à l’amertume légère.

Suzanna Stettler

Mais on peut aussi faire sa bière à domicile. Suzanna Stettler, installée depuis quelques mois à Uzelle, près de Rougemont, propose tous les kits voulus. « Il faut un peu de matériel, pour environ 35 euros, auxquels s’ajoutent 14 euros pour la matière première, cela permet de fabriquer entre 15 et 20 litres. » D’origine suisse allemande, Suzanna brasse elle-même une blonde, une blanche et deux ambrées. « J’adore les odeurs. » Elle a baptisé sa blanche la Coquine, tandis que la blonde, la Printanière, rend hommage aux jonquilles. La recette ? « On la trouve toujours. Ce qui compte, comme en cuisine, c’est le tour de main. Avec les mêmes ingrédients, personne ne fait le même gâteau. La bière, c’est pareil. » §

Source : lepoint.fr
Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7125
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Mitch »

doubiste a écrit :C’est le cas de Daniel Longval et Fabienne Demierre à Mouthier-Haute-Pierre, qui viennent de commercialiser les premiers hectolitres issus de leur « brasserie entre deux mondes ». Lui est québécois et a rencontré sa belle dans les alpages suisses, où, pendant de longues années, il a fabriqué du fromage. Entre-temps, en raison de la crise de listériose dans le vacherin, il est retourné au Québec. Formé à l’école de « brouerie » à Saint-Hyacinthe, il crée avec un ami une brasserie attenante à un restaurant. Il l’a tenue dix ans, jusqu’à la rencontre de « l’amour de sa vie » en Suisse.

Voilà deux ans, le couple a repris un ancien corps de ferme qu’il a rénové pour y créer une brasserie. Daniel ne fait pas les choses à moitié. Il maîtrise parfaitement l’art du brassage, retrouve le coup de main pour stopper la maturation du brassin au bon moment, sait précisément quand refroidir ou réchauffer pour faire monter tel goût, proliférer telle levure ou stopper telle alchimie qui marquerait trop le produit final. Sa brasserie, artisanale par la dimension, est gérée de façon très professionnelle. Il est parvenu à retrouver le goût de trois excellentes bières blonde, rousse et ambrée dont il a élaboré les recettes au Québec. « Là-bas, l’eau était trop douce, j’étais obligé d’ajouter des sels minéraux, du gypse. Ici, l’eau de source de Mouthier est merveilleuse, certes elle est dure, mais elle se prête bien à la préparation de la bière. » Daniel Longval est aussi le fervent promoteur d’une rencontre entre les douze brasseurs de la région. « Nous travaillons avec l’Enil Bio, qui propose de créer une banque de levures régionales, pour ancrer encore plus nos produits dans le terroir. »

Pour l’instant, tous travaillent avec des orges maltés importés de Belgique ou d’Allemagne, comme les levures.
Nous préparons un article sur la brasserie de Mouthier-Haute-Pierre, en particulier sur leur bière de Noël, la bien-nommée "Merry Chris Mouss".
(publication prévue dans la semaine, on ne pouvait mieux tomber :;) ).
Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7125
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Mitch »

Aussitôt dit, aussitôt fait : j'ai le plaisir de vous annoncer la publication du premier article rédigé par Patrick Lemonnier (Président de l'association "Malt & Houblon) pour cancoillotte.net, consacré à la brasserie de Mouthier-Hautepierre et sa bière de Noël, l'excellente "Merry Chris Mouss".

Image
Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Billy »

Mitch a écrit :
Image
J'comprend pourquoi certains enfants ont pas de cadeaux de Noël, si le père Noël et ses rennes ce mettent à boire ... ::o :invis:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet
doubiste
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 167
Enregistré le : jeu. 23 août 2007, 18:30

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par doubiste »

On a rencontré Daniel le québecquois de Mouthier Hautepierre en décembre dernier lors du marché de Noël au Musée des Maisons Comtoises de Nancray. Il était seul dans l'entrée du musée derrière son bar et nous avons discuté presque une heure avec lui. Il nous a raconté son parcours atypique, du fromager d'alpage où il a rencontré sa blonde (une suissesse), à la brasserie avec notre eau comtoise très très calcaire. Il est charmant, tutoie tout de suite et a un humour d'enfer : il nous a surnommés ses piliers de bar !

Je lui souhaite le succès qu'il mérite !
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Beuillot »

doubiste a écrit : Il est charmant, tutoie tout de suite et a un humour d'enfer
C'est peut-être bête, mais ça me semble être le portrait du québecquois moyen. :;)
Tout comme le fait de s'appeler Daniel. ::D
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Billy »

La bière de Mouthier-Haute-Pierre est déjà disponible dans le commerce ou elle est en vente uniquement au magasin d'entreprise :euh:
C'est que j'aimerais bien en goûter une moi, de Merry Chris Mouss :corne:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet
Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par lionel »

Billy a écrit :La bière de Mouthier-Haute-Pierre est déjà disponible dans le commerce ou elle est en vente uniquement au magasin d'entreprise :euh:
C'est ce que tu appelles disponible dans le commerce ? :;)
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.
Avatar du membre
Demyn
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6412
Enregistré le : ven. 30 juil. 2004, 23:17

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Demyn »

Billy a écrit :La bière de Mouthier-Haute-Pierre est déjà disponible dans le commerce ou elle est en vente uniquement au magasin d'entreprise :euh:
C'est que j'aimerais bien en goûter une moi, de Merry Chris Mouss :corne:
J'ai contacté par e-mail une personne proche de la brasserie, et elle m'a appris qu'on en trouvait sur Montbéliard, mais aussi au Leclerc de Pontus et à la fromagerie de Métabief.
Rarement dans le coin, mais jamais bien loin.
Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Brasserie Franc Comtoise à Giromagny

Message par Billy »

lionel a écrit : C'est ce que tu appelles disponible dans le commerce ? :;)
Demyn à bien répondu à la quèstion :corne:
Au Leclerc de Pontarlier, je note :;) j'irais quand même voir à L'adresse Comtoise à Salins si j'là trouve :oui:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet
Répondre