Distillation artisanale : fermentation des prunes

Métiers et traditions
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar Beuillot » lun. 14 sept. 2009, 22:32

Mitterrand en 81, si j'ai bien suivi. :euh:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13517
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar pieradam » lun. 14 sept. 2009, 23:03

Beuillot a écrit :Mitterrand en 81, si j'ai bien suivi. :euh:


Oui,et je trouve cette mesure,disons très sociale !!!!!!
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23787
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar lionel » mar. 15 sept. 2009, 19:21

g_painblanc a écrit : Je suis l'auteur d'une partie de l'article que tu as cité de wikipedia.

Je m'en suis rappelé. :;)
g_painblanc a écrit : si j avais l'intention de distiller "derrière les fagots" comme on dit chez nous, j'aurais pris la précaution de ne pas publier ce reportage ::o

Quelle horreur ! ::o Ne me dis pas que des pratiques pareilles pourraient exister. :invis:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5376
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar hderogier » mar. 15 sept. 2009, 19:37

Comme le fait si bien remarquer Lionel,nul ne peut imaginer,qu'en France, une seule personne aurait osé distiller en fraude.Du jamais vu!
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13517
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar pieradam » mar. 15 sept. 2009, 23:15

hderogier a écrit :Comme le fait si bien remarquer Lionel,nul ne peut imaginer,qu'en France, une seule personne aurait osé distiller en fraude.Du jamais vu!



Si ça c'était fait,les rats s'en seraient mèlés ,à coup sûr !!!!!!!!!!
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
g_painblanc
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1623
Enregistré le : jeu. 08 nov. 2007, 8:01
Localisation : ARC ET SENANS
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar g_painblanc » mer. 16 sept. 2009, 0:41

Angusdels a écrit :Comme tout bon ancien gendarme, il connait la loi notre ami.

Comme chaque bon citoyen, car nul n'est censé ignoré la loi

pieradam a écrit :et c'est qui,qui a supprimé ce droit ???
et en quelle année ??

Je ne sais pas exactement. Actuellement le droit existe. Ce qui a été supprimé c'est la transmission du droit aux enfants. Régulièrement il est question que les personnes possedant ce droit le perde, mais c'est un sujet sensible (une election est toujours en vue...). Une loi devait etre voté il y a quelques semetres et a été reportée en 2012

Beuillot a écrit :Mitterrand en 81, si j'ai bien suivi. :euh:

Certain le surnommait, de par ses attaches attaches familliale et spn caractère : le vieillard magnac / le vieille armagnac :mdr:

hderogier a écrit :Comme le fait si bien remarquer Lionel,nul ne peut imaginer,qu'en France, une seule personne aurait osé distiller en fraude.Du jamais vu!

Honni soit qui mal y pense :siffle:

J ai quelques anecdotes racontées par des anciens....
Mon prénom est Gilbert, Mon nouveau site : www.arcetsenans.com
Ma passion : www.cloches.org - Mes vidéos : http://fr.youtube.com/user/gpainblanc - mon soutien : www.smam.info

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar Beuillot » mer. 16 sept. 2009, 10:57

pieradam a écrit :
hderogier a écrit :Lionel:bouilleur de cru,halte au contrepet,STP!!
Il faut signaler que ce privilège a été supprimé depuis de nombreuses années.Les derniers à en bénéficier sont les anciens combattants de la guerre d'Algérie.



et c'est qui,qui a supprimé ce droit ???
et en quelle année ??

La réponse est ici. :siffle:
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13517
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar pieradam » mer. 16 sept. 2009, 11:52

g_painblanc a écrit :
Angusdels a écrit :Comme tout bon ancien gendarme, il connait la loi notre ami.

Comme chaque bon citoyen, car nul n'est censé ignoré la loi

pieradam a écrit :et c'est qui,qui a supprimé ce droit ???
et en quelle année ??

Je ne sais pas exactement. Actuellement le droit existe. Ce qui a été supprimé c'est la transmission du droit aux enfants. Régulièrement il est question que les personnes possedant ce droit le perde, mais c'est un sujet sensible (une election est toujours en vue...). Une loi devait etre voté il y a quelques semetres et a été reportée en 2012

Beuillot a écrit :Mitterrand en 81, si j'ai bien suivi. :euh:

Certain le surnommait, de par ses attaches attaches familliale et spn caractère : le vieillard magnac / le vieille armagnac :mdr:

hderogier a écrit :Comme le fait si bien remarquer Lionel,nul ne peut imaginer,qu'en France, une seule personne aurait osé distiller en fraude.Du jamais vu!

Honni soit qui mal y pense :siffle:

J ai quelques anecdotes racontées par des anciens....


Oui,absolument,je me suis très mal expliqué,c'est effectivement le droit qui n'est plus transmissible de parent à enfant (mâle ou femelle )le droit de bouilleur de cru,ne se renouvellera pas à la disparition de la personne détentrice de ce droit.
Ainsi en a décidé Tonton,et si la loi n'est pas abrogée,il en sera ainsi.
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar Domi » mer. 16 sept. 2009, 19:31

Je trouve dommage que ce droit soit arrêter , pour plusieurs raisons
1) la perte de nombreux fruits qui pourrisse à terre , dans le temps ont le ramassaient pour faire des fruits au sirop et distiller .
2)C'était un s'avoir faire qui se perte , un de plus

je me rappelle avec mon grand père, distiller , prunes , pommes et prunelles qu'on cueillait après le première geler (prunelles)(petite prunes sauvage fruit de l'épine blanche), j'était très jeune mais je garde de bon souvenirs et odeurs de ces moments passer dans sa cave .et aussi de ces cueillette de bon matin avec m'a grand mère , qui ne cessait de me dire 'que les fruits pas les feuilles)et en plus il faisait froid .

mais quel plaisir quelques années plus tard de pouvoir boire une bonne vielle 'goutte'

Et puis ça me manque ces bonnes 'niolle' maison .

Je connait quelques personnes qui distille , disons comme ça .......... :siffle:
Image

Avatar du membre
g_painblanc
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1623
Enregistré le : jeu. 08 nov. 2007, 8:01
Localisation : ARC ET SENANS
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar g_painblanc » mer. 16 sept. 2009, 22:21

Avant de pleurer sur la supression ou non du privilege, Qui d'entre nous boit de la goutte ? les restrictions (necessaires, j ai été gendarme et ai malheureusement vu les degats que cela pouvaient engendré) sur la consommation d'alcool ont poussé à une baisse de la consommation de certains alcool fort (cependant les infames alcools industriels comme certaines vodka, certains wiskhy et rhum n ont jamais été autant consommés notamment par les jeunes......

Qui en utilise pour faire diverses boissons aperitives, digestives, desserts... ?

Combien de bouteilles en achetons nous par an ? (peut importe la filiere :lang: )

Qui a envie de recolté les fruits et de les travailler, puis de passer une journée devant l'alambic ?

Qui a envie de payer les taxes sur l'alcool (dans mon cas je les paie entierement, je ne compte pas mes heures, et ca me revient par litre a un prix moin chere que dans le commerce). Pour etre positifs, le paiement des taxes et la chose a payer pour conserver le patrimoine. faisons le raprochement avec les taxes sur le tabacs par exemple et l utilité réelle d'ingere de la fumée....
Mon prénom est Gilbert, Mon nouveau site : www.arcetsenans.com
Ma passion : www.cloches.org - Mes vidéos : http://fr.youtube.com/user/gpainblanc - mon soutien : www.smam.info

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar Domi » jeu. 17 sept. 2009, 13:14

Moi je boit de la 'goutte' de temps en temps , après un bon repas chez moi !!! entre amis!! :oui: ::D

je veux dire que ici les Km en voiture peuvent se faire à pieds et lorsque je suis en Métropole c'est Madame qui conduit , d'ailleurs je ne suis jamais saoul ou émécher mais je suis prudent et comme le taux réglementaires et bas (pas assez bas à mon avis c'est un autre débat) je prend mes distances avec les gendarmes !! :invis:

d'ailleurs j'en ai dans la famille des gendarmes et quelques amis qui le sont et eu aussi aime boire une petite niolle de temps en temps :héhé:

la loi sur le transport des ces alcool et assez clair (je croit qu'il faut un papier préfectoral pour la transporter ) n'arrange rien à la distillation , non plus!!

de plus en plus d'alambic de village disparaisse et ça c'est bien dommage !! et si j'était en métropole je distillerait et payerait mes taxes sur les degrés ,!! :oui:

amis il faut reconnaitre qui aujourd'hui fait des fruits au sirop , dans des bocaux , plus personnes ou de trop rares résistant , pour m'a part je fait des haricots (cet année j'en ai pas mal) et tomates (sauces ) confitures (plus de 4 Kg de fraises sauvages, 5 kg de murs et environs 4.5 kg de framboises) .

sans compter mes bocaux de Maquereaux (vin blanc oignons )!!

Donc redonnons le droit de distiller , ou du moins de transporter en tout légaliser ces alcools ,(j'ai moi m^me ici un Calvados fermier qu'un ami m'a donner ) :siffle: :siffle: :siffle: :siffle:

Mais pas d e Gentiane, prune ou mirabelles et je trouve dommage que l'on puisse pas le transporter en toute quiétude! :embarras: :oui:
Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23787
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar lionel » jeu. 17 sept. 2009, 17:09

Domi a écrit :Donc redonnons le droit de distiller

Mais tout propriétaire en a le droit, à condition de payer les taxes afférentes (Comme disent les petits hommes bleus ::D ). Cf plus haut.
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Ferréol
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 410
Enregistré le : lun. 10 oct. 2005, 22:56

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar Ferréol » jeu. 17 sept. 2009, 21:30

Il n'empêche que, même si on en a le droit, peu de monde le sait. Encore moins savent ou sont les alambics qu'on a le droit d'utiliser et pour finir, ce n'est pas forcément facile d'être en règle du début à la fin.

Il y a déjà eu un début de simplification des procédures administratives qui désormais peuvent se faire intégralement par correspondance. Cependant, je pense qu'il faudrait aller plus loin car à l'heure actuelle, le nombre de personnes distillant est de plus en plus faible. Aux Planches en Montagnes où ma famille distille la gentiane depuis un certain temps, le nombre de journées de location de l'alambic communal se réduit comme la peau de chagrin (j'espère à cause de mauvaises années successives pour la production fruitière dans les vergers)...
A ce rythme là, je ne suis pas sûr que la commune continuera à entretenir ce service bien longtemps alors qu'on a la-haut un alambic de compétition à bain-marie (et ceux qui ont déjà eu peur de brûler leur goutte savent que ça procure une tranquillité d'esprit non-négligeable) qui ne demande qu'a fonctionner.

Avatar du membre
g_painblanc
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1623
Enregistré le : jeu. 08 nov. 2007, 8:01
Localisation : ARC ET SENANS
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar g_painblanc » jeu. 17 sept. 2009, 23:12

Domi a écrit :la loi sur le transport des ces alcool et assez clair (je croit qu'il faut un papier préfectoral pour la transporter ) n'arrange rien à la distillation , non plus!!


La declaration qui te permet de distiller te permet de transporter les fruit fermentés jusqu a l alambic et de revenir chez toi ensuite avec l alcool produit. Ce n est pas compliqué du tout. Par contre, tu dois prendre le chemin le plus court pour faire le trajet : il ne s'agit de faire 25 km alors que t habites a 2 km de l'alambic. Une fois l alcool chez, t en fait ce que tu veux : tu la bois (en respectant les conditions d'usages) ou tu la donnes



Ferréol a écrit :Il n'empêche que, même si on en a le droit, peu de monde le sait. Encore moins savent ou sont les alambics qu'on a le droit d'utiliser et pour finir, ce n'est pas forcément facile d'être en règle du début à la fin.

Le plus gros problème n'est pas l'histoire des taxes (c est un faux debat, lorsqu on regarde bien comment on jette l'argent par les fenetres) : le gros probleme est bien que la majeure partie des gens ne sont pas au courant de leurs droits. Les rumeurs et les fausses idées circulent. C'est pourquoi, j ai fait une page sur mon site et j en parle ici.

Ferréol a écrit :A ce rythme là, je ne suis pas sûr que la commune continuera à entretenir ce service bien longtemps alors qu'on a la-haut un alambic de compétition à bain-marie (et ceux qui ont déjà eu peur de brûler leur goutte savent que ça procure une tranquillité d'esprit non-négligeable) qui ne demande qu'a fonctionner.


Il est vrai que les communes regardent à deux fois avant de faire des reparations sur les alambics. Il faut tenir compte que les vergers, tout comme les alambics et le savoirs faire de la fermentation puis de la distillation font partie de notre patrimoine régional au meme titre que les salines d'arc et de Salins (pour celles de Salins, je crois que le classement de l'Unesco tenait compte du savoir faire humain des sauniers), les clochers comtois ou les thuyés.
Mon prénom est Gilbert, Mon nouveau site : www.arcetsenans.com
Ma passion : www.cloches.org - Mes vidéos : http://fr.youtube.com/user/gpainblanc - mon soutien : www.smam.info

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5376
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar hderogier » ven. 18 sept. 2009, 9:01

Domi:épine blanche=poirottes
noire=prunelles.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5376
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar hderogier » ven. 18 sept. 2009, 9:08

Vous pouvez transporter librement de l'alcool dans un véhicule à deux conditions:que ce soit en faible quantité(un litre par exemple) et que le récipient soit entamé car il est toujours admis que l'on puisse emporter de l'alcool pour sa consomation personnelle lors d'un voyage.Cest ça la France!
Sinon il vous faut ce que l'on appelle un acquit(papelard délivré par les douanes).
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar Domi » ven. 18 sept. 2009, 11:34

hderogier a écrit :Domi:épine blanche=poirottes
noire=prunelles.


:mscbs: :mscbs: :mscbs: merci !!

J'ai vu un reportage qui parlais d(un alambic itinérant! :euh:

pour en revenir à ce qu'on disaient plus haut le fait de ne pas pouvoir 'vendre ' ou transporter en tout légaliser ces alcool n'arrange pas les choses , alors qu'on exporte des alcool à '2 balles' de coopérative qui n'en n'ont rien à faire de la qualité et qui vaut pas grand chose ne qualité gustative :oui:

je comprend pas le système à croire que celui veut tout formater et faire disparaitre les les traditions et les produits locaux (surtout les bonnes ) :invis:
Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23787
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar lionel » ven. 18 sept. 2009, 15:14

hderogier a écrit :Sinon il vous faut ce que l'on appelle un acquit(papelard délivré par les douanes).

Et le "congé", sorte de laisser passer délivré par le vendeur pour des achats en vrac, valable une heure ou deux, ça existe encore ? :euh: Ici, on ne nous en donne plus.
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5376
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar hderogier » ven. 18 sept. 2009, 18:14

Congé,acquit c'est quasiment que c'est kif kif la même chose pareil.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
pieradam
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 13517
Enregistré le : lun. 24 sept. 2007, 13:56
Localisation : Besançon
Contact :

Re: Distillation artisanale : fermentation des prunes

Message non lupar pieradam » ven. 18 sept. 2009, 22:45

hderogier a écrit :Congé,acquit c'est quasiment que c'est kif kif la même chose pareil.


Alors pour le vin, c'est simple,si il y a une capsule sur la bouteille pas besoin de congé,mais je crois que la quantité et limitée,si il n'y a pas de capsule apposée il faut un congé ( vert pour le vin aoc et vdqs ) (et orange pour les vins de table )pas de limite,la quantité en litres doit-être indiquée,l'heure de départ et d'arrivée,ainsi que l'itinéraire utilisé si on ne rentre pas direct chez soi.
En ce qui concerne les alcools c'est idem,sauf la couleur du congé qui est de couleur bulle
J'te veux faire voir,si l'coucou c'est une mère


Retourner vers « Savoir-faire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité