qu'est ce qu'un Fourg ?

Géographie, lieux à visiter, informations touristiques et régionales
fanacarto
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 13 avr. 2017, 17:32

qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar fanacarto » sam. 15 avr. 2017, 15:10

Bonjour,
Ingénieur topographe à la retraite, j’occupe une grande partie de mon temps à rechercher les contours de bassins versants avec Memory Map, Géoportail, Google Earth.
Je suis curieux de la signification des toponymes et le nom Fourg, comme commune ou lieu-dit apparaît plusieurs fois dans le bassin versant du Doubs. Je ne trouve pas de correspondance ; déformation de forge ou quoi d'autre.
Grand merci pour votre réponse.
Cordialement

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6035
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar Eustache » sam. 15 avr. 2017, 16:15

Bonjour et bienvenue Fanacarto ::)

Désolée, je croyais pouvoir retrouver une explication solide dans mes archives, mais non.
Juste une hypothèse à partir de ce que j'ai trouvé dans le dictionnaire des communes du Doubs :

La commune de Fourg, en bordure de la forêt de Chaux, a successivement été orthographiée "Fourz, Four, Fourt puis Fourg" entre 1275 et 1584. Les charbonniers y étaient nombreux.

Celle des Fourgs, dans le Haut-Doubs, s'est appelée "Les Fours" jusqu'au début du 18e siècle. Aux 13e et 14e siècles, la fabrication de la poix était la première activité du secteur, qui aurait été à l'origine du défrichement et à l'installation de la population. Four à poix donc ?
marcheuse naturellement sauvage

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » dim. 16 avr. 2017, 2:42

Bienvenue, Fanacarto!

Sans avoir fait aucune recherche sur les Fourgs, j'ai toujours pensé que ce nom avait rapport avec le travail du fer. Sous la forme "fourg", il serait une déformation de "forge" et même sous la forme "fours", il pourrait être en rapport avec des fours ou fourneau de forge.

Après une rapide vérification sur carte IGN, je note plusieurs indices qui pourraient avoir trait au traitement du fer dans la toponymie: "la côte des fourneaux", le "rafour" (four), les "sources Martin" (martinet), les "charbonnières" (charbon de bois nécessaire à la fonte), la "Gauffre" (du gaulois "govel" ou "gover" = forgeron ou forge, devenant "gofer" puis "gofre"), le creux (l'endroit où l'on creuse pour extraire le minerai), les prés Lavaux (possibles lavoirs à minerai), etc ...

Des choses intéressantes aussi sur le cadastre des Fourgs: "les larges planches" (à priori les planches ne sont pas des passerelles, comme c'est communément admis, mais un dispositif de tri du minerai), ce lieu-dit se situe entre "la côte des fourneaux" et le lieu-dit "à la Pioche (lieu d'extraction ou l'on "pioche" le minerai), dans ce lieu comme dans plusieurs autres sur la commune on peut repérer sur photo satellite, des haies parallèles et allongée très rapprochées les unes des autres qui semblent trahir des tranchées d'extraction de minerai comme j'en ai repéré ailleurs dans la région. On trouve le même genre de haies au lieu-dit "les Seignes sur les Côtes" où les Seignes doivent être des saignées, donc des tranchées d'extraction. On trouve encore un "Creux d'enfer", une grange au four, etc ...

Je peux me tromper sur certains points, mais la grande quantité de ces toponymes ayant trait (à mon avis) à l'exploitation du fer ne fait pour moi aucun doute.
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5311
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar hderogier » dim. 16 avr. 2017, 8:23

Le nom "fourg" désigne simplement un four,sans qu'il soit possible de déterminer à quelle activité ce four était destiné.
Par contre,"forge" a donné faverges,fauverge, fabrège etc,mais pas four ou fourg.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6035
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar Eustache » dim. 16 avr. 2017, 9:45

Obé, je reprends tes suppositions à propos des Fourgs (secteur que j'ai pas mal quadrillé et dont je connais la topologie) :

La première trace écrite de l'existence du village et de sa dénomination date de 1343 (Les Fours). L'agriculture et la production de poix sont les activités premières (je garde l'idée du four à poix). D'où une majorité des toponymes liés à l'agriculture ou la sylviculture.
Et même s'il a existé une mine de fer (sous l'Ancien Régime), elle servait à alimenter les forges de Pontarlier mais a été rapidement abandonnée faute de rentabilité suffisante.
L'appellation du village est antérieure à l'exploitation de minerai. Pas de trace de son traitement sur place. Ce serait étonnant, vu la rareté de l'eau sur ce haut plateau, qu'ils l'aient gâchée pour laver le minerai.
Les mines du secteur répertoriées (extraction de limonite) ne sont pas des tranchées mais des galeries souterraines. Elles sont localisées sur Métabief, les Longevilles, Oye et Pallet... D'abord à ciel ouvert (dès XIIIe siècle), le minerai est d'abord ramassé à même le sol, sans creusement. Les galeries de mines sont creusées à partir du XVIe siècle. Ok pour les Prés Lavaux d'Oye et Pallet.
Les industries du fer étaient logiquement établies le long des cours d'eau (Rochejean pour le gisement de Métabief - les Longevilles)

Quant aux charbonniers, oui ils alimentaient les forges en tout genre, mais aussi les verreries.

Ce qu'on appelle "les planches" dans nos contrées, est un synonyme de "parcelles". Les haies sont les délimitations naturelles de ces parcelles à l'époque où on n'avait pas de barbelés et ont pour seconde fonction la protection au vent du bétail et des cultures. Ce qui est largement en relation avec l'activité agricole majoritaire.

A propos des "Seignes" ou "Sagnes", aucun rapport avec des tranchées d'extraction : ce toponyme désigne expressément les zones humides, telles les tourbières ou marais. Les "creux" y sont souvent liés et sont les pertes naturelles de ces marais.

::)
marcheuse naturellement sauvage

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » dim. 16 avr. 2017, 11:38

Eustache a écrit :Obé, je reprends tes suppositions à propos des Fourgs (secteur que j'ai pas mal quadrillé et dont je connais la topologie) :

A propos des "Seignes" ou "Sagnes", aucun rapport avec des tranchées d'extraction : ce toponyme désigne expressément les zones humides, telles les tourbières ou marais. Les "creux" y sont souvent liés et sont les pertes naturelles de ces marais.

::)


Je suis d'accord avec toi certains lieu-dits "seigne", "sagne", etc sont des lieux humides. C'est facilement vérifiable sur les cartes IGN qui mentionnent une bonne part des tourbières et zones marécageuse. Ceci dit, il existe de nombreux lieu-dit Sagne, Saigne, Seigne,etc, en zones sèches dont j'ai pu vérifier sur place qu'il recouvraient des zones de creusement liée à la présence de minerai de fer. Le cas du lieu-dit "Seignes sur les Cotes" me paraît être un de ces dernier. D'un point de vue topologique et géologique, on est pas du tout en zone humide, mais plutôt en terrain Karstique avec dolines. C'est facilement vérifiable sur carte ou sur Google Earth. Voici quelques vues pour ceux qui auraient du mal à localiser le lieu-dit "Seignes sur les Cotes":

Image

Image

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » dim. 16 avr. 2017, 11:58

Eustache a écrit :Ce qu'on appelle "les planches" dans nos contrées, est un synonyme de "parcelles". Les haies sont les délimitations naturelles de ces parcelles à l'époque où on n'avait pas de barbelés et ont pour seconde fonction la protection au vent du bétail et des cultures. Ce qui est largement en relation avec l'activité agricole majoritaire. ::)


Toujours d'accord avec toi pour certains cas, d'accord aussi avec les planches pour certaines passerelles en bois, mais j'ai pu vérifier sur le terrain que certains lieu-dits les Planches, Planchettes etc, étaient situés sur des lieux d'extraction de minerai à ciel ouvert de faible profondeur. J'ai retrouvé aux endroits que j'ai visité du minerai sous forme de grains noirs en concentration variable disséminés dans de l'argile rouge-brun. Il suffisait donc de tamiser la terre pour l'extraire.

Lors d'un déplacement effectué aux Petits Fourgs pour la rénovation d'un chalet au bord des pistes (rien à voir avec l'apéro :;), j'avais trouvé du minerai et des scories sur le terrain avoisinant.
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6035
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar Eustache » dim. 16 avr. 2017, 13:29

:hat: Pour ces observations sur le terrain que je n'avais pas faites. Et je n'avais pas vérifié avec la couche cadastrale de géoportail.
Finalement les toponymes peuvent prendre plusieurs signification...
marcheuse naturellement sauvage

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » dim. 16 avr. 2017, 19:19

C'est tout le problème de la toponymie! on ne peut pas généraliser, ce que font pourtant de nombreux spécialistes.
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » lun. 17 avr. 2017, 12:10

hderogier a écrit :Le nom "fourg" désigne simplement un four,sans qu'il soit possible de déterminer à quelle activité ce four était destiné.
Par contre,"forge" a donné faverges,fauverge, fabrège etc,mais pas four ou fourg.


Je dirais plutôt l'inverse! :;) Que le latin "fabrica" à donné faverges, puis fauerge, puis faurges, puis forge. Le toponyme fourg me semble parfaitement s'insérer dans cette suite à condition que la finale G ait bien été prononcé à un moment donné, dans le cas qui nous intéresse.

Voir à ce sujet le toponyme "fourches" pour "forges".
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5311
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar hderogier » lun. 17 avr. 2017, 17:36

obelix a écrit :
hderogier a écrit :Le nom "fourg" désigne simplement un four,sans qu'il soit possible de déterminer à quelle activité ce four était destiné.
Par contre,"forge" a donné faverges,fauverge, fabrège etc,mais pas four ou fourg.


Je dirais plutôt l'inverse! :;) Que le latin "fabrica" à donné faverges, puis fauerge, puis faurges, puis forge. Le toponyme fourg me semble parfaitement s'insérer dans cette suite à condition que la finale G ait bien été prononcé à un moment donné, dans le cas qui nous intéresse.

Voir à ce sujet le toponyme "fourches" pour "forges".

Exact,ce sont les formes anciennes qui,bien sur,ont donné la forme moderne "forge".
"Fourches" a pu désigner soit une bifurcation,soit un gibet(les fourches patibulaires).
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
gentiane
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1468
Enregistré le : lun. 04 oct. 2010, 21:35
Localisation : Haut-Jura
Contact :

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar gentiane » lun. 17 avr. 2017, 20:42

Dans le Jura il y a aussi la variante "Raffourg" ou "Rafour". Je crois avoir lu un truc qui parlait tout bêtement de fours à chaux mais peut-être que ça n'a rien à voir avec "Fourg".
Olivier Julian http://ojura.trucs.org


Image

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » lun. 17 avr. 2017, 21:14

Tu as raison Gentiane, "Raffour" et ses dérivés proviennent du bas-latin "refurnus" ou "raffurnum" --> four à chaux. Par contre, une partie de ces fours à chaux ont réutilisé d'anciens fours de forges ou en tout cas se sont installés à leur emplacement. Dans certains cas même, le calcaire utilisé au départ pour produire la chaux provenait des déchets d'anciennes mines de fer.
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6035
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar Eustache » lun. 17 avr. 2017, 21:25

obelix a écrit :Dans certains cas même, le calcaire utilisé au départ pour produire la chaux provenait des déchets d'anciennes mines de fer.

D'où l'idée du béton armé... :jesors:
marcheuse naturellement sauvage

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » lun. 17 avr. 2017, 21:43

hderogier a écrit :Exact,ce sont les formes anciennes qui,bien sur,ont donné la forme moderne "forge".
"Fourches" a pu désigner soit une bifurcation,soit un gibet(les fourches patibulaires).


Encore un exemple de toponyme qui peut désigner aussi bien une forge, une bifurcation, ou des fourches patibulaires (mais presque :;) ).

Une autre famille de toponymes ayant rapport avec le travail du fer et qui peut surprendre, il s'agit de "la Feuillée", "la Folie", etc ... Ces noms de lieux proviennent souvent du latin "follis" qui désigne le soufflet de forge. On les rencontre souvent au milieu d'autres noms de lieux évoquant l'extraction et le travail du fer.

Autres toponymes évoquant le travail du fer qui peuvent surprendre, ce sont les toponymes formés à partir des noms d'animaux tels que les loups et les renards. L'explication est assez simple, la "loupe" ou le "renard" désignaient la masse de fer obtenue à la sortie du bas fourneau qu'il fallait battre (forger) pour en sortir les impuretés. On trouve également la forme "goupil" pour "renard". J'ai une explication plausible pour "renard"; On aurait au départ le gaulois "govel" --> "gobel" --> "gopel" --> "goupil", puis renard au moment ou ce dernier mot remplace le mot "goupil". Ceci reste toutefois une hypothèse ...

Encore une famille de toponymes ayant rapport avec le travail des métaux, les nombreux "chantemerle", "chantoiseaux", Chanteperdrix" etc, que j'ai trouvés presque toujours à proximité d'une forge ou d'un lieu d'extraction. Mais là, je n'ai pas l'explication étymologique ... :euh:
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » lun. 17 avr. 2017, 21:46

Eustache a écrit :
obelix a écrit :Dans certains cas même, le calcaire utilisé au départ pour produire la chaux provenait des déchets d'anciennes mines de fer.

D'où l'idée du béton armé... :jesors:


:mdr:
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14121
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar obelix » lun. 17 avr. 2017, 23:06

Je reviens un instant sur les toponymes "La Planche", "Les Planches", "Les Planchottes", etc.

Je crois bien en plus que c'est dans les coins de la Eustache ... :;)

Près de Maîche, sur la commune de Cernay l'Eglise, on trouve un lieu-dit "Planches à Bourbe". Ça me paraît intéressant, surtout sachant qu'avant de fondre le minerai, il faut le débourber, c'est à dire le débarrasser des parties terreuses par lavage.

Aux alentours, on trouve de nombreux indices toponymiques qui me paraissent trahir une activité d'extraction et de traitement du minerai de fer: La Lavotte, La Seigne Bernard, Les Planches, La Seignotte, les Fosses, le Creux, Ferrières le Lac, La Seigne, Les Longues Planches, etc ... Tout ça à prendre avec des réserves bien entendu! :;)
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6035
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: qu'est ce qu'un Fourg ?

Message non lupar Eustache » lun. 15 mai 2017, 14:00

Eustache a écrit :Celle des Fourgs, dans le Haut-Doubs, s'est appelée "Les Fours" jusqu'au début du 18e siècle. Aux 13e et 14e siècles, la fabrication de la poix était la première activité du secteur, qui aurait été à l'origine du défrichement et à l'installation de la population. Four à poix donc ?

Probablement... :;)
marcheuse naturellement sauvage


Retourner vers « Tourisme »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité