Sainte Catherine

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
H. De Zoo
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 4
Enregistré le : dim. 18 nov. 2007, 18:19

Sainte Catherine

Message non lupar H. De Zoo » mar. 27 nov. 2007, 5:20

La tradition de Ste CATHERINE du 25 novembre (le 24 dans l'orthodoxie sous influence russe):


Origine du prénom: grecque signifiant "pureté".


Légende de Catherine d'Alexandrie : (ne se répandit qu'après les Croisades )


Catherine ; née vers 290 dans une famille noble d'Alexandrie, en Égypte était douée d'une grande intelligence. Elle avait été élevée dans la connaissance des sciences et des arts, fréquentant poètes et philosophes, elle acquit ainsi rapidement des connaissances qui la placèrent au niveau des plus grands. Une nuit, elle vit en songe le Christ et décida de lui consacrer sa vie, se considérant comme sa fiancée.

Maximien,Empereur de Rome, de passage à Alexandrie, présidait une grande fête païenne où ses sujets se devaient de sacrifier pour les idoles . La jeune fille saisit cette occasion pour tenter de le convertir au christianisme et lui proposa une discussion.Craignant cet affrontement et doutant de ses capacités à tenir la conversation, il lui imposa alors, un débat entouré de cinquante philosophes que la jolie Catherine acqui à sa cause après avoir parfaitement réfuté toutes leurs objections. Maximien les fit exécuter et demanda la belle en mariage; ce qu'elle refusa dédaigneusement. L'empereur, ivre de rage ,la fit emprisonner. Puis fit construire une machine qui comportait quatre roues munies de pointe de fer qui devaient la déchiqueter. Jetée dans cette machine infernale, elle fut sauvée par un ange. Un miracle "divin", fit que les roues se brisèrent sur son corps, et les pointes aveuglèrent les bourreaux. Maximien ordonne alors qu'elle soit décapitée et offrit le même sort sa propre épouse qui avait osé prendre la défense de la jeune fille.

Quelques centaines d'années plus tard, les moines d'un monastère construit au pied du Mont Sinaï, découvrirent au sommet d'une montagne voisine le corps intact d'une belle jeune femme qui fut reconnu comme étant celui de sainte Catherine d'Alexandrie déposé là par des anges.

Ceci aurait été écrit en grec au IXème siècle mais aucun témoignage antérieur n'aurait été retrouvé.

Les moines du monastère de Sainte-Catherine du Sinaï fûrent les gardiens du tombeau de la sainte et Les membres de l'Ordre de Sainte-Catherine du Sinaï eûrent la tâche de défendre le tombeau et le monastère contre les ennemis du christianisme.

L'important monastère orthodoxe situé au pied du mont Moïse, constituant à lui seul l'essentiel du territoire de l'Église orthodoxe du Sinaï fut construit par ordre de l'empereur Justinien, au dessus du Buisson Ardent entre 527 et 565 . Sa bibliothèque est une des plus riches en codex et manuscrits anciens après celle du Vatican.

La dévotion à sainte Catherine a été l'une des plus répandue en Europe à partir du XII ème Siècle, y compris dans les églises orthodoxes. De très nombreuses corporations se sont placées sous son patronage : celles qui utilisaient des mécaniques comportant des roues et celles de l'intellect.(barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs...), elle devint aussi la patronne des jeunes filles vierges (les Catherinettes) qui renouvellent la coiffure la statue de Sainte Catherine à Paris, le 25 novembre(fête des modistes). D'où l'expression " coiffer la sainte Catherine " pour désigner les célibataires qui atteignent l'âge de 25 ans

En ce jour, les Catherinettes arborent un chapeau de tissu jaune ou de voile vert quelques objets rappelant leur personnalité.

- le jaune est associé à : la richesse, le père.

L'origine de cette symbolique réside dans le fait que le jaune est la couleur de l'or et du soleil, par extension il est associé à la joie, la bonne humeur, l'idéalisme.

-le vert est associé à l'espoir, au hasard , à la permission et à la nature.

Quand on coiffe St-Catherine on est la Reine de la journée et on se doit de garder son chapeau jusqu'à la fin de celle-ci.

La tradition des Catherinettes se maintient à Vesoul le dimanche 25 novembre 2007, dans toutes les rues et places du centre ville avec en prime la traditionnelle foire agricole locale annuelle.

Elle se déroule le 25 novembre depuis 1295.

Les travaux des champs étaient pratiquement terminés, les paysans venaient alors à la foire vendre leur surplus et acheter les denrées et les objets qu'ils ne produisaient pas, mais surtout, ils venaient choisir le cochon à engraisser durant l'hiver. Aujourd'hui encore, c'est une foire extrêmement fréquentée quelque soit l'état des cieux. La ville se métamorphose le temps d'une journée en un gigantesque marché où , Bestiaux , maquignons, pépiniéristes (à la Ste Catherine, tout arbre prend racines) et autres commerces se côtoient. On y trouve le petit cochon de pain d'épices dédicacé au prénom du gourmand avec un glaçage, le sifflet de bois remplaçant la queue.

Pourquoi du pain d'épice et un sifflet ? 1 hypothèse :

Les origines du pain d'épice :

Il semblerait que les biscuits aux épices datent du Moyen Age. Les gâteaux de vie dont on reconnaissait les vertus pour la santé étaient réalisés par les moines - boulangers.Ils cuisaient sur une tôle en métal , un pain liturgique consacré

Ces moines, fort astucieux ne tardèrent pas à l'utiliser comme fond pour traiter la pâte presque liquide qui sert à confectionner les "Lebskuchen"; grâce à cette "oublie", la pâte ne collait plus à la plaque et les gâteaux conservaient leur fraicheur beaucoup plus longtemps.

Outre farine et miel, des épices venues de tous les contients contribuent à sa préparation. On y trouve en effet de l'anis, du gingembre, de la coriandre, de la cardamome, voire de la muscade, du piment ou des clous de girofle qui étaient des condiments fort rares et très précieux à l'époque.

Une concordance possible:

1-La Franche - Comté est depuis longtemps très attachée au cochon ,( le Jambon de Luxeuil nous viendrait des Celtes Séquanes) en qui tout est bon. Traditionnellement , On offre dans la région le cochon de pain d'épice , gage de prospérité .

2-Le 13 octobre 1131, le fils du roi Louis le Gros, qui circulait à cheval dans le faubourg Saint-Antoine, fut chargé par un troupeau de porcs (animaux qui tenaient le haut du pavé des rues de Paris dont ils récuraient les caniveaux) Désarçonné, le royal cavalier chuta et se brisa les reins.
Par ordonnance, Louis le Gros interdit alors la divagation des cochons sauf pour ceux appartenant aux disciples de Saint-Antoine s'ils accrochaient une clochette au cou des animaux pour les signaler à l'attention des passants. En remerciement pour cette faveur ,les moines-boulangers auraient donné la forme d'un cochon aux pains d'épice qu'ils vendaient à la célèbre foire aux pain d'épice

Ces deux faits ont certainement un lien

Le sifflet:

Le sifflet est un symbole de la vie; reproduction de la parade amoureuse des oiseaux dans certaines de ses utilisations .

En Italie, à la fête de la San Marco le 25 avril, les jeunes hommes déclaraient leur amour en offrant un sifflet en forme d'oiseau. Idem Au Luxembourg, le Lundi de Pâques.

En Italie encore, à Rutigliano à la St Antoine , l'homme donnait à sa fiancée un sifflet en forme de coq placé au centre d'un panier contenant des fruits secs et des taralli à l'anis. Ce don était une demande en mariage pour l'année en cours. La promesse de fécondité du sifflet était accentuée par le panier de fruits.

Cette union se retrouve ici où les sifflets sont insérés à l'arrière des cochons en pain d'épice.

A Saint Gangolphe (Haut - Rhin)se tient un marché des coucous . Les jeunes gens y achetaient des sifflets à air tandis que les jeunes filles achetaient des sifflets à eau qu'elles remplissaient d'eau à la fontaine consacrée au saint. Ils se mettaient ensuite de part et d'autre du chemin et s'interpellaient à tour de rôle en imitant le chant d'amour des oiseaux.

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité