Alésia...

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15030
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Message non lupar obelix » mer. 04 juil. 2007, 13:20

A propos de Alesia = Salins . Je trouve que le contexte géographique de Salins correspond bien aux ecrits de Cesar avec la montagne du nord = mont Poupet, camp du nord = cote d'Arelle, plaine de 3000 pas = plaine de Marnoz, 2 cours d'eau = la Furieuse et la vache, etc...
Il existe aussi un lieu-dit " Le champ de la bataille" on y accede par "le chemin de la mort" .
Qu'en pensez vous ????
A+
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Message non lupar Billy » mer. 04 juil. 2007, 14:45

Bon étant Salinois d'origine, il est normal que je défende Salins pour être le site d'Alésia, est donc, il est vrai que beaucoup d'historien serait d'accord pour dire que le site de Salins corrèspondrait parfaitement aux dires de César sur la dèscription du paysage, donc éffèctivement Obélix, je te donne raison.

Par contre Obélix, s'aurait tu situé le Champs de bataille, et le chemin de la mort dans le paysage Salinois ?
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 14:50

Comme écrit précédemment, je suis partisan de la thèse Alésia = Salins. Je suis en train de plonger sérieusement dans les écrits de Pierre Jeandot, malheureusement il n'a publié qu'un livres sur les trois qu'il a écrits. Ca me semble cohérent.

Il me faudrait aussi touver une version des commentaires sur la guerre des Gaulles non traduit par un latiniste alisien (Constans). Si quelqu'un peut me recommander une édition et une traduction sérieuse ...

J'ai prévu d'aller sur le terrain cet été pour retrouver les voies à ornières, le fossé de 20 pieds, etc. Je publierai des photos quand je les aurais.

A suivre.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Message non lupar Billy » mer. 04 juil. 2007, 14:56

Tu veux allé sur le terrain d'Alésia ! donc à Salins, je veux bien te sèrvir de guide si tu veux ?

A moin que tu connaisse déjà le chemin, et si je me tronpe pas, c'est sur la côte de Château que tu veut allé, à moin que...
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 15:10

Message original: Billy
Tu veux allé sur le terrain d'Alésia ! donc à Salins, je veux bien te sèrvir de guide si tu veux ?

A moin que tu connaisse déjà le chemin, et si je me tronpe pas, c'est sur la côte de Château que tu veut allé, à moin que...


Je te remercie Billy. Je connais bien le coin puisque je suis originaire de Mouchard et j'ai parcouru les routes à vélo de nombreuses fois.

En outre, j'ai lu les descriptions dans l'ouvrage de Pierre Jeandot. L'oppidum à double colline est situé à Château-sur-Salins et Saint-André La Pelouse. La cavalerie de vercingétorix a quitté l'oppidum par Pretin. L'armée de secours a attaqué les romains par Saint-Thiébaut.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 15:20

Au fait on m'a parlé d'une autre thèse que celle de Pierre Jeandot situant Alésia à Salins. Quelqu'un en aurait entendu parler ?
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15030
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Message non lupar obelix » mer. 04 juil. 2007, 17:26

Le chemin de la mort et le champ de la bataille se situent au sud de Pretin, sur un plateau, entre les lieu-dits "bois du chaumois d'amont et bois de nozeroy. Accessible par Cavaroz depuis Salins . Le mieux pour y aller est de consulter une carte IGN .
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Message non lupar Billy » mer. 04 juil. 2007, 17:33

Ont avait pas trouver des vèstiges Gallo-Romain sur la côte de Château-sur-Salins ?
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 17:42

Gallo-romain peut-être mais on a surtout retrouvé des vestiges plus anciens.

Et notamment une découverte unique en France : des os humains sur lesquels étaient gravées des inscriptions en caractère grecs. (découvert en 1965)

Par ailleus à Chilly-sur-Salins, à Ivory et à Saraz (à côté d'Alaise) des tombes à char de la période du Hallstatt ont été découvertes. Et une zone de 15 km de rayon autour de Salins est pleine de tumuli datant de cette période.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Message non lupar Billy » mer. 04 juil. 2007, 17:51

Autant de preuves qui annonces Salins comme le site d'Alésia !

Et les voies Romaines dans tout ça, y en à beaucoup autour de Salins, jouent t'elles un rôle dans cette histoire ?
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 18:12

Ces découvertes n'annoncent pas Salins comme le site d'Alésia mais comme un site important de l'Antiquité (et même depuis le néolithique). Selon, les défenseurs de la thèse d'Alésia Salins, Alésia aurait été la capitale religieuse de la Gaule pré-romaine et tous les personnages importants venaient se faire embaumer à Salins et enterrer dans les environs (forêt des Moidons et autres zones tumulaires).

Les voies romaines et les voies gauloises, dont de nombreuses convergent vers Salins, témoignent aussi de cette importance. Certaines ont servis pendant la bataille d'Alésia mais au delà elle confirme que Salins étaient un carrefour.

L'importance de Salins est bien sûr liée à la présence du sel. (D'ailleurs "Alésia" voudrait dire "salines", et la racine 'Mand" de Mandubiens viendrait aussi de l'exploitation du sel). Le sel est en effet une nécessité pour les populations devenues sédentaires au néolithique. Le sel est aussi important pour les rites funéraires (embaumements). Les mandubiens (habitants d'Alésia) ne sont pas un peuple à part entière (ils n'ont pas de monnaie) mais constituent une population spécialisée (embaument des morts, rites funéraires).

Voila quelques premières pistes.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Message non lupar Billy » mer. 04 juil. 2007, 18:15

Chaud cette histoire, j'ajoute aussi que le Mont Belin était un lieux de culte chez les druides gaulois, dont le nom; Belin/Bellenos, enfin, c'est ce qu'on dit... si tu peux confirmer !
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 18:17

Je n'ai pas d'information sur ce sujet mais pourquoi pas.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15030
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Message non lupar obelix » mer. 04 juil. 2007, 20:39

A propos du sel :
On sait que les sources étaient souvent des lieux de culte pour les gaulois . Alors, une source d'eau salée devait etre obligatoirement un lieu important, autant d'un point de vue religieux que économique . Les salaisons sequanes étaient réputées dans toute la gaule (écrit par des romains) . En outre le commerce du sel devait forcement etre lucratif et faire prosperer la région de salins . Ce qui manque pour étayer cette thèse ce sont des indices archéologiques . Y-a -t-il eu des fouilles sur salins ? Ou sont les objets trouvés ? De quand datent-ils ? Existe-t-il encore des vestiges de murus gallicus, ou de fossés... Je vais chercher de mon coté . Apparement Thierry 39 est pas mal informé et Billy est sur place .
A+
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 04 juil. 2007, 20:53

Message original: obelix
Apparement Thierry 39 est pas mal informé.


Tout ce que je sais provient de la lecture du livre Les Mandubiens et leur Alésia de Pierre Jeandot aux éditions Pierron (Sarreguemines)

Il y a eu des fouilles mais je crois qu'on en fait plus maintenant. Idem pour les vestiges : ils sont décrits dans l'ouvrage de Pierre Jeandot mais comme celui-ci datent de 30 ans, il faudra que je vérifie si ils existent toujours.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15030
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Message non lupar obelix » mer. 11 juil. 2007, 17:28

Il me semble qu'il y a un musée à Salins ? Il y a peut-etre quelques pièces exposées, non ?
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message non lupar Thierry39 » mer. 11 juil. 2007, 17:56

Il y a le musées des Salines, mais je ne crois pas qu'il y ait grand chose sur Alésia ou sur les découvertes archéologiques locales. Je vérifierai quand je serai sur place.
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !

Avatar du membre
dudu
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 638
Enregistré le : mar. 29 mai 2007, 15:37
Contact :

Message non lupar dudu » mer. 11 juil. 2007, 18:11

Message original: Billy
Chaud cette histoire, j'ajoute aussi que le Mont Belin était un lieux de culte chez les druides gaulois, dont le nom; Belin/Bellenos, enfin, c'est ce qu'on dit... si tu peux confirmer !


De Maurice MOULUN

A) CHATEL-BELIN
Les Celtes, premiers occupants de notre contrée, se réfugièrent à leur arrivée dans les nombreuses grottes cachées dans la forêt, jusqu'au jour où ils découvrirent « la source du sel «, comme ils disaient. lis s'étsblirent naturellement autour et, à défaut d'abris naturels, ils choisirent la base du Mont-Belin pour y élever des huttes, devenant de ce fait les premiers bâtisseurs de la colline et les créateurs de Sambel », c'est-à-dire de Salins-les-Bains.
Chez les Gaulois le culte druidique était en honneur, ils consacraient non seulement les chênes comme chacun sait, mais encore les rochers de forme bizarre.
Belin, montagne escarpée, fut, pour cette raison, un lieu vénéré par eux. Il est permis de supposer que c'est la même raison qui les fit s'établir là plutôt qu'au Mont-Saint-André
pourtant plus proche des sources salées mais d'un profil moins tourmenté, Ils consacrèrent donc le rocher au soleil, leur divinité suprême qu'ils vénéraient
sous le nom de Baal ou Bel d'où nous avons tiré "Belin". Parti de là, le cultedruidisme se répandit dans la contrée.
Nous en trouvons une preuve sur l'autre versant de la côte, au val de Blégny, sous les communaux de Clucy et de Cernans où la route se coude afin d'atteindre le haut du vallon.
Là sont les « champs d'Archi », d'Arche ou d'Arc. Le titre d'Archi était décerné au pontif païen d'un grade supérieur.
En ce lieu durent exister des cérémonies invocatives et expiatoires, aussi y a-t-on découvert des instruments, les uns en bronze ou en pierre de jade servant certainement
aux sacrifices, alors que les autres, moins riches, étaient utilisés pour les usages personnels, journaliers des Gaulois. Cependant
qu'au nord au delà de Clucy, une forêt était consacrée à ce même Bel. Si nous nous souvenons qu'en vieux français, comme déjà en celte,
forêt. se disait wart nous comprendrons que ce bois prit par la suite le nom de Boward puis de Beauvart.

Avatar du membre
dudu
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 638
Enregistré le : mar. 29 mai 2007, 15:37
Contact :

Message non lupar dudu » mer. 11 juil. 2007, 18:20

Message original: Thierry39

Au fait on m'a parlé d'une autre thèse que celle de Pierre Jeandot situant Alésia à Salins. Quelqu'un en aurait entendu parler ?


Puis son fils Marcel

http://www.alesiasalins.com/

Avatar du membre
belenos
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 150
Enregistré le : ven. 08 juil. 2005, 15:28
Contact :

Message non lupar belenos » mer. 11 juil. 2007, 18:32

Edit, sans commentaire



*** Message édité par Perle39 le 11/07/2007 21:34 ***



Message original: Thierry39
Au fait on m'a parlé d'une autre thèse que celle de Pierre Jeandot situant Alésia à Salins. Quelqu'un en aurait entendu parler ?


La thèse d'André Denervaud :
http://www.guerredesgaules.com/








*** Message édité par Thierry39 le 02/08/2007 10:25 ***


Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Jura et 1 invité