A propos du nom "Franche-Comté"...

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Avatar du membre
Murie
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5149
Enregistré le : lun. 28 mai 2007, 10:31
Localisation : Oppido maximo Sequanorum

A propos du nom "Franche-Comté"...

Message non lupar Murie » lun. 20 août 2007, 11:56

Dans le mot Franche Comte
Nous avons un féminin et un masculin, pourquoi ?

Bien à vous.


Dans ce cas, le mot comté est fiminin : il est donc normal que franche (libre) soit féminin également...





*** Message édité par Nicolas le 23/08/2007 21:23 ***
Image

Vous n'voulez pas aouâr facile d'en faire façon :invis:

Avatar du membre
jost
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7375
Enregistré le : mer. 15 août 2007, 9:21
Contact :

Message non lupar jost » lun. 20 août 2007, 13:26

Votre réponse est bonne.
Malheusement ma question était mal posée.
Je la repose :
1- On dit le Comté de Bourgogne
2- On dit la Comté Franche

Pourquoi y a-t-il le Comté....masculin et la Comté...féminin ?
Bien à vous
"La vérité est une ligne tracée entre les erreurs."

Avatar du membre
Murie
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5149
Enregistré le : lun. 28 mai 2007, 10:31
Localisation : Oppido maximo Sequanorum

Message non lupar Murie » lun. 20 août 2007, 14:10

Le mot comté était féminin il y a quelques siècles (cf Le Bon usage de M. Grévisse), et pour notre région, ce genre s'est maintenu figé car accolé à "Franche" (même si on dit parfois "la Comté" absolument) : les mots composés gardent souvent plus longtemps les formes primitives, comme grand-rue ou grand-mère, où l'absence de e final est la forme régulière du féminin au "cas sujet" singulier en ancien français...

A noter qu'en français moderne, le mot "vicomté" est resté féminin...

Il me semble aussi me souvenir, mais c'est à vérifier, qu'un usage voulait qu'on emploie "comté" au masculin en parlant du titre, et au féminin en parlant des terres...
Image

Vous n'voulez pas aouâr facile d'en faire façon :invis:

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » lun. 20 août 2007, 17:10

La comté, c'est la terre or le comté, c'est le titre qui s'y rapporte. Pourquoi ? Bonne question.
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
jost
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7375
Enregistré le : mer. 15 août 2007, 9:21
Contact :

Message non lupar jost » mar. 21 août 2007, 12:07

Votre source est Grevisse, c'est une bonne source.
Si je vous ai bien compris(e), Murie, le féminin de comté en Franche-Comté s'est maintenu : c'est donc une tradition.
Ce maintient s'explique par le mot franche qui lui est accolé.
Donc reste à savoir ce qui signifie alors franche et ses origines.
"La vérité est une ligne tracée entre les erreurs."

Avatar du membre
Murie
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5149
Enregistré le : lun. 28 mai 2007, 10:31
Localisation : Oppido maximo Sequanorum

Message non lupar Murie » mar. 21 août 2007, 14:06

Message original: jost
Votre source est Grevisse, c'est une bonne source.
Si je vous ai bien compris(e), Murie

Si le mot murie est effectivement féminin, l'être humain derrière est, ultime vérification faite, et jusqu'à ces dernières secondes du moins, un homme :;)
Ce maintient s'explique par le mot franche qui lui est accolé.
Donc reste à savoir ce qui signifie alors franche et ses origines.

"Franche" signifie libre. La Bourgogne était "divisée" en deux, le duché de Bourgogne et la Comté de Bourgogne, qui était terre d'Empire. Mais c'est assez compliqué dans les détail et je préfère laisser humblement la place aux historiens...
Image

Vous n'voulez pas aouâr facile d'en faire façon :invis:

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 15130
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Message non lupar obelix » mar. 21 août 2007, 15:25

C'est en 1366 qu'apparaît le terme de Franche-Comté pour désigner le comté de Bourgogne.(dans les textes, bien-entendu! )
le parlement quant à lui est crée en 1386 .

Le mot franche, lui, vient de franchise .
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
maya
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 133
Enregistré le : sam. 04 août 2007, 17:03

Message non lupar maya » mar. 21 août 2007, 18:53

Message original: obelix
C'est en 1366 qu'apparaît le terme de Franche-Comté pour désigner le comté de Bourgogne.(dans les textes, bien-entendu! )
le parlement quant à lui est crée en 1386 .

Le mot franche, lui, vient de franchise .

qui devait donner une certaine libertes a ses habitants ...
donne des precisions quant a ces libertes . stp





*** Message édité par maya le 21/08/2007 18:55 ***

Avatar du membre
jost
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7375
Enregistré le : mer. 15 août 2007, 9:21
Contact :

Message non lupar jost » mar. 21 août 2007, 19:03

Message original: obelix
C'est en 1366 qu'apparaît le terme de Franche-Comté pour désigner le comté de Bourgogne.(dans les textes, bien-entendu! )
le parlement quant à lui est crée en 1386 ..


Si je comprends bien, avant cette date de 1366 on ne mentionnait dans les textes que le Comté de Bourgogne, et bien entendu, on devait écrire LA Comté de Bourgogne ?
(Voir Le Bon usage de M. Grévisse)
Quelqu'un peut-il me confimer cela ?

Bien à vous.
"La vérité est une ligne tracée entre les erreurs."

Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7120
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Message non lupar Mitch » mer. 22 août 2007, 9:25

Message original: maya

qui devait donner une certaine libertes a ses habitants ...
donne des precisions quant a ces libertes . stp

*** Message édité par maya le 21/08/2007 18:55 ***

Nous fêtons cette année le 700ème anniversaire de la franchise que Renaud de Bourgogne a offerte à Belfort.

"Par cette charte, les Bourgeois de Belfort devenaient des hommes libres, libres de posséder, de transmettre leurs biens et de se déplacer à leur guise.
Ils bénéficiaient de larges exemptions fiscales."

Ceci est un extrait des commentaires de la charte que présente le site www.belfort700.fr ; vous pouvez également y trouver le texte complet de cette franchise.
dura :charte: sed :charte:

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Message non lupar Lacuzon » jeu. 23 août 2007, 12:07

qui devait donner une certaine libertes a ses habitants ...
donne des precisions quant a ces libertes . stp


http://www.identitecomtoise.net/histoir ... mtoise.php

"La Franche-Comté Hispanique", de Francisco Elias de Tejada

Le sentiment de l'indépendance se manifestait dans l'affirmation que la Franche-Comté était une nation, c'est-à-dire un peuple indépendant." ... "Non seulement indépendant, ce peuple était un peuple libre comme aucun autre. Déjà Jean Boyvin remarque que les libertés étaient telle que pour cette raison il portait le nom de 'Franc'...




*** Message édité par Lacuzon le 23/08/2007 12:08 ***

edit pour correction du lien, à insérer directement, sans les balises url!











*** Message édité par olif le 23/08/2007 12:40 ***

Avatar du membre
Trivia
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : ven. 09 févr. 2007, 15:44
Contact :

Message non lupar Trivia » dim. 26 août 2007, 20:41

j'avais lu une source qui proposait deux explications, d'une part "franche" pour désigner une zone libre, une sorte d'état tampon, et une autre explication qui me parrait plus douteuse: que la dernière héritière des ducs de Bourgogne se sentait proche de la France et que "franche" serait une sorte de démonstartion de cette affection...


Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité