Un livre sur l'histoire générale de la Franche

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
vince92
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 10
Enregistré le : ven. 23 févr. 2007, 18:20

Un livre sur l'histoire générale de la Franche

Message non lupar vince92 » ven. 23 févr. 2007, 18:23

Auriez-vous une bibliographie succinte à m'indiquer/me conseiller? rnMerci d'avance.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » ven. 23 févr. 2007, 18:25

Non,mais bienvenue quand-même...par minou. ::D rnMais ne t'inquiète pas,ce ne sont pas les érudits qui manquent,ici.Ils pourront t'aider,EUX. :;)
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

vince92
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 10
Enregistré le : ven. 23 févr. 2007, 18:20

Message non lupar vince92 » mar. 27 févr. 2007, 17:18

Merci pour la bienvenue...rnJe n'en doute pas mais toujours pas de réponses !!!

Avatar du membre
Trivia
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : ven. 09 févr. 2007, 15:44
Contact :

Message non lupar Trivia » mar. 27 févr. 2007, 20:39

Tu cherches un bouquin sur la Franche-Comté? Je suis actuellement en train de lire un livre excellent sur la guerre de 10 ans en Franche-Comté, c'est pas mal ça parle de tous les p'tits patelins, l'histoire est bien plus passionnante quand tu vois où ça se passe! Si tu le cherche en librairie c'est "La guerre de 10 ans 1634-1644" de Gérard Louis dans la collection des "cahiers d'études ciomtoises". La libraire m'a dit que c'était la référence sur le sujet... (Après tu t'intéresse peut-être pas uniquement à cette période, moi c'est celle qui me passionne!)

Avatar du membre
belenos
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 150
Enregistré le : ven. 08 juil. 2005, 15:28
Contact :

Message non lupar belenos » mar. 27 févr. 2007, 23:18

Sans prétention, voici un petit essai anecdotique rédigé à l'intention de voyageurs faisant halte dans mon établissement. L'histoire de région étant si peu connue... il existe pourtant un fil conducteur "les voies du sel".rnrnrnHistoire d'un Relais sur une route du selrn rnrnrnCet établissement est un ancien magasin à sel, d'où son nom «Relais des Salines».rnSon édification date du XVIIè siècle, période de troubles et de guerres fratricides, commençant pour cette province d'Europe, la Franche-Comté, par une indépendance prospère et légitime et se terminant par le rattachement à la couronne de France sous le règne de Louis XIV en 1678.rnrnDans l'Europe antique puis médiévale, des relais ou « mansions » étaient disposés le long des routes importantes à trafic régulier. Ceux-ci étaient distants d'environ 18 kilomètres (100 stades dans l'Antiquité), distance imposée par la traction animale et également par l'homme à la marche en une journée.rnCes établissements faisaient office d'hôtellerie, d'auberge, mais aussi de contrôle, de surveillance et de sécurité. L'histoire des relais est liée à celle de la route et des voies de communication. Tout transitait par eux : marchandises, techniques, colportages, courriers et, immanquablement, le soir autour du feu, s'attisaient les conversations autour des rumeurs, des informations ou des légendes et autres racontotes... rnrnMais la principale fonction des relais, aujourd'hui oubliée, était le transit du sel.rnCette denrée nécessaire à la vie a été déterminante pour le tracé et l'aménagement des routes. Avant de mener à Rome ces routes menaient au sel. Pas de sédentarisation, donc pas de vie sans sel.rnrnrnParadoxalement, la recherche et le convoiement de cette matière première ne s'est pas faite pour des raisons matérielles ou physiologiques, mais pour des raisons religieuses. En effet, dans nos pays, le sel est d'usage dans l'acte du baptême. Ceci remonte à des coutumes très anciennes. Probablement, le sel cet or blanc devenu très tôt monnaie d'échange, avait chez nos lointains ancêtres celtes la valeur de sacré. Dans notre langage le mot sel se retrouve dans le mot « salaire » ou dans l'expression bien significative de : " facture salée "rnLe circuit du sel, extraction, convoyage, stockage et distribution était bien entendu contrôlé par les autorités religieuses et civiles. Cela laisse supposer un trafic très organisé, contraint ici et là par la situation géographique donc politique de notre région.rnrnUne route antique attestée depuis 500 avant J.C. et venant de Salins-les-Bains, lieu d'extraction du sel, se dirigeait vers la cluse de Pontarlier traversant les monts du Jura. Cette route est encore visible dans la forêt de Joux, mais la piste devait être tracée bien avant. Cette voie a été longtemps le seul passage important qui traversait les monts du Jura par la cluse de Pontarlier. Venant de Joux Mt Roland (près de Dole), cette voie passait par la forêt de Joux, empruntait la cluse de Mijoux, (au pied du château de Joux), Jougne pour traverser la Jougnenaz, seule rivière du secteur à se jeter dans le Rhin. Le mot « Joux », très commun dans le Jura, signifie « Passage », le lien et non << forêt >>, comme l'affirment péremptoirement les historiens français !rnrnrnrnL'étude détaillée du terrain nous indique que l'itinéraire emprunté n'était pas forcément le plus pratique. Ce choix était-il déterminé par des raisons obscures, religieuses ou par un peuple, une ethnie, tels les Mandubiens* ?rn Cette peuplade était-elle chargée du contrôle et obéissait-elle à un certain rite inculqué depuis des lustres ? Cette route, suivait elle les rares points d'eau dans le massif du Jura ?rn Mais l'un n'empêche pas l'autre.rn rnQuoi qu'il en soit, une déviation plus pratique a été utilisée au XVIIè siècle et celle-ci est à l'origine du relais où nous sommes. A l'arrivée sur le plateau de Pontarlier, une halte et un ravitaillement s'imposaient. A cette époque le trafic commercial était intense. rn rnAprès la conquête française de 1678, cet établissement a fatalement servi de point de contrôle aux préposés de la « gabelle », impôt du roi sur le sel. La mise en Å“uvre de la Saline Royale d'Arc et Senans a officialisé une nouvelle fois la fonction de ce relais. Puis, le régime est tombé avec le roi. Le symbole lié au sel et son caractère précieux et sacré, aux valeurs intrinsèques disparurent. rnrnrnrnMais le relais subsista grâce à sa situation géographique. Il survécût aux guerres napoléonnienes puis vendu à la commune de Chapelle d'huin, l'établissement fût certainement confié à des métayers aubergistes.rnEnsuite, début du XIXe siècle, lentement mais sûrement, le cheval fut remplacé par l'automobile... Finis les relais pour chevaux et diligences. Une génération de paysans occupera encore les lieux en exploitant les champs avant que l'abandon laisse place à tous vents, y compris celui du hasard...rnLes vieilles pierres et l'histoire à l'époque ne suscitant que peu d'intérêt, l'immeuble fut pillé. Vendu par la suite à une famille des environs, ce bâtiment fut en partie rénové. Mais, de volume trop imposant (1000 m2) pour un usage privé, il fut revendu au propriétaire actuel.rnCe dernier et son épouse dans un premier temps ouvrirent un gîte rural avec chambres d'hôtes, puis furent contraints de se professionnaliser. Vous voici donc à l' << AUBERGE RELAIS DES SALINES >> . rnCe n'est que lors des travaux d'aménagement que votre aubergiste, soucieux de la filiation historique comprit la fonction de ce relais et le réhabilitera à la faveur de cette formidable et unique révolution pacifique qu'est l'avènement du tourisme. rnrnrnrnrn« Quand l'esprit se souvient, le peuple se maintient ».rnrn rn(*):Mandubiens ou Mandoubiens habitants d'Alésia selon César, (Bello Gallico chap. 68 - livre VII) Traduit par :<<Hommes du Doubs>> selon l'étymologie la plus acceptable. D'où la polémique sur la localisation et l'entité d'ALESIA... Le mot JURA signifiant : JOUR ou droits juridiques...ou Divins...rn. rn"Le mystère des Mandoubiens" Roman historique de Jean Claude Bonnot - En vente ici -rnrn rn rnRelais des SalinesrnrnMme et M. Jean Claude BONNOTrnCHAPELLE D'HUIN - Le Souillotrn25270 Tél : 03.81.89.56.49.rnrnhttp://www.relaisdessalines.com/

vince92
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 10
Enregistré le : ven. 23 févr. 2007, 18:20

Message non lupar vince92 » mer. 28 févr. 2007, 8:54

Merci pour la référence sur la guerre de Trente Ans en Franche-Comté donnée par Trivia. Cette période me passionne également car ce conflit à l'échelle européenne n'est pas très connu et a eu une influence considérable sur le paysage politique moderne. rnLa Franche-Comté a beaucoup souffert car au croisement des mondes germaniques, terrain pricipal des opérations et latins, possession Habsbourgeoise et espagnoles. Je crois à titre d'exemple que Belfort à été prise et reprise 6 fois au cours du conflit. J'achèterai donc sûrement ce livre, merci.rnrnMerci aussi à Belenos d'avoir publié ce texte qui, si pour le coup est très centré sur un sujet précis n'en est pourtant pas moins intéressant...rnrnEn fait je cherche effectivement un ouvrage complet sur l'histoire de la région de l'Antiquité à la 2nd guerre Mondiale ( en plusieurs volumes, le cas échéant) histoire d'avoir un panorama global mais tout de même assez précis sur la région et son histoire.

Avatar du membre
Trivia
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : ven. 09 févr. 2007, 15:44
Contact :

Message non lupar Trivia » mer. 28 févr. 2007, 13:16

Ben je sais pas d'où tu es Vince92, c'est sure que si t'es dans le 92 tu ne pourras pas mais si tu es dans la région je te conseille de faire un tour dans "la librairie comtoise" à Vesoul, elle est dans la rue Alsace-Lorraine (pas loin de l'Eglise St Georges). C'est une super librairie où tu trouves essentiellement des bouquins en rapport avec la Haute-Saone et la Franche-Comté, des récents comme des vieux grimoires! C'est d'ailleurs frustrant d'y aller parce qu'on voudrait tout emporter, c'est là-bas que j'ai trouvé ce que je cherchais sur la guerre de 10 ans.

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » mer. 28 févr. 2007, 14:07

A Arc et Senan, ils ont un beau rayon sur l'histoire de la FC, enfin la dernière fois où j'y suis allé.
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

vince92
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 10
Enregistré le : ven. 23 févr. 2007, 18:20

Message non lupar vince92 » mer. 28 févr. 2007, 17:26

Effectivement je suis dans le 9-2, mais je reviens de temps en temps au pays (Belfort-Audincourt), Vesoul du coup ça me fait un peu loin....rnpeut-être que si il y a des titres je pourrai les commander sur internet...

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Message non lupar gg25 » mer. 28 févr. 2007, 18:13

Es-tu allé chez Forum, à Belfort ou à Montbéliard ? Ils ont quand même quelques livres d'histoire régionale. rnIl y a aussi un bouquiniste à Montbéliard rue de Belfort qui pourrait éventuellement avoir des ouvrages sur la Franche-Comté. rnA Besançon, mais pour toi c'est encore plus loin que Vesoul, il y a bien sûr Camponovo qui propose un choix assez vaste.rnEt bien sûr on peut aussi trouver des choses intéressantes sur les brocantes et les foires aux livres de la région.rnQuant aux références, en tapant "histoire de la Franche-Comté" sur Google, tu devrais en avoir pas mal.

Avatar du membre
Ivy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6892
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 10:33
Localisation : Saint Vit

Message non lupar Ivy » jeu. 01 mars 2007, 8:50

Jean Defrasnern"Les Comtois, le pays, l'Histoire, l'esprit"rnrnL'Histoire y est résumé en une trentaine de pages avec beaucoup d'autres choses trés interessantes sur la région.
Image

I Viôsse You
Visiblement :invis:.

Avatar du membre
Trivia
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : ven. 09 févr. 2007, 15:44
Contact :

Message non lupar Trivia » dim. 01 juil. 2007, 11:22

"La Franche-Comté à la charnière du moyen age et de la renaissance"
Presses Universitaires Franc-Comtoises
Actes du colloque de Besançon des 10 et 11 octobre 2002
paru en 2003
il y en à la librairie comtoise à Vesoul
prix 42 euros (500 pages)

GEMO 34
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 17
Enregistré le : ven. 12 janv. 2007, 11:52

histoire de la frnche-comté

Message non lupar GEMO 34 » dim. 08 juil. 2007, 16:14

à contacter aussi les associations, par exemple SALSA, 1 rue des Ursulines à Vesoul.
comtoisement vôtre.

Avatar du membre
Trivia
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 120
Enregistré le : ven. 09 févr. 2007, 15:44
Contact :

Message non lupar Trivia » lun. 09 juil. 2007, 8:48

Peux-tu nous dire concrètement et précisément qui sont les gens de la Salsa et quel est l'objectif de leur association stp? C'est vrai qu'on en entend souvent parler...

Avatar du membre
chauvin
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 622
Enregistré le : ven. 13 oct. 2006, 15:56

Message non lupar chauvin » mar. 10 juil. 2007, 11:20

voici le titre d'un livre que j'ai beaucoup aimé;

si la comté m'était contée par Jean-Louis Clade aux éditions Cabédita

Si la comté m'était contée
Cet ouvrage présente l'histoire de la Franche-Comté, des origines à nos jours. Terre de passage, longtemps tiraillée entre l'est et l'ouest, la province a été le théâtre d'événements souvent complexes. L'auteur a réalisé un minutieux travail sélectif afin de ne livrer que l'essentiel, sans négliger pour autant les aspects économiques, sociaux et culturels. Dans sa préface, François Vion-Delphin, professeur à l'Université de Franche-Comté, écrit: «Jean-Louis Clade prend le lecteur par la main, le conduit sur les sentiers parfois difficiles d'une histoire foisonnante, dont il rend les grandes lignes aussi compréhensibles que familières. Trouvant les mots qu'il faut, les images qui marquent, il lui fait partager la passion que lui inspire sa belle Comté.» Agrémenté de nombreuses illustrations bien choisies, l'ouvrage est devenu un classique accessible à tous. Pour preuve incontestable de son succès et de son utilité, puisque nous en sommes à la troisième édition de ce livre passionnant.

PS 21,85 euros à la F..c





*** Message édité par chauvin le 10/07/2007 11:26 ***
Jean-Claude

Avatar du membre
thierry EUVRARD
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 147
Enregistré le : lun. 16 avr. 2007, 22:08
Contact :

Re: Un livre sur l'histoire générale de la Franche

Message non lupar thierry EUVRARD » jeu. 25 sept. 2008, 21:31

Juste un détail, passionné aussi par l'histoire locale, et plus particulièrement pas l'époque Philippe Le Beau/Charles II, si vous avez des renseignements ou des ref de textes qui parlent des monnaies à cette époque, je suis preneur !!!!Toujours dans le but d'augmenter mes connaissances sur le monnayage de notre région...

D'avance merci.... ::)


Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité