Pour ou Contre VAUBAN

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Pour ou Contre VAUBAN

Message non lupar Lacuzon » mer. 03 janv. 2007, 18:37

Je vous informe de la naissance du Comité " NON à Vauban " à Besançon qui s'est monté pour protester contre l'année Vauban dans notre ville et les fastes que déploie la municipalité pour lui rendre hommage. De notre point de vue, rendre hommage à ce personnage de cette façon est incongru quand on considère l'histoire franc-comtoise et les évenements qui ont conduit à l'annexion de la franche-comté. Vauban était bien dans le camps de Louis XIV et a participé au campagne militaire contre la Comté, au siège de Besançon et indirectement au massacre des populations en vue de préparer son passage du côté de la France, même si la ville insiste sur son côté humaniste.

Même si il est indéniable que Vauban a donné à la Citadelle et aux fortifications de la ville, leurs formes actuelles, lui rendre hommage est une manière de falsifier l'histoire et de la tourner vers une vision franco-française qui ne tiens pas compte des réalités historiques.

Ambrosio Precipiano, architecte génois, est bien celui qui a construit la citadelle avant que celle ci soit fortifiée par Vauban.

Voila l'affiche éditée par le Comité :
http://www.identitecomtoise.net/docs/nonavauban.pdf

Vous trouverez le développement de notre action et les arguments sur : ( en préparation )
www.identitecomtoise.net/nonavauban.php




*** Message édité par Lacuzon le 03/01/2007 18:52 ***






*** Message édité par Thier le 14/01/2007 21:32 ***

Avatar du membre
olif
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2748
Enregistré le : lun. 09 févr. 2004, 13:47
Localisation : Sous un sapin, dans le Haut-Doubs
Contact :

Message non lupar olif » mer. 03 janv. 2007, 22:51

Tout ceci n'est-il pas un peu vain? Devrions-nous retourner dans le giron de l'Espagne? L'Histoire de la Comté s'est-elle arrêtée un beau jour de 1678? Faut-il dire "Merde à Vauban" pour se sentir Comtois? Quand fédéralisme rime avec passéisme, je n'ai guère envie de le suivre...

Être fier de ses origines, les revendiquer et les assumer, n'est pas nécessairement un acte politique, n'en déplaise à Vincent Petit. Mais en arpenter ses moindres recoins, vibrer avec lui au gré des saisons, se délecter de son Histoire tout en acceptant le Présent, s'y sentir chez soi, que l'on y vive en permanence ou que l'on soit expatrié, c'est ça pour moi se sentir Comtois! Mais après, je suis pour le brassage des cultures, la meilleure façon de lutter contre l'obscurantisme!


Olif
Image


"- A Chaux, il n'y a que des murets!
- Des murets agricoles?
- Des murets agricoles!"


Ben elle est Redde, celle-là! :invis:


"Alesia jacta est"

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Message non lupar Lacuzon » jeu. 04 janv. 2007, 7:49

Nous vivons avec notre temps et notre Franche-Comté est ouverte et universelle. Je ne veux pas vivre dans le passé et je suis trés bien avec le XXIe siècle mais si les politiques, la municipalité bisontine veulent nous faire un cours d'histoire et que nous sommes en désaccord avec elle : pourquoi ne pas le montrer ? L'enseignement et l'apprentissage de notre histoire est une facette du militantisme franc-comtois qui peut rejoindre la défense de nos langues, l'écologie, ...

Le borgne et ses guignoles avec leur jeanne d'arc me donne autant la nausée avec leur France inventée et unicolore. Ma Franche-Comté je ne veux pas que ce soit un état-nation avec des frontières cloisonnées ! Tant de gens sont tombés pour aller récuperer les provinces perdues d'Alsace-Lorraine ( ou d'Elsass-Lothringen ) : c'est quoi ça sinon la construction historique d'une France éternelle ??? Faire des spectacles pour honorer Vauban ( même si c'est pour le tourisme et les retombés financières ... ce qui n'excuse rien! ) : ce n'est pas vénerer un passé idéalisé ? Je ne dis pas que nous avons la vérité nous non plus mais si nous pouvons faire relativiser le " tout France éternelle " admiratrice d'une histoire un peu raccourcie, moi, ça me dit bien ?

Je suis pour le brassage des cultures et une comté métissée et je suis dans les premiers à grincer des dents quand la Franche-Comté et son identité est recupéré par des groupuscules xénophobes et racistes. Je ne veux pas vivre dans le passé et la Franche-Comté et la "Comtoisité" doit se réinventer au XXIe siècle à l'heure de la mondialisation et d'internet contre l'uniformisation : ouverte, solidaire, consciente d'elle même et respectueuse de toutes les cultures.








*** Message édité par Lacuzon le 04/01/2007 07:55 ***

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Message non lupar Lacuzon » dim. 07 janv. 2007, 19:12

Article de www.besanconinfo.com

06.01.2007

A Besançon, les pro-Vauban peuvent se réjouir tandis que les anti-Vauban s'activent
Je vous avais bien dit qu'on allait cette année entendre parler de Vauban! Le voilà qui revient à la une de l'actualité bisontine. Et de deux manières.
D'une part, nous avons appris hier soir que la candidature au patrimoine mondial de l'Unesco du "réseau des sites majeurs de Vauban" portée par Besançon venait d'être retenue par le gouvernement français, au détriment de son concurrent principal concernant l'oeuvre de Le Corbusier. C'est donc ce dossier en partie bisontin que la France présentera le 31 janvier 2007 à l'Unesco. Je vous reparlerai demain plus en détail de la procédure.

D'autre part, les anti-Vauban ont commencé à sévir dans Besançon. En effet, à l'image des affiches qui suscitaient au far-west l'intérêt des chasseurs de prime, le portrait du fortificateur de Louis XIV a été placardé mercredi dans certains points de la ville surmonté de la formule bien connue des lecteurs de Lucky Luke: WANTED. A l'origine de cette initiative, le Comité "Non à Vauban". Dans le cadre du respect de notre histoire, ce comité entend s'opposer à l'érection de la statue à son effigie prévue à la Citadelle et, textes d'historiens à l'appui, présenter le rôle réel qu'eut Vauban, aux côtés de son roi, dans la conquête de la Franche-Comté par la France qui fit, rappelons-le, près de 300000 victimes côté Comtois.
Mis en ligne en colonne de gauche, le vote de http://www.besanconinfo.com "trouvez-vous légitime d'ériger une statue à Vauban comme cela est prévu en 2007 " laissait supposer par ses résultats (actuellement 113 oui contre 137 non) que tout le monde n'était pas favorable à cette statue. Désormais, la rébellion est officielle. A suivre donc...

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Message non lupar Lacuzon » lun. 08 janv. 2007, 14:02

Un article sur le " Comité NON à Vauban " dans l'Est Républicain d'aujourd'hui ... et un article sur le site de l'Est :

08.01.2007

Pan sur Vauban

La Citadelle de Besançon sera peut-être, en 2008, classée au patrimoine mondial de l'Unesco à l'instar des quatorze autres sites français du Réseau Vauban (notre édition de samedi). Ce serait un formidable atout pour la Franche-Comté en général et la capitale comtoise en particulier, tout le monde en convient. Dans ce concert de congratulations, quelques voix discordent néanmoins. Celles du « Comité Non à Vauban » dont l'affichette provocatrice a fleuri ces derniers jours sur les murs de la ville. Ses membres, jeunes passionnés d'histoire, rappellent que Vauban a, en 1674, « dirigé le siège de Besançon et fait bombarder la ville à l'aide de quarante canons installés à Chaudanne et Bregille », tuant de nombreux Bisontins.

« Complice de massacre en Franche-Comté », l'ingénieur militaire du roi soleil n'est pas, de surcroît, l'unique architecte de la Citadelle. Sa construction par le Génois Ambroise Précipiano a commencé alors que la région était encore espagnole, rapporte le comité.

Bref, Vauban n'est pas tout blanc, rectifient ces frondeurs qui contestent le bien-fondé d'une statue de l'architecte de Louis XIV à Besançon et l'ampleur de l'hommage qui lui sera réservé tout au long de l'année.

Voilà un tir à boulets rouges dont on sera curieux de voir la portée.

Brigitte BOURGEOIS







*** Message édité par Lacuzon le 08/01/2007 14:07 ***

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » lun. 08 janv. 2007, 14:43

Eh ben c'est du propre d'aller coller des autocollants partout !
Désolée, j'ai enclenché le mode "rabat-joie" !

Finalement, cette nomination pose le même problème que le fait d'avoir donné le nom de Coluche à un collège du 90. Faut-il pardonner les écarts ou pas ? Je crois que c'est une question à laquelle il est difficile de répondre et que la polémique a encore de beaux jours devant elle.

Avatar du membre
zoul
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 127
Enregistré le : lun. 25 oct. 2004, 1:49
Contact :

Message non lupar zoul » lun. 08 janv. 2007, 16:30

C'est quand même beaucoup plus qu'un écart...

Je ne pense pas que les cas de Coluche et de Vauban soient comparables... L'un est humoriste, l'autre un chef de guerre, avec de vrais canons, de vraies bombes et de vrais morts...

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Message non lupar Lacuzon » lun. 08 janv. 2007, 16:57

Je ne pense pas que les cas de Coluche et de Vauban soient comparables...


Je pense également que les deux cas ne sont pas comparables ...

De plus, à travers Vauban et l'hommage qui lui est rendu, c'est le symbole de l'histoire officielle simplifiée telle qu'on nous la présente et du non respect de la réalité des évenements qu'a connus la Franche-Comté qui est visée par le Comité, au delà du personnage en lui même ...

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » lun. 08 janv. 2007, 17:05

Mes propos étaient toute proportion gardée, ce qui m'intéressait, c'est l'ambivalence de certains personnages célèbres qui pose toujours le problème de l'éthique et de la tolérance. Il serait peut-être aussi nécessaire de s'interroger sur l'effet de ses constructions.

De toutes façons, il me semble que tout poste à responsibilité amène à un moment ou à un autre ce type de problème. S'engager, c'est presque toujours risquer de participer à de tels agissements.

Et puis, il faut aussi ramener ça à l'époque de Vauban. Au 21ème siècle, on trouve cela indigne, mais au 17ème... Les Lumières n'étaient pas encore nées.

charline
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 5
Enregistré le : lun. 08 janv. 2007, 18:13

Message non lupar charline » lun. 08 janv. 2007, 18:25

Le but du Comité est non pas de remettre en cause l'oeuvre effectuée par Vauban mais bien l'homme qu'il était.

La ville peut tout à fait mettre en avant la citadelle, cela ne peut que nous réjouir. Par contre, faire de Vauban un "héros" ce n'est pas de notre avis.

L'Histoire entre la Franche-Comté et la France est sanglante, ne l'oublions pas. Vauban est un des représentants de cette époque de guerre, il en est le symbole.

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Message non lupar lionel » lun. 08 janv. 2007, 18:53

Je partage l'avis de zoul, charline et lacuzon. Il seraît très curieux de considérer Vauban comme un héros franc comtois, et même comme une héros tout court. Il n'était pas qu'architecte, mais aussi chef de guerre.

Pour info : http://fr.wikipedia.org/wiki/Séb ... _de_Vauban
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » lun. 08 janv. 2007, 19:09

(bon, je me fais l'avocat du diable, parce que pour tout dire, je n'ai aucune opinion arrêtée sur le sujet, je trouve juste cette discussion très intéressante)

Chef de guerre et fortificatuer cumule deux fonctions : l'attaque et la défense. Combien de services ont rendu ses oeuvres ?

Quant au fait que la citadelle n'ait pas été que son oeuvre, compte-tenu du temps de réalisation, on s'en doute bien.

Et dernière chose, dans l'histoire ce n'est peut-être pas Vauban qui est à mettre en cause, mais l'organisme qui se sert de son nom pour promouvoir la région et récolter des sous... Opération à but lucratif sous couvert d'hommage...

Je m'arrête là avant de faire ce que je n'aime pas : voir le mal partout.

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » lun. 08 janv. 2007, 19:10

J'ajoute juste une chose, le fait d'être classé patrimoine mondial à l'UNESCO apporte une certaine célébrité, il est vrai, mais aussi les moyens d'entertenir ce qui nous est cher.

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » lun. 08 janv. 2007, 21:16

C'est vrai que Vauban, c'est un peu maladroit.
De l'utilité des fortifications à la Vauban, ben je sais pas... La frontière n'était pas aux portes de Besançon comme elle l'est ailleurs (Montlouis par exemple); ne serait-ce pas une citadelle contre les populations locales ? Ca peut être une idée, à creuser... Toute fortification ne correspond pas obligatoirement au "limes".

Pour moi, Vauban, c'est comme Condé, c'est synonyme de monarchie française et de massacres (plus que de conquêtes). Je ne vois pas la ville d'Eckmül rendre hommage au Maréchal Davout, et pourtant, c'était un grand soldat, maréchal de Napoléon...

Ben voilà mon avis d'historien.
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Message non lupar gg25 » lun. 08 janv. 2007, 23:56

Je viens de lire tout ce qui précède sur l'année Vauban et les polémiques que cette célébration suscite. Mon peu de goût pour la chose militaire et les commémorations en tout genre me pousserait volontiers à me ranger dans le camp des antis, ou tout au moins dans celui des indifférents.
Cependant je crois que les choses ne sont pas aussi simples et qu'il conviendrait de distinguer le personnage historique bien connu et l'homme qu'il était réellement.
Vauban est avant tout renommé pour sa carrière d'ingénieur militaire et d'homme de guerre, soit, et c'est bien sûr à ce titre qu'il est célébré cette année, à tort ou à raison, chacun réagissant en fonction de son appréciation de cet aspect du personnage.
Mais l'homme fut également un urbaniste civil, ce qui en soi est plutôt honorable, il fut aussi un humaniste épris de justice sociale, sans doute du fait de ses origines relativement modestes. Il parcourait des milliers de km chaque année et au cours de ses longs voyages il pouvait à loisir observer la France et ses habitants dont il n'ignorait rien de la misère. Il était tellement conscient de la réalité économique et sociale du peuple de France qu'il conçut un bien audacieux "Projet d'une dixme royale", sorte d'impôt progressif sur le revenu qui serait payé par tous, y compris les privilégiés. Cet ouvrage fut bien sûr interdit à la parution et entraîna la disgrâce de Vauban. Nous ne sommes pourtant qu'au tout début de ce 18° siècle que l'on n'appelle pas encore le Siècle des Lumières et la Révolution est encore bien loin. Auparavant, il avait également fait preuve d'un certain courage en publiant son "Mémoire sur le rappel des Huguenots" qui prônait la liberté de conscience et demandait ni plus ni moins de revenir sur la révocation de l'Edit de Nantes, ce qui était une position bien courageuse pour cette époque passablement intolérante du point de vue religieux.
Hélas, les idées progressistes de Vauban n'infléchirent aucunement la politique désastreuse de Louis XIV.
Voilà, c'était juste quelques précisions sur l'homme que fut Vauban et qui me le rendent malgré tout plutôt sympathique, ce qui n'engage que moi. Mais de là à organiser toutes ces cérémonies commémoratives, il y a un pas que je ne franchirai pas.
(Je précise aussi que je n'appartiens pas à une quelconque association ayant vocation à honorer la mémoire et l'oeuvre du grand homme, je n'en connais pas mais ça doit certainement bien exister.)

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » mar. 09 janv. 2007, 0:02

Merci pour toutes ces précisions très instructives !

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » mar. 09 janv. 2007, 11:53

Convaincre

Que Besançon pavoise après avoir imposé son dossier Vauban au plus haut niveau tricolore, en attendant mieux, rien de plus normal. Mais que Belfort soit écartée de la liste des sites architecturaux sollicitant de l'Unesco une inscription au patrimoine mondial de l'humanité ne va guère apaiser le climat en Franche-Comté où nord et sud se regardent souvent en chiens de faïence.

Car la cité du Lion, première application par Vauban de son « second système » de défense avec des tours bastionnées de deux étages moins vulnérables aux tirs d'artillerie, aurait mérité d'y figurer. Et ses efforts de réhabilitation de ses belles fortifications en grès des Vosges, une pierre censée mieux tolérer les impacts des boulets, plaidaient d'évidence en ce sens.

Seulement Belfort, aux yeux des puristes, a été « modifiée » sinon dénaturée, puisque c'est l'inspecteur général Haxo qui finalisa sa citadelle au siècle suivant. Exit donc la ville de ce glorieux dossier, malgré les nouvelles solidarités qui unissent, paraît-il, les agglomérations de l'axe Rhin-Rhône et leurs édiles.

Il reste maintenant à Jean-Pierre Chevènement à espérer que la gauche revienne aux affaires au printemps 2007. Avec une Ségolène Royal encore sous le charme de sa séance photo sur la grande muraille de Chine, nul doute que l'élu de Belfort, devenu l'un de ses plus fervents soutiens, saura lui vanter avec « bravitude » les atouts de ses propres remparts. Et la convaincre, dans l'ultime ligne droite, de rectifier le tir gouvernemental.

Jean-Pierre TENOUX


Voilà une drôle de polémique encore... En tous cas, ce journaliste ne doit pas connaître http://www.cancoillotte.net ... on devrait peut-être rectifier le tir... ::D

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » mar. 09 janv. 2007, 14:27

Brigitte Bourgeois citée + haut par Lacuzon:

"Dans ce concert de congratulations, quelques voix discordent néanmoins. Celles du « Comité Non à Vauban » dont l'affichette provocatrice a fleuri ces derniers jours sur les murs de la ville."

Y a t'il un exemplaire de cette affichette sur le forum?
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
olif
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2748
Enregistré le : lun. 09 févr. 2004, 13:47
Localisation : Sous un sapin, dans le Haut-Doubs
Contact :

Message non lupar olif » mar. 09 janv. 2007, 15:23

Message original: beuillot


Y a t'il un exemplaire de cette affichette sur le forum?


, juste là!

C'est du Pdf, donc, pas moyen de l'insérer directement sur le forum. Je vais tâcher d'en trouver une autre ailleurs, juste pour prouver à Lacuzon que je ne suis pas un farouche partisan de Vauban! ::)



Et même que sa vision architecturale de la ville et de ses fortifications me laisserait un peu froid si elle n'était aussi ingénieuse et efficace, s'intégrant dans un système global de défense de l'Hexagone. Besançon fait partie des villes-phares de ce système vaubanesque, valoriser ce patrimoine, qui désormais nous appartient, ne me semble nullement une aberration pour mettre la ville en avant. Ce n'est que mon modeste avis, et je ne cherche à rallier personne à ma cause!
Quant aux exactions commises par Vauban sur nos compatriotes de l'époque, avant qu'ils ne soient Français, je ne veux pas les excuser, même si c'était la guerre! Les Suédois ont fait pourtant bien pire! Ce qui n'empêche pas (heureusement!) les Comtois de se meubler chez Ikéa!

A lire sur le sujet:

http://www.rfi.fr/actufr/articles/085/article_48594.asp

http://www.sites-vauban.com/

http://www.vauban.asso.fr/

http://www.vaubanecomusee.org/

Et voici une affiche, "piquée" sur http://besanconinfo.blogspirit.com/arch ... e-les.html

Image



Olif
Image


"- A Chaux, il n'y a que des murets!
- Des murets agricoles?
- Des murets agricoles!"


Ben elle est Redde, celle-là! :invis:


"Alesia jacta est"

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Message non lupar lionel » mar. 09 janv. 2007, 17:22

Je n'aurais jamais cru qu Vauban puisse susciter des discussions aussi intéressantes. Je tire mon chapeau à tous nos érudits.
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.


Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité