toponymie minière en F.C.

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » ven. 01 août 2014, 0:43

Un sujet pour partager mes recherches sur la toponymie liée aux mines, aux lieux de traitement du minerai et aux forges de franche-Comté .
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » ven. 01 août 2014, 1:04

Pour commencer, le toponyme le plus courant est sans conteste "Vaivre" . Il vient du latin "faber" (forge, forgeron), qui a donné "fabre", puis fèvre, vabre, vaivre, etc ... Voici un exemple à Raze (70) . Sur cette commune, on trouve les lieu-dits (Ld), la Vaivre, les champs de Vaivre, bois de Minerois (minerai), et le Patouillet . Un patouillet est une machine, souvent mue grâce à un moulin qui sert à débourber le minerai, c'est à dire à séparer le minerai de la boue stérile qui l'accompagne en l'agitant dans l'eau . C'est une opération de lavage du minerai . On trouve à proximité de Raze, Vy le Ferroux (ferreux) et les anciennes forges et haut fourneau de Baignes .

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5382
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar hderogier » ven. 01 août 2014, 9:06

Où as tu trouvé que "vaivre" viendrait de "faber",cela m'intéresse beaucoup?
En effet,d'après ce que j'ai trouvé,les toponymistes s'accordent pour dire que vaivre viendrait de "wabero",mot gaulois,signifiant ruisseau;une "vaivre"serait donc un lieu humide,boueux ou marécageux,exemple:"la vaivre de Gy" qui est un bois très humide.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » ven. 01 août 2014, 10:00

Il est fréquent en toponymie que le même mot revête plusieurs origines différentes . Tous les lieux appelés Vaivre ne sont pas humides, il en existe sur des plateaux, par exemple . Voici un début de réponse, je tacherai de trouver plus consistant ... (l'auteur ne prétend pas que Vaivre provient du latin faber, mais il fait le parallèle entre faivre et Vaivre)

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
etienne25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5069
Enregistré le : jeu. 05 févr. 2009, 15:59
Localisation : ECOLE VALENTIN Doubs
Contact :

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar etienne25 » ven. 01 août 2014, 11:32

Obé je vérifirai tes références.............. :lol: :lol: :lol:
:hat: ....pour ta passion :;)

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » sam. 02 août 2014, 0:03

hderogier a écrit :Où as tu trouvé que "vaivre" viendrait de "faber",cela m'intéresse beaucoup?
En effet,d'après ce que j'ai trouvé,les toponymistes s'accordent pour dire que vaivre viendrait de "wabero",mot gaulois,signifiant ruisseau;une "vaivre"serait donc un lieu humide,boueux ou marécageux,exemple:"la vaivre de Gy" qui est un bois très humide.


A priori, si certaines vaivres sont des lieux humides, d'autres n'en sont pas du tout . Ce que j'ai pu constater sur carte, c'est que la plupart de ces endroits sont à proximité d'autres lieux dont la toponymie évoque une activité minière ou sidérurgique . En voici encore un exemple avec un Ld "Patrouillet" (même étymologie que "patouillet") . Ces Lds font partie de la commune du puy (25) et sont distants l'un de l'autre de 500 m environ .


Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5382
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar hderogier » sam. 02 août 2014, 9:05

obelix a écrit :
hderogier a écrit :Où as tu trouvé que "vaivre" viendrait de "faber",cela m'intéresse beaucoup?
En effet,d'après ce que j'ai trouvé,les toponymistes s'accordent pour dire que vaivre viendrait de "wabero",mot gaulois,signifiant ruisseau;une "vaivre"serait donc un lieu humide,boueux ou marécageux,exemple:"la vaivre de Gy" qui est un bois très humide.


A priori, si certaines vaivres sont des lieux humides, d'autres n'en sont pas du tout . Ce que j'ai pu constater sur carte, c'est que la plupart de ces endroits sont à proximité d'autres lieux dont la toponymie évoque une activité minière ou sidérurgique . En voici encore un exemple avec un Ld "Patrouillet" (même étymologie que "patouillet") . Ces Lds font partie de la commune du puy (25) et sont distants l'un de l'autre de 500 m environ .


Image

Pour patrouillet,idem,selon certains étymologistes(J. Chauveau,entres autres),patrouillet designerait un endroit boueux,fangeux,donc cadrerait avec une vaivre.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » sam. 02 août 2014, 11:01

On va donc commencer avec des toponymes moins équivoques . Je reviendrai plus tard à Vaivre et Patrouillet .

Minerais, Mineret, Migneret, Mignot, etc ... ne devraient pas poser de problèmes !

On trouve un étang du Patouillet aux Minerais, hameau de Dampierre (39) . Les mines des Minerais alimentaient les forges de Fraisans, avant que les mines d'Ougney prennent le relais .

On peut voir sur la carte IGN, "l'étang du patouillet", et le "chemin des crasses" lieu de dépôt des déchets de fonte du fer (scories) . Sur la carte de Cassini (XVIII°), on peut voir "mine de fer", "fourneau", et "ruisseau de la fontaine au fer" . On y voit aussi les forges et fourneaux de Rans et Fraisans .

Image

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5382
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar hderogier » sam. 02 août 2014, 12:12

En ancien français,patouiller ou patrouiller signifiait patauger,à rapprocher de ce que tu as évoqué,à savoir le lavage du minerai qui devait être assimilé à un "pataugeage",d'où l'installation des "fourneaux" à proximité de lieux humides et donc l'existence de lieux dits "patouillet" évoquant l'industrie sidérurgique.
On peut penser que l'étang du patouillet,que tu évoques,servait donc à fournir l'eau pour laver le minerai.
Je trouve ce genre de recherche toponymique très intéressant;car si certaines étymologies sont évidentes,bon nombre sont celles qui prêtent à plusieurs interprétations.
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » sam. 02 août 2014, 12:33

En effet, l'étang du patouillet était un réservoir qui fournissait l'energie motrice et l'eau de lavage necéssaire au fonctionnement du patouillet .

Voici une illustration montrant en plan un ensemble bocard / patouillet . Le bocard broie le minerai à l'aide de pilons verticaux soulevés puis lâchés par des cames . Le minerai ainsi broyé est ensuite acheminé par le courant d'eau dans le patouillet où il est remué dans le courant afin de le laver des matières stériles plus légères que le minerai . L'eau de l'étang alimente aussi les roues à aubes de ces deux machines .

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5382
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar hderogier » sam. 02 août 2014, 12:38

Belle documentation :bravo:
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » sam. 02 août 2014, 12:45

Voici un autre patouillet alimenté par les eaux de la Blaine à Foucherans (39) . Il n'apparaît que sur la carte de Cassini (XVIII°) .

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » sam. 02 août 2014, 12:46

hderogier a écrit :Belle documentation :bravo:


:;)
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » dim. 03 août 2014, 0:35

je reviens un instant sur le toponyme Vaivre . A Menoux, en Haute-Saône, il existe un bois de la Vauvre à proximité immédiate du "trou de la Mine" et de la "Minelle" .

A remarquer, plus bas les "longues raies" . Apparemment, ce toponyme très courant dans les lieux miniers correspond à un type d'extraction du minerai . Il s'agit la plupart du temps de longues tranchées pratiquées dans le terrain superficiel pour extraire l'argile qui contient des nodules de fer . Les longues raies peuvent aussi désigner d'anciens bras de rivières dans les plaines ou des champs étroits et longs .

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » dim. 03 août 2014, 1:16

Pour appuyer l'idée que certaines "longues raies" sont des lieux d'extraction, en voici à Clucy (39) à proximité immédiate de la "Combe Mine" . On remarquera la présence d'un lieu-dit "les planches" . Si les planches peuvent désigner des planches placées sur un ruisseau pour le franchir, je pense qu'elles désignent aussi un dispositif de lavage du minerai . Ces planches placées en pente permettraient de trier les matières stériles par gravité avec de l'eau ou par tamisage à sec .

Image
Modifié en dernier par obelix le dim. 03 août 2014, 1:31, modifié 1 fois.
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » dim. 03 août 2014, 1:28

Pour illustrer l'idée que les lieux-dits "les Planches" peuvent être des lieux de lavage de minerai, voici une gravure qui montre (à gauche) deux ouvriers qui jettent du minerai sur des planches placées en pente, à droite, on voit un patouillet .

Image
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
hderogier
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5382
Enregistré le : ven. 19 déc. 2008, 9:30
Localisation : 70 GEZIER

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar hderogier » dim. 03 août 2014, 8:56

En microtoponymie,le mot raie peut désigner:un sillon de charrue,un vallon étroit,un chemin(ancienne voie romaine par exemple),une parcelle de forme allongée(peut être synonyme de planche!),c'est dire si on a le choix!!!
De même planche désigne ,le plus souvent,une parcelle étroite et allongée,mais peut désigner aussi une passerelle(en planches) sur un cours d'eau par exemple.
Pas évident la toponymie!!!!
Rien n'est moins sûr que l'incertain.

Avatar du membre
Eustache
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6536
Enregistré le : dim. 18 mai 2008, 19:26
Localisation : dehors
Contact :

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar Eustache » dim. 03 août 2014, 9:10

Les noues sont aussi liées à une zone humide.
marcheuse naturellement sauvage

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » dim. 03 août 2014, 10:27

hderogier a écrit :En microtoponymie,le mot raie peut désigner:un sillon de charrue,un vallon étroit,un chemin(ancienne voie romaine par exemple),une parcelle de forme allongée(peut être synonyme de planche!),c'est dire si on a le choix!!!
De même planche désigne ,le plus souvent,une parcelle étroite et allongée,mais peut désigner aussi une passerelle(en planches) sur un cours d'eau par exemple.
Pas évident la toponymie!!!!


Non, ce n'est pas évident de prime abord, si on rajoute toutes les variantes locales ... :euh:
Solem lucerna non ostenderent

Avatar du membre
obelix
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 14281
Enregistré le : lun. 04 juin 2007, 22:36
Localisation : Dole en amaous ...

Re: toponymie minière en F.C.

Message non lupar obelix » dim. 03 août 2014, 10:37

Eustache a écrit :Les noues sont aussi liées à une zone humide.


Justement, j'ai souligné "la Noue" sur la carte de Menoux parce que ce toponyme est très fréquent aux abord des mines et des forges . Je pense qu'il serait peut-être à rapprocher du mot neuve de certains châteauneuf , maison neuve, Villeneuve, etc ... l'origine serait nove, le V aurait muté en U . Mais ce n'est qu'une supposition ...
Solem lucerna non ostenderent


Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités