La déesse Sequana

Faits historiques, Grands Hommes, patrimoine, légendes...
municio
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2830
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011, 23:32

Re:

Message par municio » mar. 03 sept. 2019, 13:26

Le piachon de tchai a écrit :Et sauf erreur de ma part séquana était la fille de bacchus (dieu du vin et de la fête)...
Cela n'est malheureusement q'une invention sortie tout droit du cerveau imaginatif et fertile d'un auteur du XVIIIe siècle: Bernardin de Saint Pierre,exposée dans un espèce de poème en prose nommé "L'Arcadie" publié en 1781.

Avatar du membre
lemarcheur
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 44
Enregistré le : dim. 21 sept. 2014, 12:49
Localisation : Lyon
Contact :

Re: La déesse Sequana

Message par lemarcheur » ven. 22 mai 2020, 16:13

Eh oui, Bernardin de Saint-Pierre a imaginé une histoire où il décrivait la naissance de la nymphe de la Seine.
Toutefois, il ne parle pas de Séquana, qui avait enseveli sous la poussière du temps et redécouvert dans la seconde moitié du XIX° siècle, grâce aux fouilles archéologiques menées à la source de la Seine.

C'est justement pour expliquer la différence entre les deux personnes que j'avais publié un petit fascicule intitulé "Séquana, nymphe ou déesse de la Seine" https://www.patrickhuet.net/livres/voya ... -la-seine/

A l'époque de l'auteur de Paul et Virginie, la vogue artistique se focalisait sur les nymphes et toute la mythologie antique.
On inventa même une nymphe des Tuileries, dans un opéra (Alceste).
Votre ami Fleuve-trotteur qui a longé toute la Saône à pied (de même que le Rhône et la Seine).
https://www.patrickhuet.net

Répondre