gruyère ?

La cancoillotte et les autres spécialités du terroir comtois
Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

gruyère ?

Message non lupar gg25 » jeu. 04 mai 2006, 22:44

J'ai touvé dans un magasin LIDL (celui de Sochaux pour être précis mais pas pour faire de la pub) un fromage présenté comme du "gruyère", ça s'appelle comme ça, de marque Etoile d'Or et fabriqué dans le Doubs par la fromagerie Mulin à Noironte, près de Besançon je crois. Bien que les produits vendus dans ce magasin ne soient pas toujours de première qualité, j'en ai quand même acheté un morceau (sous plastique) et j'ai été plutôt agréablement surpris par le résultat.
Ce fromage ressemble à du comté (pas de trous), ça n'a pas du tout le goût du comté mais plutôt celui du beaufort ou de l'abondance. Est-ce fabriqué au lait cru ou au lait pasteurisé ? ce n'est pas précisé et il n'y a pas d'appellation d'origine ou de label.
En tout cas ça ne coûte pas cher (5,49 euros le kg) et ce n'est pas mauvais du tout, je dirais même que j'ai trouvé ça bon.
Petite question: comment se fait-il qu'on puisse trouver du "gruyère" fabriqué en France alors que je croyais que cette appellation était réservée au célèbre fromage de nos voisins suisses ?

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Message non lupar Bisontin la vertu » jeu. 04 mai 2006, 23:40

Message original: gg25
...En tout cas ça ne coûte pas cher (5,49 euros le kg) et ce n'est pas mauvais du tout, je dirais même que j'ai trouvé ça bon.
Petite question: comment se fait-il qu'on puisse trouver du "gruyère" fabriqué en France alors que je croyais que cette appellation était réservée au célèbre fromage de nos voisins suisses ?

Il me semble que le Gruyère Suisse (ou Gruyère de Fribourg) dispose d'une AOC... mais Suisse uniquement. Sa production ne recouvre que quelques cantons helvétiques (Fribourg, Vaud, Neuchâtel je crois).
Pour les prix, je le trouve chez mon fromager à Grenoble autour des 16 / 18 euros le kilo (à comparer aux 12 euros le kilo pour le Comté).

En France, le gruyère n'est pas une AOC donc tout le monde peut utiliser ce terme.





*** Message édité par Bisontin la vertu le 05/05/2006 00:41 ***

nourson25

Message non lupar nourson25 » ven. 05 mai 2006, 8:07

Toujours chez Lidl et quand j'habitais Lille en 2004, j'ai acheté du Mont d'Or, fabriqué dans le Haut-Doubs (j'ai oublié le nom de la fromagerie) et je peux dire qu'il etait bon, pas assez fait à mon gout mais bon quand même.
quant au pirx, il devrait avoisinner les 5/6 € pour un petit.

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Message non lupar Perle39 » sam. 06 mai 2006, 19:34

Message original: Bisontin la vertu
En France, le gruyère n'est pas une AOC donc tout le monde peut utiliser ce terme.


Ce ne sera prochainement plus le cas :


Zone AOC gruyère : c'est voté

Le 6 avril dernier, l'Inao s'est prononcé en faveur de la zone AOC gruyère. Une filière qui touche essentiellement la zone herbagère du département. Une AOC défendue par les producteurs qu'il appartient désormais de faire vivre.... avec les transformateurs.

Bon, il n'est pas encore possible de commercialiser du gruyère avec appellation AOC dès maintenant mais dans quelques mois, si !
En effet, le 6 avril dernier, la commission de l'Inao s'est de nouveau réunie et a voté le zonage de l'AOC gruyère. Une étape qui avait été discutée en décembre et qui avait ébranlé le dossier mis sur le travail depuis 2000. Mais le 6 avril suite à un débat de 1h30, les 37 membres se sont exprimés sur le zonage proposé. 20 étaient pour, 10 contre et 7 se sont abstenus ou ont voté blanc. Finalement, les 60 communes du département du Doubs, actuellement présentes dans la zone d'appellation du comté, auront aussi la possibilité de produire du gruyère.

C'est cette superposition de zones qui avait freiné l'avancée du dossier en décembre dernier. Après cette étape fondamentale de la zone géographique de production, l'Inao va engager une procédure de recensement des utilisateurs du mot « gruyère ».

Il leur sera accordé un délai pour qu'ils nomment leurs produits différemment. Ensuite viendra l'heure de la rédaction du décret qui fera également l'objet d'un vote au CNPL. Ce décret devra être visé par différents ministères pour être ensuite appliqué et permettre la production du gruyère avec AOC. Ce décret précisera le cahier des charges de la production, qui est déjà bien avancé pour ne pas dire affiné, et il précisera le cahier des charges de la fabrication.

C'est à ce niveau que les discussions risquent d'être plus longues notamment sur des détails tels que la température des caves ou bien encore la qualité des planches sur lesquelles vont reposer les fromages.

Reste que les producteurs vont suivre de près la rédaction de ce décret et notamment Jean-François Rollet qui a consacré beaucoup de temps à la constitution du dossier qui a été présenté le 6 avril dernier devant la commission de l'Inao.

« Cette AOC sera pour les producteurs de lait de foin un réel débouché si la mise en marché, la communication, le marketing sont réfléchis, travaillés par l'ensemble des transformateurs. En effet, avoir une AOC c'est bien, la faire vivre c'est mieux ». Alors que les conclusions du congrès de la FNPL montrent que les producteurs doivent s'investir ou investir dans les filières pour suivre leurs produits, les défendre et rester maître de la valeur ajoutée, ce projet d'AOC gruyère donne aux producteurs de lait de foin et de montbéliarde de s'impliquer dans la mise en place d'un fromage spécifique qui répond à un cahier des charges et qui doit trouver sa place sur le marché.


Superposition partielle de zone

Au mois de mars 2005, la FDSEA du Jura, comme d'autres organisations professionnelles, avait adressé un courrier au président de la commission d'enquête de l'Inao ; courrier dans lequel elle précisait ses positions en matière de zonage de l'AOC gruyère.
Concernant l'aire de collecte laitière, le principe de non-superposition avec la zone AOC comté avait été très fermement défendu. En cas de refus, il avait été proposé que l'intégralité de la zone comté soit englobée dans la zone gruyère. Manifestement, le message n'est pas passé puisque l'Inao a rejeté cette réclamation de la FDSEA, en maintenant une superposition partielle de zones pour des communes du haut-Doubs. À l'heure où la gestion des volumes de comté fait l'objet d'un projet ambitieux porté par la filière, la position des experts de la commission d'enquête pourrait bien compliquer encore l'équation ; les gruyères produits et vendus dans le haut-Doubs n'étant que des « comté » déclassés.

Source : http://www.juragricole.com

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » dim. 07 mai 2006, 11:10

Et le comté bio, c'est quoi ce truc bizarre !!!
Le reste du comté est trafiqué ???
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

nourson25

Message non lupar nourson25 » dim. 07 mai 2006, 13:20

du comté bio ???

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » dim. 07 mai 2006, 18:56

Oui oui, ici même, en Franche Comté !!
Une véritable honte non ? ;)
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
olif
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2748
Enregistré le : lun. 09 févr. 2004, 13:47
Localisation : Sous un sapin, dans le Haut-Doubs
Contact :

Message non lupar olif » lun. 08 mai 2006, 13:40

Avec toutes les saloperies qu'on fait bouffer aux vaches, pas étonnant que la majorité du Comté ne soit pas bio!
Je suppose que pour être certifié bio, un Comté doit provenir de lait de vaches ayant un régime exclusivement biologique!


Olif
Image


"- A Chaux, il n'y a que des murets!
- Des murets agricoles?
- Des murets agricoles!"


Ben elle est Redde, celle-là! :invis:


"Alesia jacta est"

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » lun. 08 mai 2006, 16:32

Une vache bio, c'est avant tout une vache qui reçoit moins de traîtements antibiotiques et de compléments alimentaires (si je ne me trompe).

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » lun. 08 mai 2006, 17:47

Ok, je croyais qu'on vérifiait que c'était bien du lait de vache, qu'elle ne mangeait pas de viande et qu'on ajoutait rien comme produit dans le fromage...
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

nourson25

Message non lupar nourson25 » mar. 09 mai 2006, 7:48

personnellement je crois pas vraiment au bio, vu la pollution générale de la planète, aucun champs n'est vraiment " propre "...

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Message non lupar Bisontin la vertu » mar. 09 mai 2006, 21:43

Entre l'usage intensif des médicaments pour les animaux, les engrais etc et l'agriculture bio, il y a peut-être un juste milieu à trouver. A condition aussi que le consommateur accepte d'en payer le prix (le budget alimentation s'est réduit à peau de chagrin depuis 40 ans passant de 45 % à 15 % environ).
Mais qu'on nous laisse nos fromages qui puent au lait cru ::D

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » mar. 09 mai 2006, 21:59

On trouvera toujours à redire, mais je crois qu'il vaut mieux encourager les comportements bio que l'inverse... Alors les vaches bio, c'est peut-être pas parfait, mais c'est toujours mieux que rien et ça encouragera peut-être le reste hin... il suffit d'y croire et d'agir...

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Message non lupar Bisontin la vertu » mar. 09 mai 2006, 22:27

Message original: Karine
On trouvera toujours à redire, mais je crois qu'il vaut mieux encourager les comportements bio que l'inverse...

Certes, mais j'ai du mal à croire au bio avec toutes les cochonneries qu'il y a dans l'air, dans les sols et dans la flotte et qu'on retrouve des mois et des mois après. Une parcelle peut être bio mais celle du voisin ? Et avant le bio, qu'est-ce qu'il y avait ?
De plus, payer des fraises bio à plus de 10 euros la barquette de 500g, personnellement et même si j'en ai les moyens, je ne suis pas prêt ! Je préfère acheter les fraises du petit producteur au marché du coin même si elles ne sont pas bio. Au-moins ça réduit la pollution liée au transport et ça favorise le commerce local. En plus, des fraises cueillies le vendredi soir, achetées le samedi matin et consommées le samedi midi, mmmmmmmmhhhhhhh :;)

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » mar. 09 mai 2006, 22:39

J'ai une meilleure idée, plante des fraisiers dans ton jardin, si tu en as un, et y'aura pas plus bio ! Cela dit, c'est en encourageant les producteurs à faire du bio que les produits chimiques diminueront partout et que le bio sera encore plus bio. Non ?

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Message non lupar Bisontin la vertu » mar. 09 mai 2006, 23:17

Message original: Karine
J'ai une meilleure idée, plante des fraisiers dans ton jardin, si tu en as un, et y'aura pas plus bio !


Il y a déjà du thym, de la ciboulette, de la sauge et (bientôt) des tomates cerises sur le balcon. Si on veut pouvoir y manger, il faut garder un peu de place !

Cela dit, c'est en encourageant les producteurs à faire du bio que les produits chimiques diminueront partout et que le bio sera encore plus bio. Non ?


Je pense qu'il faut déjà encourager les agriculteurs (et aussi les particuliers grands consommateurs d'engrais) à utiliser moins (d'engrais, d'eau etc). Ca sera déjà un grand pas en avant tout en conservant des rendements élevés (n'oublions pas que derrière, il faut nourrir la populace !).
Pour le bio, oui, il faut l'encourager mais je ne pense pas que la part du bio dépasse un certain seuil de production : les rendements sont inférieurs donc forcément les prix sont plus chers. Et ça, on y fera rien à moins de subventionner les agriculteurs mais je doute de l'arrivée de cette argent vers les bons destinataires (voir le dernier palmarès des subventionnés français de la PAC). C'est donc, pour moi, un marché de niche.
D'autre part, certains traitements naturels qu'on met sur les produits bios ne sont pas forcément inoffensifs ! Par exemple, dans la bouillie bordelaise, il y a quand même du cuivre :;) Et sans traitement, certains légumes (les salades par exemple) peuvent développer des moisissures qui te filent une sacrée ch...
Je serais donc partisan d'une agriculture qu'on va dire raisonnable et pour une consommation respectant le rythme des saisons et les produits locaux.





*** Message édité par Bisontin la vertu le 10/05/2006 00:17 ***

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » mer. 10 mai 2006, 7:36

Pas mal pensé, néanmoins, (désolée pour le balcon déjà) tu devrais aller faire tes courses à Leclerc, tu constaterais que les produits bio ne sont pas forcément plus chers que les autres.

nourson25

Message non lupar nourson25 » mer. 10 mai 2006, 7:41

je suis comme bisontin la vertu, je suis pas du tout convaincu par le bio parce que j'y crois pas comme je disais plus haut, donc pour moi le bio c'est niet
je nie pas que ca peut être sympa mais bon

Avatar du membre
Karine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 12839
Enregistré le : dim. 05 févr. 2006, 13:40

Message non lupar Karine » mer. 10 mai 2006, 15:20

ben comme ça cous continuerez à encourager les gens à polluer... c'est vous qui voyez.

Avatar du membre
Bisontin la vertu
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 1846
Enregistré le : sam. 11 févr. 2006, 22:17
Localisation : Grenoble

Message non lupar Bisontin la vertu » mer. 10 mai 2006, 21:34

Message original: Karine
Pas mal pensé, néanmoins, (désolée pour le balcon déjà) tu devrais aller faire tes courses à Leclerc, tu constaterais que les produits bio ne sont pas forcément plus chers que les autres.


Message original: Karine
ben comme ça cous continuerez à encourager les gens à polluer... c'est vous qui voyez.


Je regroupe les deux messages car ils m'ont fait bondir au plafond : je ne fais jamais mes courses en grande surface ! Pour moi, les grandes surfaces, c'est :
- la pollution : trafic automobile généré, parkings immenses, voie de desserte démesurée, noria des camions de livraison etc etc
- des conditions de travail peu enviables pour les gens qui y bossent surtout en caisse (bon d'accord, ils ont du boulot au-moins)
- le nivellement des produits par le bas au détriment de la qualité (à moins d'y mettre le prix)
- la pression sur les producteurs / PMEs via les centrales d'achat (sais-tu que les paysans là où habitent mes parents ne ramassent plus les cerises car ça leur coûterait plus cher que ça ne leur rapporterait ?)

Si les gens laissaient un peu tomber les grandes surfaces au profit du petit commerce, les choses iraient mieux pour tout le monde, y compris le producteur bio ou pas qui pourrait écouler sa marchandise à un prix raisonnable. Les quartiers des grandes villes retrouveraient un peu de gaieté et les villages un peu d'animation au lieu d'être des cités dortoirs. Et qu'on ne me dise pas que les grandes surfaces sont moins chères : c'est FAUX ! Rien qu'en prenant ta voiture, tu inclus 0,50 euros / km dans ta note au minimum. Le bon fromage est au même prix entre Géant Casino et mon fromager du coin. Les fruits et légumes ont un meilleur qualité / prix au marché. La bidoche (la vraie, pas les vaches laitières réformées) coûte le même prix en grande surface que chez le boucher, etc etc. La différence peut provenir sur les produits transformés (pizzas toutes prêtes, plats cuisinés) que l'industrie agro-alimentaire nous refourgue à tout crin avec des sodas et autres boissons sucrées sans se soucier de notre santé.

Et si chez Leclerc les produits bio ne sont pas forcément plus chers que les autres, c'est que la centrale d'achat Leclerc a pressuré les petits producteurs (français ou autres) pour leur faire accepter des prix moindres ou alors c'est "dégage de mon linéaire" ! Et là, pardonne-moi l'expression, c'est dégueulasse ! Les grandes surfaces sont un fléau pour l'urbanisme et la société !

Quant à encourager les gens à polluer, moi qui me déplace uniquement à bicyclette pour mes trajets urbains quotidiens, qui ai remplacé mes ampoules par des BT, qui fais gaffe en tirant la chasse ou en utilisant les robinets, qui ai installé des radiants plutôt que des convecteurs, qui roule en faisant du 5 l / 100 km avec 4 personnes à bord lors des rares utilisations de la voiture (-5000 km / an), dont la femme prend le train pour aller bosser etc, ça me fait doucement rire :lol:

Bon, on va croire que je suis un fana de José Bové, un écolo pur et dur et un militant d'Attac avec tout ça ::( . Même pas vrai ! Je me définis plutôt comme un citoyen réfléchi :;)

Et pour finir, je ne t'en veux pas Karine :love:


Retourner vers « Gastronomie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité