Comtois, as-tu une âme?

Venez parler de tout ou de rien autour d'une tartine de cancoillotte d'un verre de Pont ou d'un café !
Avatar du membre
Joe
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 20
Enregistré le : dim. 16 déc. 2012, 13:18
Contact :

Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar Joe » lun. 25 févr. 2013, 19:40

J'ouvre ce topic (tadâââm!) pour que chacun, s'il le souhaite, puisse donner en quelques mots sa définition de ce que pourrait être le caractère franc-comtois. Lisant et entendant des choses forcément contradictoires, chacun projetant ce qu'il veut dans cette identité, je pense que ça pourrait être intéressant. ::)

On m'a définit les gens d'ici comme des "terriens", réalistes, au bon sens paysan, rétifs aux envolées lyriques, et je partage assez cette vision, mais le comtois baigne aussi dans une nature mythifiée, dans laquelle tout un bestiaire merveilleux s'ébat. Puis, c'est également une terre d'utopistes (Proudhon, Fourier, la Cité Idéale,...). C'est donc plutôt paradoxal, non?

Je lisais l'autre jour une vieille interview de Robert Bichet qui disait que le comtois était quelqu'un de dur, mais c'est aussi le sapeur Camembert, la tendresse de Marcel Aymé. Et on pourrait continuer longtemps.

D'une manière tout à fait personnelle, je dirais que ce sont ces paradoxes qui forment le caractère comtois selon moi. Un "terrien", réaliste, dur, volontiers taiseux, mais aimant le rire, les plaisirs de la table, ceux de la bouteille souvent (voire trop :) ), et qui peut très bien soutenir mordicus avoir croisé le chemin d'une vouivre. Un réaliste rêveur. Si c'est pas beau, tout ça?
"Il est droit comme un bras quand on s'mouche, c't'âââbruti-là!"

Avatar du membre
Pivoine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7037
Enregistré le : mer. 22 oct. 2008, 9:16

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar Pivoine » mer. 27 févr. 2013, 15:55

Joe a écrit :J'ouvre ce topic (tadâââm!) pour que chacun, s'il le souhaite, puisse donner en quelques mots sa définition de ce que pourrait être le caractère franc-comtois. Lisant et entendant des choses forcément contradictoires, chacun projetant ce qu'il veut dans cette identité, je pense que ça pourrait être intéressant. ::)

On m'a définit les gens d'ici comme des "terriens", réalistes, au bon sens paysan, rétifs aux envolées lyriques, et je partage assez cette vision, mais le comtois baigne aussi dans une nature mythifiée, dans laquelle tout un bestiaire merveilleux s'ébat. Puis, c'est également une terre d'utopistes (Proudhon, Fourier, la Cité Idéale,...). C'est donc plutôt paradoxal, non?

Je lisais l'autre jour une vieille interview de Robert Bichet qui disait que le comtois était quelqu'un de dur, mais c'est aussi le sapeur Camembert, la tendresse de Marcel Aymé. Et on pourrait continuer longtemps.

D'une manière tout à fait personnelle, je dirais que ce sont ces paradoxes qui forment le caractère comtois selon moi. Un "terrien", réaliste, dur, volontiers taiseux, mais aimant le rire, les plaisirs de la table, ceux de la bouteille souvent (voire trop :) ), et qui peut très bien soutenir mordicus avoir croisé le chemin d'une vouivre. Un réaliste rêveur. Si c'est pas beau, tout ça?


Pour ma part les Comtois (pas les chevaux hein? ::) ) ne sont pas différents des personnes d' autres régions, surtout ceux de la campagne. Dans la France profonde , ya des taiseux, des méfiants, des piplettes, des durs au labeur (encore que maintenant :euh: ) des généreux, etc etc... partout. La bouteille est prisée dans beaucoup de régions. Ils aiment certes manger mais sont-ce des gourmets ? Je pose la question. ::) Maintenant j'ai l'impression qu'avec le brassage des populations, la culture tend à se disperser, enfin c'est mon avis. Est-ce bien, est-ce mal, je ne porte pas de jugement, je constate.
Quand je lis que le plat préféré des français, il y a quelque temps était le couscous, ça me laisse un tantinet rêveuse.

Avatar du membre
Joe
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 20
Enregistré le : dim. 16 déc. 2012, 13:18
Contact :

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar Joe » mer. 27 févr. 2013, 18:07

Pivoine a écrit :
Pour ma part les Comtois (pas les chevaux hein? ::) ) ne sont pas différents des personnes d' autres régions, surtout ceux de la campagne. Dans la France profonde , ya des taiseux, des méfiants, des piplettes, des durs au labeur (encore que maintenant :euh: ) des généreux, etc etc... partout. La bouteille est prisée dans beaucoup de régions. Ils aiment certes manger mais sont-ce des gourmets ? Je pose la question. ::) Maintenant j'ai l'impression qu'avec le brassage des populations, la culture tend à se disperser, enfin c'est mon avis. Est-ce bien, est-ce mal, je ne porte pas de jugement, je constate.
Quand je lis que le plat préféré des français, il y a quelque temps était le couscous, ça me laisse un tantinet rêveuse.


Je suis bien d'accord, vouloir définir le caractère d'une population régionale est forcément arbitraire et complètement subjectif. Mais il y a peut-être quelques grandes tendances quand même, si les bretons ne sont pas tous soupe-au-lait, certains d'entre eux correspondent totalement à la caricature qu'on peut s'en faire. C'est plutôt sympathique, je trouve.

Puis, je pense que le Comtois, à la louche, est différent par certains aspects de personnes d'autres régions. J'imagine mal un commerçant d'ici quitter sa boutique sans panneau explicatif pour aller discuter avec une amie pendant des heures, ou avoir une vision des horaires d'ouverture plus que fantaisiste. Alors que ça ne choquait personne dans le village près de l'Ardèche où j'habitais il y a peu. Il y a, entre autre, une très vieille ligne Nord/ Sud en France. Deux mondes qui ne sont pas tout à fait les mêmes. (Lorsqu'on vient d'un des berceaux de l'horlogerie, on ne rigole pas avec la ponctualité, à laquelle de facétieux sudistes livrent une guerre quotidienne. :grr1: )

Gourmets, notre cuisine locale est excellente, avec d'excellents produits, malheureusement cuisiner au vin jaune, c'est un luxe qu'on ne peut se permettre que rarement... mais ce n'est pas faute d'avoir envie. Quant au taux d'alcoolisation, notre région est souvent dans le peloton de tête national, grâce à la motivation sans faille de certains d'entre nous. ::)

Concernant le couscous, il suffit de se le ré-approprier, une morteau, une boîte de cancoillote, une giclette d'Arbois, par dessus et le tour est joué. Ça peut être envisager comme un test de votre patriotisme comtois.
"Il est droit comme un bras quand on s'mouche, c't'âââbruti-là!"

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar gg25 » dim. 07 avr. 2013, 22:53

Pivoine a écrit :Maintenant j'ai l'impression qu'avec le brassage des populations, la culture tend à se disperser

Pas seulement la culture, mais aussi les mentalités. Et pas seulement à cause du brassage des populations, la télévision, internet, tous les médias y sont sans doute aussi pour beaucoup. Tout les jeunes parlent de la même manière dans les banlieues, à Planoise comme à Lyon ou à Strasbourg.
Et puis y a-t-il eu seulement un jour un modèle comtois ? Qu'y a-t-il de commun entre un protestant montbéliardais et un catholique du Haut-Doubs, un vigneron jurassien et un ouvrier de l''aire urbaine Belfort Monbéliard, un horloger bisontin et un paysan de Haute-Saône ?
Quant au couscous désormais apprécié par une majorité de français, pourquoi pas après tout, ce n'est pas si mauvais. Et la pizza ne doit pas être loin derrière, ainsi que les navrants hamburgers. Quand on voit ce que la restauration française est devenue, une cuisine d'assemblage de produits préparés par l'industrie alimentaire (pas encore partout, heureusement !), on se dit que les cuisines venues d'ailleurs ne peuvent pas être pires.

Avatar du membre
Pivoine
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7037
Enregistré le : mer. 22 oct. 2008, 9:16

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar Pivoine » lun. 08 avr. 2013, 16:14

gg25 a écrit :
Maintenant j'ai l'impression qu'avec le brassage des populations, la culture tend à se disperser

Pas seulement la culture, mais aussi les mentalités. Et pas seulement à cause du brassage des populations, la télévision, internet, tous les médias y sont sans doute aussi pour beaucoup. Tout les jeunes parlent de la même manière dans les banlieues, à Planoise comme à Lyon ou à Strasbourg.


C’est une mode, ça passera. A chaque génération sa marque. ::)

gg25 a écrit :Et puis y a-t-il eu seulement un jour un modèle comtois ? Qu'y a-t-il de commun entre un protestant montbéliardais et un catholique du Haut-Doubs, un vigneron jurassien et un ouvrier de l''aire urbaine Belfort Monbéliard, un horloger bisontin et un paysan de Haute-Saône ?


L’accent :lol:


gg25 a écrit :Quant au couscous désormais apprécié par une majorité de français, pourquoi pas après tout, ce n'est pas si mauvais.
C’est même très bon. Le mélange des populations a permis de sortir aussi de notre poulet frite. Grâce aux pieds noirs entre autres, qui ne fait pas son barbecue de merguez et brochettes dès que le soleil pointe ?
Et la pizza ne doit pas être loin derrière, ainsi que les navrants hamburgers.


J’aime les hamburgers depuis que j’en ai mangé de très bons dans une famille canadienne au Québec.
Une bonne pizza aussi c'est délicieux tout comme d'ailleurs un bon sandwich.

gg25 a écrit :Quand on voit ce que la restauration française est devenue, une cuisine d'assemblage de produits préparés par l'industrie alimentaire (pas encore partout, heureusement !)


De grands chefs ont pris l’initiative de donner un label aux restaurants qui préparent eux-mêmes leurs plats. Une plaque sera apposée sur la façade. On saura ainsi d’où ça vient, de chez Métro ou de la cuisine du chef. Ca bouge en France, lentement mais sûrement et pas qu'en ce domaine enfin j'espère. Sauf en Alsace

gg25 a écrit :on se dit que les cuisines venues d'ailleurs ne peuvent pas être pires.

Elles ne sont pas pires mais égales sinon meilleures .

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar gg25 » lun. 08 avr. 2013, 18:37

Pivoine a écrit :L’accent :lol:

Et encore, il y a des variantes, là encore la Franche-Comté n'est pas uniforme.

Et pour en revenir à la gastronomie, c'est vraiment une affaire de goût: pour moi la pizza non merci, la cuisine asiatique pas trop souvent, le kebab à l'occasion mais pas n'importe où et pas en marchant dans la rue, les lasagnes uniquement si je les fais, la paella bof bof, les sushis pas trop confiance au poisson cru, mais un bon couscous je suis toujours preneur. Je le mets au même rang que le bourguignon, la blanquette, le cassoulet et la choucroute, c'est dire !
Même si ça ne vaut pas une bonne croûte aux morilles ou une poêlée de Saint-Jacques, mon panthéon gastronomique.
Mais je pense aussi que l'arrivée de cuisines traditionnelles venues d'ailleurs est une bonne chose, on aime ou on aime pas mais c'est un enrichissement culturel comme un autre. L'important, c'est de ne pas oublier nos traditions culinaires.
C'est un peu pareil que pour la langue française, les apports de mots étrangers ne sont pas une mauvaise chose en soi, à condition qu'on n'en fasse pas un usage abusif et intrusif comme c'est hélas le cas de nos jours pour l'anglais.
En ce qui concerne le hamburger, je veux bien qu'il y en ait de bons, pourquoi pas, mais ça reste quand même de la "cuisine" de fast-food, de la viande hachée avec la sauce bien grasse qui dégouline de chaque côté. Que veux-tu, j'aime bien manger dans une vraie assiette avec une vraie fourchette et un vrai couteau.
On ne se refait pas.

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar lionel » lun. 08 avr. 2013, 19:34

gg25 a écrit :En ce qui concerne le hamburger, je veux bien qu'il y en ait de bons, pourquoi pas, mais ça reste quand même de la "cuisine" de fast-food, de la viande hachée avec la sauce bien grasse qui dégouline de chaque côté. Que veux-tu, j'aime bien manger dans une vraie assiette avec une vraie fourchette et un vrai couteau.

J'ai mangé une fois de "vrais" hamburgers, préparés par un américain du Middle West, avec des produits frais, c'était très bon, voire surprenant. Cela dit, je te plussoie concernant les croûtes aux morilles et les SJ. :oui:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar gg25 » lun. 08 avr. 2013, 21:05

Ah bon, les hamburgers de chez nous ne sont pas faits avec des produits frais ? Même chez Dac Mo où se pressent les foules juvéniles conditionnées par la pub ? :angry:

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar lionel » mar. 09 avr. 2013, 8:52

Méton que j'ai voulu dire des produits de qualité. :euh: (Méton, c'est exprès, hein !)
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar gg25 » mar. 09 avr. 2013, 9:01

C'est bien ce que je pensais. Les produits qui entrent dans la composition des hamburgers de base ne sont pas des produits de qualité. CQFD. :lol:

Avatar du membre
Domi
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 8052
Enregistré le : mar. 26 sept. 2006, 12:31
Localisation : SPM
Contact :

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar Domi » mar. 09 avr. 2013, 12:35

je pense que nous devons garder raisonnablement une spécificité ici par ex , la grande majorité est un mixe entre l’Amérique et la France ,que se soit au niveau 'alimentation ou vestimentaires et même les expressions Anglophones sont assez courante !! :pilote: :pilote:

Mais ici i ly aussi une communauté Basques (Descendant des pêcheurs Basques ) :sic: qui portent le béret donc je suis pas trop isoler quoique nous pouvons être compter sur le doigt d'une main en se qui concerne le porter toute l'année (sauf par fort vent :invis: :invis: :corne: )

Pour avoir voyager un peu je peu dire qu'il faut savoir s'ouvrir sur d'autres modes de vies et un peu laisser de coter ses 'attaches' pour faire des découvertes surtout alimentaires :help: :help: :siffle:

Pour ma part j'aime beaucoup la cuisine française et Franc Comtoise , mais j'ai gouter des chose très bonne au Canada , au Québec et ailleurs ........... :oui:

le Franc Comtois tait différents qu'il habite la montagne ou lap laine car c'est son mode de vie (son travail) qui lui donnait une originalité et sa personnalité en plus souvent il y avait un patois locale , aujord'hui ont nous pousse vers une mondialisation de tout ..........j'en dirait pas plus !! :angry: :grr1: :invis:
Image

Avatar du membre
Mitch
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7120
Enregistré le : lun. 10 nov. 2003, 9:51
Contact :

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar Mitch » mar. 09 avr. 2013, 15:48

lionel a écrit :
gg25 a écrit :En ce qui concerne le hamburger, je veux bien qu'il y en ait de bons, pourquoi pas, mais ça reste quand même de la "cuisine" de fast-food, de la viande hachée avec la sauce bien grasse qui dégouline de chaque côté. Que veux-tu, j'aime bien manger dans une vraie assiette avec une vraie fourchette et un vrai couteau.

J'ai mangé une fois de "vrais" hamburgers, préparés par un américain du Middle West, avec des produits frais, c'était très bon, voire surprenant. Cela dit, je te plussoie concernant les croûtes aux morilles et les SJ. :oui:


Perso, je fais mes hamburgers moi-même :
- pain maison
- bonne viande hachée achetée chez le boucher du coin, qui lui-même se fournit auprès d'éleveurs de la région
- bacon de même provenance, 2 tranches de préférence
- comté (qu'on ne me parle pas du gouda et autres toastinette à la c** ! :angry: )
- salade verte, du jardin quand c'est la saison
- oignon cru, rouge de préférence
- quasiment pas de sauce

A part le pain maison, pour lequel il faut un minimum d'équipement, de temps et de pratique, c'est vraiment à la portée du 1er venu.
Et croyez-moi, c'est à la fois goûtu et diététique, bien loin que ce qu'on peut manger au Mc Do !! :oui:
Enfin, diététique... tout dépend de la quantité de frites (maison :;) ) qui accompagnent ! :corne:
dura :charte: sed :charte:

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23806
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Comtois, as-tu une âme?

Message non lupar lionel » mar. 09 avr. 2013, 19:59

Mitch a écrit :- oignon cru, rouge de préférence

Pfffff... :angry: Je t'enverrai des oignons doux des Cévennes ou de Lézignan. (La Cèbe, oeuf Corse ! ) :oui:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.


Retourner vers « Cancoill'Rock Café »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité