Bière ?

Les questions et remarques sur le patois comtois
Velotte
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 1
Enregistré le : lun. 08 juin 2009, 10:06

Bière ?

Message non lupar Velotte » lun. 08 juin 2009, 10:11

Bonjour tout le monde !

ça fait à peu près 2 mois que je cherche un peu partout comment se dit "la bière" en patois comtois, sans succès ... :help:
Est-ce quelqu'un pourrait m'aider ? Merci d'avance !

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Bière ?

Message non lupar Billy » mar. 09 juin 2009, 10:51

Il existe nombreuses façons de prononciation du mot bière dans le dialecte comtois :

Son orthographe reste trés difficile à déterminer, un peu comme tous les mots d'ailleur ! Les anciens aillant laissés trés peu d'écrit, il existe nombreuses variantes : biiro, biero, beero ... selon les localités, mais tout en conservant la règle grammaire du féminin.
Ensuite, niveau prononcation, c'est presque identique à l'anglais car le "o" du féminin est dit muet, il ne doit presque pas s'entendre.

Pour terminer, il ne faut pas confondre "lo beero" (la bière) avec "lo beu" (aussi à ne pas confondre avec un certain produit psychotrope :invis: ) qui n'est en fait que de l'eau Image
Modifié en dernier par Billy le mer. 10 juin 2009, 21:29, modifié 1 fois.
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Bière ?

Message non lupar Beuillot » mer. 10 juin 2009, 21:26

Très docte, ton smiley, not' Billy. ::D
Bienvenue à toi, Velotte.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
dondon
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2527
Enregistré le : lun. 21 nov. 2005, 21:55
Localisation : au bord de La Lanterne

Re: Bière ?

Message non lupar dondon » mer. 17 juin 2009, 22:52

salut

j'entends souvent dire autour de moi "et t'as de la binouse au frais" ... "file moi une binouse" ... ou alors "allez une autre binouse"

je ne sais pas de quel dialecte viens ce mot, certainement pas du "patois Comtois" (et oui, à chaque fois, j'ai tout faux) ::)

à+
Image

Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23805
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Re: Bière ?

Message non lupar lionel » mer. 17 juin 2009, 22:56

D'après des copains et des copaings :invis: , c'est connu aussi bien dans le nord que dans le midi. :oui:
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Re: Bière ?

Message non lupar Beuillot » mer. 17 juin 2009, 22:58

Et en Alsace. Je crois que c'est de l'argot national.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Re: Bière ?

Message non lupar Lacuzon » jeu. 30 juil. 2009, 17:10

En franc-comtoise d'oil (vu que Billy parle pour le francoprovençal), ça se dite [lè bîre] qu'on trouve souvent écrit "lai biere" ("ie" note souvent un "i long").

A noter que le son "yè" qu'on trouve en français et souvent simplifié en "î long" (autre exemple : l'aissîete = l'assiette)

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Re: Bière ?

Message non lupar Lacuzon » mar. 04 août 2009, 15:18

Son orthographe reste trés difficile à déterminer, un peu comme tous les mots d'ailleur ! Les anciens aillant laissés trés peu d'écrit, il existe nombreuses variantes : biiro, biero, beero ... selon les localités, mais tout en conservant la règle grammaire du féminin.
Ensuite, niveau prononcation, c'est presque identique à l'anglais car le "o" du féminin est dit muet, il ne doit presque pas s'entendre.


En franc-comtoise d'oil (vu que Billy parle pour le francoprovençal), ça se dite [lè bîre] qu'on trouve souvent écrit "lai biere" ("ie" note souvent un "i long").


Petit complément : La traduction en francoprovençal comtois de Billy reprend la même son : " ii, ie, ee " notent un "î long" comme en franc-comtois d'oil. Le "o" final "qui ne s'entend presque est la différence fondamentale entre le franc-comtois (au nord de la Franche-Comté) et le francoprovençal/arpitan (au sud de la Franche-Comté).

Comme en occitan (ou comme en italien, espagnol, catalan, ...), le francoprovençal a parfois un accent tonic qui se place sur l'avant dernière syllabe du mot et une voyelle final qui ne s'entend presque pas (qui est atône). Au contraire, le franc-comtois d'oil ne connait pas d'accentuacion et a des finales en "e" muet comme en français (franc-comtois : bî ' re / francoprovençal : ' bîro ).

Selon Colette Dondaine, une des linguistes qui a étudié le comtois d'oil, le francoprovençal devait s'étendre à l'origine jusque au pied des Vosges et a reculé par la suite. Comme pour toutes les langues, il n'y a pas de frontière rigide entre comtois et francoprovençal : on retrouve beaucoup de vocabulaire commun, de mots et de prononciations identiques avec comme différence l'accent tonique et la finale : "o/a" pour le francoprovençal et "e" pour le comtois d'oil.

Un locuteur du francoprovençal de Lyon me disait, après étude de ce qui reste du dialecte de Besançon dans les textes écrits que c'était du "francoprovençal écrasé" : le mot est identique mais la finale varie, le dialecte bisontin n'a plus d'accent tonique et de finale atone contrairement à ceux plus au sud. A noter qu'au sein du domaine du franc-comtois d'oil, le nord du domaine (Belfort/Montbéliard) est moins proche du francoprovençal et plus germanisé que les dialecte du sud. (Exemple "homme" se dit "houme" à Besançon, et "hanne" à Belfort). "Houme" est plus proche du francoprovençal sans la finale.

Avatar du membre
Billy
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 4434
Enregistré le : mer. 13 juin 2007, 13:08
Localisation : Cernans, Pays de Salins

Re: Bière ?

Message non lupar Billy » mar. 04 août 2009, 19:31

Merci pour ces informations dés plus intéréssantes Lacuzon :;)

Maintenant que je sais jouer quelques accords de guitare, jaimerais bien me lancer dans l'écriture de quelques chansons en franco-provencal. Tout le monde ne va rien comprendre mais bon :euh: :corne:
" Ca fait penser à la place des Prés Saintes Marie, le lendemain de la fête du Faubourg, quand il ne reste plus sur le terrain que les emballages vides et les papiers gras ..."
Jean-Marie Jacquet

Lacuzon
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 412
Enregistré le : mar. 13 mai 2003, 12:54
Contact :

Re: Bière ?

Message non lupar Lacuzon » mer. 05 août 2009, 9:10

Maintenant que je sais jouer quelques accords de guitare, jaimerais bien me lancer dans l'écriture de quelques chansons en franco-provencal. Tout le monde ne va rien comprendre mais bon


Salut,

Non, c'est une bonne idée, la musique est vraiment LE moyen pour revivifier une langue et donner envie de l'apprendre.
Perso, je te conseille de bien t'imprégner de la langue avant de te lancer. Je pense qu'il te faut voir l'ensemble arpitan comme un espace global et ne pas hésiter à regarder ce qui se fait ailleurs. Je pense que pour sauver l'arpitan comtois (ou au moins lui redonner un peu de vie) il faut vraiment le rattacher à l'ensemble arpitan qui va jusque à St Etienne, en passant par la Savoie, le Val d'Aoste et une partie de la Bourgogne. Après avoir rencontré des locuteurs à Salin, tu dois avoir vu les traits du dialecte mais je pense qu'il faut que tu regardes ce qui existe au niveau vocabulaire en premier dans les autres de l'arpitan comtois et puis ensuite dans les autres dialectes arpitans si tu manque de vocabulaire. J'imagine que c'est difficile d'avoir des mots pour tout dire en dialecte de Salin ! Hésite pas à prendre un mot d'un autre dialecte arpitan comtois ou d'un autre dialecte arpitan en l'adaptant au parler de Salin. (Pour les néologismes : ordinateurs, portables, réseau, et compagnie, il faut regarder ce qui existe dans les autres dialectes de l'arpitan, en Savoie par ex, et l'adapter à ta pronontiation). C'est impossible de rester replié sur le dialecte local, on est au XXIe siècle et l'arpitan/francoprovençal est vue comme une langue même si elle a une diversité !

Pour l'orthographe, tu devrais te renseigner sur l'ORB et la graphie utilisée pour écrire les dialectes arpitans sur http://www.arpitania.eu. Tu peux en discuter avec eux et l'adapter aussi à ton dialecte. Je pense que c'est FONDAMENTAL !

A part ça, tu as l'Assimil francoprovençal ?

Voila, c'est juste des conseils :oui: C'est mon avis sur la question :corne:

Bonne continuation à toi,


Retourner vers « Parlers comtois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités