peût, peûte

Les questions et remarques sur le patois comtois
Répondre
Avatar du membre
Pieume
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 290
Enregistré le : ven. 01 sept. 2006, 9:18

peût, peûte

Message par Pieume »

ça veut dire "vilain" en patois. Une peûte bête.

Mais dans mon coin, c'était devenu une façon de surnommer ceux du village voisin, ou du département voisin, un peu péjoratif mais pas bien méchant, car y en avait pour tout le monde, ainsi les 90 étaient les "peûts" et les Montbéliard les "trissous" ou les "beuillots" et les suisses les "couatets" ::D Je ne sais pas si ça a survécu.
Avatar du membre
Thierry39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 10693
Enregistré le : jeu. 13 juil. 2006, 14:00
Localisation : Belfort, TdB
Contact :

Message par Thierry39 »

C'est bien du patois mais pas typiquement franc-comtois. Pour le ramassage des mirabelles en Meurthe-et-Moselle, on trie les "belles" et les "peûtes".
Image
Tu m'prends t'y pour un idiot, de pas m'être renseigné là-d'ssus ? Un litre de vin chaque midi qu'on a droit ! et la chopine le soir !
Avatar du membre
Murie
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 5149
Enregistré le : lun. 28 mai 2007, 10:31
Localisation : Oppido maximo Sequanorum

Message par Murie »

oui, ça vient du latin "p u t i d u m" de "p u e r e", "puer", d'où viennent des mots comme putois, putain... On entend aussi "peut" et "peute" dans l'Yonne...

déjà, à la fin du XIIe siècle, on lit dans la Geste des Loherins : "D'ardoir, de pendre, de faire pute fin" Une imprécation où l'on "souhaite" à quelqu'un de brûler, de se faire pendre, d'avoir une fin déshonorante...
De même, dans la Chanson de Roland, on lit "Culvers, malvais hom de put aire"
Image
Vous n'voulez pas aouâr facile d'en faire façon :invis:
Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Message par lionel »

Message original: Pieume
ça veut dire "vilain" en patois. Une peûte bête.

Mais dans mon coin, c'était devenu une façon de surnommer ceux du village voisin, ou du département voisin, un peu péjoratif mais pas bien méchant, car y en avait pour tout le monde, ainsi les 90 étaient les "peûts" ::D Je ne sais pas si ça a survécu.

Toujours pareil pour les belfortains.::D
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message par Beuillot »

Message original: lionel

Toujours pareil pour les belfortains.::D
Ca c'est peût.Pfff!
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
Trout39
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 304
Enregistré le : jeu. 12 oct. 2006, 22:20

Message par Trout39 »

Dans la pratique de la pêche à la mouche, il existe une mouche qui porte le nom de "peute". Elle a été mise au point par un pêcheur de la Loue si mes souvenirs sont bons.
Autant vous dire qu'elle ne ressemble pas à grand chose!
Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message par Beuillot »

Si elle est efficace...
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.
Image Image
Avatar du membre
lionel
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 23811
Enregistré le : ven. 08 déc. 2006, 14:09
Localisation : A l'ouest, toujours plus à l'ouest...

Message par lionel »

Dans ce cas là, la mouche tique.
A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto.
Avatar du membre
lapive
J’aime ! Une tartine donc
J’aime ! Une tartine donc
Messages : 66
Enregistré le : mar. 11 juil. 2006, 23:26

Message par lapive »

Une "Peute" ou un "Peu"
A Charquemont c'était une "vilaine" une "moche" une "Pas belle"
mais une Peute Bête était une sale bête pour un anmal par exemple un chien qui mordait ou encore une mauvaise personne si l'expression s'adressait à un humain.
par exemple le Loulou était marié à la marie Noelle et n'avait pas de chance car elle commandait toujours et il "fillait" devant cette PEUTE BETE.
Salut de Nouméa.
Répondre