La langue Comtoise

Les questions et remarques sur le patois comtois

Si le Franc Comtois pouvait retrouver ses lettres de noblesse à l'instar du Corse ou du Breton, seriez-vous prêt à l'apprendre et à le transmettre ?

Ah que oui !! Si seulement tout le monde parlait une langue régionale commune en Franche Comté
43
57%
Idée interessante, je me laisserais tenter si je voyais d'autres personnes s'y mettre
19
25%
Bande d'utopistes !! Et puis apprendre une langue, c'est dure !!
4
5%
Pas trés envie, je trouve que les patois même s'ils sont sur le point de disparaitre representent mieux le parler Comtois
2
3%
Je préfere apprendre des langues d'Europe et du monde, tant pis pour les régions
3
4%
Je suis contre le retour de langues régionales presque disparues, le Français seulement en France !!
4
5%
 
Nombre total de votes : 75

Avatar du membre
La plume
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 13
Enregistré le : mar. 27 avr. 2010, 22:28
Localisation : TB expatrié dans le Sud-Ouest

Re: La langue Comtoise

Message non lupar La plume » dim. 20 mai 2012, 11:08

Gilles a écrit :Je sais qu'à ce propos, la Franche-Comté était avant coupée en 2. Le nord parlait le comtois, langue d'oil cousine du picard et du lorrain, et le sud parlait le "franco-provençal" appelé officiellement désormais Arpitan, langue à part entière en plus des langues d'oil et d'oc qui est encore parlé entre l'Italie et la Suisse.
En tout cas donc, pourriez vous m'aidez sur mon envie d'apprendre le comtois qui était parlé (ou qui est toujours parlé je ne sais pas) en Haute Saône ?


Bonjouêr aivo !

Oui tu as raison. Il faut distinguer le parler comtois qui est un français fait d'expressions locales, du vrai patois d'oil, qui n'est plus beaucoup parlé. Le franc-comtois est ou était parlé grosso modo au nord d'une ligne Pontarlier- Dôle. L'Arpitan au sud, est aussi parlé dans l'Ain, en Savoie, en Suisse, canton de Vaud, Neuchâtel et Valais.
C'est bien le franc comtois d'oil qui est parlé en Haute-Sâone, dans le territoire, les 3/4 du Doubs, dans quelques vallées vosgiennes (Val d'Ajol, la Bresse, LeThillot), dans une dizaine de commune du sud de l'Alsace, et dans le canton suisse du Jura. Il y a bien sûr quelques variantes dans la prononciation, le sâonois, le bisontin, le patois du plateau, l'ajoulot, le montaignon, le vadais etc...
Il n'est plus guère parlé que dans des associations ou parmi les plus anciens. La génération de mes parents le parlait encore couramment dans les années 50, 60.

Gérard
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 1
Enregistré le : lun. 11 mars 2013, 8:58

Re: La langue Comtoise

Message non lupar Gérard » lun. 11 mars 2013, 9:28

C'est en cherchant une association pour apprendre la langue comtoise que j'ai trouvé cancoillotte.net. Alors OUI, je suis prêt à l'apprendre et à le transmettre.


Retourner vers « Parlers comtois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité