Quand bleuter ne se rapporte pas qu'à une couleur...

Les questions et remarques sur le patois comtois
huygens
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 07 déc. 2006, 18:02

Quand bleuter ne se rapporte pas qu'à une couleur...

Message non lupar huygens » jeu. 07 déc. 2006, 18:16

Ayant entendu l'autre jour l'expression "ich habe blau gemacht" qui signifie "j'ai séché [un cours]", je me suis rappelé que plus jeune au collège et lycée j'utilisais "j'ai bleuté".

Après investigation auprès de mes compatriotes, j'en suis arrivé à la condition suivante : seul les alsaciens me comprennent (étant le seul exemplaire comtois du coin, je ne peux pas extrapoler), tous les autres français reste coi. Après plusieurs recherches sur internet, je suis revenu bredouille.

Ma conclusion - au vue de l'expression allemande ci-dessus - est que c'est une expression que l'on aurait hérité de nos voisins allemands et donc disponible seulement dans nos régions du fait de leur proximité...

Est-ce que vous vous me comprenez déjà quand j'utilise l'expression "il a bleuté les cours"?

Ensuite, avez-vous un élément de réponse ?

Merci,
Huygens





*** Message édité par huygens le 07/12/2006 18:58 ***

Avatar du membre
Perle39
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 7359
Enregistré le : sam. 11 oct. 2003, 16:58

Message non lupar Perle39 » jeu. 07 déc. 2006, 18:24

Tout d'abord, bienvenue parmi nous, Huygens ::)


Message original: huygens
Est-ce que vous vous me comprenez déjà quand j'utilise l'expression "il a bleuté les cours"?

Je le comprends maintenant, après avoir lu ton message.
Mais je ne connaissais absolument pas avant.


Message original: huygensEnsuite, avez-vous un élément de réponse ?

Non, malheureusement...

Avatar du membre
S'TV
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 304
Enregistré le : sam. 02 déc. 2006, 11:07
Localisation : Trop loin!

Message non lupar S'TV » jeu. 07 déc. 2006, 20:36

Non, jamais entendu. :invis:

Avatar du membre
Pieume
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 290
Enregistré le : ven. 01 sept. 2006, 9:18

Message non lupar Pieume » jeu. 07 déc. 2006, 20:47

Oui j'avais oublié cette expression, mais effectivement on l'employait à mon époque dans le Territoire de Belfort, je ne sais pas si elle a toujours cours. Et il me semble qu'il y avait aussi un autre sens, "se faire bleuter" se faire avoir ?

Avatar du membre
Angusdels
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 6306
Enregistré le : lun. 19 déc. 2005, 18:07

Message non lupar Angusdels » jeu. 07 déc. 2006, 21:23

Bienvenue huygens.
Jamais entendu cette expression.

Si Pieume dit connaitre via Le Territoire, ben c'est pour Karine ce post. :;)





*** Message édité par angusdels le 10/12/2006 19:55 ***
"De la discussion jaillit la lumière." Proverbe afghan.

Avatar du membre
gtm25
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 4
Enregistré le : dim. 19 nov. 2006, 15:52

Message non lupar gtm25 » jeu. 07 déc. 2006, 22:31

j'ai deja entendu cette expression
ma mere disait:il a fait bleu pour dire il a seche l'ecole

Avatar du membre
chauvin
Quasi incurable…
Quasi incurable…
Messages : 622
Enregistré le : ven. 13 oct. 2006, 15:56

Message non lupar chauvin » ven. 08 déc. 2006, 10:26

Salut et bienvenue

Je n'ai jamais entendu cette expression sur Besançon, ni par ma mère originaire des Vosges saônoise.
Cette expression n'aurait-elle pas un rapport avec le terme de meunerie bluter qui veut dire tamiser, donc déformation en bleuter qui voudrait dire tamiser les cours, ne pas assister à tous. C'est peut-être tiré par les cheveux mais l'origine des expressions est parfois un peu étrange
Voilà une hypothèse

Amitiés
Jean-Claude

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Message non lupar gg25 » ven. 08 déc. 2006, 12:57

Comme gtm25, je connaissais l'expression faire bleu, mais je n'ai jamais entendu le verbe bleuter. Ce sont sans doute deux variantes pour exprimer l'idée d'école buissonnière mais pourquoi le mot bleu est-il utilisé dans ce sens ?

Sandrine
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 5
Enregistré le : mar. 20 juin 2006, 21:17

Message non lupar Sandrine » dim. 10 déc. 2006, 19:33

A Montbéliard, quand on séchait les cours, on disait qu'on bleutait, mais maintenant que j'y pense, je ne l'ai jamais entendu depuis que j'ai quitté la région.

Avatar du membre
LeTonduZ
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 23
Enregistré le : dim. 19 nov. 2006, 9:16

Message non lupar LeTonduZ » dim. 10 déc. 2006, 20:30

mais pourquoi le mot bleu est-il utilisé dans ce sens ?


parce qu'à priori ça vient de l'allemand. Après, pourquoi les allemands utilisent "blau" (bleu) pour exprimer ça, ???

Mais donc si on résume ça se limite à l'ancien Comté de Montbéliard-Wurttemberg, et l'ancienne partie Alsacienne de notre région. Donc seulement la partie sous réelle influence germanique jusque très tard (~1800 pour Montbé puis ~1870 pour Belfort). 200 ans et les patois tiennent encore...

huygens
Une cuillère pour goûter
Une cuillère pour goûter
Messages : 2
Enregistré le : jeu. 07 déc. 2006, 18:02

Message non lupar huygens » lun. 11 déc. 2006, 11:06

Merci à tous pour votre accueil et vos réponses. Effectivement, on dirait que cette expression "faire bleu" ou "bleuter" semble se localiser dans la partie nordique de notre région, et comme le précisait LeTonduz, aux seules parties ayant reçu une influence germanique plus longue.
Toutefois, l'expression pourrait être venue jusqu'au Pays de Montbéliard du fait de la proximité des échanges avec le territoire de Belfort, et donc "récemment".

Toutefois, il semble bien que l'on s'oriente vers une origine germanique de cette expression. Il faut que je trouve un site type "choucroute.net" ;-) où je puisse poser ma question.

En tout cas merci encore à tous, et n'hésitez pas à continuer à contribuer si vous avez d'autres informations.

Huygens

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » jeu. 28 déc. 2006, 0:53

Je suis du Territoire,et on disait occasionnellement "bleuter" au collège,au début des années 80,mais "panner" était nettement + populaire(quant à l'origine de ce deuxième verbe...???).Par contre,ma mère disait plutôt "faire bleu".Quoi qu'il en soit,je n'ai pas le moindre embryon d'éclaircissement à apporter sur le sujet.
Désolé.
Allez,orouâre!
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » jeu. 28 déc. 2006, 1:15

Accessoirement,j'habite maintenant en Alsace,et je viens de me renseigner auprès d'un indigène plutôt érudit:cette expression ne lui dit absolument rien.Mais je ne lâche pas l'affaire...à suivre.
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image

Avatar du membre
mars
Une tartine à chaque repas
Une tartine à chaque repas
Messages : 149
Enregistré le : mar. 25 juil. 2006, 21:53
Localisation : magny les hameaux 78
Contact :

Message non lupar mars » ven. 29 déc. 2006, 20:04

idem , a montbe, au lyce viette, on bleutait les cours de meca!
c'etait le bon vieux temps ca, pas de sous pas de souci.
Mars !

Carpé Diem est ma devise.

Avatar du membre
Beuillot
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 22079
Enregistré le : mer. 27 déc. 2006, 23:52
Localisation : Pars collis ad orientem solem :invis: .

Message non lupar Beuillot » ven. 29 déc. 2006, 20:37

Si tu bleutais à Montbé,c'était certainement pour faire un bab au cani,non?
Si j'y suis t'été, c'est pas pour y rêtre.

Comme ça. Pour rien.


Image Image


Retourner vers « Parlers comtois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités