Ébolanchie

Les questions et remarques sur le patois comtois
Avatar du membre
Mireille
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 3171
Enregistré le : dim. 01 août 2010, 9:28
Localisation : Sud Revermont

Re: Ébolanchie

Message non lupar Mireille » mar. 23 avr. 2013, 8:53

Il faut qu'une porte soit ou verte ou blanche ou de la couleur qu'on veut......
repeinte?

Chévouainé
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 472
Enregistré le : ven. 31 déc. 2010, 14:02

Re: Ébolanchie

Message non lupar Chévouainé » mar. 23 avr. 2013, 9:38

Mireille a écrit :Il faut qu'une porte soit ou verte ou blanche ou de la couleur qu'on veut......
repeinte?

:non:
C'est encore bien plus simple que cela. :;)

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Re: Ébolanchie

Message non lupar gg25 » mar. 23 avr. 2013, 22:05

entrebaîllée ?

Chévouainé
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 472
Enregistré le : ven. 31 déc. 2010, 14:02

Re: Ébolanchie

Message non lupar Chévouainé » mar. 23 avr. 2013, 23:41

gg25 a écrit :entrebaîllée ?

Eh bien, une fois de plus ta persévérance aura payé. Bravo gg. :bravo: :bravo: :bravo:
Ebolanchie ou aibolanchie signifie entr'ouvert ou entrebaillé comme tu dis. Ce mot s'applique principalement à une porte ou à des volets qui ne sont ni ouverts, ni fermés (d'où la référence à Musset), qui baiyie (qui baillent comme on dit aussi en patois) et qui battent au vent. En somme des portes ou volets ébolanchie.
Quant à savoir si ce mot peut s'appliquer à des personnes, je pense que tu souscriras au commentaire que je faisais il y a quelques jour, même si on peut aussi parler d'un cache-coeur ébolanchie qui laisse voir... :love:

Extrait d'un Noël ancien de Besançon

Lai potche ere aibolanchie,
Qué pidie !
Y n'y aiva nun pou lai clioure;
Jouset cria, qui ot lai,
Qui vai lai ?
Çot lou veni, lai bise et l'ouëre.


François Gauthier (1804)

Avatar du membre
Mireille
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 3171
Enregistré le : dim. 01 août 2010, 9:28
Localisation : Sud Revermont

Re: Ébolanchie

Message non lupar Mireille » mer. 24 avr. 2013, 9:06

Si simple que je n'ai pas cru bon de le proposer.... :cry: :bravo: pour cette belle énigme !

Avatar du membre
gg25
Cancoillotte Addict
Cancoillotte Addict
Messages : 2169
Enregistré le : mer. 08 févr. 2006, 23:33
Localisation : Plancher-Bas (70)

Re: Ébolanchie

Message non lupar gg25 » mer. 24 avr. 2013, 10:01

Avec l'aide précieuse de Mireille et Pivoine, c'est donc une réponse collégiale.
Dis, tu en as encore beaucoup des comme ça quasiment introuvables en réserve ? :embarras:

Chévouainé
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 472
Enregistré le : ven. 31 déc. 2010, 14:02

Re: Ébolanchie

Message non lupar Chévouainé » mer. 24 avr. 2013, 10:13

Mireille a écrit :Si simple que je n'ai pas cru bon de le proposer.... :cry: :bravo: pour cette belle énigme !

Ce qui prouve bien que ceux qui cherchent des solutions compliquées ont tort. :oui:
En revanche, je sèche toujours sur l'origine de ce mot. La seule hypothèse que je vois en attendant de trouver mieux ou de me faire clouer le bec par un plus savant, est une forme de balancer = osciller. :;)

Chévouainé
Un pot par jour
Un pot par jour
Messages : 472
Enregistré le : ven. 31 déc. 2010, 14:02

Re: Ébolanchie

Message non lupar Chévouainé » mer. 24 avr. 2013, 10:29

gg25 a écrit :Avec l'aide précieuse de Mireille et Pivoine, c'est donc une réponse collégiale.
Dis, tu en as encore beaucoup des comme ça quasiment introuvables en réserve ? :embarras:

Suffisamment pour vous tenir éveillés pendant des mois !

Il y a une trentaine d'années, il suffisait de se baisser pour les ramasser. Malheureusement, beaucoup de ceux qui avaient les outils pour se lancer dans ce travail ont préféré faire du commerce en remoulinant les auteurs du 19è siècle à la sauce moderne. Ce qui a pour conséquence de rebattre toujours les mêmes cartes, c'est à dire les 500 mots les plus courants et les plus communs de notre patrimoine linguistique, ceux qui disent encore quelque chose aux moins gâteux d'entre nous.

Sur des mots de ce type, la difficulté est d'enclencher la discussion quand le mot est absolument inconnu de ceux qui participent à la recherche. Il faut pouvoir faire avancer le schmilblik... sans donner la réponse.

C'est à vous maintenant. J'attends que ça rechméquotte. :yeah:


Retourner vers « Parlers comtois »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité